Accueil Massive Attack en concert
Mardi 23 octobre 2018 : 13819 concerts, 25212 chroniques de concert, 5230 critiques d'album.


Toujours pertinent, influent et efficace pour planer, le trip hop/rock de Massive Attack est vivement conseillé à tous ceux qui souhaitent avoir la tête dans les étoiles... Le groupe originaire de Bristol est composé de Robert Del Naja (3D), Grant Marshall (Daddy G) et d'une foule d'invités sur disque et sur scène, où il se révèle impressionnant.

Massive Attack : vos chroniques d'albums
Site

Massive Attack en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Massive Attack : l'historique des concerts

Sa.

21

Juillet

2018

Festival des Vieilles Charrues en concert
Festival Des Vieilles Charrues 2018 : Gorillaz, Massive Attack, Damso, Ofenbach, Young Fathers, Mo, Les Négresses Vertes, Rebekka Warrior ... (Complet) Festival des Vieilles Charrues | Damso | Gorillaz | Les Négresses Vertes | Young Fathers | Massive Attack
Site de Kerampuilh - Carhaix-Plouguer (29)

Me.

18

Juillet

2018

Festival De Nîmes en concert
Festival de Nîmes 2018 : Massive Attack + Young Fathers Festival De Nîmes | Young Fathers | Massive Attack
Arènes - Nîmes (30)

Ma.

10

Juillet

2018

Les Déferlantes Sud de France  en concert
Les Deferlantes : Liam Gallagher + Shaka Ponk + Axwell Ingrosso + George Privatti (elrow) + Ofenbach + Quentin B + Massive Attack + Uner + Vso Maxenss + Tom Pooks Les Déferlantes Sud de France | Liam Gallagher | Shaka Ponk | Massive Attack
Parc de Valmy - Argelès sur Mer (66)

Di.

08

Juillet

2018

Les Ardentes en concert
Les Ardentes 2018 : Massive Attack - Migos - Skepta - Young Fathers - The Internet - Moha La Squale - Angele - Lorenzo - Therapie Taxi - The Comet Is Coming - Ulysse - Gashi - Junglepussy - Bhad Bhabie - Run Sofa. Les Ardentes | Angèle | Skepta | Migos | Moha La Squale | Young Fathers | Massive Attack
Parc Astrid - Liege

Lu.

02

Juillet

2018

Montreux Jazz Festival en concert
Young Fathers - Massive Attack Montreux Jazz Festival | Young Fathers | Massive Attack
Stravinski Hall - Montreux (Ch)

Di.

01

Juillet

2018

Les Nuits de Fourvière en concert
Les Nuits de Fourvière 2018 : Massive Attack Les Nuits de Fourvière | Massive Attack
Théâtre Antique de Fourvière (69)

Sa.

27

Août

2016

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2016 - 27 Août : Massive Attack, Half Moon Run, Edward Sharpe And The Magnetic Zeros, Sigur RÓs, La Femme, L7, Bring Me The Horizon, Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, Kaviar Special, The Temper Trap, Underachievers Rock en Seine | Sigur Ros | Massive Attack | L7 | Wolfmother | The Temper Trap | Bring Me The Horizon | La Femme | Edward Sharpe And The Magnetic Zeros | Half Moon Run | Kaviar Special | Casseurs Flowters (Orelsan + Gringe) | Grand Blanc
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Je.

14

Juillet

2016

Benicassim en concert
Benicassim Festival 2016 - Pass 4 Jours du 14 au 17 juillet - Fib 2016 : Muse, Chemical Brothers, Kendrick Lamar, Major Lazer, Disclosure, Massive Attack, Jamie Xx, The 1975, The Maccabees, The Vaccines, Bloc Party, Hinds, Mac Demarco Etc Etc Benicassim | The 1975 | Massive Attack | The Chemical Brothers | Muse | Bloc Party | Major Lazer | The Maccabees | The Vaccines | Disclosure | Jamie XX | Mac Demarco | Kendrick Lamar
Playa Costa Azahar - Benicassim (Sp)

Massive Attack : les dernières chroniques concerts 48 avis

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018à

Critique écrite le 29 août 2018, par Kx Santos

Théâtre Antique de Fourvière, Lyon 1ze Juillet 2018

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018à en concert

2018. 1er Juillet. Dimanche. Grande Joie dans nos oreilles tirée de ce fort instant passé au théâtre antique de Fourvière en présence des Youngs Fathers et de Massive Attack. Youngs Fathers En gravissant les marches pour rejoindre les gradins du théâtre, dur dur de se frayer un passage dans l'assemblée tant l'affluence du public est forte. Sur les coups des 21 heures, l'auditoire, confiant, se prépare à accueillir en première partie, les Youngs Fathers, un groupe originaire d'Edimbourg et composé des trois musiciens : Alloysious Massaquoi, Kayus Bankole et Graham Hastings. Ils sont accompagnés par Steven Morrison à la batterie. Après la sortie de leur album "Cocoa Sugar", cette année, qui se présente dans une veine toute aussi singulière que les deux premiers albums, le trio nous arrive sur scène prêt à nous délivrer de vive voix le contenu de celui-ci. Dans une attitude légèrement statique le temps de deux morceaux, le trio l'abandonne rapidement au profit d'un déhanchement énergétique continu. Les morceaux de ce nouvel album s'enchainent sur des rythmes enfiévrés ou fricotent ensemble des influences groovy, jouxtant entre la pop et le rap en passant par une utilisation du gospel surprenante combinées aux arrangements hip... Lire la suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016)

Critique écrite le 07 septembre 2016, par Stéphane Pinguet

Domaine de Saint-Cloud 26 au 28 août 2016

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante, elle nous a tout de même réservé son lot de surprises. Récit de trois jours musicaux particulièrement chauds. Jour 1: Brian Jonestown Massacre, Two Door Cinema Club, Clutch & The Last Shadow Puppets. C'est avec beaucoup de retard que nous nous rendons sur le site vendredi 26. Il fait beau, très chaud, du coup, on part vite se rafraîchir au bar (mauvaise idée) histoire de ne pas mourir de déshydratation (bonne idée). On regrette un peu de rater les sales gosses de Slaves qui ont apparemment donné un excellent concert. On se rattrape sur Brian Jonestown Massacre, idéal pour commencer cette journée dans le parc de Saint-Cloud. La bande d'Anton Newcombe, en très grande forme, offre une version allégée de sa tournée estivale en SMAC (les Américains jouaient de deux à trois heures), mais tout autant bourrée de tubes ("Servo", "Nevertheless" ou "Anemone"). Voilà une formation qui, comme le bon vin, se bonifie avec le temps! Pendant que les Irlandais de Two Door Cinema Club transforment la grande scène en club géant (avec succès), les Américains de Clutch,... Lire la suite

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack

Critique écrite le 31 août 2016, par Philippe

Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud 27 août 2016

(mon) Rock en Seine 2016, 1/2 : Wolfmother, Casseurs Flowters, Grand Blanc, La Femme, L7, Sigur Ròs, Massive Attack en concert

Quand l'été est presque enfui, comme chacun sait, il n'y a qu'une seule solution pour le clôturer dignement : Back to Rock en Seine ! Bon, on pourrait nous accuser légitimement d'être un peu un touriste récidiviste par ici, à force de n'y passer qu'entre 1,5 et 2 jours depuis maintenant déjà quelques années. Il est vrai que la capitale recèle d'autres charmes et que la programmation peut parfois y avoir de sérieux trous d'air... Il n'empêche que l'auteur de ces lignes : 1) a vu les White Stripes ici en 2004 (voir chronique par ailleurs) ; 2) a créé à peu près la même année la page "Rock en Seine" de Wikipedia (si, si, ça ne s'invente pas, les nerds pourront même vérifier) ; 3) a célébré en cette année 2016, sa 10ième venue annuelle ici (tout en ratant royalement la veille le concert absolument splendide de The Last Shadow Puppets, pour la 2ième fois cet été après celui des Eurockéennes...) Votre serviteur évolue donc tel un fish dans ses chips entre les beaux arbres du Parc de Saint-Cloud, parfaitement à l'aise au milieu des désormais trois générations de rockeurs (à la recherche de leur dose de larsen), des toujours nombreux indigènes de Grande-Bretagne (avec leurs coups de soleil douloureux sur les épaules...), et de ceux de... Lire la suite

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016)

Critique écrite le 12 août 2016, par Lionel Degiovanni

Nyon 21 juillet 2016

Massive Attack, Birdy Nam Nam, Marina Kaye, Francis Cabrel, Jain, Stephan Eicher, Le Roi Angus, Tatum Rush, Alex Beaupain, The Two (Paléo Festival 2016) en concert

Le Roi Angus Pour le jeudi, on démarre toujours tranquillement avec le rituel du show case et là je découvre Le Roi Angus. Les 5 musiciens, bien dans leurs baskets et très cool, balancent une musique à la rêverie fringante comme disent les Suisses. Il en ressort une sorte de douce sensation psychédélique tout en portant haut la langue française. La voix du chanteur me fait parfois un peu penser à du Etienne Daho (en un peu plus aigu certes, mais dans l'attitude) . Bref, une force calme si je peux dire. Leurs titres nous font rêver, nous amènent dans une sorte de bateau ivre ; c'est peut-être pour cela que leur premier album s'intitule " Iles essentiel". C'est une jeune pousse qu'il faut suivre ! leroiangus.com facebook.com/leroiangus Tatum Rush Pour la suite, un autre coup de cœur, Tatum Rush... A moitié Suisse à moitié Américain. Drôle de mélange me direz-vous ! Pour le côté suisse, j'avoue ne pas trop l'avoir vu. Mais pour le côté US, c'est à fond ça ! Pour définir cet artiste, comment dire... C'est un mélange entre de la musique qui évolue entre une pop de velours et une soul déstructurée. Oui, pas facile hein ? Selon le service de presse de Paléo, Tatum Rush a le même charisme qu'un... Lire la suite

Massive Attack : les chroniques d'albums

Massive Attack : Heligoland

Chronique écrite le 15/01/2010, par Pierre Andrieu

Massive Attack : Heligoland

Sept longues années après la parution de son précédent album, 100th Window, Massive Attack effectue un retour gagnant avec Heligoland, un disque sombre, mystérieux et entêtant, magnifié par des invités triés sur le volet et inspirés... Le collectif de Bristol aujourd'hui réduit à Robert Del Naja alias 3D et Grant Marshall aka Daddy G a choisi de continuer à évoluer, mais sans changer la formule qui lui permet de rencontrer un succès ne se démentant pas. Toujours d'obédience électro trip hop planante (pas de révolution donc... ), les nouveaux morceaux estampillés Massive Attack cherchent néanmoins à explorer des territoires encore plus étranges et ténébreux, faisant la part belle à moult beats insidieux, synthés bizarres, basses bourdonnantes, pianos en apesanteur, cordes stridentes ou cotonneuses et voix tour à tour fantomatiques, angéliques ou franchement terrifiantes. L'excellent Tunde Adebimpe de TV On The Radio, la troublante Martina Topley Bird, le fidèle et toujours aussi émoustillant Horace Andy, l'envoûtant Guy Garvey du groupe Elbow, la vaporeuse Hope Sandoval et le touche à tout de génie Damon Albarn interprètent magistralement les... Lire la suite

Massive Attack : MEZZANINE

Chronique écrite le 04/04/2003, par Aquarium

Un de ces albums qu' ils vous faut... Un bon son trip-hop variant entre des morceaux planants ou même du bon rock bien placé... UNE PETITE MERVEILLE.... et en juillet en concert... que demander de plus ? (un ptit mot du Flamby : "Dream On !!!!")

Massive Attack : PROTECTION

Chronique écrite le 14/01/2003, par alex

Album execptionnel de nos trois grands artistes britanniques. Il vaut le détour, faites-moi confiance... Avis au amateur!

Massive Attack : MEZZANINE

Chronique écrite le 18/12/2002, par Les Roup Men

Le meilleur album des années 90, une référence dans le trip hop... Rien à redire, cet album est parfait...

Galerie Photos

  • 1 - Massive Attack
  • 2 - Massive Attack

Massive Attack : Vidéo

Massive Attack : écoute