Accueil Nekfeu en concert
Mercredi 20 juin 2018 : 10553 concerts, 25037 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.


Membre des très populaires groupes de hip hop 1995 et S-Crew, le rappeur français Nekfeu a sorti son premier album solo le 8 juin 2015... En tournée partout en France fin 2015 puis en 2016, dans des Zéniths ! Nekfeu est de retour en 2018 avec des concerts (Marsatac, Garorock, Main Square Festival, Lollapalooza Paris, Zénith de Nancy, Poupet etc) !

Site

Nekfeu : tous les concerts

Nekfeu : les dernières chroniques concerts 5 avis

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu...

Critique écrite le 20 juin 2018, par Sami

Parc Chanot, Marseille 16 Juin 2018

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de l'electro avec également une louche de rock. Et même de la pop avec les jeunes Aloha Orchestra pour commencer en fin d'après midi devant quelques dizaines de fans de Nekfeu venus squatter les premiers rangs devant la grande scène. Dans un autre festival style Rock en Seine ou Solidays ce type de groupe serait totalement inaperçu mais à Marsatac les Havrais ont le mérite de faire sourire les quelques nostalgiques des premières éditions (où on pouvait entendre Feist, The Rapture, Divine Comedy, dEUS ou The Notwist, ces trucs de vieux avec des guitares là) vont être des plus indulgents avec leur musique aussi agréable qu'anecdotique. Un chanteur imposant et parfois attachant, des musiciens énergiques, des synthés à la Depeche Mode, des riffs pas mal par moments, Aloha Orchestra semble avoir plu à défaut d'avoir un public acquis d'avance. Toujours sur la grande scène, l'Irlandais Rejjie Snow revient à Marseille quelques semaines après son passage au Moulin lors de la dernière Nuit Zebrée de Nova qui passe souvent son tubesque "Egyptian... Lire la suite

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal)

Critique écrite le 06 avril 2018, par Nwmb

AccorHotels Arena - Paris 15 mars 2018

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) en concert

Orelsan à Bercy : Simple, basique Ce jeudi 15 mars, Orelsan était pour la première fois le locataire de l'AccorHotels Arena. Retour sur une soirée particulière... Beaucoup d'attente Ce concert à Paris étant le treizième d'une tournée de vingt spectacles, la date du 15 mars se devait d'être grandiose, à la hauteur du talent du rappeur caennais et de son dernier concert au Zénith parisien en 2012. Durant ce dernier, il y avait un nombre tout simplement incroyable de guests, dont beaucoup de futurs rappeurs connus - comme Big Flo & Oli - et des plus anciens comme Diziz la Peste. Il y avait aussi Mat Bastard et Yan Stefani du groupe de rock lillois Skip The Use, ou encore Kyan Khojandi (auteur et acteur de la Série Bref, et co-auteur de la Série Bloqués, avec Orelsan et Gringe en acteurs). Il y avait également une vidéo de présentation très geek, correspondant à ses passions et celles de ses fans. Mais revenons au présent. Je rejoins ma place en fosse (évidemment) vers 19h15, soit 45 minutes avant le début du concert annoncé sur le billet. Nous faisons face à la rétroprojection de la façade d'un immeuble et de ses fenêtres, faisant surtout la part belle à un (gros) placement de produit de la marque streetwear d'Orelsan. Peu... Lire la suite

Nekfeu

Critique écrite le 13 novembre 2015, par Pirlouiiiit

le Moulin, Marseille 24 octobre 2015

Nekfeu en concert

Si je suis venu voir Nekfeu au Moulin ce soir c'est après avoir vu 2 de ses clips (dont celui qui ressemblait pas mal à celui des marseillais de Daffysam sorti un an plus tôt) qui véhiculaient pour moi tous les clichés éculés dont d' autres rappeurs pourtant de la même génération s'amusent, montrant qu'en 2015 on peut avoir du succès en faisant du rap sans nécessairement avoir besoin de jouer au dur en véhiculant au passage tout un tas de clichés sur la femme soumise et allumeuse plutôt néfaste pour une génération un peu en perte de repères. Bref vous l'aurez compris je préfère nettement des gars comme Bigflo et Oli (vus récemment au Dock des Suds qui arrivent à parler d'autre chose que leur petit nombril de néo riche (et qui quand ils le font le font avec humour) ; donc je partais avec comme perspective celle de faire une chronique de vieux con (comme celle sur j'avais pu faire de Rihanna au Dôme en 2010. J'étais prêt à noter les exemples qui me serviraient à illustrer la vacuité de son message voire le mauvais exemple qu'il pouvait donner à cette génération qui semble ne vivre que dans l'apparence et l'instantanéité à coup de like et autres selfies ... Et puis finalement ça n'a pas été le cas. Pas (trop) d'insultes ni de... Lire la suite

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft

Critique écrite le 12 juillet 2012, par Fredc

Hippodrome de Longchamp, Paris 24 Juin 2012

SOLIDAYS - JOUR 3 : Garbage, Joeystarr, 1995, Bernhoft en concert

Joeystarr DIMANCHE 24 JUIN 2012 Temps : Only Happy When It Rains On a vu : Maïtena Biraben sous deux parapluies et les pieds dans la gadoue. BERNHOFT - Scène Dôme - 19h00 : 6/10 Le prodige soul venu de Norvège, un peu survendu ces dernières semaines, a une belle voix et ne manque indéniablement pas de talent. Il remplit même des salles de plus en plus conséquentes. Et pourtant... qu'est-ce qu'on s'ennuie ! Au bénéfice du doute, on dira que c'est parce que sa musique doit probablement mieux s'apprécier dans l'intimité d'une salle que dans le trop grand espace d'un festival comme Solidays. Hélas, seulement armé d'une guitare acoustique et d'un clavier auquel il touche fort peu, le chanteur ne parvient pas à enthousiasmer au-delà du dixième rang. D'ailleurs, la foule ne s'y trompe pas et se disperse rapidement. A revoir dans un autre contexte. Bernhoft 1995 - Scène Domino - 20h00 : 6,5/10 Les prodiges hip hop venus de Paris, un peu survendus ces dernières semaines, ont un énorme capital sympathie et ne manquent indéniablement pas d'enthousiasme. Ils sont même la carte joker trouvée par nombre de festivals cet été pour appâter le curieux à moindres frais. Pourtant, si on leur reconnaîtra un show mieux tenu qu'au... Lire la suite

Nekfeu : Vidéo

Nekfeu : écoute