Accueil shame en concert
Lundi 15 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


shame est un très énervé groupe anglais de post punk... En concert en France en 2017 et 2018 ! Afin de présenter son premier album intitulé Songs of Praise (sortie le 12 janvier 2018 chez Dead Oceans / PIAS), shame était en concert à la Maroquinerie à Paris le 23 avril 2018, en tournée française et à l'Elysée Montmartre à Paris le 14 décembre 2018... Une interview du groupe shame est à consulter ici... Nouvel album nommé "Drunk Tank Pink" le 15 janvier 2021 via Dead Oceans (inclus le single "Water in the Well"). En concert au Bataclan, à Paris, le 1er avril 2022.

shame : vos chroniques d'albums
Site

shame : l'historique des concerts

Di.

03

Juillet

2022

Pointu Festival en concert
Pointu Festival 2022 : Cigarettes After Sex • Shame • Stella Donnelly • Tv Priest • Madmadmad Pointu Festival | shame | Madmadmad | Cigarettes After Sex | TV Priest
Ile du Gaou - Six-Fours-les-Plages (83)

Di.

12

Juin

2022

VYV Les Solidarités en concert
Vyv Festival 2022 : The Smile (thom Yorke Et Jonny Greenwood De Radiohead + Tom Skinner De Sons Of Kemet) + Liam Gallagher + The Idles, Ibeyi + Shame, Pa Salieu, The Murder Capital, Juliette Armanet, Pip Millett, Ulèle Lamore, Aime Simone, Genesis Owuzu VYV Les Solidarités | Idles | Liam Gallagher | Juliette Armanet | The Smile | Ibeyi | shame | The Murder Capital
Parc de la Combe à la Serpent - Corcelles Les Monts (21)

Sa.

11

Juin

2022

VYV Les Solidarités en concert
Vyv Festival 2022 Pass 2 Jours : The Smile, Eddy De Pretto, Gaetan Roussel, Idles, Gazo, Veronique Sanson, Shame, Laylow, Antibalas, Benjamin Epps, M.i.a., Sopico VYV Les Solidarités | Véronique Sanson | Gaëtan Roussel | Gwendoline | shame | The Murder Capital | The Smile | M.I.A. | Idles | Ibeyi | Eddy de Pretto | Laylow
Parc de la Combe à la Serpent - Corcelles Les Monts (21)

Ve.

20

Mai

2022

Squid en concert
Foul Weather #2 - VENDREDI 20 MAI: Shame + Squid + Talk Show + Louisahhh Live Band + Dalhia shame | Squid
Fort de Tourneville / Sonic - Le Havre (76)

Me.

13

Avril

2022

Ve.

01

Avril

2022

Sa.

12

Mars

2022

La Route du Rock Collection Hiver en concert
La Route du Rock Hiver 2022 - 12 Mars : Shame, Anika, Sinead O'Brien, Folly Group, English Teacher La Route du Rock Collection Hiver | Anika | Folly Group | English Teacher | shame | Sinead O'Brien
La Nouvelle Vague - St Malo (35)

Ve.

11

Mars

2022

La Route du Rock Collection Hiver en concert
La Route du Rock Hiver 2022 - Pass 2 Jours 11 & 12 Mars : Shame, Altin Gün, Zombie Zombie, Anika, The Apartments, Sinead O'brien, Folly Group, Camera, The Lounge Society, English Teacher. La Route du Rock Collection Hiver | The Apartments | Anika | Folly Group | Sinead O'Brien | Altin Gün | Zombie Zombie | Camera (Berlin, Krautrock) | shame | The Lounge Society | English Teacher
La Nouvelle Vague - St Malo (35)

shame : les dernières chroniques concerts 8 avis

Shame, Anika, Sinead O'Brien, Folly Group, English Teacher (La Route du Rock Collection Hiver 2022)

Critique écrite le 17 mars 2022, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 12 mars 2022

Shame, Anika, Sinead O'Brien, Folly Group, English Teacher (La Route du Rock Collection Hiver 2022) en concert

Infernale dernière soirée à la Nouvelle Vague de Saint-Malo pour La Route du Rock Collection Hiver, avec l'enchaînement de la mort qui tue English Teacher, Anika, Sinead O'Brien, Shame et Folly Group ! Une salle complète, une prog impec (sauf pour les sourds et les blasés de la vie), un public chaud et... le grand retour des saucisses pour mettre dans les galettes, après une très triste pénurie la veille. Que demandez de plus ? La prog de la Collection été ? Visiblement, ça arrivera très vite ! English Teacher Après une petite balade et un apéro en bord de mer à Saint-Servan près de la Tour Solidor, retour à La Nouvelle Vague - après une soirée de haut vol ici-même la veille - pour le début du set d'English Teacher. Ce tout jeune combo basé à Leeds fait partie de la déferlante post punk made in England, et si l'on en juge par sa prestation bien envoyée et carrée, il devrait pouvoir se faire une place au soleil, malgré le nombre conséquent de concurrents. Les trois mecs et leur chanteuse, nommée Lily Fontaine, savent écrire des morceaux qui claquent et commencent à maîtriser l'art et la manière de les jouer en live. L'énergie positive et la bonne humeur de la vocaliste, qui possède deux registres (le parlé chanté à La Kim Gordon... Lire la suite

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021)

Critique écrite le 20 octobre 2021, par Pierre Andrieu

En plein air devant Le Chabada, à Angers 25 septembre 2021

Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Shame, Tina, Lice, Working Men's Club, Anika, Los Bitchos, Baston, Wild Fox... (Festival Levitation France 2021) en concert

La deuxième et dernière journée de l'édition 2021 du festival Levitation France était tout simplement mortelle ! Ce samedi 25 septembre au Chabada (Angers) en version Open Air, la prog déroulée de 16h à 1h du mat était en béton armé, avec pas moins de onze groupes, pour la plupart en forme olympique : Slift, Zombie Zombie & Sonic Boom, Working Men's Club, Shame, Tiña, Lice, Baston, Anika, Wild Fox, Los Bitchos et Parrenin/Weinrich/Rollet ! Malgré des conditions assez dantesques (pluie drue et ininterrompue pendant les deux premiers concerts, puis le fameux combo "froid + humidité", des coupures de courant, et, enfin, cerise sur le gâteau, des chiottes bouchés, deuxième épisode après celui d'hier), le public ultra motivé et rock 'n roll qui avait fait le déplacement en a eu pour son argent, repartant avec plein de souvenirs de dingue, détaillés plus bas dans cette chronique. Notre tenue étant trop légère (on avait mis un ciré mais pas de sweat shirt en dessous, juste un blouson en jean), on en a chié dès la tombée de la nuit pour tenter de garder une température corporelle à peu près acceptable. On a tout essayé : les clopes (c'est complètement idiot), la bière (pas mal, mais quand elle est moyenne et très fraîche... ) et... Lire la suite

Interview de Jason Williamson du groupe Sleaford Mods à propos de l'album Spare Ribs

Interview réalisée le 02 février 2021, par Pierre Andrieu

Nottingham, Angleterre Février 2021

Interview de Jason Williamson du groupe Sleaford Mods à propos de l'album Spare Ribs

Malgré l'état pitoyable dans lequel se trouvent le monde entier en général et leur pays, l'Angleterre, en particulier, les Sleaford Mods, qui auraient pu déprimer lamentablement en subissant le lock down et rester des mois à glander chez eux, ont décidé de se retrousser les manches et de se remettre au travail ensemble en 2020 pour enregistrer un de leurs meilleurs albums à ce jour, "Spare Ribs" (chroniqué ici). A des années-lumière de ces journaux de confinement chiantissimes et sans aucun intérêt dont on nous abreuve quotidiennement, le duo Jason Williamson/Andrew Fearn a déboulé début 2021 avec une série de titres tubesques, bien remontés et très énergiques. Des morceaux qui sont bien évidemment sertis de lyrics qui tranchent dans le lard, on n'en attendait pas moins de la part de ces punks réfractaires à l'autorité inconséquente de Boris Johnson & Co. Sur une planète complètement pétée désormais peuplée de zombies neurasthéniques, échanger avec Jason Williamson à propos du dernier disque des Sleaford Mods (et de tout un tas d'autres sujets comme Iggy Pop, Mister Johnson, le Brexit, Johnny Rotten, le groupe français Frustration, Amyl And The Sniffers, le festival de Binic, Billy Nomates, Shame... ) fait l'effet d'un monumental coup... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 3-3 : Rocky Controlo, Shonen Knife, Wednesday Campanella, Mormor, Fontaines D.C., Mick Strauss, Warm Drag, Rendez-vous, Shame, Prettiest Eyes, Johnny Mafia

Critique écrite le 02 juin 2019, par Philippe

Paloma, Nîmes 1er juin 2019

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2019, 3-3 : Rocky Controlo, Shonen Knife, Wednesday Campanella, Mormor, Fontaines D.C., Mick Strauss, Warm Drag, Rendez-vous, Shame, Prettiest Eyes, Johnny Mafia  en concert

C'est déjà le troisième jour du This Is Not a Love Song Festival #7, et ni la météo (superbe - tempête de ciel bleu pour tous les Tinaliers), ni l'ambiance (délicieuse - festival bucolique pour toutes les Tinalières), n'ont changé autour de la sublime salle Paloma de Nîmes ! On a néanmoins pris le temps avant de revenir, entre autres de ramener l'enfant chez lui (via son diner préféré, bien sûr, celui sur l'autoroute après Arles), mais aussi par exemple, de faire une bonne sieste réparatrice... Tant pis (et désolé) pour les Jim Younger's Spirit, groupe folk psyché sympa de Marseille, qu'on a donc un peu abandonné à cuire au soleil sans nous. Ce qu'auraient davantage mérité les deux zigues de Rocky Controlo (mais eux jouaient à l'ombre, au patio) : hip hop électro idiot, avec un grosassent gardois, souligné par des déguisements débiles. Mystère de la programmation (très stylée par ailleurs) : un pari perdu ? Des amis à qui faire plaisir peut-être ? C'était sans doute drôle à un certain degré, mais on ne l'a jamais atteint : il a fallu mettre fin de toute urgence à cette purge quand ils se sont mis à brailler du Marc Lavoine. Et non, on ne dira pas quel titre, pour ne pas se faire leur complice et pire, transmettre aux lecteurs un... Lire la suite

shame : les chroniques d'albums

shame : Drunk Tank Pink

Chronique écrite le 17/01/2021, par Pierre Andrieu

shame : Drunk Tank Pink

Publié le 15 janvier 2021, trois ans pile après un coup d'essai très réussi nommé "Songs Of Praise" et exactement le même jour que le nouvel album des Sleaford Mods, "Spare Ribs", "Drunk Tank Pink" de shame prouve que le quintet londonien a bien fait de prendre son temps pour publier ce magistral brûlot de post punk bruitiste. On constate également que les musiciens anglais en général, en plus d'être clairement doués pour le punk, sont les rois pour assurer leur promo en temps de pandémie (c'est à dire sans live) : pour saluer la sortie de leur disques respectifs, le chanteur des Sleaford Mods, Jason Williamson, a invité celui de shame, Charlie Steen, dans son hilarant show DIY en vidéo ("Late Night With Jason", à voir ici) pour échanger quelques insultes de bon aloi à propos de leurs classements dans les meilleures ventes de disques. Donc, même en période de confinement de merde, 2021 commence très bien rayon musique punk (un jubilatoire Viagra Boys flambant neuf vient lui aussi d'atterrir dans les bacs !), et ce même si la sinistre période actuelle sert de toile de fond au disque de Sleaford Mods (composé en 2020) et semble avoir provoqué l'humeur un peu morose des potes de Steen, même si le disque a été composé et enregistré (dans le... Lire la suite

Shame : Songs Of Praise

Chronique écrite le 19/01/2018, par Pierre Andrieu

Shame : Songs Of Praise

Après avoir pris une monumentale gifle lors du concert de Shame au festival Europavox début juillet 2017, on s'était précipité à la fin pour acheter l'album de ce jeune groupe britannique produisant un post punk furibard à souhait... Et, flop, on était reparti bredouille puisque les petites frappes anglaises étaient en train de finaliser religieusement ce qui allait devenir Songs Of Praise et paraître mi janvier 2018. Une très bonne occasion aujourd'hui pour, en bon catholique, tendre l'autre joue et encaisser une deuxième magistrale gifle, administrée cette fois par les dix titres enregistrés pour le label Dead Oceans. Car, d'entrée de jeu on retrouve sur disque la violence, la puissance, l'arrogance et l'énergie juvénile dégagées sur scène... Le premier titre au son absolument énormissime, "Dust On Trial", donne le ton et tranche dans le lard avec une guitare en forme de cisaille et une voix de gourou punk complètement possédé. Emmenée par Charlie Steen, un chanteur adepte du show torse nu et du stage diving tout en prenant soin d'être un vocaliste de haute volée, la troupe de gamins nommés Eddie Green, Charlie Forbes, Josh Finerty et Sean Coyle-Smith semble avoir fréquenté assidûment les pubs de Londres diffusant les plus grands hits... Lire la suite

shame : Vidéo

















shame : écoute