Accueil Peter Hook en concert
Jeudi 20 juin 2019 : 9965 concerts, 25526 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.


Le légendaire bassiste de Joy Division et New Order, Peter Hook évolue désormais en solo... Il se produit en live avec un groupe qui rend hommage à Ian Curtis, Joy Division et New Order. Le groupe Peter Hook & The Light jouera les 2 albums "Substance" de Joy Division et New Order (2 compilations qui contiennent de nombreux tubes des deux combos) dans leur intégralité lors d'une tournée française début 2019 !

Peter Hook : vos chroniques d'albums
Site

Peter Hook en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Peter Hook : l'historique des concerts

Di.

05

Mai

2019

Sa.

04

Mai

2019

Peter Hook & The Light Peter Hook | The Light
Rockstore - Montpellier (34)

Ve.

03

Mai

2019

Peter Hook & The Light Epicerie Moderne - Feyzin (69)

Me.

23

Janv.

2019

Festival Bordeaux Rock en concert
Peter Hook & The Light Festival Bordeaux Rock | Peter Hook
I-Boat (33)

Ma.

22

Janv.

2019

Lu.

21

Janv.

2019

Sa.

19

Janv.

2019

Ve.

18

Janv.

2019

Peter Hook & The Light La Nouvelle Vague (35)

Peter Hook : les dernières chroniques concerts 9 avis

Peter Hook & the Light

Critique écrite le 12 mai 2019, par Prakash

Le cabaret aléatoire , Marseille 05 mai 2019

Peter Hook & the Light en concert

Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé pour la prestation de Peter Hook et de son groupe The light. Pour démarrer ma sortie du dimanche soir, le concert commencera à l'heure ! Stupéfaction, la queue commençait dès la rue, ce que je n'avais jamais vu personnellement au cabaret aléatoire. Pas de panique, pile poil à l'heure. La salle est pleine, avec un auditoire certes composé en majorité de quarantenaires et cinquantenaires mais on peut voir par-ci par-là des jeunes gens. Comme attendu, tout le monde a sorti son T-shirt avec la couverture de Unknown Pleasures qui représente les ondes du tout premier pulsar découvert (vous le saviez je suis certain). Bon moi je me suis abstenu...avec le temps, les ondes ont été déformées par ma trajectoire pondérale. En fait, il y' a eu deux concerts en un ce soir. Le premier dédié à New Order alors que le second est celui de Joy Division mais sans son chanteur mythique mort (présenté comme cela, ça peut paraitre un peu glauque et très mercantile). Donc comme je disais que la première partie nous a permis d'écouter les grands classiques de New Order.... Lire la suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division)

Critique écrite le 06 mai 2019, par Philippe

Cabaret Aléatoire, Marseille 5 mai 2019

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble avoir débuté presque à l'heure, soit à 19 h 30 ce dimanche (on se souvient pourtant d'avoir patienté des plombes au Cabaret Aléatoire, par le passé ?) et sans première partie : j'en ai donc raté quelques titres. Bonne surprise par contre, la salle est vraiment bondée et pas seulement de cheveux gris : il semble qu'une nouvelle génération se soit emparée des opus mythiques des deux groupes... Au point de connaître par coeur des paroles de certains titres et de provoquer une belle ambiance, au moins sur les morceaux les plus marquants. Un bon message envoyé aussi à cette salle, qui ne programme plus beaucoup de rock ces dernières années... Le généralement sympathique (quand il n'insulte pas son public comme à Toulouse récemment) Hooky, continue donc à faire vivre sa petite entreprise de revival des années glorieuses de l'Hacienda, et des années noires de Manchester qui les ont précédées. Il est joliment éclairé, mais entouré d'un groupe laissé dans l'ombre : on reconnaitrait les rythmiques et le son de sa basse entre mille et évidemment, il y a un petit effet de... Lire la suite

Peter Hook & The Light

Critique écrite le 27 mai 2019, par Cathy VILLE

L'Epicerie Moderne - Feyzin 3 mai 2019

Peter Hook & The Light en concert

Dans le cadre de sa nouvelle tournée, Peter Hook & the Light est de passage du côté de Lyon et plus précisément à l'Epicerie Moderne, à Feyzin. Ce soir, pas de première partie, un concert programmé pour 20h30 exclusivement dédié à Peter Hook et à ses musiciens : The Light. Un horaire respecté par le public qui est arrivé en masse dès 20h. Pile à l'heure, les lumières s'éteignent sur les notes du titre ICB (New Order) et les voilà sur scène ! Les fans encore au bar, surpris par cette ponctualité accourent, les verres pleins, pour ne rien rater du spectacle. Un public dont la moyenne d'âge est proche de la cinquantaine, comme en témoigne la majorité de cheveux blancs présents ce soir. Fort heureusement la présence de jeunes aux cheveux flamboyants apportent un peu de sang neuf dans cette marée grisonnante. Le groupe poursuit son show en enchainant les morceaux avec beaucoup de ferveur mais avec très peu d'interaction avec le public. Peter Hook & the Light jouera ainsi 14 titres de la période où Peter Hook était encore membre de New Order. Parmi les titres les plus prisés du public les fameux "Temptation" et "Blue Monday", qui sont repris en chœur par des aficionados très enthousiastes. Quelques morceaux, toujours piochés dans... Lire la suite

Peter Hook & The Light (Gonzaï Night)

Critique écrite le 23 janvier 2019, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 21 janvier 2019

Peter Hook & The Light (Gonzaï Night) en concert

Encore un joli coup "marketing" de La Coopé, qui invite le légendaire bassiste de Joy Division et New Order, Peter Hook, et son nouveau groupe The Light, à venir jouer le titre "Blue Monday" (entre autres, hein) le lundi 21 janvier 2019, qui est supposé être jour le plus sinistre de l'année, le "Blue Monday" pour nos amis british. Surnommée ainsi par une boite de com à la con mandatée par une saloperie d'agence de voyages encourageant les gens à aller polluer sans vergogne les plages à l'étranger, la journée potentiellement la plus déprimante de 2019 (neige, brouillard, froid, bonnes résolutions, début de semaine etc) se révèle finalement festive grâce au concert de Monsieur Hook, qui, malgré un départ bien poussif sur le répertoire de New Order, monte joliment en puissance au cours de la soirée, avant de finir en apothéose jouissive sur le set réservé aux titres de Joy Division. Petit détail important à signaler, c'est une Gonzaï Night, ce qui veut dire qu'on est autorisé à se cartonner avec des whisky coke gratuits (si on réussit à se faire refiler par ses potes les cartes donnant accès au bar Jack Daniel's), ce qui permet au public de décoller lui-aussi lors de ce concert dédié aux titres extraits des deux compilations... Lire la suite

Peter Hook : les chroniques d'albums

Peter Hook : Unknown Pleasures, Joy Division

Chronique écrite le 04/07/2013, par Pierre Andrieu

Peter Hook : Unknown Pleasures, Joy Division

Passionnant pour tout fan de Joy Division qui se respecte, très éclairant sur les débuts et l'histoire de ce combo hyper influent et savoureusement parsemé d'anecdotes bien salées et souvent drôles, le très enlevé livre signé Peter Hook Unknown Pleasures, Joy Division vu de l'intérieur, se dévore d'une seule traite... L'auteur, qui a son franc parler et peut se targuer d'avoir un caractère bien trempé, raconte la genèse de Joy Division, les plans galères, les rencontres importantes, les engueulades mémorables, l'écriture des morceaux et les concerts affligeants de médiocrité ou devenus cultes... Venant du bas de l'échelle sociale et n'ayant pas eu une jeunesse facile, le cultissime bassiste mancunien, plutôt brut de décoffrage, ne s'embarrasse pas de figures de style ou de détours... Il va à l'essentiel, narre les choses en ayant le souci de dire la vérité (Ian Curtis était un jeune homme plutôt normal, quand il avait bu il savait faire le con comme tout apprenti rock star... ), appelle un chat un chat et taille dans le vif. Ses rapports conflictuels avec son ancien ami Bernard Sumner, guitariste et claviériste de son état, son statut de bassiste/roadie/conducteur de van la nuit et de travailleur le jour mais aussi les blagues ultra... Lire la suite

Peter Hook : Vidéo



Peter Hook : écoute