Accueil Pleasures en concert
Dimanche 22 avril 2018 : 10209 concerts, 24952 chroniques de concert, 5210 critiques d'album.


pop rock n'roll depuis 2016 avec Patrick (Technicolor Hobo) au chant et à la guitare, Stéphane (Neurotic Swingers ..) à la guitare, Fred (Yum ...) à la basse et Miguel (Aggravation ...) à la batterie

Site

Pleasures en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Pleasures : les dernières chroniques concerts 7 avis

The Pleasures

Critique écrite le 15 avril 2018, par pirlouiiiit

Lollipop Music Store, Marseille 13 avril 2018

The Pleasures en concert

Après une fin de semaine particulièrement éprouvante (genre tu apprends que la maison de voisins vient d'être rachetée par un promoteur pour y faire un immeuble de 6 niveaux et que ce dernier veut te rencontrer pour racheter et détruire la maison dans laquelle tu pensais que tu allais passer le reste de ta vie paisiblement - pour gagner toujours plus d'argent) il est indispensable que nous allions prendre l'air. Ca tombe bien ce soir the Pleasures fêtent la sortie de leur 1er album tant attendu à domicile, puisque rappelons le Stephane en est le guitariste. Après un petit détour/ verre à la Réserve à Bulles (idéalement placée entre chez nous et Lollipop) qui accueillait ce soir une dédicace, j'arrive avec Cyril et Alice (Lucie est chez un copain et Svet, soucieuse de nos humeurs est allée acheter quelques parts de pizzas) dans un Lollipop bondé ; le showcase vient de commencer. Je ne connais pas les titres des morceaux mais par contre je commence à tous bien les connaitre étant donné que j'écoute leur disque depuis un peu plus d'une semaine et ce avec grand plaisir et sans trace de lassitude pour le moment. Je me faufile avec difficulté pendant ce premier morceau que je connais donc sans être capable de le nommer. Coincés à... Lire la suite

The Pleasures + The Limiñanas

Critique écrite le 24 février 2017, par Philippe

Espace Julien, Marseille 24 février 2017

The Pleasures + The Limiñanas en concert

Flute. Ou alors merde. Déjà vu un super concert hier soir (produit par le Poste à Galène, comme ce soir) mais bien obligé de ressortir - on ne peut quand même pas laisser passer sans réagir les Limiñanas de Cabestany, en restant dans son canapé à 200 mètres à vol d'oiseau ! Fort heureusement la soirée qu'on a donc rejointe en traînant un peu des pieds commence de façon très emballante par un show du jeune groupe The Pleasures - jeune qualifiant l'âge du groupe et non son expérience collective, bien sûr. Autant leur premier passage ne nous avait pas fait sauter au plafond, autant leur nouvelle formule (et un jeu plus punchy) est vraiment séduisante. On ne reviendra pas sur les nombreux états de service de Pascal, leur ex-guitariste (qui comme chacun des trois autres, a déjà joué dans au moins 3 groupes dont je me souvienne), mais il est vrai que son remplacement par une basse ronde et bien huilée, celle de Fred (autre habitué des groupes consanguins), renforce nettement la cohérence du son ! L'alchimie guitare-basse-batterie-voix reste décidément indépassable depuis les Beatles... En effet le duo du bassiste avec la Rickenbacker rutilante de Stéphane "Lollipop", appuyé sur la frappe effortless (il ne semble jamais transpirer !)... Lire la suite

Little Barrie + the Pleasures

Critique écrite le 25 octobre 2016, par Gilles Borgogno

Le Poste à Galène - Marseille 21 octobre 2016

Little Barrie + the Pleasures en concert

Les aléas du parking (entendez pour se garer avec un véhicule hors-gabarit, vive les transports en commun !) nous ont fait rater la presque totalité de la première partie, mais le peu entendu et les commentaires élogieux nous ont fait regretter ce retard. The Pleasures sont un groupe qui compte(ra) sur les scènes marseillaises et d'ailleurs. En tout cas, on leur souhaite ; ils le méritent... Des "Plaisirs" à partager donc. Petit Barrie... Il l'est par la taille d'où le surnom mais pas par la musique... Little Barrie et sa rythmique ont donné un GRAND concert malgré un son parfois un peu approximatif. Très bon sur disque, Little Barrie prend, sur scène, une dimension encore plus groove... Et Barrie se lâche, guitaristiquement. Son jeu de guitare lorgnant du côté du gaucher de Seattle... Riffs funky, GROOVE et pédales wahwah, ce genre. Little Barrie peut se permettre ce genre de références, il joue aussi en power-trio.... C'est d'ailleurs le moment pour saluer sa section rythmique, un grand bassiste Lewis Wharton et super batteur Virgil Howe... Pour la petite histoire, ce dernier est le fils du guitariste de... Yes ! Mais, ici, rien à, voir avec le prog (ouf ?). On navigue entre garage rock, freakbeat et rock'n'roll... Les... Lire la suite

The Pleasures + Qúetzal Snåkes + Meatbodies

Critique écrite le 14 avril 2016, par Philippe

Le Poste à Galène, Marseille 12 avril 2016

The Pleasures + Qúetzal Snåkes + Meatbodies en concert

Soirée de rock très très copieuse au Poste à Galène ce mardi-là : trois groupes s'enchaînent sans temps mort et dans des styles suffisamment variés pour éviter tout essoufflement du public, un public bien garni en l'occurrence ! En première partie The Pleasures, nouveau groupe ultraconsanguin puisque composé des bien connus Pascal, Miguel, Stéphane, Patrick, autrement dit d'ex-Aggravation, Ich Bin Dead, Technicolor Hobo, Neurotic Swingers, pour ne citer qu'une référence par musicien (mais on doit pouvoir arriver à 15 groupes, sans forcer...). Ils ont du métier, c'est sûr, on se demande quand même pendant un moment ce qui va pouvoir faire la plus-value de cet énième groupe de rock un peu pépère, d'autant qu'ils paraissent d'abord un peu sur la réserve (ça peut se comprendre, pour un premier show devant une salle pleine de potes et de chroniqueurs vicelards...), mis à part Pascal dont le jeu de scène outrancier est toujours plaisant à voir. Fort heureusement, ils prennent confiance au moment où leurs titres se musclent (dans la deuxième moitié du set) et deviennent un poil plus originaux : mélodies et breaks se font plus accrocheurs, on oublie l'absence de basse quand une troisième gratte apparaît, on dirait même que Miguel le... Lire la suite

Pleasures : Vidéo

Pleasures : écoute