Accueil The Parade en concert
Lundi 23 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Parade, c'est du Post-Pop épique et parfois plus, from Joy Division to the Stooges... Un chant survolté à la foi urgent et inquiet, sur des textes où les métaphores engagées révèlent une sensibilité à fleur de peau, et l'envie folle d'en découdre avec la musique. Guitares vrillantes, batterie claquante d'un ex-Quetzal Snakes - à découvrir ASAP !

The Parade : vos chroniques d'albums
Site

The Parade en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

The Parade : l'historique des concerts

Je.

17

Sept.

2020

Les Inouïs Du Printemps De Bourges en concert
Le Printemps Inouïs Bourges : Bandit Bandit, Cheap House, Dalhya, Fyrs, Johnnie Carwash, Khadyak, La Battue, Merryn Jeann, Michel, Parade, Romane Santarelli, Stuffed Foxes, Yn Les Inouïs Du Printemps De Bourges | Stuffed Foxes | The Parade | Bandit Bandit
Palais d'Auron - Bourges (18)

Me.

09

Sept.

2020

Me.

04

Mars

2020

Skip The Use en concert
Skip The Use + the Parade Skip The Use | The Parade
Espace Julien - Marseille (13)

Ve.

31

Janv.

2020

Virago + Feli Xita + Play Out + Parade + 237 Undersea Le Moulin - Marseille (13)

Ve.

17

Janv.

2020

Sa.

14

Déc.

2019

Dj Maki en concert
Pleasures + Claude Fernand + (Half) Parade + DJ Maki Dj Maki | Claude Fernand | The Parade | Pleasures
Makeda (13)

Ve.

29

Nov.

2019

Neurotic Swingers en concert
The Parade + Ooh Wee! + De la Crau + Neurotic Swingers Neurotic Swingers | Sam Karpienia - De La Crau | Ooh Wee | The Parade | Nicolas Dick
Makeda (13)

The Parade : les dernières chroniques concerts 14 avis

the Parade

Critique écrite le 10 septembre 2020, par Pirlouiiiit

Atelier Juxtapoz - Couvent Levat 9 septembre 2020

the Parade en concert

Ce mercredi je me suis un peu fait violence pour venir. Juste eu le temps de faire 3 crèpes pour les enfants avant de passer le relais à Svet et partir à tombeau ouvert (je ne sais pas si ça se dit pour un vélo) en direction du couvent Levat. En effet, même si je les ai déjà vus quelques fois je ne pouvais pas rater cette date puisqu'il s'agissait de la sortie du premier EP d'un des groupes les plus en vue de la scène pop rock marseillaise ; je veux parler bien sûr de Parade. Quasiment toutes les dates de la tournée qui devait accompagner la sortie de ce premier EP (vinyle grand format ou CD) chez Lollipop Records ont sans surprise étaient annulées, mais pas celle là, qui est donc une des 3 qu'il leur reste avec Bourges et Paris. Cela dit, on a quand même un peu peur car il a plu pendant la journée. Cela a entraîné l'annulation de la projection de film prévue après le concert mais pas le concert (ouf !). Lorsque j'arrive un peu avant 19h30, il y a déjà pas mal de monde. Des gens du quartier sur les bancs en entrant et plus on s'enfonce dans le jardin plus on croise des têtes familières. Faciles à reconnaitre car non masquées pour la plupart (on est en plein air). J'ai beau avoir chaud derrière mon masque en peau de maillot de... Lire la suite

Skip The Use + Parade

Critique écrite le 09 mars 2020, par Zulone

Espace Julien, Marseille 4 mars 2020

Skip The Use + Parade en concert

Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de 25 ans d'existence et toujours les mêmes valeurs et engagements. Ça faisait un moment qu'il n'était pas repassé par Marseille et qui mieux que des Marseillais pour ouvrir le bal de cette folle soirée rock ? Parade C'est le quatuor pop rock marseillais Parade qui ouvrent la soirée. Très bonne découverte, un rock aux consonances anglaises. Leur set est passé bien trop vite ! Ça fait plaisir à entendre, surtout qu'ils viennent... Lire la suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy

Critique écrite le 02 décembre 2019, par odliz

Le Makeda, Marseille 29-30 novembre 2019

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de célébrer trente-huit années de rock marseillais narrés par le punk griot Pascal Escobar et édités chez Le Mot et le Reste . Prétexte en or de contrebande pour raviver le larsen. Et c'est en Marseille éthiopique, au Makeda que se déroulent les festivités, comme une logique continuité du Poste à Galène qui avait accueilli l'année passée la release party du volume 1 dans lequel Robert Rossi célébrait les vingt années précédentes, l'enfance trouble et l'adolescence difficile du rock sous Gaston Deferre. Vendredi 20h15 pétantes, ouverture des portes quelques minutes après le soundcheck-catering et l'effervescence programmée. La rue Ferrari se déverse par à-coups dans le sas, puis dans la salle. De la Crau au grand complet – cordes mélodiques, rythme ciselé, voix ardente – donnent le ton d'une histoire occitane, de ce grand voyage nomade à fleur de corde où tout est en suspens, secondé par Nicolas Dick aux machines sous son regard aiguisé, comme une incursion anachronique mais pertinente, prolongeant la transe. Le voyage se poursuit... Lire la suite

Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade

Critique écrite le 01 décembre 2019, par Philippe

Le Makeda, Marseille 30 novembre 2019

 Histoire du rock à Marseille 1980-2019 (Concerts pour la sortie du livre 1/2) : De la Crau, Screaming Jungle, Oh Wee, Neurotic Swingers, Parade en concert

Pour la sortie officielle du beau livre Histoire du rock à Marseille 1980-2019, l'éditeur Le Mot et le Reste a fait les choses en grand, et s'est associé à Phocea Rocks pour programmer deux belles soirées de concert au Makeda, de groupes passés et présents, dont au moins un avec de vrais morceaux de l'auteur du livre dedans. Une première séance de présentation a été faite ici il y a peu, et qui semble avoir été légèrement pénible (avec quelques déçus/râleurs en goguette, venus descendre ce travail que personne n'avait pourtant jamais entrepris avant...), alors cette fois-ci on va juste lui faire sa fête, à cette histoire du rock à Marseille, ah mais ! Première belle surprise, la salle (où je n'avais pas encore pu revenir) n'a pas perdu son âme (ça peut arriver, en changeant de proprio...) : on dirait toujours le Poste à Galène, à peine rafraîchi - ça me va très bien ! L'équipe féminine qui tient la boutique semble vaillante et sympa, un peu dépassée au bar parfois mais mouillant le maillot, elles ne démériteront pas devant nos bataillons assoiffés ! Si j'ai parfois des envies de meurtre devant des ectoplasmes au ralenti derrière un comptoir (Espace Julien, si tu me lis...), je peux tout pardonner à des gens qui manifestement, se... Lire la suite

The Parade : les chroniques d'albums

Parade : Parade - Ep

Chronique écrite le 10/09/2020, par Philippe

Parade : Parade - Ep

Thank you for the ride ! Ainsi se terminait notre chronique de la Rue du Rock 2019, que le quatuor Parade avait conclue de fort belle manière, en tête d'affiche sur la grande scène des Danaïdes. Ainsi s'appelait aussi leur chanson la plus séminale, repérée par nos cortex vibrant (in)habituellement à son contact... Pour nous, au moins depuis un concert épiphanique dans un bar de quartier début 2019... Et pour d'autres, aficionados mâles ou photographes femelles, depuis l'été 2018, les premiers concerts du groupe (alors en trio) ayant généré un buzz largement mérité. Tout ça, c'était donc il y a 1 an et demi, dans le monde d'avant... Mais on reparla aussi de la superbe Thank you for the ride pendant le confinement 2020, captée qu'elle fut en jolie session "lockdown". Quoi qu'il en soit, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis - et que les malins qui n'écrivent pas leurs setlists : elle s'appelle désormais Mountains, cette chanson, et elle ouvre le très prometteur EP des 4 marseillais.e.s de Parade : ladies & gentlemen, please meet Mathieu, Marine, Nicolas and Jules ! A ce stade, cette petite collection de titres plus ou moins véloces constitue un point d'étape nécessaire et à n'en pas douter, une belle carte de visite... Lire la suite

The Parade : Vidéo