Accueil Robert Plant en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10625 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


L'ex-chanteur des cultissimes Led Zeppelin, Robert Plant, toujours en grande forme et sur les routes, est en concert avec son excellent nouveau combo, The Sensational Space Shifers, en 2015 !

Site

Robert Plant en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Robert Plant : l'historique des concerts

Sa.

09

Juillet

2016

Cruilla Barcelona en concert
Cruilla Barcelona 2016 : Snarky Puppy - Robert Plant & The Sensational Space Shifters - Skunk Anansie - Alabama Shakes - Shantel & Bucovina Club Orkestar - Emicida - Ana Tijoux - James - Fermin Muguruza - Love Of Lesbian Cruilla Barcelona | Robert Plant | Fermin Muguruza | Shantel | Skunk Anansie | Alabama Shakes | Snarky Puppy
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Je.

07

Juillet

2016

Nos Alive'16 Festival en concert
Nos Alive'16 - Forfait 3 Jours + Camping : Radiohead, Arcade Fire, Chemical Brothers, Pixies, Tame Impala, Robert Plant, Foals, M83, The 1975, Years & Years, Hot Chip, Father John Misty, John Grant, Wolf Alice, Courtney Barnett, José Gonzalez, Paus... Nos Alive'16 Festival | Robert Plant | Radiohead | The 1975 | M83 | The Chemical Brothers | Courtney Barnett | Pixies | Hot Chip | Arcade Fire | José Gonzalez | Foals | John Grant | Tame Impala | Paus | Vintage Trouble | Jagwar Ma | Wolf Alice | Father John Misty | Years & Years
Passeio Maritimo de Alges - Lisbonne

Lu.

04

Juillet

2016

Les Nuits d'Istres en concert
Les Nuits D'istres - Robert Plant Les Nuits d'Istres | Robert Plant
Pavillon de Grignan - Istres (13)

Sa.

02

Juillet

2016

Festival Beauregard en concert
Festival Beauregard - Pass 1 Jour Samedi 2 Juillet : Robert Plant & The Sensational Space Shifters, Get Well Soon, The Horrors, La Femme, Brigitte, The Kills, The Avener, Fakear, Lilly Wood And The Prick, Naive New Beaters, Atomics Rotor Festival Beauregard | Robert Plant | The Kills | The Horrors | Get Well Soon | Naive New Beaters | Lilly Wood And The Prick | La Femme | Brigitte | Fakear | The Avener
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Je.

30

Juin

2016

Festival Beauregard en concert
Festival Beauregard 2016 - Pass 4 Jours Du 30 Juin Au 3 Juillet : Chemical Brothers, Les Insus?; Pj Harvey, Robert Plant, Louise Attaque, Ghinzu, The Kills, Beirut, Nekfeu, Feu! Chatterton, Brigitte etc Festival Beauregard | PJ Harvey | Robert Plant | Louise Attaque | The Chemical Brothers | Ghinzu | Les Insus?
Chateau de Beauregard - Herouville St Clair (14)

Me.

12

Août

2015

Foire aux Vins en concert
Foire Aux Vins 2015 : Robert Plant ​and the Sensational Space Shifters Foire aux Vins | Robert Plant
Théâtre de Plein Air - Parc des expos - Colmar (68)

Sa.

08

Août

2015

Fête du Bruit Dans Landerneau en concert
Fête Du Bruit Dans Landerneau - 8 août : Robert Plant & The Sensatinal Space Shifters + Thiefaine + Naâman + Shake Shake Go + Shaka Ponk + Wampas + Simian Mobile Disco Fête du Bruit Dans Landerneau | Robert Plant | Hubert-Félix Thiéfaine | Les Wampas | Shaka Ponk | Simian Mobile Disco | Naâman
Esplanade de la Petite Palud - Landerneau (29)

Lu.

27

Juillet

2015

Les Nuits de Fourvière en concert
Les Nuits De Fourvière 2015 : Robert Plant Les Nuits de Fourvière | Robert Plant
Théâtre Antique de Fourvière - Lyon (69)

Robert Plant : les dernières chroniques concerts 15 avis

Robert Plant and The Sensational Space Shifters

Critique écrite le 08 juillet 2016, par jorma

Pavillon de Grignan Istres 04 juillet 2016

Robert Plant and The Sensational Space Shifters en concert

Magique. Ce concert de Robert Plant au Pavillon de Grignan fut, pour moi,tout simplement magique. Un lieu intimiste, une nuit douce, après une journée étouffante, une petite bière fraîche, des cigales sur le déclin, et Robert. Aaaaah...What else  ? Notre dernière rencontre, à Robert et moi, s'était déroulée à Istres également mais à l'Usine, et m'avait laissé sur ma faim. Le concert avait été bon, certes, mais la voix de l'ange (plus très) blond m'avait paru fatiguée et certains titres traîner en longueur. Mais ce soir, point de tout ça. Robert fut parfait. Ce soir, je fut ému. Comme on peut l'être parfois lorsqu'on vit des moments précieux, ceux qui rendent à la fois heureux par leur beauté, mais triste car bien trop fugace. Une espèce de nostalgie, quoi. Dès That's the Way l'ambiance était posée, mon sourire figé et mes yeux embués. Franchement, c'est pas bon comme entrée en matière, ça  ?!! Guitare acoustique, mandoline, piano, tambour. Et The voice. Avec un peu d'âge, c'est sur, mais avec ce grain inimitable. Ce qui est génial avec Robert, mais qui peut également contrarier sévèrement les puristes, c'est sa capacité à remodeler les titres mythiques du Zep à sa sauce actuelle. Et la... Lire la suite

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)

Critique écrite le 06 septembre 2015, par Lionel Degiovanni

Paléo Festival, Nyon 25 Juillet 2015

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)  en concert

Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon 2015, je commence avec du rap. Une fois n'est pas coutume. Il s'agit là de Sianna. Sianna On est ici dans la caricature pure et dure du style. Elle a tout juste 20 ans, on la voit comme précoce et déjà connue dans le milieu du rap. Il faut avouer qu'elle a de bonnes sonorités, elle articule bien, on arrive à comprendre ce qu'elle dit. Le seul truc qui me gêne fortement dans ce style, ce sont les thèmes abordés. Ça ne reflète pas la joie. Ce qui me dérange surtout c'est surtout cette haine qui transparaît à travers ces paroles ; tout le temps à dire " Wesh c'est la merde, je veux ba.... la police..." C'est parfois la caricature exemplaire, revendiquant ses origines qui seraient mieux que le pays dans lequel elle vit. Prôner ce genre de choses dans des chansons, de façon si "brute", je trouve ça facile. Les puristes du genre diront surement que je me plante, que j'y connais rien ; Rare sont les bons rappeurs parait-il ! Yellow teeth Sur la scène du club Tent, je découvre un jeune groupe suisse : Yellow teeth. C'est pour moi une belle surprise globalement. C'est de la folk tranquille, bien faite. On sent bien les influences allant de Johnny Cash à Neil Young.... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2014, 2/2 : Uncle Acid & the DeadBeats, DakhaBrakha, Biffy Clyro, Volbeat, Goat, A Tribe Called Red, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Ghost, The Black Keys

Critique écrite le 07 juillet 2014, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 06 juillet 2014

(mes) Eurockéennes 2014, 2/2 : Uncle Acid & the DeadBeats, DakhaBrakha, Biffy Clyro, Volbeat, Goat, A Tribe Called Red, Robert Plant & the Sensational Space Shifters, Ghost, The Black Keys en concert

Le samedi, c'est par là ! Mauvaise nouvelle pour commencer : on a pas assez trainé au barbecue du dimanche pour rater comme prévu les abominables chevelus d'Uncle acid & The Deadbeats, dont le heavy rock graisseux nous a copieusement cassé les oreilles et le reste avant Black Sabbath il y a quelques mois. Il faudra donc les revoir, les pieds dans une boue malodorante (un concert à l'étable, quelqu'un ?). Allez, soyons honnêtes, ils sont bons musiciens, le chanteur est correct, ils ont finalement une figure derrière leurs cheveux (hé ! à Bercy ce n'était pas si évident). Mais ils surévaluent le pouvoir "hypnotique" de leur heavy-rock : en fait il ne nous fait pas décoller, d'autant moins avec les pieds atrocement englués. Ne fait pas voler un dirigeable en plomb, qui veut (on y reviendra). Dans les tous meilleurs moments (1 ou 2 titres), ils s'approchent de Black Sabbath, avant que ça retombe aussi sec, pour finir sur du carrément chiant. En attendant il fait un soleil à crever et on ne va pas s'en plaindre : y'a alerte orage pour toute la soirée sur la Presqu'île, alors on reste calme et on boit frais. C'est le moment d'une bonne touche d'exotisme qu'on imaginait à la Kusturica avec DakhaBrakha dont les vidéos n'ont pas manqué de... Lire la suite

Ben Harper + Robert Plant & the Band of Joy + Asaf Avidan & The Mojos (Festival de Nîmes)

Critique écrite le 26 juillet 2011, par Pirlouiiiit

Arènes de Nîmes 22 juillet 2011

Ben Harper + Robert Plant & the Band of Joy + Asaf Avidan & The Mojos (Festival de Nîmes) en concert

Asaf Avidan & The Mojos : la voix de Robert Plant en jeune ... un peu (beaucoup) de cinoche mais carrément sympa. Il commencera tout seul avant d'être rejoint par son groupe the Mojos. Plein d'énergie, voix intrigante ... à revoir dans une salle à taille humaine au plus vite ! Robert Plant & the Band of Joy : la surprise de constater que 80% de son répertoire est celui de Led Zep. Très très en dessous de mon souvenir de la tournée No Quarter avec Jimmy Page, mais sur la fin j'ai fini par trouvé cela très agréable aussi. De loin (pour les photos il fallait être au niveau de la console - sans la gentillesse d'un des photographes qui a fait tourner son objectif / appareil photo je n'aurais fait que du flou genre ça) et toujours de jour je l'ai trouvé un peu statique. Les chansons ont été réadapté en fonction de sa voix et il a le soutien d'une chanteuse pour les aigus. Au moins pas de triche (pas comme Supertramp qui fait venir un petit jeune pour assurer l'intégralité du chant des morceaux que le groupe - dont le chanteur n'est plus là - n'arrive pas à assurer). J'ai presque regretté qu'il n'y ait pas plus de nouvelles compos (ou que celles qu'il a fait ne m'aient pas plus emballé). En tout cas comme je le disais plus haut, sur... Lire la suite

Robert Plant : Vidéo