Accueil Rone en concert
Vendredi 17 novembre 2017 : 12230 concerts, 24717 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.


Rone fait de l'électro aérienne. Derrière Rone se cache le producteur parisien Erwan Castex. Ses productions, qui oscillent entre techno expérimentale et ambient mélodique, attirent très vite l'attention des oreilles les plus aiguisées: Massive Attack, Ellen Allien, Laurent Garnier, Lawrence, James Holden ou encore Agoria. En concert en 2015 !

Rone se présente :

Site

Rone : les dernières chroniques concerts 5 avis

Marsatac 2015 : The Hacker, Boys Noize, Rone, Joy Orbison...

Critique écrite le 01 octobre 2015, par Sami

Friche Belle de mai, marseille 25 Septembre 2015

Marsatac 2015 : The Hacker, Boys Noize, Rone, Joy Orbison... en concert

Marsatac ou le festival en perpétuelle mutation. Pour sa 17ème édition l'annonce au printemps de sa programmation aura divisé encore plus que les précédentes puisque pour la première fois depuis ses débuts l'équipe a opté pour le 100% electro. Un vrai tue-l'amour pour les nostalgiques qui espéraient sans trop d'illusions y trouver encore un peu de rock mais également une surprise de taille pour les amateurs de hip hop pour la première fois totalement zappé du melting pot proposé. Pour le cœur de cible visé par contre, les 20-25 ans en gros, un régal avec un plateau de dj's et producteurs plus éclectique qu'il n'y parait, entre jeunes pousses et valeurs sûres. Autre changement ce n'est qu'à 22 heures que commencent les festivités avec le très attendu Rone qui avait joué sold out en début d'année au Cabaret Aléatoire. C'est cette fois-ci dans la plus grande salle de la Cartonnerie qu'il ravit les amateurs de sa musique cinématique qui prend sur scène une dimension nettement plus pêchue. Petite déception pour les visuels et lumières un poil trop épurés pour capter l'attention mais coté son c'est suffisamment cadencé et énergique pour bien débuter la soirée. On rejoint le club peu après pour écouter... Lire la suite

Rone

Critique écrite le 30 mars 2015, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 27 mars 2015

Rone en concert

Comme aux Trans Musicales de Rennes début décembre 2014, mais dans une ambiance moins survoltée (mais toutefois assez chaude !), Rone a fait un carton auprès du public à l'occasion de son passage dans la grande salle de Coopé au début du printemps 2015. Le mec au look de gentil informaticien (ça existe... ) cultive une attitude simple et normale tout en envoyant une série de titres hyper percutants, dansants et oniriques. Et ce du haut de son pupitre futuriste en forme de vaisseau spatial fraîchement crashé sur la planète Terre. Avec moult fumigènes, éclairages crus, psyché ou étourdissants, sans oublier des projections de créatures zarbies en fond de scène, absolument rien ne s'oppose au pétage de plombs général... Surtout que certains - bravo les jeunes ! - ont pris soin de se charger comme des mules avant et pendant le show. Ce qui n'est pas le cas de Rone, qui à l'air de tourner à l'eau, pour mieux ... Lire la suite

Rone, Aufgang, Postcoitum (festival Reevox)

Critique écrite le 03 février 2015, par Marcing13

Cabaret Aléatoire - Marseille 31 janvier 2015

Rone, Aufgang, Postcoitum (festival Reevox) en concert

Le 31 janvier n'est pas seulement le dernier jour de ce mois c'est également le dernier jour du festival REEVOX. Et pour la clore les festivités, l'affiche est plutôt alléchante. D'ailleurs c'est sold-out, et le public ne s'est pas trompé. Après un live aux grandes tables où un Dj Oil très inspiré, même si le son, un peu trop fort, accentuait les basses, rendant certains morceaux à la limite de l'acceptable, nous a régalé avec sa sélection mélangeant avec brio hip-hop, funk et musique africaine, nous descendons ensuite pour la soirée de clôture du festival Reevox au Cabaret Aléatoire, avec sa programmation très alléchante. Bonne surprise en rentrant, un éclairage de la scène magnifique qui valu à Marc à la photo la remarque suivante : " si c'est comme çà toute la soirée, çà va se régaler (à la photo !)". La soirée commence avec Post-coītum, un duo d'indietronica composé d'un batteur barbu et pieds-nu et d'autre musicien, barbu lui aussi, aux machines. Mélangeant expérimentation électronique, oscillant entre IDM et noisy, ils vont nous offrir un set sérieux, jouant une musique audacieuse et surtout en phase avec ce qui allait suivre. C'est toujours agréable de voir un groupe dit de 1ere partie proposer quelque chose... Lire la suite

Rone, Courtney Barnett, Kate Tempest, Forever Pavot, Money For Rope, Smoove & Turrell, Grand Blanc, Cosmo Sheldrake, The Ringo Jets, Jambinai, Curtis Harding, Eagles Gift, Bantam Lyons, Lizzo, Vaudou Game (Trans Musicales de Rennes 2014)

Critique écrite le 01 décembre 2015, par Pierre Andrieu

Ubu, Etage et Parc Expo de Rennes 3 au 6 décembre 2014

Rone, Courtney Barnett, Kate Tempest, Forever Pavot, Money For Rope, Smoove & Turrell, Grand Blanc, Cosmo Sheldrake, The Ringo Jets, Jambinai, Curtis Harding, Eagles Gift, Bantam Lyons, Lizzo, Vaudou Game (Trans Musicales de Rennes 2014) en concert

Le traditionnel pèlerinage de fin d'année aux Trans Musicales de Rennes a permis de faire encore une fois une belle moisson de découvertes ultra éclectiques, les coups de cœur du programmateur du festival, l'infatigable et très ouvert d'esprit Jean-Louis Brossard, étant toujours de très bonnes surprises en provenance de la Terre entière. En toute subjectivité, voici les moments forts de l'édition 2014 vécus début décembre à l'Ubu, à l'Etage et dans les halls du Parc Expo en compagnie des 64 000 personnes qui se sont déplacées aux Trans... Pop psyché parisienne, indie pop made in Australia, rock psyché français, rhythm & blues soul 'n roll américain, hip hop british... Forever Pavot On commence avec Forever Pavot, qui clôture en beauté la première soirée avec un set trippant, cinématique au-delà de l'imaginable et renversant de classe... Le démiurge féru de psychédélisme se cachant derrière ce nom, Emile Sornin, crée vraiment d'épatantes mini symphonies psyché pop sixties. Eagles Gift Après ce très bon départ, rendez-vous est fixé avec le groupe Eagles Gift... Au programme, du rock psyché joué de manière inspirée et carrée, des compositions hyper prenantes, avec de grands flashbacks vers Syd... Lire la suite

Rone : Vidéo

Rone : écoute