Accueil Bryan's Magic Tears en concert
Samedi 22 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le groupe français de garage psyché/shoegaze Bryan's Magic Tears donne des concerts marquants, comme à La Route du Rock Hiver en février 2018 et à Levitation France en septembre 2018... Nouvel album nommé "Vacuum Sealed" le 12 novembre 2021 et concerts en 2021/2022 pour les 15 ans du label Born Bad Records. (Photo : Titouan Massé)

Bryan's Magic Tears : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Bryan's Magic Tears en concert en France en 2022 [Le 15/01/2022] Suite à la sortie mi novembre 2021 chez Born Bad Records de son troisième album "Vacuum Sealed", le groupe de shoegaze garage dream pop Bryan's Magic Tears sera en concert en France en 2022... Chronique album, dates et billets ici : La suite

Bryan's Magic Tears : tous les concerts

Bryan's Magic Tears : les dernières chroniques concerts 6 avis

Arthur Satan + Bryan's Magic Tears (15 ans de Born Bad Records) + Heimat

Critique écrite le 27 novembre 2021, par Pierre Andrieu

La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand 18 novembre 2021

Arthur Satan + Bryan's Magic Tears (15 ans de Born Bad Records) + Heimat en concert

Mais c'était quoi cette soirée de déglingos avec Arthur Satan et Bryan's Magic Tears à La Coopé puis avec Heimat dans un squat punk que l'on ne nommera pas ? On s'attendait à un truc énorme rue Serge Gainsbourg pour fêter les 15 ans du label Born Bad Records, et on l'a eu, mais on n'était pas sûr que les horaires correspondent et donc de pouvoir enchaîner ensuite. Encore moins de finir la nuit sur une piste de danse en compagnie des groupes dans un appart. Arthur Satan Comme à chaque fois qu'il y a un truc vraiment bien à La Coopérative de mai, il n'y a pas assez de public à notre goût. Mais si l'on considère que ce jeudi 18 novembre est la fête des beaufs qui veulent s'arsouiller du Beaujolais (puis ensuite repeindre leurs chiottes, beurk !) et qu'il y a d'autres concerts en ville (5 groupes dans le squat évoqué plus haut, entre autres), le co-plateau Arthur Satan/Bryan's Magic Tears n'est pas un four, il y a suffisamment de monde pour que tous les protagonistes passent un bon moment. Déjà vu en forme à La Route du Rock cet été en première partie de La Femme, le songwriter de JC Satan en escapade solo bénéficie ce soir de plus de temps (une heure) et d'expérience sur la route pour démontrer toute l'étendue de ses talents pop,... Lire la suite

Rock In The Barn 2020 - 12 septembre : This Is The Kit, Warmduscher, Johnny Mafia, Bryan's Magic Tears, Structures, Péniche

Critique écrite le 12 octobre 2020, par Pierre Andrieu

Ferme de Bionval (Ecos), Vexin-sur-Epte 12 septembre 2020

Rock In The Barn 2020 - 12 septembre : This Is The Kit, Warmduscher, Johnny Mafia, Bryan's Magic Tears, Structures, Péniche en concert

Enorme final le samedi 12 septembre pour l'édition 2020 du festival Rock In The Barn, avec une belle salve de concerts explosifs et réjouissants (par ordre d'apparition) : Péniche, Bryan's Magic Tears, This Is The Kit, Structures, Johnny Mafia et Warmduscher ! Comme la veille avec Slift, Michelle Blades, Yin Yin, Al-Qasar, MNNQNS et Polycool (chronique du jour 1 ici), le strict protocole sanitaire appliqué sur le superbe site de la ferme de Bionval n'empêche pas de profiter un max des concerts, les artistes comme le public ne demandant qu'une seule chose : faire la fête ensemble. Après avoir visité dès potron-minet les jardins et la maison de Claude Monet à Giverny (c'est très beau mais c'est cher et il faut aimer la compagnie des retraités allemands et autres touristes asiatiques adeptes du selfie à répétition), on se rend le plus tôt possible à Ecos pour découvrir l'alléchante programmation du jour 2. Bonne idée, car ça va commencer fort ! Péniche C'est le groupe angevin Péniche qui accueille les premiers festivaliers dès 16h30 en jouant son post rock 'n punk ultra marquant sur une scène "improvisée" à même le sol à l'entrée du site. Il fait beau et chaud, la bière artisanale servie par le bar est excellente, le... Lire la suite

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1)

Critique écrite le 23 juin 2019, par Pirlouiiiit

Chateau de Lourmarin 7 juin 2019

Fred Poulet + Mermonte + Bryan's Magic Tears + Flamingods + Nova Materia + the Hasbeenders (Festival Yeah! - jour 1) en concert

Comme l'année dernière après avoir récupéré notre voiture Drivy nous récupérons à la volée les enfants à la sortie de l'école et c'est parti. En effet le timing est serré puisque nous ne voulons pas rater Fred Poulet qui fait l'ouverture, car c'est le seul artiste que nous connaissons tous les 5 (pour avoir pas mal écouté son dernier très bon the Soleil). Bref je vous passe sur le trajet un peu mouvementé (on a bien fait de prendre un change de plus pour Alice) toujours est-il que nous nous avons tout juste eu le temps de récupérer notre bungalow et d'arriver au château vers le milieu du set de Fred Poulet. Je commence à me détendre enfin. En arrivant devant la scène la première personne dont je croise le regard est Jules Edouard Moustic un appareil photo dans les mains ... il insistera ensuite pour me céder le tabouret sur lequel il était assis (qui s'avèrera ne pas être le sien). Ca y est je suis parfaitement détendu et amusé. Sur scène ils sont deux. Fred à la guitare et au chant et un autre guitariste. Le cadre de cette scène "vieille ferme" est toujours aussi impressionnant derrière et à gauche le château, à droite le vide du champ ... Accroupis au pied de la scène (j'ai rendu son tabouret à celui qui l'avait prêté à... Lire la suite

Spiritualized, MIEN, Flamingods, Rendez-Vous, Sextile, Juniore, Spelterini, Oktober Lieber, Go!Zilla, Bryan's Magic Tears, Flavien Berger (Levitation France 2018)

Critique écrite le 16 octobre 2018, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 22 septembre 2018

Spiritualized, MIEN, Flamingods, Rendez-Vous, Sextile, Juniore, Spelterini, Oktober Lieber, Go!Zilla, Bryan's Magic Tears, Flavien Berger (Levitation France 2018) en concert

Après un vendredi bien chargé en concerts marquants (BJM & Co) lors de l'édition 2018 du festival Levitation France, rebelote le samedi avec un copieux programme psyché - mais pas que - illuminé par la présence en tête d'affiche de Spiritualized au sommet d'une pyramide de groupes réjouissants (MIEN, Sextile, Flamingods, Rendez-Vous etc.)... On vous raconte tout ici : Bryan's Magic Tears Réveil musculaire des oreilles à 17 heures avec les jeunes et doués français de Bryan's Magic Tears sur la grande scène du forum du Quai... Pas facile de commencer en plein jour dans un lieu aussi vaste, mais, comme en février 2018 à la Route du Rock Collection Hiver, le prometteur groupe de garage psyché arrive à faire bonne impression sur le public, grâce à une belle série de titres aussi intenses qu'agressifs et bien foutus. Spelterini Attention, passage d'un OVNI nommé Spelterini ! Ces gens-là ne veulent pas de photos, ont une présence réduite sur les réseaux sociaux (oh les cons, ils n'ont pas d'insta, quelle bande de losers !) et délivrent des concerts d'un seul et unique morceau loooooooog comme un jour sans pain (expression un peu datée, on le concède). Il semblerait que les musiciens qui forment ce groupe (deux membres de... Lire la suite

Bryan's Magic Tears : les chroniques d'albums

Bryan's Magic Tears : Vacuum Sealed

Chronique écrite le 24/12/2021, par Pierre Andrieu

Bryan's Magic Tears : Vacuum Sealed

Publié mi novembre 2021 chez Born Bad Records, "Vacuum Sealed", le troisième album de Bryan's Magic Tears, fait clairement partie des meilleures sorties de l'année... Enregistré de nuit (entre 22 heures et 4 heures) pendant cinq mois dans un studio inoccupé et squatté, la dernière collection de morceaux signée par Benjamin Dupont (guitare et chant), Lauriane Petit (basse et voix), Raphaël Berrichon (guitare), Medhi Briand (six cordes) et Paul Ramon (batterie) est une ode pop aux années 90 comportant toute une série de tubes bien écrits, accrocheurs, produits avec classe et dégageant de forts relents de Jesus And Mary Chain, My Bloody Valentine et Primal Scream. Si le disque est (très joliment) référencé, pas de plagiat éhonté ici : les Bryan's Magic Tears et leur songwriter en chef Benjamin D. savent écrire des titres originaux truffés de riffs qui tuent et de mélodies qui restent en tête. Petit plus sur ce disque, la part plus importante laissée à la voix de la bassiste Lauriane, qui défonce tout dans un style que les fans de Kim Deal (Pixies, Breeders) apprécieront, on pense en particulier aux deux tubes incontournables de l'album "Sad Toys" et "Excuses", des tracks que l'on peut qualifier de méchamment imparables. Comme un autre (futur... Lire la suite

Bryan's Magic Tears : Vidéo







Bryan's Magic Tears : écoute