Accueil Chronique de concert Arctic Monkeys + Eagles Of Death Metal
Mardi 18 février 2020 : 10757 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Arctic Monkeys + Eagles Of Death Metal

Arctic Monkeys + Eagles Of Death Metal en concert

Zénith de Paris 5 novembre 2009

Critique écrite le par

Ambiance de feu pour le concert événement des prodiges anglais Arctic Monkeys au Zénith de Paris, avec une première partie bien assurée par Eagles Of Death Metal... Salle pleine à craquer, public jeune et hyper enthousiaste connaissant toutes les paroles par cœur, groupe ayant musclé son jeu tout en restant léger, light show monstrueux et écrans géants originaux, n'en jetez plus, il fallait tout simplement être là pour assister à la grand messe des Arctic Monkeys.

Eagles Of Death Metal, Enchainement de tubes heavy glam rock comme à la parade.

Sans doute connectés à l'univers des Arctic Monkeys par l'intermédiaire de Josh Homme, le co producteur d'Humbug, les extravagants Eagles Of Death Metal ont l'honneur d'assurer les premières parties de quelques dates du quatuor de Sheffield. Malgré un son un peu riquiqui et une prestation assez figée (il faudrait penser à se renouveler au niveau de la set list au lieu de draguer des jeunes femmes à la jambe leste... ), le groupe de Jesse Hugues fait néanmoins passer 40 minutes fort agréables : on tape de pied, on trépigne comme un petit agité, on sourit (un peu) aux facéties du groupe américain (deux guitaristes surexcités boostés par une section rythmique d'airain), qui enchaine les tubes heavy glam rock comme à la parade. C'est vif, rythmé et sexy (si l'on aime les roux à grosse moustache). On en oublierait presque que ce gars là est un ricain bas du front et un peu démago, sans oublier d'être un fan d'armes à feux, de George Bush et de femmes un tantinet vulgaires... Et ne pas penser à ça, c'était pas gagné !



Arctic Monkeys, Des frissons de joie...

Après une assez longue séance de mise en place du matériel, les très attendus Arctic Monkeys font leur apparition sur la scène du Zénith de Paris, toujours peu expansifs et concentrés sur leur musique mais désormais chevelus, plus à l'aise et renforcés par un cinquième membre à l'orgue et à la guitare. S'ils restent discrets et simples (peu de mots, mais une attitude "tout à fond dans la musique"), on sent que les tournées à répétition ont fait murir cette bande de gamins hyper doués ; quelle différence avec le groupe - pourtant déjà excellent - vu lors de sa première série de concerts un peu timorés et expéditifs... Deux - très bons ! - albums plus tard (sans compter celui des Last Shadow Puppets), on retrouve en face de soi une machine de guerre scénique...

Arctic Monkeys (Of The Stone Age)

C'est avec le lancinant et classe Dance Little Liar que le groupe anglais ayant fait un fructueux stage américain chez Josh Homme des Queens Of the Stone Age (le son plus couillu de l'album Humbug, c'est en partie lui... ) lance son show impeccable et marquant. Sans en faire trop mais en restant plutôt placides devant l'hystérie collective, les Arctic Monkeys se "contentent" de bombarder l'assistance avec leur titres tous plus démoniaques les uns que les autres. On retrouve toujours la patte du groupe : ces rythmiques hyper agitées, ces guitares épileptiques et ce chant si évocateur. Signe de classe, on remarque que quand le combo ralentit la cadence sur les ballades (vénéneuses avec guitares psychédéliques et riffs entêtants à la QOTSA... ), il est aussi convaincant. Alex Turner à une superbe voix de crooner, ses chansons sont écrites à la perfection et le groupe au complet est au taquet. N'en jetez plus ! C'est hyper classe... Surtout que les lumières et la mise en scène - avec énormes spots évoquant un film de Science Fiction au dessus du groupe et écrans géants rectangulaires (en hauteur) placés de chaque côté de la scène - sont très bien foutues. C'est le bonheur de tripper en compagnie de ce groupe ! Ah, si tous les artistes pouvaient rester aussi "classe" lors d'un passage au stade "tournée des zéniths"... Car, là, le public, rendu complètement dingue par les Arctic Monkeys (Of The Stone Age) passe un moment de rêve à hurler sa joie, à chanter les paroles (bel effet dans le Zénith !) et à faire un triomphe aux tubes des fameux "singes de l'arctique". Il faut dire qu'il y a du monde au balcon niveau hits : Brianstom, Teddy Picker, I Bet You Look On The Dance Floor, Crying Lightning, My Propeller, Fluorescent Adolescent, 505, The View From The Afternoon, Pretty Visitors et autres perles comme Dangerous Animals, Secret Door, Sketchead ou encore Cornerstone.

Les plus hautes cimes du rock n roll...

La densité du répertoire est impressionnante, la diversité des ambiances proposées est bluffante et les montagnes russes soniques créées - entre pop/rock punk et rock psyché lancinant - donnent réellement des frissons de joie pendant près d'une heure trente... Propulsée par un incroyable batteur et emmenée par un génial chanteur/guitariste, cette bande de jeunes gens dans le vent tutoie les plus hautes cimes du rock n roll et de la pop. Et c'est parti pour durer encore un bon bout de temps, si l'on en juge par la prestation irréprochable des Arctic Monkeys au Zénith de Paris... A voir absolument !

Liens : www.arcticmonkeys.com, www.myspace.com/arcticmonkeys, www.eaglesofdeathmetal.com, www.myspace.com/eaglesofdeathmetal.

> Réponse le 06 novembre 2009, par Jiffey

[Zenith de Paris - 5 novembre 2009] Concert mortel !!!!!! Un Alex Turner chevelu à la Robert Plant et ébouriffant de talent. Un batteur déchaîné. Clairement le groupe de Rock de ce début du XXIème siècle ! Et un mega show à ne pas louper ce soir pour ceux qui n'étaient pas présents hier. Bon concert !   Réagir

> Réponse le 06 novembre 2009, par Alexandra

[Zenith, Paris - 5 novembre 2009] Que dire, effectivement, on est vraiment emporté, le concert était génial, éblouissant... Il fallait vraiment y être. C'était à ne pas rater, exceptionnel !  Réagir

> Réponse le 07 novembre 2009, par Dandys on the roof

[Zénith de Paris - 5 novembre 2009] J'avais déjà vu les 2 groupes lors de festivals (Belfort en 2006 pour les Arctic et Rock en Seine 2009 pour les Eagles). Mais ce 5 novembre 2009 était juste "Wow". De par l'ambiance de feu générée par la première partie (Eagles of death metal, comme chauffeurs de salle on fait pas mieux!)et de par la setlist des Arctic Monkeys (les shows précédents ayant à chaque fois la même setlist, GRANDE fut ma surprise d'entendre résonner dans le Zénith les premières notes de "When the sun goes down" (qui m'a fais replonger direct en 2005-2006 lorsque j'ai découvert le premier album!) et puis tout le public qui reprend les morceaux ça ajoute de l'émotion! Au niveau du jeu de scène, rien à voir avec 2006, on sent bien l'assurance après 3 albums! Une set bien mené, Alex Turner qui arbore fièrement sa...  La suite | Réagir

> Réponse le 07 novembre 2009, par marie

[zenith de paris - 6 novembre 209] Excellente critique, mais je crois que ce qui s'est passé pendant ces deux jours au Zenith restera au Zenith, en effet je ne vois aucun mot assez puissant pour décrire la claque qu'ils nous ont mis :)  Réagir

> Réponse le 07 novembre 2009, par Guylaine

[Zenith Paris - 6 novembre 2009] Je suis entièrement d'accord avec cette analyse du concert ! c'était vraiment un très très bon concert... Les Arctic Monkeys sont de vrais pros ! ils ont un impressionnant répertoire de chansons ! toutes aussi géniales les unes que les autres et dans des styles très différents ! c'est LA classe !   Réagir


Arctic Monkeys : les dernières chroniques concerts

Miles Kane en concert

Miles Kane par Lb Photographie
La Cigale - Paris, le 04/10/2018
Miles Kane a des choses à prouver. Et c'est à La Cigale qu'il a choisi de le faire, prêt à défendre un troisième album déroutant, éloigné de la trajectoire jusqu'ici prise dans la... La suite

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) en concert

Arctic Monkeys (Les Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 10/07/2018
"Le plus grand groupe de rock du monde..." Affichant toujours une classe américaine leur permettant d'évoluer bien au-dessus des autres, les Arctic Monkeys ont une fois de... La suite

The Last Shadow Puppets + Youth Disorder (Festival Europavox 2016) en concert

The Last Shadow Puppets + Youth Disorder (Festival Europavox 2016) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 02/06/2016
Grand concert des Last Shadow Puppets d'Alex Turner (Arctic Monkeys) et Miles Kane (ex The Rascals) à l'occasion du festival Europavox dans une grande salle de la Coopé... La suite

Iggy Pop (+ Josh Homme, Matt Helders, Dean Fertita, Troy Van Leeuwen & Matt Sweeney) - Post Pop Depression Tour en concert

Iggy Pop (+ Josh Homme, Matt Helders, Dean Fertita, Troy Van Leeuwen & Matt Sweeney) - Post Pop Depression Tour par lol
Le Grand Rex, Paris, le 15/05/2016
Je suis rarement objectif au sujet de l'Iguane... Iggy Pop est à mes yeux l'incarnation totale de la rock star et de la bête de scène. Seuls Mick Jagger, Jim Morrison ou un... La suite

Boots Electric : les dernières chroniques concerts

Eagles Of  Death Metal (Rock en Seine 2009) en concert

Eagles Of Death Metal (Rock en Seine 2009) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, Paris, le 30/08/2009
Eagles Of Death Metal Juste avant le concert de Them Crooked Vultures, Eagles Of Death Metal a triomphé sur la grande scène du festival Rock en Sreine, pour la dernière... La suite

Eagles Of Death Metal + The Elderberries en concert

Eagles Of Death Metal + The Elderberries par Pierre Andrieu
Le Nouveau Casino, Paris, le 27/01/2009
Enthousiasmante soirée "Heavy Rock et moustache" au nouveau Casino avec les petits jeunes de The Elderberries (dont le chanteur arbore de superbes bacchantes façon Asterix)... La suite

Eagles Of Death Metal : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss...  en concert

Hellfest 2019 : Eagles Of Death Metal, Les Wampas, The Living End, Sham 69, Deadland Ritual, David Coverdale, ZZ Top, Kiss... par Samuel C
Clisson, le 22/06/2019
Le Hellfest, une expérience hors norme et hors du temps... Le festival repose principalement sur l'engagement d'un homme, Ben Barbaud : visionnaire, exigeant et déterminé. Il a... La suite

Eagles Of Death Metal en concert

Eagles Of Death Metal par Samuel C
Parvis de la mairie du XIème arrondissement de Paris, le 13/11/2017
A l'initiative et à l'invitation de l'association Life for Paris, Jesse Hughes et Dave Catching des Eagles Of Death Metal ont délivré un émouvant showcase sur le parvis de la... La suite

Festival Do Crato : Eagles Of Death Metal en concert

Festival Do Crato : Eagles Of Death Metal par Samuel C
Crato (Portugal), le 26/08/2017
La découverte du désormais classique "Cherry cola" sur Ouï FM début 2006, a eu des répercussions sur ma vie que je mesure encore aujourd'hui ! Quelques semaines plus tard, lors... La suite

Eagles Of Death Metal + White Miles (The Nos Amis Tour) en concert

Eagles Of Death Metal + White Miles (The Nos Amis Tour) par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 16/02/2016
"THE NOS AMIS TOUR" Trois mois après la tragédie du Bataclan, le groupe Eagles Of Death Metal est revenu à Paris pour finir son concert interrompu définitivement le 13... La suite

Zénith de Paris : les dernières chroniques concerts

Jeanne Added + Maestro en concert

Jeanne Added + Maestro par manuwino
Zénith de Paris, le 03/04/2019
Les choses s'accélèrent pour Jeanne Added depuis la sortie il y a 6 mois de son deuxième album, "Radiate". Deux Victoires de la Musique, une tournée de salles de plus en plus... La suite

Georgio en concert

Georgio par AgatheNight
Zénith de Paris , le 15/03/2019
Un vent de folie a parcouru le Zénith parisien le Vendredi 15 Mars 2019. Programmé ce soir là, le rappeur, auteur et poète Georgio, a envoûté une salle comble en délivrant... La suite

Florence Foresti - Épilogue en concert

Florence Foresti - Épilogue par Samuel C
Zénith - Paris, le 26/12/2018
"Épilogue" connaît des hauts et des bas... comme la vie. Ce nouveau "one woman show" rodé dans un premier temps au Paradis Latin a posé ses valises 5 soirées au Zénith de Paris du... La suite

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival) par Lebonair
Le Zénith - Paris, le 27/10/2018
Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et... La suite