Accueil Chronique de concert Arthur H + Octave Noire (Festival Avec le Temps 2018)
Jeudi 18 octobre 2018 : 14271 concerts, 25202 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Arthur H + Octave Noire (Festival Avec le Temps 2018)

Arthur H + Octave Noire (Festival Avec le Temps 2018) en concert

Espace Jullien, Marseille 22 mars 2108

Critique écrite le par


Cette année, le Festival "Avec le temps" fête ses 20 ans et ça se voit. Des talents émergents, des découvertes récentes, des "valeurs sûres" de la chanson française, une programmation éclectique, des lieux investis dans toute la ville, des concerts "découverte" gratuits... bref les petits plats dans les grands.
Et la recette semble avoir pris, la plupart (sinon tous) affichant complet bien avant le jour J.

Arthur H est indéniablement une des têtes d'affiche et, bien qu'un habitué du Festival et de la salle, son passage attire toujours les fans et les curieux pressés de découvrir un artiste chaleureux et une voix si particulière qui semble se bonifier avec le temps.

Il ne fallait pas être en retard ni pressé ce jeudi 22 mars, parce que le première partie commence effectivement à l'heure, pour près d'une heure de concert, tandis que Monsieur H se fendra, lui, d'un set de deux heures !


Une première partie assurée par Octave Noire, découvert ce soir en ce qui me concerne même si l'artiste n'est pas inconnu. Le trio assure chants, (multiples) claviers et batterie. Des histoires de planète et de disco comme l'annonce le chanteur. Un programme hétérogène qui étonne un peu, alternant entre plages planantes (sur "La neige en été"), rythmes un peu martiaux ou, effectivement, disco et plus dansant.

Difficile de rentrer dans l'univers de prime abord et je ne semble pas être le seul si l'on en juge par les conversations qui se poursuivent ça et là. Mais c'est souventle lot des premières parties...
Il y a du Jean-Michel Jarre parfois dans les titres qui s'enchaînent, des textes bien tournés et, pour finir, une reprise originale du temps des cerises, anglicisée pour le coup.

Inutile de dire que tout le monde attend avec impatience l'arrivée d'Arthur H. Le public s'est sagement massé au fond de la salle, nous laissant respirer devant la scène pour profiter pleinement du spectacle. Un public plutôt âgé, même si quelques plus jeunes fans qui connaissent par coeur même les derniers morceaux sont également présents. Et des femmes bien sûr, mais pas que, à mon grand étonnement. Ah les clichés ! Ceci dit, discutez-en autour de vous. J'ai pour ma part effectué un sondage sur un échantillon représentatif d'au moins 5 personnes. Toutes ont été unanimes pour trouver un charme évident à celui dont le physique rappelle pourtant plus celui de Gainsbourg plus que, au hasard, de Georges Clooney. Mais cette voix grave et cassée fait tout le charme du bonhomme. Rajoutez-y un piano et là vous ne pouvez plus lutter. J'appelle ça le syndrome Julien Clerc. Messieurs, j'ai observé le regard de vos femmes, amant-e-s, ami-e-s, sachez que s'ils et elles étaient dans vos bras, leur esprit était ailleurs.
Vous allez dire que je m'égare... mais pas tellement en fait parce que la caractéristique première de ce concert aura été cette ambiance chaleureuse.
Il est des artistes qui arrivent à poser ça immédiatement, sans avoir à en faire des tonnes. Une présence, deux/trois traits d'humour et vous savez que vous allez passer un bon moment. Arthur H fait partie de ceux-là.


Dès son entrée sur scène il est acclamé. Méfiant je suis du genre à juger sur pièce plutôt qu'à payer pour voir, mais je dois bien être le seul dans la salle ce soir ! Profitant de ce moment, il reste debout, mains jointes, remerciant le public.
Puis à sa droite viennent s'assoir Nicolas Repac à la guitare, basse et autres instruments et Raphaël Séguinier, à la batterie.


Un trio, à nouveau, la formule est efficace.
Arthur H attaque le set par "Brigade légère". Bien évidemment, il fera ce soir la part belle aux morceaux de "Amour chien fou" son dernier album sorti récemment. Tous seront joués, sauf "Général of love", "Carnaval chaotique" et "Super héros de l'instant". S'y ajouteront des morceaux de Négresse Blanche ("Avanti"), Baba Love ("Ulysse et Calypso") ou Adieu tristesse ("Est-ce que tu aimes", "Dernière nuit à NYC").
C'est tour à tour dansant et émouvant. La formule est souvent simple mais efficace. Le boulot à la guitare est discret mais impressionant. La batterie, carrée.


Le spectacle est assuré autant par ses digressions souvent drôlatiques - à Marseille, où l'on ne fait rien comme les autres, il neige pour fêter le printemps ! - que par la scénographie : jeux de lumière qui alternent parfaitement sur les différentes ambiances du concert (un Nosferatu rouge et N&B par exemple !), et jeux de scène où Arthur H va dévoiler au fur et à mesure le contenu d'une malle posée derrière lui, de laquelle il va sortir bougies et autres instruments dont il enregistrera des boucles, dos au public, mais filmé par une caméra fixée par dessus et qui projettera sur le fond de la scène tout ce qui se passe là-dedans.


Tout l'univers d'Arthur H est bien résumé durant ces deux heures qui alternent moments calmes et passages où la salle reprend en choeur des morceaux plus connus et survoltés comme "Est-ce que tu aimes".
Mention spéciale à "Nosferatu", dixit une chanson "qui fait super peur".
Malgré quelques longueurs, le concert est fluide. Les 3 acolytes reviennent pour 4 morceaux de rappel, finissant le set sur "Le chercheur d'or".

Avec le temps, tout ne se bonifie pas forcément, Arthur H si.



Festival Avec Le Temps : les dernières chroniques concerts

Charlie O. + La Maison Tellier + Petit Fantôme (Festival Avec le Temps / Gravitations) en concert

Charlie O. + La Maison Tellier + Petit Fantôme (Festival Avec le Temps / Gravitations) par Pirlouiiiit
Espace Montevideo, Marseille, le 12/03/2017
Cette année le festival Gravitations couplé avec la presque fin de celui de Avec le Temps tombe en même temps que le Ccarnaval de la Plaine. Il a plu, ce matin mais ça n'a pas... La suite

Cléa Vincent + The Pirouettes (Festival Avec Le Temps) en concert

Cléa Vincent + The Pirouettes (Festival Avec Le Temps) par Sami
Poste à Galène, Marseille, le 11/03/2017
Après l'excellent concert de Pépite et Requin Chagrin à la Meson, on rejoint le poste à galène pour une soirée qui affiche également complet. Timing quasi parfait entre la... La suite

Pépite + Requin Chagrin (Festival Avec Le Temps) en concert

Pépite + Requin Chagrin (Festival Avec Le Temps) par Sami
Meson, Marseille, le 11/03/2017
Carton plein pour ce samedi avec deux belles affiches pour les amateurs de pop encore une fois à guichets fermés. Avant les rafraîchissants Cléa Vincent et The Pirouettes au Poste... La suite

Frànçois and The Atlas Mountains + Radio Elvis + Fishbach (Festival Avec Le Temps) en concert

Frànçois and The Atlas Mountains + Radio Elvis + Fishbach (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 10/03/2017
Le festival "Avec Le Temps" continue, avec toujours deux groupes et une chanteuse qui ont fait l'actualité médiatique de ces dernières semaines. Fishbach était en couverture... La suite

Arthur H : les dernières chroniques concerts

Arthur H + RIT (festival Avec le Temps 2015) en concert

Arthur H + RIT (festival Avec le Temps 2015) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 19/03/2015
Cette année vue la programmation, un peu moins riche que les années précédentes en matière de têtes d'affiche nationales et l'agenda compliqué pour les groupes locaux (dimanche... La suite

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) en concert

Le Noiseur + Mokaiesh (featuring Arthur H, Giovanni Mirabassi, Jeanne Cherhal) par Philippe
La Cigale, Paris, le 16/06/2014
Il y a des jours où on ne trouve pas exactement le concert qu'on cherche, même à la capitale... Mais ayant une tradition bien ancrée à respecter (une montée à Paris = un concert... La suite

Arthur H & David Walters + Mellow Mark (festival Avec le temps) en concert

Arthur H & David Walters + Mellow Mark (festival Avec le temps) par Aureza
Espace Julien - Marseille, le 20/03/2013
Mellow Mark en première partie impose son style dans une salle déjà surpeuplée. La queue à l'entrée annonçait la couleur. Du monde partout. Le bonhomme vit en Allemagne, assez... La suite

Arthur H + Arthur Ferrari en concert

Arthur H + Arthur Ferrari par Ysabel
Usine - Istres, le 07/12/2012
A notre arrivée à L'Usine, le public n'est pas encore au complet et les crash-barrières ont été enlevées pour laisser place à un petit escalier qui monte tout droit à une drôle de... La suite

Espace Jullien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) par pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 29/09/2018
En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et... La suite

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) en concert

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 29/09/2018
Dernier week-end de septembre plutôt chargé puis-qu'après la belle soirée à Aix avec Melissa Laveaux et Isaya (cf chronique), et avant la désormais incontournable Rue Du Rock le... La suite

Youngblood Brass Band en concert

Youngblood Brass Band par Sami
Espace Julien, Marseille, le 22/09/2018
Déjà les 20 ans de carrière pour la fanfare détonante du Youngblood Brass Band, ça se fête avec une tournée Européenne qui passe par Marseille, 7 ans après leur passage au Cabaret... La suite

Hollie Cook + Toko Blaze en concert

Hollie Cook + Toko Blaze par Sami
Espace Julien, Marseille, le 19/04/2018
Après le concert de la légende Ken Boothe il y a deux semaines, les amateurs de reggae (mais pas seulement) sont aux anges avec la relève, avec la venue de Hollie Cook encore une... La suite