Accueil Chronique de concert Hellfest 2014 (3/3) : Black Sabbath, Misfits, Annihilator, Angra, Powerwolf, Dark Angel, In Solitude
Mercredi 13 décembre 2017 : 10935 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Chronique de Concert

Hellfest 2014 (3/3) : Black Sabbath, Misfits, Annihilator, Angra, Powerwolf, Dark Angel, In Solitude

Hellfest 2014 (3/3) : Black Sabbath, Misfits, Annihilator, Angra, Powerwolf, Dark Angel, In Solitude en concert

Clisson, France 22 juin 2014

Critique écrite le par

voir le report de vendredi par ici et celui de samedi par là

DIMANCHE : Black Sabbath Set the world on fire !


Ce dernier jour sera un peu plus light, histoire de profiter un peu plus des amis, de la bière, et de très bons lives bien sur ! A propos des boissons, j'ai été agréablement surpris de trouver un si "large" choix de binouses. Par contre bizarre que chaque bar ait certaines bières mais pas d'autres et inversement. Mais la 16 blanche, la Guinness, la Carlsberg, la Grim et la Kro classique, ça donne quand même bien plus de choix que dans tous les fests que j'ai pu faire. Et quand j'entends des gens râler sur les prix, franco, c'est pareil au bistro du coin pour le demi de Kro (2,50 euros), et un peu moins que dans les pubs de ville pour les spéciales (5 la pinte de Kro, 6 celle de Carlsberg et 7 la blanche, rien à redire). Mais bon, pour certains tout est toujours trop cher...


Cependant, le fait que les verres-pintes ne soient dispos qu'au Metal Corner et qu'on ne puisse pas rendre un pichet à la consigne (2 euros quand même), ça c'est clairement pour pousser à la conso et faire du fric. Pour ce qui est de la bouffe, y avait un très beau choix, tous les prix et du très bon. Un point très positif. Cette digression alcolo-culinaire faite, revenons sur la Main stage 2 pour assister au set des Powerwolf.


Groupe dont j'entends parler soit en très bien soit en très mal. Ben pour ma part ce sera la première option ! En effet, bénéficiant d'un bon son clair, je peux entendre toute l'étendue vocale du chanteur, qui n'en fait jamais trop. Je peux aussi entendre d'excellents riffs heavy, et de bonnes envolées mélodiques. Sans oublier les gros refrains fédérateurs, et des paroles clichesques (We drink your blood !). En gros c'est du Hammerfall 15 ans après ! Très bonne découverte que ce heavy basiquement tubesque. Je me penche illico sur leur disco.


Le temps de boire encore un coup durant cette journée encore plus chaude que les précédentes, et on se place avec de vieux defenders pour Angra, qui eux aussi ont connu leurs heures de gloire il y a bien longtemps, et dont on n'attend plus grand chose. Mais bon, comme c'est sur l'affiche, autant en profiter pour essayer d'avoir de jolies réminiscences du passé... Et bien nous en a pris d'aller vérifier la chose, car on a passé 50 minutes vraiment excellentes ! Musicalement c'était comme à l'époque bordel ! L'enchainement "Angels cry/Nothing to say" pour débuter le show, en voilà une idée qu'elle est bandifiante ! Sans parler d'un "Lisbon" prenant, du "Rebirth" empreint d'émotion, ou bien sur de "Carry on", chanson ultra importante dans mon histoire perso, "Nova era" concluant en beauté ce set bien trop court.


Cependant, avoir une belle playlist est important, mais encore faut-il avoir le bon chanteur. Et bien j'avoue dans un grand mea culpa que Fabio Lione est à sa place vocalement ! Je n'y croyais pas, et pourtant il a assuré plus que le minimum syndical. Il a de beaux restes le salaud. Et nous en fait profiter avec entrain. Inutile de dire que la paire de gratteux était au top, comme à leur habitude, et mention spéciale au jeune batteur qui envoyait du lourd ! Quand ils font pas du prog à la con (coucou Bib !), les Angra font encore passer de véritables émotions métalliques.

Setlist :
Angels Cry
Nothing to Say
Waiting Silence
Lisbon
Spread Your Fire
Rebirth
Unfinished Allegro
Carry On
Nova Era



Du coup je zappe Alter Bridge qui suit au bout de deux morceaux (bof bof), pour me concentrer sur Annihilator, une autre raison de ma venue. Un sacré bail que j'ai pas vu les canadiens, et ca manque. Parce que Jeff Waters reste un des meilleurs gratteux technique / rapide / mélodique du monde ! Il me bluffe à chaque fois. Et il ne fera pas exception en ce dimanche où j'ai encore une fois pris mon pied ! Franchement, malgré deux titres du dernier opus (qui passaient bien sur scène), arriver à caser 3 brulots de "Alice in hell", deux de "Never neverland", deux de "Set the world on fire" et un "King of the kill" en même pas une heure, c'est du bonheur donné aux fans ! Comme c'était bon cet enchainement "Phantasmagoria/Human insecticide" !!


Ultra frustrant de ne pas avoir plus bien sûr, mais eux aussi ils ont vraiment tout compris à ce que dois ressembler une playlist de fest ! Je ne suis toujours pas grand appréciateur de Padden au chant, mais il fait le boulot, et en jouant de la gratte en même temps, on peut pas lui demander en plus de sourire hein ! Mais je m'en fous, je n'ai d'yeux que pour Waters, un aimant sur pattes ce mec, tant ses riffs compliqués glissent facilement sur le manche. Ils ont enflammé le Hellfest, et "Alison hell" fait partie des meilleurs moments du week end ! Encoooooooooooore !


Setlist :
Smear Campaign
King of the Kill
No Way Out
Set the World on Fire
Road to Ruin
Alison Hell
Brain Dance
Phantasmagoria
Human Insecticide


Grosse pause pour les deux créneaux suivants, vu qu'on retrouve un cortège d'amis au bar à vin, et qu'on sait que ce sont les derniers moments à picoler et à faire les cons ensemble. Temps radieux, zik excellente, ambiance du tonnerre... Faut gouter ces moments là au maximum.


D'ailleurs, au moment d'aller me placer pour Soundgarden, groupe jamais vu et que j'étais impatient de juger live, ben je me suis laisser entrainer par les amis pour finalement bouger mon cul devant les Misfits sur la Warzone ! C'est ça les imprévus de fest ! Et je regrette pas, car même n'étant pas ma came à la base, y avait de la place pour apprécier ce groupe culte qui amène des riffs et de la bonne humeur dans la foule. C'était pas la prestation du week end, mais je suis content de les avoir vu au moins une fois en bonne compagnie !


Le temps de recharger le foie et l'estomac, et cette fois c'est parti pour notre dernier show, déjà. Et quel putain de show ! Black Sabbath en reformation originelle (ou presque vu que le batteur est en bisbille), ça ne se voit pas tous les jours, alors si j'ai fait l'impasse en décembre dernier à Bercy vu les tarifs pratiqués, cette fois j'allais en profiter à fond. Avec les amis on a pris le son, des morceaux mythiques, des lights, et un Ozzy en pleine face avec délectation ! J'ai entendu dire qu'Ozzy chantait faux... Mais ça fait 45 ans qu'il chante faux, donc dimanche il a bien chanté, CQFD ! Ca sert à rien de le descendre pour ce qu'il a toujours été ! Sérieux, Ozzy c'est un Dieu vivant, et je le suivrai au bout du monde, non mais ! Il vous fait pas rire quand entre deux chansons il nous sort un "hou hou" de coucou/hiboux, et que tout content il affirme : "I'm a crazy man !" ? Ozzy président !

Nonobstant ce frontman incompris/adulé, Black Sabbath de cette ancienne époque, c'est un tout. Un Butler énergique, un Iommi statique mais qui suinte la classe, et un batteur démonstratif de malade (je croyais que c'était celui de Faith no more, mais apparemment non). Ce sont des brulots cultissimes qui foutent le frisson en live, surtout que je pensais jamais les avoir un jour ! "War pigs", "Black sabbath" et son ambiance sombre dans la nuit de Bretagne, le riff de killer de "NIB", le fantastique "Children of the grave", l'inevitable "Paranoid" .... Brrrrr j'en ai encore les poils hérissés ! Du dernier album, "God is dead ?" s'intègre bien à la setlist, "Age of reason" moins. Par contre quelle frustration de les voir finir 10 minutes plus tôt que l'horaire prévu ! Putain mais ça laissait le temps (ou presque) de balancer "The wizard", "After forever", "Supernaut" et "Symptom of the universe" !! Je me doute qu'ils fatiguent vite, mais c'était rageant ! M'enfin, j'ai pris mon panard total. Après la leçon de thrash de Slayer, la leçon de hard rock de Aero, c'etait la leçon de Heavy du Sab' !

Setlist :
War Pigs
Into the Void
Snowblind
Age of Reason
Black Sabbath
Behind the Wall of Sleep
N.I.B.
Fairies Wear Boots
Rat Salad
Drum Solo
Iron Man
God Is Dead?
Children of the Grave

Rappel :
Paranoid


Ainsi s'achève ma première édition du Hellfest, avec des étoiles plein les oreilles, et de souvenirs plein la tronche ! Aucune de mes craintes concernant ce fest ne s'est réalisée, et je ne comprends même pas certaines critiques qui peuvent être émises...
- Le prix du billet ? Ah ben excusez-moi mais à part si vous venez pour quelques petits groupes, avec trois têtes d'affiche le prix est atteint vu les tarifs pratiqués par chacun en salle... Sans parler des efforts de la déco.
- On circule mal ? Ma foi, vous avez pas du connaitre autre chose, parce qu'en s'y prenant bien et en ayant l'habitude des fests, y avait rien d'insurmontable. On pourrait juste améliorer l'entrée sur le site le matin.
- Les prix sur place ? Pour tous les budgets en liquide et en solide.
- L'affiche globale ? Vraiment pour tous les gouts ! Du Glam au Death en passant par le heavy, le stoner, le Hard, le boogie, le thrash, le punk....
- Des gens déguisés ? C'est vrai y en avait pas mal... mais qui devaient représenter même pas 1% de la foule. Et tant qu'on m'oblige à rien, ça ne me dérange pas du tout. J'ai même beaucoup ri avec certains très imaginatifs !
- Reste le camping... Mais pour ça je ne suis pas fou, je vais à l'hotel !

Après, la place n'est pas extensible, et j'espère qu'ils ne feront pas comme le Wacken à exploser le nombre d'entrées sans repousser les champs, la route, les vignes, bref rien de repoussable ! Quadrupler les points d'eau et doubler les chiottes serait pas mal, même si pour ma part j'ai pas fait une seule queue pour pisser (hum...).

A l'année prochaine si l'affiche est aussi bonnasse !

My friends, I salute you pour ce week end mémorable.


et pendant ce temps là (par Abigail)


In Solitude
:

J'avais vu le groupe au Hellfest en 2011 et la prestation avait été excellente, je dois dire que cette fois j'ai été un peu déçu. Ils ont joué 6 titres du dernier album et celui est un peu moins heavy (à part "He Comes" en final bien entraînante), le reste de l'album étant plus lourd et je pense se prête mieux à un concert de nuit ou dans une ambiance intimiste. Du coup, les 40 minutes de métal occulte sous le soleil passent un peu lentement, le concert était sympa mais sans plus, à revoir avec un set plus long et quelques pépites de leur album The World The Flesh The Devil que je préfère au dernier.

setlist :
Sister
Death Knows Where
A Buried Sun
Lavender
Horses in the Ground
He Comes




Dark Angel

Changement de scène pour la reformation de Dark Angel. A la base, ce créneau horaire (et emplacement de choix sur l'affiche) devait revenir à Megadeth, mais ces derniers - comme Iced Earth - ont annulés leur venue à quelques jours du début du hellfest et l'organisation a réussi à combler ce créneau par une légende du thrash. C'est le line up de Leave Scars qui s'est reformé (pour ceux qui n'ont pas suivi, l'année dernière, deux line up de Dark Angel ont annoncé une reformation, d'un côté celui-ci et de l'autre un line up avec Don Doty (chanteur
originel), au final seul celui-ci a repris du service). Les titres n'ont pas vieillis et - comme Annihilator - leur thrash est assez technique et les morceaux très longs : 9 titres pour 1 heure de set ! Les cris sur-aigus de Rinehart sont toujours bien présents et ça défouraille sec, les cartouches se suivent et le public - moins présent que le reste du jour, Dark Angel restant quand même beaucoup moins connu que Megadeth ou même Annihilator - se prend une double dose de violence : Dark Angel de face, le soleil dans le dos (quel fourbe ce soleil).


Le retour est réussi et la batterie de Gene Hoglan est sur mixée (comment aurait il pu en être autrement ?). Bref, beau pari que celui de Dark Angel de revenir, ils étaient pressentis pour
le Keep It True, ils finissent au hellfest et au Sweden Rock ! Ils ont prouvé qu'ils ont encore leur mot à dire sur scène. A suivre !

Setlist
Darkness Descends
We Have Arrived
The Burning of Sodom
Time Does Not Heal
No One Answers
Never to Rise Again
Death Is Certain (Life Is Not)
Merciless Death
Perish in Flames


Et pour finir, nos remerciements infinis à Roger Wessier et toute l'equipe d'orga du Hellfest.




Hellfest : les dernières chroniques concerts

HELLFEST 2017 - JOUR 3 : SLAYER, CORONER, EMPEROR, METAL CHURCH, BLUE OYSTER CULT, PENTAGRAM, BLACK STAR RIDERS, HIRAX en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 3 : SLAYER, CORONER, EMPEROR, METAL CHURCH, BLUE OYSTER CULT, PENTAGRAM, BLACK STAR RIDERS, HIRAX par Holy Vier
Clisson, le 18/06/2017
HELLFEST JOUR 3 Troisième et dernier jour, et canicule attendue avec 33 degrés dans l'après-midi. Heureusement, quasiment rien à voir pour nous sur les mainstages... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN par Holy Vier
Clisson, le 16/06/2017
HELLFEST JOUR 1 Arrivée à 11 heures, et le temps de passer les contrôles, on découvre un site très sensiblement agrandi devant les mainstages, et trois écrans géants qui... La suite

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Angra : les dernières chroniques concerts

Angra + Kattah + Fall & Bounce en concert

Angra + Kattah + Fall & Bounce par Abigail Darktrisha
Ninkasi, Lyon, le 17/02/2011
Certains parlent ces derniers temps de nostalgie vis-à-vis de Accept et de UDO malgré l'excellente tournée en cours avec le nouveau chanteur. J'appliquerais pour ma part un... La suite

Stygmaiv + Silent Force + Angra par lullaby
Le Splendid à Lille, le 20/03/2002
Que dire ? Je suis une très grande adepte de ANGRA, surtout du groupe avant la venue du nouveau chanteur : Edu, remplaçant de ANDRE MATOS. Pour tout vous dire, j'avais peur du résulat en concert, car mon opinion sur leur dernier album, REBIRTH, est mitigée !!! Rien à voir avec les albums précédents tels que ANGEL'S CRY, HOLY LAND ou FIREWORKS. Mais... La suite

ANGRA par mickyh
Elysée Montmartre à Paris, le 23/02/2007
Angra effectuait à cette occasion son grand retour à Paris et le public a répondu présent. Le concert commença avec l'intro de la symphonie inachevée de Schubert enchaîné avec le titre "Carry On" ; d'entrée le groupe se mit le public dans la poche et cela dura durant deux heures car le groupe fête ses quinze ans de carrière sur cette tournée en... La suite

Gods of Metal 2006 (Gunsn roses, Alice in Chains, Korn, Def Leppard, Stratovarius...) par Gandalf
Idroscalo à Milan, le 04/06/2006
Cette année, les Gods of Metal fetaient leurs 10 ans. Et pour l'occase, les organisateurs avaient décidé de nous proposer un truc inédit ! Quatre jours de warm up et les Gods de 22h45 à 1h15 le dimanche soir, au lieu des deux habituels ! Qui plus est, dans un lieu inédit jusqu'alors: l'Idroscalo parc à Milan. Un genre de grand parc municipal avec... La suite

Annihilator : les dernières chroniques concerts

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 2/3) : Twisted Sister + Helloween + Europe + Annihilator + Destruction + Nuclear Assault + Angeles del Infierno + Powerwolf  en concert

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 2/3) : Twisted Sister + Helloween + Europe + Annihilator + Destruction + Nuclear Assault + Angeles del Infierno + Powerwolf par Gandalf
Barcelone, le 24/07/2015
Voilà une grosse journée très bien remplie, qui a, sans surprise, etait dominée par TWISTED SISTER ! Comme l'a fait remarqué Snider pendant le set, c'est certainement la dernière... La suite

Airbourne, Alice Cooper, Annihilator, Carcass, Exodus, Freak Kitchen, Kiss, Motörhead, Primal Fear, Raven, Saxon, Slash, Slayer, Stonesour, Tankard, Twisted Sister, U.D.O par Rama
Hellfest - Clisson, le 20/06/2010
Hellfest : 60 000 entrées en 2009, 72 000 entrées en 2010 (dont 67 000 payantes). Par ailleurs - et de manière subsidiaire, 90 000 litres de bières auraient été écoulés en 3 jours. La prochaine édition est déjà sur les rails, et se tiendra toujours à Clisson; avec à l'étude une quatrième journée de festival. Première tête d'affiche de 2011 :... La suite

Black Sabbath : les dernières chroniques concerts

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite

Black Sabbath + Uncle Acid & The Deadbeats en concert

Black Sabbath + Uncle Acid & The Deadbeats par Bertignal
Paris Bercy, le 02/12/2013
Par où commencer ? Peut-être en revenant 21 ans en arrière. Je suis en 3ème et un pote hardos me fait découvrir ‘No More Tears' (c'est l'époque Metallica ‘Black Album', Guns,... La suite

Black Sabbath en concert

Black Sabbath par lol
Bercy, Paris, le 02/12/2013
Black Sabbath existe depuis plus près de 45 ans. Si ce groupe, qui est avant tout celui du guitariste Tony Iommi (seul membre permanent), a connu une multitude de batteurs et... La suite

Black Sabbath + Uncle Acid and the Deadbeats en concert

Black Sabbath + Uncle Acid and the Deadbeats par Philippe
02/12/2013
Face à un constat implacable - même les plus grandes légendes musicales vieillissent et parfois meurent, on a décidé depuis bien longtemps de ne plus laisser passer un... La suite

Misfits : les dernières chroniques concerts

Hellfest par Vilay
Clisson, le 21/06/2009
nous avions la lourde tâche de rendre en temps et en heure une chronique sur notre voyage de fin d'année à Clisson. Le plus dur étant de résumer en quelques mots comment 107 groupes ont réussi le défi qui était de faire déplacer 60 000 festivaliers venus des 4 coins de France remuer leur crinières sur des riffs endiablés. Du black au hard en... La suite

Misfits par Fran
Paris, le 01/05/1996
C'est un scandale! Avec un pote, on etait comme fou d'aller voir les cultissimes Misfits en concerts au club Dunois. Putain, ces mecs sont nos idoles! Et la, on a assite a la plus grande claque de notre vie, et on est pourtant des vieux baroudeurs des salles de concerts rock et punk.Meme sans Danzig (que je soupconne d'etre devenu completement con... La suite

Clisson, France : les dernières chroniques concerts

HELLFEST 2017 - JOUR 3 : SLAYER, CORONER, EMPEROR, METAL CHURCH, BLUE OYSTER CULT, PENTAGRAM, BLACK STAR RIDERS, HIRAX en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 3 : SLAYER, CORONER, EMPEROR, METAL CHURCH, BLUE OYSTER CULT, PENTAGRAM, BLACK STAR RIDERS, HIRAX par Holy Vier
Clisson, le 18/06/2017
HELLFEST JOUR 3 Troisième et dernier jour, et canicule attendue avec 33 degrés dans l'après-midi. Heureusement, quasiment rien à voir pour nous sur les mainstages... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 1 : DEEP PURPLE, MONSTER MAGNET, OBITUARY, MINISTRY, POWERWOLF, DEVIN TOWNSEND PROJECT, QUEENSRYCHE, AVATAR, EVERGREY, ANIMAL AS LEADERS, BOOZE & GLORY, MYRATH et SIDILARSEN par Holy Vier
Clisson, le 16/06/2017
HELLFEST JOUR 1 Arrivée à 11 heures, et le temps de passer les contrôles, on découvre un site très sensiblement agrandi devant les mainstages, et trois écrans géants qui... La suite

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) en concert

Hellfest 2016 3ème jour (Tarja, Gojira, Bling Guardian, Slayer, Amon Amarth, Megadeth, Ghost, Black Sabbath, King Diamond) par Abigail Darktrisha
Clisson, le 19/06/2016
TARJA 15h50-16h40 En ce 3ème et dernier jour c'est un peu plus tard dans la journée que débutera pour nous les festivités avec le métal symphonique Finlandais de Tarja... La suite