Accueil Chronique de concert Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019)
Vendredi 23 août 2019 : 11711 concerts, 25625 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.

Chronique de Concert

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019)

Interpol + Idles (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Théâtre Antique de Fourvière - Lyon 1er Juillet 2019

Critique écrite le par

Idles

Ils n'ont pas le même look, les visages juvéniles imberbes ont été supplantés par des visages d'hommes murs garnis de barbes bien taillées, les coupes en pétard voir à l'iroquoise ont laissé place à des cheveux abondants presque coiffés, à l'exception du bassiste qui compense sa calvitie par une barbe digne du père créateur.
J'oubliais les épingles à nourrice, prémisse du piercing, qui se sont transformées en tatoo d'enfer. La musique, les sons, les arrangements, enfin presque tout a changé, mais oui, fuck it, c'est bien du PUNK. Les sujets de sa majesté ont bien cela dans le sang et inutile de tenter une quelconque riposte, ou pire imitation, c'est du pur.



Soi-disant en première partie d'Interpol, Idles a joué une bonne heure, comme si c'était le groupe principal et je ne m'en plaindrai point. Même si la météo n'était pas de notre côté car nous avons essuyé un orage pendant une bonne partie du concert. Fort heureusement pas au niveau de ce qu'ont subi les Savoyards ou les Stéphanois, mais pas de tout confort tout de même.

Le côté sympa, c'est que le groupe a joué le jeu en revêtant les ponchos en plastique transparent vendus par les organisateurs des Nuits de Fourvière, tout comme une bonne partie du public. Ce qui finalement seyait particulièrement au guitariste lead qui, comme à son habitude, s'est présenté sur scène uniquement vêtu d'un caleçon marqué "Calvin Klein" (pour un punk) a priori propre, on peut s'attendre à tout de la part de ces énergumènes ! Le chanteur en a fait de même quoi qu'il en soit, lui est resté bien davantage vêtu sous son ‘préservatif géant' anti-pluie et anti crachat car il a cette manie dont il devrait se passer à mon gout de cracher en l'air quand cela lui chante, mieux vaut conserver une distance de sécurité.

Au final la pluie a fini par se calmer pour disparaître totalement. Tout cela n'a pas empêché les Idles d'être eux mêmes, c'est-à-dire, de se lâcher complètement sur scène, comme peu le font. Cela me rappelle un peu l'énergie de groupe comme Rendez-vous.



Notre guitariste en caleçon n'a d'ailleurs pas hésité à se jeter à plusieurs reprises dans la foule avec sa guitare raccordé à la scène par un jack de bien 10 mètres de long avant d'être repêché grâce à ce même jack par un technicien.

Au final un excellent concert débordant d'énergie, je n'hésiterai pas une seconde à retourner les voir et je regrette de les avoir loupés à l'Epicerie Moderne l'an dernier car j'imagine que dans cette salle l'ambiance pogo devait atteindre son paroxysme.

Si bien que lorsqu'Interpol a pris le relais, j'ai trouvé cela bien morne. (Chronique écrite par JFV)


Interpol

La première réflexion que je me suis faite lorsque que j'ai découvert la programmation des Nuits de Fourvière et plus particulièrement celle de la soirée du 1er juillet, est la suivante : quelle idée de mettre Idles en première partie d'Interpol ? J'avoue que j'apprécie tout particulièrement les deux groupes mais il faut bien avouer qu'ils sont très différents musicalement. Idles est plutôt festif et délirant alors qu'Interpol est un groupe plutôt sérieux qui dégage une ambiance plus sombre.

Mais je ne vais pas me plaindre, deux excellents groupes dans une même soirée, c'est toujours un bonus, quoique je ne sois pas certaine que les adeptes d'Idles soient fans d'Interpol et vice et versa. En tout cas moi je le suis donc... Je suis d'autant plus ravie qu'Idles soit en ouverture, les ayant ratés il y a quelques mois à l'Epicerie Moderne, cette soirée est donc une super occasion de les voir sur scène.



Enfin bref, après un concert bien trempé (dans tous les sens du terme), électrique et délirant des Idles, Interpol arrive sur scène. La pluie s'est complètement arrêtée et c'est donc dans une ambiance chaude que le concert commence. Même si le public présent est essentiellement constitué de fans d'Interpol, on ressent une grande pression pour Interpol. Pas facile de passer après Idles, qui a littéralement enflammé la fosse, qui s'est baladé dans le public et qui a pas mal interagi avec le public.

Avec Interpol l'ambiance est toute autre. Bien qu'entrainante, la musique d'Interpol s'avère beaucoup moins énergique et festive. Fidèle à son image, sombre et sérieuse, Interpol enchaîne les morceaux avec efficacité et professionnalisme. Les musiciens, plutôt statiques, semblent plus intéressés à ne pas faire de fausses notes que de s'amuser à jouer leurs morceaux.



Caché derrière ses lunettes de soleil, alors que la nuit est tombée, Paul Banks, le chanteur, projette une image de dandy classieux. Avec Interpol on change complètement de concept, les pochons en plastique, les caleçons et les t-shirts des Idles, laissent place aux costumes, cravates et autres polos de marque.
Entre titres phares et nouveaux morceaux, Interpol enflammera malgré tout le public, un concert sans fausse note, mais avec malgré tout un petit bémol en ce qui me concerne, la voix de Paul Bank qui semblait plus nasillarde qu'à son habitude, mauvais réglage ou vrai voix naturelle moins travaillée..., mais cela n'a gâché en rien le concert.

En résumé, malgré l'orage, cette soirée s'est avérée excellente avec deux groupes aux univers différents, qui nous ont offert deux concerts de qualité restant fidèles à eux-mêmes.
(Chronique écrite Cathy VILLE)


Les Nuits de Fourvière : les dernières chroniques concerts

Midnight Oil (Nuits de Fourvière 2019) en concert

Midnight Oil (Nuits de Fourvière 2019) par Jacques 2 Chabannes
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 09/07/2019
(Devoir) De Mémoire... Courte ! Short Memory (Avoir la Mémoire Courte)... Une douce habitude ? "Midnight Oil ? Vous allez voir Midnight Oil ? Ils existent toujours ? Ils ont... La suite

The G / Première Partie de Midnight Oil en concert

The G / Première Partie de Midnight Oil par Jacques 2 Chabannes
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 09/07/2019
Corsica Glamzione ! (ça ne veut rien dire, je sais, mais ça me plaît !) Comme il est de coutume, le rite des "premières parties", s'il ne fait pas toujours des heureux parmi... La suite

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) en concert

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) par Ylxao
Théâtre antique de Fourvière - Lyon, le 28/06/2019
Toute la journée, tentant vainement de travailler sereinement, je lutte intérieurement contre la grande menace qui sourde : l'impatience. Lyon : L'été est là. Les Nuits de... La suite

Marquis de Sade + Fabio Viscogliosi (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Marquis de Sade + Fabio Viscogliosi (Nuits de Fourvière 2018) par Ylxao
Odéon - Théâtres romains de Fourvière (Lyon), le 25/07/2018
Ce lundi 25 Juin, une belle soirée au doux parfum crépusculaire s'annonce dans les ruines circulaires de Lyon : Fabio Viscogliosi en première partie et en tête d'affiche, une venue... La suite

Idles : les dernières chroniques concerts

Tame Impala, Idles, Stereolab, Black Midi, Fontaines D.C., Pond (La Route du Rock Collection Été 2019) en concert

Tame Impala, Idles, Stereolab, Black Midi, Fontaines D.C., Pond (La Route du Rock Collection Été 2019) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 15/08/2019
Chaude (surtout le jeudi) et humide (le vendredi et le samedi) La Route du Rock Collection Été numéro 29, avec comme tous les ans une prog bien au-dessus de la moyenne dans... La suite

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

John Butler Trio - Rival Sons - Idles - Jeanne Added (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 05/07/2019
John Butler Trio Grande Scène 19h15 20h15 Pour leur seconde journée, les Eurockéennes de Belfort font le plein. Sur la grande scène, en tout début de soirée, John Butler... La suite

Interview du groupe Idles lors de son passage au festival Art Rock en concert

Interview du groupe Idles lors de son passage au festival Art Rock par Ludmilla
Saint-Brieuc, le 05/06/2018
Le furieux combo anglais Idles vient de dévoiler le 29 mai 2018 un premier extrait de son très attendu deuxième album, à venir. Le morceau s'appelle "Colossus" et il est... La suite

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) en concert

Idles (TINALS This Is Not A Love Song Festival 2018) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 03/06/2018
Pour le dernier jour du toujours réjouissant This Is Not A Love Song Festival à Nîmes, le public a droit à un final en apothéose avec les monstrueusement doués et bruitistes... La suite

Interpol : les dernières chroniques concerts

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) en concert

Slash feat. Myles Kennedy and the Conspirators - Interpol - NTM (Eurockéennes de Belfort 2019) par Lebonair
Presqu'ïle du Malsaucy - Belfort, le 04/07/2019
La 31ème édition des Eurockéennes de Belfort s'est achevée dans la nuit du dimanche au lundi à 1 heure 30 du matin. Après 4 jours de musique qui ont reflété notre époque au... La suite

Interpol en concert

Interpol par lol
Salle Pleyel, Paris, le 29/11/2018
En 2004, Interpol sortait "Antics", qui est indiscutablement l'un des 10, voire même 5, meilleurs albums de rock sorti pendant la première décennie du millénaire dans lequel nous... La suite

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) en concert

Ty Segall, Interpol, Angel Olsen, Mac DeMarco, The Moonlandingz, Yak, The Proper Ornaments (La Route du Rock Collection Eté 2017) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 20/08/2017
Dimanche 20 août, c'est déjà le dernier jour de La Route du Rock Collection été 2017 au Fort de Saint-Père avec un final en apothéose réunissant des artistes passionnants et en... La suite

Interpol + Bad Breeding par Cathy VILLE
Le Radiant - Caluire , le 01/06/2015
Bad Breeding 20 heures, la sonnerie retenti, il est grand temps d'entrer dans la salle du Radiant pour découvrir la première partie. Les lumières s'éteignent etcs'est parti pour un show qui va s'avérer, comment dire, inattendu, ravageur et surprenant... Pendant 30 minutes, les riffs endiablés défilent à toute allure, entraînés par un... La suite

Théâtre Antique de Fourvière - Lyon : les dernières chroniques concerts

The Good The Bad & The Queen (Nuits de Fourvière 2019) en concert

The Good The Bad & The Queen (Nuits de Fourvière 2019) par Daddrock
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 15/07/2018
Le marqueur rock de Fourvière 2019 est sans aucun doute The Good The Bad & The Queen. Loin, très loin devant Interpol proposant quelques jours plutôt un récital à la Pixies. Sans... La suite

The G / Première Partie de Midnight Oil en concert

The G / Première Partie de Midnight Oil par Jacques 2 Chabannes
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 09/07/2019
Corsica Glamzione ! (ça ne veut rien dire, je sais, mais ça me plaît !) Comme il est de coutume, le rite des "premières parties", s'il ne fait pas toujours des heureux parmi... La suite

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) en concert

New Order + Mermonte (Nuits de Fourvière 2019) par Ylxao
Théâtre antique de Fourvière - Lyon, le 28/06/2019
Toute la journée, tentant vainement de travailler sereinement, je lutte intérieurement contre la grande menace qui sourde : l'impatience. Lyon : L'été est là. Les Nuits de... La suite

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018)  en concert

Massive Attack + Young Fathers (Nuits de Fourvière 2018) par Kx Santos
Théâtre Antique de Fourvière, Lyon, le 01/07/2018
2018. 1er Juillet. Dimanche. Grande Joie dans nos oreilles tirée de ce fort instant passé au théâtre antique de Fourvière en présence des Youngs Fathers et de Massive Attack.... La suite