Accueil Chronique de concert Jack White
Jeudi 20 septembre 2018 : 14552 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Chronique de Concert

Jack White

Jack White en concert

L'Olympia - Paris 4 juillet 2018

Critique écrite le par



Jack White s'affichait en lettres rouges sur le fronton de l'Olympia pour deux soirées (comme en 2012 et 2014). Ces dates ont été sold out en quelques minutes, l'une après l'autre. Les autres concerts où se produit White sont également complets en France : les nuits de Fourvière et le Festival Beauregard. Son nouvel album est expérimental, voire difficile d'accès, mais aller revoir le fondateur de Third Man Records, plutôt intègre et visionnaire dans tout ce qu'il crée, relève d'une gageure largement supérieure à toute autre considération !



A travers ses multiples formations (The White Stripes évidemment, mais aussi The Raconteurs, Dead Weather et en solo) John Anthony Gillis -son identité à la ville- peut faire songer à Neil Young au regard de la variété des styles abordés et de sa inventivité incessante : "Boarding House Reach" étant peut-être son "Trans" à lui. Alors que du hip-hop old school résonne dans les enceintes, le public majoritairement quadra et CSP+ (le prix des places oscillait entre 52 et 68€) savoure sa bière de base qui est sûre d'arriver en demi d'après une publicité !



Jack White n'est pas une bête de scène, mais grâce à son mètre 88 il occupe pleinement l'espace. Accompagné de 4 musiciens, une batteuse gauchère aux plateforme-boots, un bassiste qui tombera le cuir rapidement et deux claviers, il ne parvient pas à retrouver l'épaisseur et la rudesse du son qu'il avait élaboré avec Meg. Peut-être à cause des limitations sonores du lieu ou bien son souhait de donner à sa musique une nouvelle dimension à la fois pop et garage qui n'est pas déplaisante ?



La scénographie est sobre, White est au centre et les autres l'entourent, à distance. Des effets visuels plutôt vintage sont diffusés par intermittence. La voix de Jack White est souvent au bord de la rupture et quelques intonations font également songer à Roger Nelson. Le spectacle se déroule sans surprise, un décompte avait commencé 10 minutes avant 21h et on savait également que le show devait s'achever vers 22h30.



Parmi les 25 titres joués ou entonnés (il débutera plusieurs intros notamment de "Cannon"), 11 sont de l'époque White Stripes et seul "Steady as she goes" des Raconteurs sera ressuscité. Après un démarrage de très haute tenue, la set-list glissera doucement vers une sorte de linéarité convenable jusqu'au rappel. Tout est correct mais il manque cette fameuse petite étincelle, on apercevra même des briquets allumés comme jadis sur une bluette un peu trop soft d'ailleurs.



On basculera toutefois dans la vraie dimension du personnage tel qu'on le préfère lors d'un rappel totalement électrisant qui s'achèvera avec "Seven nation army", hymne qui doit être une véritable machine à cash désormais. White souhaitant vraisemblablement se réapproprier ce morceau qui a euphorisé tout bon fan des Stripes dès sa publication il y a près de 15 ans et faisait finalement toujours le même effet à l'Olympia ce 4 juillet.



Au cours de la soirée, on n'apercevra pas un seul téléphone tenu à bout de bras comme cela se pratique depuis trop longtemps ! Lors du show d'A Perfect Circle quelques jours auparavant dans le même lieu, des messages répétés demandaient de ne pas filmer, ni photographier. Quelques roadies veillaient et cela s'est plutôt bien passé. Jack White a décidé d'aller un peu plus loin en demandant à chaque possesseur de smartphone de le laisser enfermé le temps de sa prestation dans une housse spécialement mise à disposition avant d'entrer dans l'enceinte. Et l'on retrouvait alors le plaisir simple de voir une salle sombre et de profiter pleinement de l'instant en compagnie des artistes sans songer aux likes et autres partages pendant quelques heures. L'autre plaisir de la soirée.



Setlist :
Sixteen Saltines
Over and Over and Over
Cannon (The White Stripes)
Black Math (The White Stripes)
Corporation
Everything You've Ever Learned
Cannon (The White Stripes) (First Couplet)
The Big Three Killed My Baby (The White Stripes)
Why Walk a Dog?
Just One Drink
Hotel Yorba (The White Stripes)
Blunderbuss
Why Walk a Dog?
Broken Boy Soldier (The Raconteurs) (First Couplet)
Ice Station Zebra
Humoresque
Dead Leaves and the Dirty Ground (The White Stripes)


Rappel :
Icky Thump (The White Stripes)
What's Done Is Done
You've Got Her in Your Pocket (The White Stripes)
Connected by Love
Why Can't You Be Nicer to Me? (The White Stripes)
Steady, as She Goes (The Raconteurs)
Fell in Love With a Girl (The White Stripes)
Seven Nation Army (The White Stripes)


Photos : David James Swanson






Jack White : les dernières chroniques concerts

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

Jack White en concert

Jack White par Boby
Le Transbordeur - Lyon , le 04/09/2012
Tout bleu, trop puissant, okay, Jack White est un génie ! Annoncée depuis mi juillet, la seule date de Jack White en septembre en France n'aura pas mis longtemps à être comble.... La suite

Jack White + First Aid Kit en concert

Jack White + First Aid Kit par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 02/07/2012
Soirée de gala à l'Olympia de Paris avec un show titanesque et sévèrement burné du grand Jack White, accompagné pour l'occasion d'un gang mâle de cinq musiciens impeccables à... La suite

The Dead Weather : les dernières chroniques concerts

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 02/07/2010
22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite... La suite

The Dead Weather en concert

The Dead Weather par lol
Bataclan, Paris, le 30/06/2010
Les deux dernières années auront vu la recrudescence d'un phénomène apparu dans les années 70 : Le supergroupe. Le supergroupe est un rassemblement d'individualités marquantes... La suite

The Raconteurs : les dernières chroniques concerts

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

The Raconteurs, The Jon Spencer Blues Explosion, Louis XIV, Jamie Lidell, Justice, Fortune, The Roots, Kate Nash (Rock en Seine 2008) en concert

The Raconteurs, The Jon Spencer Blues Explosion, Louis XIV, Jamie Lidell, Justice, Fortune, The Roots, Kate Nash (Rock en Seine 2008) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, Paris, le 29/08/2008
Malgré l'annulation (fort dommageable) du concert d'Amy Winehouse, le dernier jour du festival Rock en Seine 2008 a vu se succéder sur les différentes scènes du domaine de... La suite

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow en concert

(mon) Rock en Seine 2006, 1/2 : Wolfmother, Calexico, Clap Your Hands Say yeah, Dirty Pretty Things, TV on the Radio, The Raconteurs, DJ Shadow par Philippe
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 25/08/2006
Photos par Philippe ! Troisième édition (pour moi) de Rock en Seine pour ce qui semble bien un renoncement définitif à snober la scène parisienne : une fois de plus l'affiche... La suite

White Stripes : les dernières chroniques concerts

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) en concert

Jack White (Nuits de Fourvière 2018) par Pierre Andrieu
Théâtre antique de Fourvière, Lyon, le 08/07/2018
Les Nuits de Fourvière ont eu droit à un grand Jack White le 8 juillet ! Venu pour présenter son dernier disque en date, l'ambitieux et un peu délicat à appréhender au début... La suite

Jack White - concert exclusif France Inter en concert

Jack White - concert exclusif France Inter par Samuel C
Studio 104 (Radio France) - Paris, le 29/03/2018
"Il y a 15 ans était écrit le dernier grand hymne rock" rappelle avec passion Michka Assayas, en introduction du concert de Jack White, tandis que quatre roadies au look... La suite

The White Stripes (Rock en Seine 2004) en concert

The White Stripes (Rock en Seine 2004) par Pierre Andrieu
Domaine de Saint-Cloud, Paris, le 27/08/2004
Le sexe de groupe, c'est pas mal - paraît-il -, mais on ne nous enlèvera pas de la tête que rien ne dépasse une bonne séance de Rock 'n Roll à deux, quand les partenaires sont... La suite

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... en concert

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... par Philippe
Paris, parc de Saint-Cloud, le 27/08/2004
Le petit dernier des festivals avait bien une affiche qui justifiait le déplacement de loin, pour un amateur de rock. Bonne surprise : accès en métro super facile et fléché, le... La suite

L'Olympia - Paris : les dernières chroniques concerts

Nick Mason's Saucerful Of Secrets en concert

Nick Mason's Saucerful Of Secrets par lol
Olympia, Paris, le 10/09/2018
Cette tournée de Nick Mason en solo était inattendue à plusieurs titres... Tout d'abord car le légendaire batteur, aujourd'hui âgé de 74 ans, n'avait jamais tourné en dehors de... La suite

Eels en concert

Eels par Coline Magaud
L'Olympia, Paris, le 09/07/2018
Mark Oliver Everett, ce génie méconnu et incompris... Hier soir, E. et sa bande de joyeux lurons ont déroulé un set à la fois barré et carré devant un Olympia sold-out et souriant... La suite

A Perfect Circle + Black Peaks en concert

A Perfect Circle + Black Peaks par Samuel C
Olympia - Paris, le 26/06/2018
Invité sur quelques dates au début de la tournée européenne d'A Perfect Circle, Black Peaks ne cachait pas sa joie d'assurer de nouveau sa première partie à Paris. Le public... La suite

A Perfect Circle en concert

A Perfect Circle par Coline Magaud
L'Olympia, Paris, le 26/06/2018
Après une prestation classieuse au Hellfest (si, si, je vous jure que ces deux mots vont ensemble), A Perfect Circle, le groupe créé par le guitariste Billy Howerdel et porté... La suite