Accueil Chronique de concert Los Bankalos + Mick Wigfall & the Toxics
Dimanche 18 février 2018 : 12108 concerts, 24862 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

Los Bankalos + Mick Wigfall & the Toxics

Los Bankalos + Mick Wigfall & the Toxics en concert

Le Molotov, marseille 4 novembre 2016

Critique écrite le par



Chronique d'un genre que j'essaye d'éviter d'habitude, de type "j'ai la flemme, pas pris de notes ni de photos, mais c'est pas sérieux quand même, putain". D'autant moins motivé qu'il n'y avait pas de photographe connu.e dans la salle, à qui taxer de quoi agrémenter ma prose. Soiréetrès plaisante tout de même au Molotov, pas plein à craquer comme on aurait pu le penser (mais il y avait d'autres concerts de rock dans le quartier ce soir-là), pour le retour d'un groupe quasiment légendaire par ici - qui a eu en tout cas son heure de gloire il y a 2 ou 3 ans : Mick Wigfall et ses sbires !

En ouverture, Los Bankalos ouvrent sympathiquement avec du rock garage sous influence, tonalité et réglagle sixties. Un atout à faire valoir, une jeune chanteuse chic et choc, nettement plus jeune (no offense !) que le reste du groupe - qui doit être encore assez jeune par ailleurs, en tant que tel ! Des looks un peu déglingos, non en fait un peu bancals, mais joliment rouges quand même et assez marrants : à l'instar de John Dwyer (la ressemblance s'arrête là), le guitariste s'est calé rigoureusement la guitare sous l'aisselle ! Configuration minimale mais suffisante pour sonner agréablement, sans basse ni éléments de batterie superfétatoires... Par rapport à la première chronique d'eux sur ce site, sauf erreur : plus de compositions, moins de reprises ! Mais enfin je ne peux pas en être sûr, j'avoue avoir passé un bon moment dehors à profiter d'une des dernières soirées agréables de cet automne. A surveiller, donc.

Et donc en tête d'affiche, le retour de notre crooner rock'n'roll marseillo-londonien à nous, Mick Wigfall & the Toxics, dans un concert qui semble celui de retrouvailles (de leur propre aveu ils n'ont pas joué ensemble depuis 2 ans... on était probablement à leur dernier concert, en fait ?). Evidemment du coup, ça n'a pas (pas encore) retrouvé la puissance et la fluidité de la grande époque, quand ils rendaient dingue tout ce que Marseille compte de rockeurs gominés (...qui ne sont pas encore tous revenus ce soir non plus). Encore 1 ou 2 dates et tout devrait rentrer dans l'ordre : le personnel n'a pas changé même sous le masque mexicain (on a vérifié) donc, bon sang ne saurait mentir. Même si on se demande bien pourquoi ils n'ont pas joué Baby Please Don't Go de Them, qui nous a toujours rendus dingues et qui figurait bien sur leur set-list...

En attentant il reste que le baragouin bilingue (non, trilingue, il y a du marseillais dedans aussi !) de Mick est toujours aussi amusant, et parfois même compréhensible. Et qu'un son de vraie contre-basse reste la composante la plus importante pour jouer du rockabilly ! Groupe de reprises principalement, mais de titres pour certains trop peu connus (voire chronique de disque par ailleurs, on ne se lance pas ici dans un name-dropping fastidieux), leur rock'n'roll ultra-vintage (et joué pas tout à fait assez fort, ce soir) est toujours de très bonne tenue, et à défaut d'en sauter au plafond (ou de s'en rétamer sur le carrelage, ça arrive souvent ici), on a retrouvé avec joie une des formations locale/exotique les plus sympathiques et efficaces de ces dernières années... See you, guys !



Mick Wigfall & The Toxics : les dernières chroniques concerts

Mick Wigfall and the Toxics + Keith Richards Overdose en concert

Mick Wigfall and the Toxics + Keith Richards Overdose par pirlouiiiit
le Molotov, Marseille, le 29/06/2014
Quand j'ai vu passer l'annonce de la date Mick Wigfall + Keith Richards Overdose au Molotov je n'ai pas hésité une seconde. Il y avait bien VENDETTATATATATA à l'Embobineuse, mais... La suite

Marilyn & the Rocking Bombs + Darell Higham & The Enforcers en concert

Marilyn & the Rocking Bombs + Darell Higham & The Enforcers par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 24/01/2014
Ce vendredi soir au Molotov, c'est grand-messe rockabilly ! Le public ad hoc est donc de sortie, tous tatouages et mèches en avant : psycho, rocker, skin *, partant du trentenaire... La suite

Festival Phocea Rocks : Thee Atom Brain + Mick Wigfall  en concert

Festival Phocea Rocks : Thee Atom Brain + Mick Wigfall par Prakash
Sud Side - Marseille, le 05/07/2013
Aujourd'hui, épisode 4 du Phocéa Rocks, avec La Rue du Rock et la soirée Sud Side. C'est l'heure de l'apéro, on se dirige tout d'abord rue Consolat qui a été investie pour... La suite

Mick Wigfall & The Toxics en concert

Mick Wigfall & The Toxics par Patrick. L
le Molotov - Marseille, le 19/04/2013
Mick WIGFALL & the TOXICS au Molotov !!!! Même lorsque la salle s'appelait le Balthazar, rares ont été les groupes qui ont généré une telle ambiance. Un ami m'avait parlé de ce... La suite

Le Molotov, marseille : les dernières chroniques concerts

Cowboys from Outerspace + The Legendary Tigerman en concert

Cowboys from Outerspace + The Legendary Tigerman par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 04/02/2018
Comment mettre fin au bien connu problème d'absence de préventes suffisantes à Marseille ? Cette tendance naturelle (et chiante) du marseillais à se dire qu'il ira évidemment au... La suite

The Legendary Tigerman + Cowboys From Outerspace en concert

The Legendary Tigerman + Cowboys From Outerspace par Sami
Molotov, Marseille, le 04/02/2018
Le dimanche soir pour beaucoup, c'est soirée affalé devant une série ou un match avant les affres du lundi. Mais ce soir le Molotov affiche complet pour un "fix of... La suite

Drab Majesty + Plain Men en concert

Drab Majesty + Plain Men par Sami
Molotov, Marseille, le 31/01/2018
Janvier se termine par une belle soirée rock commencée par le vernissage de l'expo annuelle de Liveinmarseille au Lollipop, à deux pas du Molotov qui accueille les Californiens de... La suite

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit en concert

Matt Hollywood and The Bad Feelings, Jim Younger's Spirit par Bill
Le Molotov, Marseille, le 03/12/2017
Il fallait braver le froid ce dimanche 4 décembre . Beaucoup hélas n'ont pas su se motiver. Le Molotov ce soir de décembre n'a pas son allure de jours de fête. Qu'importe, Matt... La suite