Accueil Chronique de concert 44ème Festival Interceltique de Lorient : Red Cardell & le Bagad Kemper + Avaz + Caramuxo + Skolvan + Bour Bodros quintet + Ashley Tubridy
Mercredi 19 décembre 2018 : 10706 concerts, 25307 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.

Chronique de Concert

44ème Festival Interceltique de Lorient : Red Cardell & le Bagad Kemper + Avaz + Caramuxo + Skolvan + Bour Bodros quintet + Ashley Tubridy

44ème Festival Interceltique de Lorient : Red Cardell & le Bagad Kemper + Avaz + Caramuxo + Skolvan + Bour Bodros quintet + Ashley Tubridy  en concert

Grand Théâtre & Port de Lorient 08 août 2014

Critique écrite le par

Skolvan by Pirlouiiiit 08082014

A chaque fois que je viens en Bretagne (presque tous les étés) la première chose que je regarde c'est si et où passent Red Cardell (que je suis depuis plus de 20 ans), les Frères Morvan (découverts tard mais que j'essaie de ne plus rater désormais étant donné leur grand age) et le Ténor de Brest (découvert il y a 2 ans et dont j'attends depuis qu'il sortent enfin son premier album). Si la tournée du dernier ne coïncide pas vraiment avec nos déplacements en revanche pour les deux premiers ça devrait être jouable. Et dans le cas des premiers ce sera au festival Interceltique de Lorient, 44ème du nom !

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Allant à des concerts toute l'année les festivals généralistes qui proposent des artistes que l'on peut voir toute l'année et en plus tous les mêmes, à se demander si ce n'est pas le même programmateur frileux qui se charge de tous les festivals de l'été (cette année Stromae, Shaka Ponk, Skip the Use, Fauve, Wookid....) ne m'attirent pas. En revanche ceux plus thématiques comme le festival du Chant Marin de Paimpol auquel nous avons assisté en 2011 et en 2013, ou le Binic Folks and Blues Festival auquel nous avons assisté en 2013 furent un régal. En m'approchant de Lorient j'espère retrouver un peu cet esprit mais en même temps j'ai peur d'être déçu ...

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Ce dernier n'est il pas un peu trop gros ? Contrairement aux deux autres festivals cités ci dessus qui sont exclusivement musicaux, le festival des Interceltique de Lorient brasse plus de disciplines puisque en plus des concerts et des fest noz (ils font la distinction ici) il y a des films, des expos, de la danse, des rencontres-débats ... Partis de Saint Gilles en fin de matinée nous arrivons à Lorient en début d'après midi. Une fois l'appart récupéré, nous nous rendons au Palais des Congrès pour récupéré nos accredits et prendre connaissance des éventuels détails pratiques (comprendre restrictions) concernant les concerts de la soirée. Il n'y en a pas, cool !

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Les deux gros concerts de ce du programme officiel sont Red Cardell et le Bagad Kemper à l'Espace Marine et Avaz au Grand Théâtre respectivement à 22h et 21h. D'ici là pas grand-chose de répertorié dans le petit livret (cf le programme du jour), alors que clairement il y a des lives un peu partout. Mais la priorité du moment pour nous est de trouver de quoi manger. Nous nous jetons sur le premier stand de crêpe que nous croisons : une galette saucisse, 1 complète (crêpe car plus de galette à cette heure ci), 1 cidre et les premières gouttes de pluie ...

François Plisson by Pirlouiiiit 08082014

Nous faisons un petit tour du Port autour duquel se répartissent la vingtaines de lieux du festival ... énormément de stands qui vendent des produits alimentaires locaux, des fringues, des livres ... quelques auteurs dédicacent comme François Plisson qui pour l'occasion a mis ses oreilles d'elf. En chemin nous croisons un attroupement autour du Pam Pam Pub. Une fille qui a l'air assez jeune chante en s'accompagnant à la guitare. Voix assez puissante et assurée il s'agit de Ashley Tubridy comme elle l'a écrit sur le feuille à ses pieds où figurent aussi l'adresse de son site et son facebook.

Ashley Tubridy by Pirlouiiiit 08082014

D'ailleurs elle ne tarde pas à se présenter a peu près en ces termes : " I'm Ashley Tubridy, a 12 years old songrwirter " etc ...Peut être irlandaise étant donné que cette année le thème du festival est l'Irlande. En tout cas on sent qu'elle a déjà de la bouteille et qu'elle a compris ce qui marchait. Avec son visage d'enfant elle enchaîne compos et quelques reprises dans une veine Alanis Morissette avec beaucoup d'assurance. Au bout de deux-trois morceaux je commence à trouver qu'elle crie un peu trop... Je ne serais pas surpris qu'on la voit dans des concours à la télé ...

Skolvan by Pirlouiiiit 08082014

Pas trop loin de là nous mangeons une gaufre , puis nous nous mettons en route vers le quai marine, juste à temps pour voir le dernier des trois groupes qui fait danser le public en mode Fest Noz. Il s'agit de Skolvan qui fait suite au duo Moal / Lemaitre et à ce Dom Duff dont nous croiserons beaucoup d'affiches dans la journée. Répartis sur deux planchers couverts d'une tente ouverte blanche, un public comme il ne semble en exister qu'en Bretagne s'en donne à cœur joie.

Skolvan by Pirlouiiiit 08082014

J'avais déjà du écrire des choses comme ça l'année dernière au concert des Frères Morvan mais je suis une nouvel fois frappé par ce que dégage cette musique et surtout ce qu'elle déclenche dans le public. Qu'il s'agisse de farandoles (gavottes) ou de danses à deux (blin?) les danseurs et danseuses sont beaux à voir. C'est comme ci les différences étaient abolies : il n'y a plus de jeune et de vieux, il n'y a plus de locaux ou de touristes, il n'y a plus bretons pur souche ou d'adoption, il n'y a plus de garçon ou de filles, il n'y a plus d'handicapés ou de gens normaux, il n'y a que des danseurs qui se font plaisir et font plaisir, tout en faisant vivre une tradition millénaire ...

Skolvan by Pirlouiiiit 08082014

Après bien sûr dans le lot il y e a qui ont l'air de faire ça plus sérieusement que d'autres ... on peut aussi s'amuser des différences juste en regardant les chaussures :souliers vernis, rangers, converses, baskets, tongs, ... Sur scène la tache peut paraître ingrate pour les 4 Skolvan (guitare, bombarde, clarinette, accordéon) à qui le public tourne bien souvent le dos. Discrets ils donnent le meilleur d'eux même pour faire danser le public qui le leur rend bien à la fin de chaque morceau par ses applaudissements.

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Même s'il pleut un peu nous décidons de nous rendre du côté de l'Espace Marine où aura lieu le concert de Red Cardell histoire de faire un peu de repérage et de voir si les spectacles de musiques et danses des pays celtes ne sont pas encore finis. A notre arrivée les bénévoles sont en train d'empiler les chaises pendant que la Banda de gaita galicienne pose pour des photos souvenirs. On fait donc un petit tour du côté du Jardin des Arts et des Luthier qui a des airs de Marché des Créateurs du Cours Julien à Marseille version celte. La pluie nous rabat sous une tente Loïc Raison.

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

De là nous repartons vers Palais des Congrès où nous jetons un œil à l'expo de cornemuses et de costumes derrière la billetterie, après avoir écouté 4 jeunes musiciens jouer de la harpe dans le hall. Ensuite nous profiterons du fait que l'heure des concerts du soir est encore loin pour aller manger dans un des nombreux vrais restau en bordure du port, avant d'aller attendre l'ouverture des portes du Grand Théatre. Et ce ne sera que pendant l'attente devant celles ci que je réaliserai que dans le Avaz que nous venons voir il y a Maryam Chemirani et son (autre) frère Keyvan (par opposition à Bijan). Amusant de venir de Marseille pour voir ce projet libano (marseillais) - celte (breton).

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Nous prenons place au balcon, sur le côté pour ne pas gêner avec Cyril. Une voix off nous annonce le programme de la soirée et le fait qu'il y aura une pause de 20 minutes entre les deux groupes. Bon c'est sûr que c'est mort pour voir Dixebra qui fait la première partie de Red Cardell à l'autre extrémité du site du coup ... C'est dommage car si les concerts au Grand Théâtre avaient commencé une heure voire une heure et demi plus tôt on aurait pu voir la quasi intégralité des deux. D'autant plus dommage que pendant l'heure précédent il n'y avait rien dans le programme officiel.

Caramuxo by Pirlouiiiit 08082014

Bref, la première partie commencera comme annoncé à 21h. Il s'agissait des espagnoles de Caramuxo (Galice), soit 6 musiciens qui arriveront sur scène en jouant : 4 clarinettes dont une ou deux (contre)basse selon les morceaux, un accordéon et un batteur. Répertoire traditionnel mis à la sauce moderne pour un résultat très plaisant et qui sonnait quand même très " classique " aux oreilles du néophyte que je suis. Bien assis, dans le noir, au sec et au chaud j'ai tendance à m'assoupir. Cyril s'endort assez vite, Lucie elle attendra le deuxième groupe pour s'endormir.

Caramuxo by Pirlouiiiit 08082014

Entre les morceaux l'un des musiciens s'adresse à nous en français pour nous présenter les morceaux, leur approche de la musique, nous parler des disques à vendre. Il parle beaucoup mais comme il n'y a pas de chant et qu'il le fait avec un peu d'humour ça n'est pas gênant (j'ai quand même pensé à Raphael Imbert ;-) Entre jazz et musique traditionnel donc, avec une petite mise en scène dans les déplacements. Quand ils auront fini leur set on les retrouvera dans le hall pour dédicacer leur premier album

Avaz by Pirlouiiiit 08082014

Puis ce sera le tour de Avaz, cette fois vu qu'il restait quand même beaucoup de place je me suis calé au deuxième rang au pied de la scène. Les trois musiciens prennent place : Keyvan Chemirani aux percussions, Hamid Khabbazi au târ et Sylvain Barou aux flûtes et attaquent, laissant les deux micros du centre et leurs chaises vides. Assis du côté de Keyvan c'est surtout lui que je regarde. Je retrouve dans son jeu toute l'adresse et la subtilité de celui de son frère (si je me souviens bien leur père est aussi un percussionniste renommé).

Avaz by Pirlouiiiit 08082014

C'est d'ailleurs lui qui s'adressera au public entre les morceaux pour nous parler de la genèse du projet. Comme l'indique le petit texte dans le programme leur musique " se nourrit des poèmes mystiques persans du XII et XIIIeme siècles (Hafez, Rumi, Khayam, ...) et des gwerziou** les plus marquantes de l'histoire de la musique bretonne " (** = complainte, ballade). Dès le deuxième morceau ils sont rejoints au chant par Maryam Chemirani et Annie Ebrel (petite nièce de Louise Ebrel que j'avais croisé sur la tournée Banquet de Cristal de Red Cardell en 2009).

Avaz by Pirlouiiiit 08082014

Sur l'immense scène les désormais 5 musiciens / chanteuses sont installés en arc de cercle. Je pense au théâtre des Salins de Martigues où j'avais vu Slam & Souffle il y a quelques années. Ils sont assis, les variations sont apportés par le jeu de lumière sobre mais efficace. Il se dégage de leur morceaux quelque chose de religieux sinon en tout cas mystique. Nous resterons à peine plus de 2 morceaux mais c'était déjà suffisant pour être touchés ... touché par le chant et le regard comme perdu au loin de Annie et celui plus grave et solennel de Myriam. Contraste dans les voix, les tenues, les attitudes mais une complémentarité musicale évidente.

Red Cardell et le Bagad de Quimper by Pirlouiiiit 08082014

Une fois les 3 morceaux réglementaires pour les photos ont été écoulés nous avons pris nos jambes à nos cous (comprendre mise Cyril dans le porte bébé et Lucie dans un demi sommeil dans la poussette) et avons fendu avec plus de difficultés qu'à l'aller la foule de plus en plus dense pour rejoindre l'Espace Marine. Dixebra avait bien entendu fini, mais Red Cardell n'avait pas encore attaqué. A 23h, Jean Pierre Rioux chanteur et seul membre originaire du trio désormais quartet arrive sur scène avec un des membres du Bagad Kimper qui brandit le trophée qu'ils viennent juste de gagner : celui du meilleur bagad pour la quatrième année consécutive.

Red Cardell et le Bagad de Quimper by Pirlouiiiit 08082014

Très peu de temps après ils font leur entrée : Jean Pierre Rioux au chant et à la guitare, Manu Masko à la batterie, Mathieu Péquériau à l'harmonica et à la wash board et un violoniste que je découvre. Mais ce qui frappe le plus c'est la présence de la quarantaine de musiciens du Bagad Kemper derrière eux. Ce projet un peu fou (ne serait ce que d'un point de vue logistique) ils le doivent à programmateur de Quimper qui a eu l'idée de proposer à ces deux formations locales d'unir leur forces, le Bagad Kemper star dans son domaine comme je l'écrivais plus haut et Red Cardell peu connu dans les médias grand public mais depuis longtemps incontournable sur la scène bretonne.

Red Cardell et le Bagad de Quimper by Pirlouiiiit 08082014

La suite sera une relecture de morceaux piochés ça et là dans le riche répertoire de Red Cardell en version big band donc, la puissance et la discipline du bagad apportant à la musique de Red Cardell une dimension supplémentaire, musicalement et visuellement. Assez tôt dans la setlist ils joueront un des morceaux tiré de l'album fait avec les ukrainiens. Le sample des voix de ces invités virtuels aura forcement une drôle de résonance vue la situation politique du pays.

Red Cardell & le Bagad de Quimper by Pirlouiiiit 08082014

Plus le concert avancera et plus cela commencera à s'agiter sur la scène qui paraissait presque petite. Et comme si ils n'étaient pas assez nombreux ils inviteront le Pipe Band Irlandais pour un morceau. Ambiance de folie sur scène avec les musiciens du Bagad qui sautent ou improvisent des chorégraphies lorsqu'ils ne jouent pas, voire parcourent le scène dans tous les sens en se portant sur les épaules.

Red Cardell et le Bagad de Quimper by Pirlouiiiit 08082014

Le chapiteau n'était pas plein jusqu'aux gradins mais le public réagissait avec le même enthousiasme aux morceaux de Red Cardell revisités qu'aux quelques morceaux qu'a fait le Bagad Kemper tout " seul ". Une bien belle tête d'affiche pour cette avant dernière soirée d'un festival riche. Et encore une collaboration réussi pour Red Cardell qui poursuit sa route loin des télés mais résolument sous les projecteurs.

Bour Bodros Quintet by Pirlouiiiit 08082014

Mais comme il commence à être tard, que j'ai faim, qu'il commence à faire froid et que les enfants dorment plus ou mois ... on quitte donc le chapiteau un peu avant le fin pour retourner du côté des stands ; en chemin nous repassons quai Marine où le groupe sur scène m'a l'air familier. Mais oui ! il s'agit bien du Bour Bordos Quintet que j'avais déjà vu il y a 3 ans juste avant les Frères Morvan à Paimpol. Mini saxo guitare, flûte, accordéon basse ... bien alignés et concentrés.

Bour Bodros Quintet by Pirlouiiiit 08082014

Même remarque que ci dessus à propos de Skolvan ; plus jeunes mais tout aussi dédiés.
Les parquets de danse sont pleins et il y a même des personnes qui comptent le nombre de personnes qui entrent et qui sortent à chaque côté pour être sûr qu'il n'y ait pas trop de monde à la fois. Nous quittons le plancher avec notre poussette pour nous diriger là où nous avions commencé l'après midi : stands crêpes et sandwich. Le public a un peu changé, plus de jeunes souvent un peu éméchés sinon en tout cas guillerets. Juste après être passé devant un car de CRS souriants, je sens un drôle d'odeurs d'herbes de Provence.

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Et alors que je marche en faisant attention où je mets mes tongs (certains supportant mieux l'alcool que d'autres) je suis sorti un court instant de cette ambiance bonne enfant en entendant un mec glisser d'un trottoir et détalé aussi vite, (pour)suivi de près (mais pas assez pour se faire attrapper vu comme ils étaient harnachés) par 3 ou 4 CRS. Cela durera quelques secondes et puis tout redeviendra comme avant. Pour nous il est plus que temps de rentrer. Nous repassons devant le gymnase de la rue Carnot d'où viennent de sortir les derniers danseurs du Fest Noz que nous avons finalement raté.

Les Interceltiques de Lorient by Pirlouiiiit 08082014

Au final un bien belle après midi même si j'aurais bien aimé découvrir plus de groupes ; ce qui aurait sans doute été possible si tous les concerts étaient répertoriés. En effet si quelqu'un avait la bonne idée de faire un agenda du Off, la programmation aurait encore plus de gueule et on pourrait orienter ses choix de déambulations. En tout cas je serais bien resté un jour de plus.


Plus de photos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :


et une petite de Skolvan par ici
et une petite de Caramuxo par là

Annie Ebrel : les dernières chroniques concerts

Fest-Noz de Canoët : les Frères Morvan + Loened Fall + Annie Ebrel & Nolwen Le Buhé + Merc'hed Kantonier Karnoed + Clech et Ogès + Le Bars et Guizouarn + ... en concert

Fest-Noz de Canoët : les Frères Morvan + Loened Fall + Annie Ebrel & Nolwen Le Buhé + Merc'hed Kantonier Karnoed + Clech et Ogès + Le Bars et Guizouarn + ... par Pirlouiiiit
Ferme du Cosquer, Carnoët, le 14/08/2014
Comme je le disais dans ma chronique de la soirée du vendredi du festival interceltique de Lorient, désormais quand je viens l'été en Bretagne je mets un point d'honneur à aller... La suite

Les Mouss+ Guillerm / Le Boulc'h + Guizoyarn / Le Bars + Le Roux / David + Berthou / Molard / Pérennès + Les Frères Morvan + Dayot / Defernez + Annie Ebrel & Noluen Le Buhé + Les Frères Creff + Clec'h / Oges (Fest-Noz de Carnoët) en concert

Les Mouss+ Guillerm / Le Boulc'h + Guizoyarn / Le Bars + Le Roux / David + Berthou / Molard / Pérennès + Les Frères Morvan + Dayot / Defernez + Annie Ebrel & Noluen Le Buhé + Les Frères Creff + Clec'h / Oges (Fest-Noz de Carnoët) par pirlouiiiit
Ferme du Cosquer, Carnoët, le 14/08/2017
Chaque été où nous avons la chance de passer du temps en Bretagne je me jète sur Tamm Kreiz l'Agenda des fest-noz et fest-deiz, pour voir où et quand passent les Frères Morvan.... La suite

Keyvan Chemirani : les dernières chroniques concerts

Piers Faccini & Les Chemiranis en concert

Piers Faccini & Les Chemiranis par jfi
La Meson, Marseille, le 17/05/2015
Belle soirée que celle-ci. Pour ceux qui connaissent Piers Faccini et/ou les Chemirani (peu importe le projet), la chronique pourrait être facile à faire : très beau. Pour ceux... La suite

Bijan, Maryam & Keyvan Chemirani en concert

Bijan, Maryam & Keyvan Chemirani par pirlouiiiit
L'Eolienne, Marseille, le 18/04/2015
Après la très chouette après midi passée au Dock des Suds dans le cadre du Disquaire Day, et avoir fait l'impasse sur le mémorable (un de plus) showcase de Conger! Conger! au... La suite

Interzone Extended en concert

Interzone Extended par Ysabel
Théatre des Salins : Martigues, le 05/03/2013
C'est une entrée très théâtrale à laquelle nous avons droit de la part de la version Extended d'Interzone (Duo à la base ... Transformé en quintette ce soir). Le rideau du Théâtre... La suite

Maryam Chemirani : les dernières chroniques concerts

Bijan, Maryam & Keyvan Chemirani en concert

Bijan, Maryam & Keyvan Chemirani par pirlouiiiit
L'Eolienne, Marseille, le 18/04/2015
Après la très chouette après midi passée au Dock des Suds dans le cadre du Disquaire Day, et avoir fait l'impasse sur le mémorable (un de plus) showcase de Conger! Conger! au... La suite

Bijan Chemirani, Maryam Chemirani, Maria Simoglou & Pierre Laurent Bertolino (Carte Blanche à Bijan Chemirani) en concert

Bijan Chemirani, Maryam Chemirani, Maria Simoglou & Pierre Laurent Bertolino (Carte Blanche à Bijan Chemirani) par pirlouiiiit
Meson, Marseille, le 26/01/2014
Troisème et dernier soir de la carte Blanche à Bijan ... Après son (deuxième) solo et son duo avec Sam Karpienia vendredi et son duo avec Yaron Herman samedi, Bijan a convié 3... La suite

Maryam & Bijan Chemirani & Shadi Fathi en concert

Maryam & Bijan Chemirani & Shadi Fathi par Mai-lan
La Cité de la Musique - Marseille, le 13/05/2011
Ce vendredi 13 mai 2011, la Cité de la Musique de Marseille accueille le très talentueux trio de musique classique persane composé de Maryam Chemirani (chant), Bijan Chemirani... La suite

Choumissa Invite Maryam Chemirani (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Choumissa Invite Maryam Chemirani (Festival Jazz Sur La Ville) par Mcyavell
Le Cri du Port - Marseille, le 14/10/2010
Jazz Sur La Ville cinquième édition jour 14. Retour au Cri du Port, poumon de ce festival. Choumissa signifie petit soleil. Nous allons le voir se lever sur des paysages... La suite

Red Cardell : les dernières chroniques concerts

Festival du Chant Marin : les Souillés de Fond de Cale & Bagad Plouha + Les Goristes + La Belle Image + the Celtic Social Club + Souad Massi + Luz Casal + Youssou N'Dour + Menace d'Eclaircie  + Txarango + IMG + Frères Morvan en concert

Festival du Chant Marin : les Souillés de Fond de Cale & Bagad Plouha + Les Goristes + La Belle Image + the Celtic Social Club + Souad Massi + Luz Casal + Youssou N'Dour + Menace d'Eclaircie + Txarango + IMG + Frères Morvan par Pirlouiiiit
Port de Paimpol, le 17/08/2015
Finalement c'est tout seul que je suis venu pour cette troisième journée du festival (ma deuxième deuxième cette année après celle de vendredi). J'ai raté celle d'hier où je... La suite

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... en concert

Festival du Chant Marin : Red Cardell, les Frères Morvan, le Ténor de Brest, Simple Minds, les Chevals, the Chieftains, Deborah Henson-Conant, la Bouline, les Marins d'Iroise, Altan, Cabestan, Mouezh Port Rhu, ... par Pirlouiiiit
Port de Paimpol, le 12/08/2011
Quoi de mieux pour finir 2 superbes semaines en Bretagne que le Festival du Chant Marin à Paimpol. Pour nous ce ne sera que la premier soir qui avec sa grosse cinquantaine de... La suite

Red Cardell + Louise Ebrel + les Frères Guichen + Gérard Blanchard + Dan Ar Braz + Jimme O'Neill (Banquet de Cristal) en concert

Red Cardell + Louise Ebrel + les Frères Guichen + Gérard Blanchard + Dan Ar Braz + Jimme O'Neill (Banquet de Cristal) par pirlouiiiit
les mardis de Plouescat, le 11/08/2009
C'est avec plus de 2 mois de retard que j'essaie de rassembler mes souvenirs pour vous raconter ce concert. Eté chargé pour moi avec beaucoup de boulot (la je ne parle pas de... La suite

Red Cardell par Hum !
Café Julien (Marseille), le 14/03/1998
Ces bretons ont toujours autant la pêche. Ils ont une fois de plus su enflammer l'ambiance. Avec une musique mélangeant tous les styles : musique celtique, rock, ragga, blues, anglais , français, hard, ... bref de la vrai fusion. Un batteur, un accordéon et un guitariste chanteur (Jean Pierre Riout me semble t il) pour ceux qui ne connaissent pas.... La suite