Accueil Chronique de concert THE CURE
Mardi 18 février 2020 : 10793 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

THE CURE

PALAIS OMNISPORT PARIS BERCY, PARIS 12 mars 2008

Critique écrite le par

Après huit mois d'attente, et à suivre la tournée sur la toile comme si l'on attendait que le train passe, et enfin ce soir, ils entrent en gare du POPB, pour nous offrir une nouvelle interprétation de leur répertoire. oui, THE CURE sont sur scène ce soir.

(étant fan sur le côté purement artistique de ce groupe, que je suis depuis 1989, aucun concert manqué sur Paris depuis cette date).
20h15, enfin, la messe commence dans un Bercy plein à craquer!, je me passerais des commentaires people, ce n'est pas le sujet de ce soir ! je suis impatient de voir comment ils vont s'en sortir sans les claviers (enfin presque; quelques boucles tournent derrière pour combler les passages creux des compos). je vais juste tourner sur trois points à savoir le son, les musiciens, les émotions.

pour le son : the cure ayant le label rouge point de vue qualité, je me fais aucun souci, dès la deuxième chanson, le son est déjà finalisé sur la table de mixage. les lumières sont somptueuses, ils sont pour moi les avant-gardistes dans ce domaine, beaucoup copié, rarement égalé.

pour les musiciens: Robert décide de démarrer comme un petit diesel, pour par se cramer la voix, ça annonce la couleur, on est pas couché !
au niveau de leurs prestations, ça frôle la perfection !(4 boulettes en 3h30 de concert), ça mérite le respect ! certes, les claviers étant absents, je suis resté très complaisant sur la forme de l'interprétation des chansons.

que dire de plus pour Porl, il est a lui tout seul, les viscères des cure, lourde tâche pour lui, il se tape tout les chorus de synthé, certes, ses entrées d'arpèges était limite dans le rythme, mais par contre ses sorties magistrales,guitariste hors pair dans le choix de ses sons !
Gallup est un vrai métronome, élément moteur dans la musicalité, si il s'en va,je pense que robert devient orphelin, simon est sa muse.
pour le batteur,(désolé, je suis un aficionados de Boris Williams, qui est pour moi le batteur le plus remarquable des cure), m'enfin bref, sa prestation a été de rigueur, beaucoup de dynamique et de niak, le petit hic pour ce très bon batteur,il a du mal par moment, à retranscrire le jeu de Boris (c'est mon avis!), alors grand respect tout de même pour lui !

passons à Monsieur Robert. bin... pépére, il est, à bercy, comme à la maison, ce soir, il nous invite dans son univers...
il chante de mieux en mieux, se permet de réinterpréter ses vocales, prend les tierces pour changer (oui ! toutes ses petites voix que l'on entend après 5-6 écoutes sur les CDs). le seul petit bémol caduque, c'est les solos, sur a forest, c'était minimum syndicale, mais au troisième rappel, le patron est revenu en force...
j'ai commencé à avoir vraiment les frissons sur ce 3eme rappel, ça m'a donné cette impression:"tiens, pour le 3eme rappel !si on se faisait le premier pour s'amuser !", ils nous ont offert toute le 1er album (presque),"allez,c'est cadeau, ça nous fait plaisir !!" avec une patate,j'ai rarement entendu des versions de ce genre, vraiment, le gros bluff, je suis resté bouche Bée !

Fin du rappel et je dis au POPB : "t'allume pas ! t'allume pas !!", et les cure reviennent sur scène, pour un ultime rappel, genre "on emmerde les horaires (23h40), et on joue ! et là ! la moutarde me monte au nez... les notes de faith retentissent dans la salle et tout le monde est sur le cul ! (et oui t'es à Paris ici, mon gars, et les cure sont pas là pour rigoler), ambiance de cathédrale, des frissons, des larmes de joie, un finish en apothéose pour le public, merci THE CURE !

Pour résumer un peu le tout, public hors norme, un concert de toute beauté avec quelques petit bémol, robert prend le temps de dire au revoir, j'ai les jambes en compotes.... mais la tête pleine d'émotions, vivement le prochain....

 Critique écrite le 13 mars 2008 par doomaï


The Cure : les dernières chroniques concerts

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, près de Paris, le 23/08/2019
©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du... La suite

The Cure, Lomepal, Dead Obies, Charlotte Cardin, Emilie Zoe, Rolling Blackouts Coastal Fever, Johnny Mafia (Paléo Festival de Nyon 2019) en concert

The Cure, Lomepal, Dead Obies, Charlotte Cardin, Emilie Zoe, Rolling Blackouts Coastal Fever, Johnny Mafia (Paléo Festival de Nyon 2019) par Lionel Degiovanni
Nyon, Suisse, le 25/07/2019
Dead Obies Pour démarrer cette troisième journée, toujours placée sous le signe de la canicule, je découvre Dead Obies. Lors du showcase, je découvre un groupe de rap made in... La suite

The Cure - Anniversary 1978-2018 - Live In Hyde Park London en concert

The Cure - Anniversary 1978-2018 - Live In Hyde Park London par Pierre Andrieu
Hyde Park, Londres, le 11/07/2019
Afin de fêter dignement le quarantième anniversaire de son premier concert donné sous le nom The Cure, le mythique groupe de Robert Smith donnait un grand concert à Hyde Park... La suite

The Cure en concert

The Cure par Pierre Andrieu
Halle Tony Garnier, Lyon, le 17/11/2016
Grand moment de communion extatique en compagnie de The Cure à la Halle Tony Garnier de Lyon : une set list de rêve marquée au fer rouge par l'inoxydable album Disintegration... La suite

PALAIS OMNISPORT PARIS BERCY, PARIS : les dernières chroniques concerts

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par Electric Eye
Accorhotels Arena, Paris, le 23/11/2019
Une fois n'est pas coutume, cette chronique est rédigée en français. Parce que Suprême NTM est un produit de son environnement et de son époque. Ce qui veut dire que si vous... La suite

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) en concert

Orelsan (featuring Damso, Gringe, Vald et Ibeyi) par ag
AccorHotels Arena, Paris, le 06/12/2018
Dans le public parisien, l'excitation était à son comble pour ce dernier concert d'Orelsan qui a clôturé la tournée "La fête est finie" à Bercy le 6 décembre dernier. Avec ce... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Lebonair
AccorHotels Arena - Paris, le 12/09/2018
Pour certains d'entre nous, les Irlandais de U2 représentent le plus grand groupe de rock au monde... Pour d'autres au contraire, Bono and co sont devenue une machine à fric... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Samuel C
AccorHotels Arena - Paris, le 09/09/2018
Vers 20h25 Bono the Vox nous souhaite la bienvenue pour plus de 2 heures de sons et lumières ! On devine la fatigue, sa voix lui a fait défaut quelques jours auparavant à Berlin et... La suite