Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 15 novembre 2019 : 12024 concerts, 25765 chroniques de concert, 5276 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Last Harbour : "Volo"

Pop - Rock / FolkSombre

Critique écrite le 15 mai 2010 par Pierre Andrieu

Marqué au fer rouge par les univers de Nick Cave And The Bad Seeds et des Tindersticks, le groupe anglais Last Harbour est l'auteur d'un très bel album de rock tourmenté ayant pour nom Volo... Cette œuvre sombre, onirique, gothique et très puissante a été coproduite par le groupe lui même et par Richard Formby, connu pour son travail avec des artistes tels que Herman Dune, Wild Beasts, Spacemen 3 et Dakota Suite. Fort de cette fructueuse collaboration, Last Harbour est emmené par Kevin Craig, un... Lire la suite

Bertrand Belin : "La Perdue"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 mai 2010 par Chlorophil

Il y a quelques années (trois ans, déjà), un album français sortait, passant presque inaperçu. Pas complètement cependant, puisque La Perdue recueillait les louanges de nombreux chroniqueurs, puisque certaines chansons passèrent même à la radio... Mais encore une fois, un album de chanson française aux qualités multiples sortait sans qu'on n'en entende trop parler. Son auteur : Bertrand Belin. Son titre, La Perdue. Cet album est encore là, trois ans après. Planqué à côté de la platine CD qu'il n'a quitté... Lire la suite

The Jon Spencer Blues Explosion : "Dirty Shirt Rock n' Roll:first 10 Years"

Pop - Rock / Blues

Critique écrite le 14 mai 2010 par Pierre Andrieu

Un best of proprement imparable signé The Jon Spencer Blues Explosion , voilà de quoi remettre quelques pendules à l'heure et rappeler à certains étourdis ou autres sourdingues quel groupe avait brillamment remis au goût du jour l'énergie blues rock 'n roll brute dès 1990 ! Dirty Shirt Rock 'N Roll : The First Ten Years est en effet une roborative rétrospective - allant de 1992 à 2002 - des œuvres de Jon Spencer, Judah Bauer et Russell Simins où l'on peut apprécier l'ouverture d'esprit, la culture... Lire la suite

The National : "High Violet"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 mai 2010 par Pierre Andrieu

Réussissant l'exploit d'être à la fois subtile, inextricable, accessible, aventureux et insoumis, le nouvel album de The National, High Violet, est un chef d'œuvre de pop rock capiteuse et échevelée consciencieusement lardé de post rock et de touches bruitistes... Si lors des premières écoutes, on reste un peu dubitatif sur ses qualités - de manière assez contradictoire, le disque semble trop proche des précédents travaux du quintette et comporte des morceaux qui paraissent moins immédiats, - le... Lire la suite

The Legendary Tiger Man : "Femina"

Jazz - Blues / Woman-blues

Critique écrite le 13 mai 2010 par Philippe

Quoi de neuf dans la vie et l'oeuvre de Paulo Furtado, celui qu'on ne présente plus que comme The Legendary Tiger Man depuis quelques années que son (formidable) groupe Wraygunn semble en sommeil ? Eh bien, après avoir enregistré à peu près trois fois le même album chaud, sale et humide en solo (Fuck Christmas Baby, I got the blues étant le plus recommandé), il écume en continu les tabourets de l'Europe entière avec son barda de one-man-blues-band siglé Gretsch de la tête aux pieds (il nous avait encore... Lire la suite

Little Ballroom : "Cravale"

Autres / Cabaretd'punkette

Critique écrite le 12 mai 2010 par Zeu Western Manooch

Little Ballroom..."Petite salle de bal" en français. Plutôt cabaret punk à paillettes en fait. Ce Cravale en atteste largement. Un imbroglio de chansons hirsutes et de rock bancal, dans une farandole très stylée de mise en scènes pleines de fureur et de douceur aussi. Si, si j'vous jure, du tout doux. Les Little Ballroom ont visiblement décidé que leur musique se méritait, qu'elle ne s'offrirait en aucun cas au premier venu. Mais une fois passé l'épouvantail, Cravale - du même nom hurlé en Allemagne... Lire la suite

Casey : "Libérez La Bête"

Soul Funk Rap / Rap

Critique écrite le 10 mai 2010 par Zeu Western Manooch

Casey c'est la France. Et si cette affirmation - un tantinet réductrice et provocatrice quand on connait la bête dont nous cause ce disque - si cette phrase, donc, pouvait avoir sa part de vérité ? Imaginez, alors ce que serait notre bonne vieille nation...A la fois bestiale et attachante. Dangereuse et fascinante. Enragée et tellement belle. Pure folie ? Qui sait ? Des virées dans l'Angle Mort avec Zone Libre et Hamé à son engagement de toujours au sein d'Anfalsh prod., cette tribu de délinquant(e)s... Lire la suite

Kami : "Escape Lanes"

Pop - Rock

Critique écrite le 10 mai 2010 par Boby

En PACA les groupes talentueux se suivent et ne se ressemblent pas. Après SOMA, c'est à un autre lauréat du fameux tremplin institutionnel Class Eurock, de sortir son premier album. Escape Lanes marque ainsi l'aboutissement de dix longues années de travail pour Kami. Soyons clairs, s'il fallait juger les livres sur leur couverture peu nombreuses sont les personnes qui écouteraient cet album. Fort heureusement pour Kami ce n'est pas le cas. Si au niveau de l'esthétisme il y a encore du travail pour... Lire la suite

Agop : "Leave This Town Ep."

Pop - Rock

Critique écrite le 10 mai 2010 par Zeu Western Manooch

Il est peu d'artistes capable de vous servir sur un plateau des mélodies pour dimanches pluvieux, sans pour autant vous faire investir dans un tabouret et du cordage. Sérieux, on n'écoute pas n'importe quoi les dimanches cagneux ! Il faut savoir préserver ces ambiances spleenétiques, en profiter sans couler une bielle. Il faut écouter Agop...Comprendre que cette musique d'apparence proprette, trop pop et ouvragée pour être fiable, est une des choses les plus agréables en ce bas monde depuis les draps... Lire la suite

Dag För Dag : "Boo"

Pop - Rock

Critique écrite le 10 mai 2010 par Zeu Western Manooch

Avec Boo , la fratrie Snavely œuvrant au sein des Dag För Dag, une sœur et son frère, américains exilés en Suède, espèrent bien faire mieux qu'effrayer les enfants. C'est tout le mal qu'on leur souhaite. En attendant, avec cet album, Sarah et Jacob nous embarquent vers d'autres époques. Celle où Siouxie regardait Robert Smith s'escrimer sur sa gratte. Celle aussi où les Jesus & Mary Chain mataient pour la première fois leurs godasses. Une époque où la pop débordait d'une énergie sombre, sans... Lire la suite

1111 à 1121 sur 5276 critiques trouvées