Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Dimanche 8 décembre 2019 : 10067 concerts, 25830 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Elektrolux : "Elektrolux"

Rock

Critique écrite le 05 novembre 2005 par Pierre Andrieu

Avec le trio Elektrolux on tient encore un groupe marseillais de rock n roll sauvage... Et ça fait du bien par où ça passe, ce mélange entre le punk 'n blues façon Jon Spencer Blues Explosion, le psychobilly crampsien, Johnny Cash, Nick Cave, le rock soviétique (!) et le noise rock à la The Ex... Voix grave menaçante, cris terrifiants, riff de blues concassés, guitares hurlantes, rythmiques saccadées, ouvertures vers d'autres univers (le rock bruitiste, la musique arabe) : le trio originaire du sud de la... Lire la suite

The Go! Team : "Thunder, Lightning, Strike"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 novembre 2005 par Pierre Andrieu

Malgré son caractère galvaudé, l'expression "disque jubilatoire" s'applique à merveille à Thunder, Lightning, Strike de The Go! Team... Ce génial fourre tout qui mélange avec audace hip hop, rock, pop, funk, soul, expérimentations bruitistes, musiques de films et de séries TV, folk etc etc est en effet absolument irrésistible et totalement réjouissant. C'est un disque festif, dans le bon sens du terme : en l'écoutant, on commence par sourire béatement, puis l'on ressent une pressante envie de danser avec... Lire la suite

Bumcello : "Animal Sophistiqué"

Rock

Critique écrite le 04 novembre 2005 par Pierre Andrieu

La musique de Bumcello a toujours été animale et sophistiquée, et ce n'est pas ce nouvel album que les choses vont changer... Quand ils font de la musique ensemble, Vincent Ségal (violoncelle, guitare, basse... ) Cyril Atef (percussions, batterie, voix... ) et leurs amis (Piers Faccini, Vic Man, Tommy Jordan etc.) aiment parler à la fois au cerveau et aux jambes de leur auditoire potentiel, et de ce point de vue, c'est une nouvelle fois réussi. Le résultat final est original et souvent marquant, le duo -... Lire la suite

Dupain : "Les Vivants"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 novembre 2005 par Pirlouiiiit

Après 2 albums (dont le précédent Camina avait commencé a me séduire) et un disque de remixes tous 3 sortis chez Virgin (pas mal pour un groupe qui ne chante qu'en occitan non ?), le trio devenu quintet Dupain emmené par Samuel Karpiénia (véritable poète occitan aux dires de Fred de Vibrion) semble avoir décidé d'élargir son auditoire. Est-ce parce que ce succès d'estime ne leur suffisait plus ? est ce tout simplement pour toucher un plus large public ? Toujours est il que Sam s'est mis au français dans... Lire la suite

Romain Humeau : "L'éternité De L'instant"

Rock

Critique écrite le 04 novembre 2005 par Pirlouiiiit

J'avais vraiment (comme beaucoup je pense) été bluffé par les deux premiers EP de Eiffel (contenant respectivement les tubes Hype et Te Revoir), j'avais donc aussi beaucoup apprécié le premier album Abricotine & Quality street qui reprenait ceux ci plus quelques autres ; puis j'ai été déçu par le suivant (1/4 d'heure des ahuris) et ai c'est vrai perdu de vu le quartet après un concert au Poste a Galène plutôt sympathique ... Jusqu'a début 2005 ou je suis tombé sur cette Eternité de l'instant, et la ce... Lire la suite

5 avenues : "5 avenues"

Chanson française

Critique écrite le 03 novembre 2005 par Pirlouiiiit

Cette démo 4 titres marque le nouveau départ des 5 Avenues. Apres plusieurs années a 5 et deux très jolis disques (Célestine et Par ci par la ..., les revoici sous la forme d'un duo avec Stéphane Cochini au chant et a la guitare et Claire Bernardot a l'accordéon et au chant. Le résultat est plus que convaincant et on n'a pas l'impression qu'il manque quoi que ce soit ! Au contraire, dans ce contexte assez dépouillé on fait du coup plus attention aux très jolis textes de Stéphane, a la fois poétique et... Lire la suite

Devendra Banhart : "Cripple Crow"

Rock

Critique écrite le 03 novembre 2005 par Pierre Andrieu

Devendra Banhart tout seul, c'était déjà très bien, mais accompagné par ses amis musiciens un peu hippies sur les bords, c'est extraordinaire ; l'album Cripple crow en est une preuve irréfutable... Il faut faire abstraction du battage médiatique (forcément énervant) qui a accompagné le début de carrière de Banhart, pour se concentrer sur la musique et seulement sur la musique. Ainsi, on peut pénétrer dans une véritable caverne d'Ali Baba (cool) qui renferme des trésors de folk, de soul pop roots, de rock... Lire la suite

Missing : "Right 4 Pleasure"

Rock

Critique écrite le 01 novembre 2005 par Pirlouiiiit

J'ai mis un moment avant de glisser ce disque dans mon lecteur ... pas franchement attiré par la pochette ... et puis le Pinguin m'a dit : "au fait tu as écouté Missing ?". Et la, la claque ! Il n'y a que 4 titres sur ce disque mais quelle puissance, quelle maîtrise et quelle originalité ! Je n'écoute d'ordinaire pas tellement de neométal (n'étant pas vraiment expert dans la discipline je ne suis pas vraiment sure de l'étiquette a coller a celui la) et autres musique un peu trop "hard" mais la je dois... Lire la suite

Friends Of Dean Martinez : "Lost Horizon"

Rock

Critique écrite le 31 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Toujours dans un monde bien à eux, les Friends Of Dean Martinez reviennent avec un album instrumental où leur inspiration mêle habilement Americana à la Calexico/Giant Sand, post rock dans la lignée de Sigur Rós, pop précédent le déluge façon Mogwai, Bo de film dans le style d'Angelo Badalamenti, sans oublier quelques touches d'easy listening et des bidouillages expérimentaux dont ils ont le secret. Le résultat est si étrange et surprenant que l'on ne peut que se laisse emporter par ce déluge de... Lire la suite

Jeronimo : "12h33"

Rock

Critique écrite le 31 octobre 2005 par Pierre Andrieu

Jeronimo a réussi un exploit fin septembre en première partie des excellents Deus : il a cumulé dans sa courte prestation tous les détestables travers du pop/rock adolescent tant défendu par Le Mouv' et Europe 2. Textes affligeants, humour qui tombe à plat, romantisme de cour d'école, pseudo rébellion contre la société de consommation, voix affectée et cliché (on dirait du Diabologum, en pire), cruel manque de chansons... N'en jetez plus, la coupe est pleine. Et malheureusement, sans surprise aucune, on... Lire la suite

2751 à 2761 sur 5280 critiques trouvées