Accueil Tous les festivals Festival Jazz des Cinq Continents : les artistes en concert
Jeudi 22 août 2019 : 11746 concerts, 25625 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.
Festival Jazz des Cinq Continents

Festival Jazz des Cinq Continents

du 18 au 27 juillet 2019
Marseille


Le jardin du Palais Longchamp fait la part belle à la musique jazz et accueille des grands noms du genre. Pour cette nouvelle édition, le Festival Jazz des Cinq Continents convie le public à un voyage coloré et rythmé par les créations musicales internationales.

Cette nouvelle édition mêlera musique, expositions, rencontres, projections autour du Festival dans des lieux aussi différents que l'auditorium du Palais du Pharo, la BMVR, la FNAC, les commerçants du Centre Ville, l'OM Foot Village, les Jardins du Palais Longchamp...
Festival Jazz des Cinq Continents : vos critiques de concerts
Site

La dernière édition

Me.

17

Juillet

2019

Napoleon Maddox en concert
Delgrés - "Home" Papanosh + Roy Nathanson & Napoleon Maddox - Mino Cinelu et Nils Petter Molvaer Duo Napoleon Maddox | Delgrès | Mino Cinelu Trio
Archives /Bibliothèques Départementales - Marseille (13)

Je.

18

Juillet

2019

Ve.

19

Juillet

2019

Thomas Dutronc en concert
Thomas Dutronc & les Esprits Manouches (Complet) Thomas Dutronc
Théâtre Silvain - Marseille (13)

Sa.

20

Juillet

2019

Di.

21

Juillet

2019

Omri Mor en concert
Samy Thiébault - Omri Mor - Elina Duni & Rob Luft - Donny McCaslin Omri Mor | Elina Duni | Samy Thiebault
MUCEM - Marseille (13)

Ma.

23

Juillet

2019

Me.

24

Juillet

2019

Eric Bibb en concert
The Good, The Bad & The Queen - Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit Eric Bibb | The Good, The Bad and The Queen | Raphaël Imbert
Palais Longchamp - Marseille 1er (13)

Je.

25

Juillet

2019

Sa.

27

Juillet

2019

Festival Jazz des Cinq Continents : les dernières chroniques concerts 62 avis

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents

Critique écrite le 28 juillet 2019, par Vv

Palais Lonchamp Marseille 26 juillet 2019

John Zorn, Festival Jazz des Cinq Continents  en concert

Un soir d'eté, alors que le palais longchamp fini d'enrouler sa cape étoilée sur ses épaules, un gargouillis spectral fait fuir les ours morts hors des cages du zoo désaffecté. Les otaries javellisées sautent hors de leur bassin, de vastes nuées d'oiseaux fantômes se diluent dans le ciel, et des troupeaux de crocodiliens y perdent leurs ecailles. Mais que se passe t'il derrière les colonnades ? Sont ce les barrissements d'éléphants zombie, un concours de slogans publicitaires spectrals, une compétition de hululement hurlés ? Que nenni, ma gente dame, que nenni, non, non, non. Devant un parterre de fleurs et un fond scene en arbres, un new yorkais sexagénaire est venu augmenter la tension de signaux électriques, autrement dit, tourner des potards jusqu'à onze jusqu'à en obtenir des étincelles Cette production d'éclairs dans la nuit, nuit de violence dans la ville nue, c'est John... Lire la suite

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019)

Critique écrite le 27 juillet 2019, par G Borgogno

Marseille, Festival Jazz des Cinq Continents. 24 Juillet 2019

Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit, The Good, the Bad & the Queen (Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

RAPHAEL IMBERT & LA CIE NINE SPIRIT/ THE GOOD, THE BAD & THE QUEEN. Raphaël Imbert & la Cie Nine Spirit ouvrent la soirée dignement. Habitués du Festival , depuis 20 ans, ce concert est doublement unique pour Imbert et les siens : il coïncide avec les 20 ans de la Cie Nine Spirit et bénéficie de la présence d'un " Guest " exceptionnel le Bluesman Eric Bibb. Imbert et Nine Spirit commencent le concert avec des compositions de leur cru et une superbe reprise de Joni Mitchell (preuve de bon goût). Bibb les rejoint pour une bonne heure de concert des plus agréables, tous, visiblement, sont, heureux d'être là et ça se sent. De reprises de Taj Mahal en compositions de Bibb, on est happé par les arrangements élégants qui habillent le Blues de Bibb. Comme si il était accompagné par une sorte de The Band, français. Deux guitares, plus celle, acoustique de Bibb, une batteuse sobre, deux chanteuses (dont la sœur de Imbert), un clavier, un tuba/trombone, un contrebassiste et Imbert au saxophone... Tout cela est sobre, sans solos volubiles et pénibles, une TRÈS bonne surprise. L'autre surprise est de voir programmé, ICI, The Good, The Bad & The Queen. J'avoue avoir été un peu incrédule en voyant les affiches ; une sorte... Lire la suite

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents)

Critique écrite le 28 juillet 2019, par Sami

Palais Longchamp, Marseille 23 Juillet 2019

José James + Marcus Miller (Festival Jazz Des Cinq Continents) en concert

Après le Theatre Silvain et le Mucem, le festival finit avec une semaine au Palais Longchamp avec un programme de choix, du rock de Damon Albarn aux expérimentations de John Zorn en passant par les douceurs de Melody Gardot, il y en aura pour tous les goûts. Pour votre chroniqueur du soir ce sera la soirée estampillée "groove" avec deux beaux concerts pour les amateurs du genre. Une fois n'est pas coutume, la première partie m'est plus familière que la tête d'affiche. Soulagé de retrouver José James dont la prestation au Cabaret Aléatoire en 2013 laissa de bons souvenirs, mais depuis une tournée (en 2017) qui devait passer à Marseille qui fut annulée au dernier moment après un accident auditif lors de balances, heureusement ce soir il était en pleine forme. Son groupe aussi, avec le guitariste Marcus Machado, le batteur Aaron Steele et la bassiste Aneesa Strings qui donne également de la voix. José James revient avec une imposante coupe Afro et une chemise très seventies et pour cause, le concert sera principalement autour de son dernier album hommage au grand Bill Withers, qu'il avait déjà repris la dernière fois d'ailleurs. "Ain't no sunshine", "Who is he and what is it to you", "Grandma's hands" dans des... Lire la suite

Chilly Gonzales Piano Vision (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2019)

Critique écrite le 21 juillet 2019, par Sami

Theatre Silvain, Marseille 20 Juillet 2019

Chilly Gonzales Piano Vision (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2019) en concert

Après une belle soirée gratuite aux archives départementales avec les excellents Delgrès, le festival jazz des cinq continents, qui fête sa 20ème édition, propose plusieurs soirées au Théâtre Silvain, un écrin parfait pour le retour de Chilly Gonzales à Marseille. Personne n'a oublié ses frasques avec Feist au au Poste à Galène en 2002 ni les premiers concerts "pianovision" en 2006 à Aix, mais à part une soirée au cinéma Variétés en 2011 les tournées du Canadien ne passaient plus dans le coin, même si l'organisateur du festival a essayé de le programmer à plusieurs reprises. Pas vraiment écouté ses derniers disques, dont un avec Jarvis Cocker sur Deutsche Gramophone (!), mais content de retrouver ce personnage haut en couleurs. Comme demandé, le bar ferme exceptionnellement et le concert ne commencera lorsque les spectateurs auront rejoint leur sièges pour une écoute attentive de la première partie intimiste autour de ses albums piano solo, dont le 3ème est paru l'an dernier. Une belle introduction dans ce si beau cadre, où Chilly et son improbable peignoir se dit ravi de jouer au soleil couchant, avec cette brise de mer et "en duo avec les oiseaux". Et plein de malice, il espère des attentes hautes pour cette soirée,... Lire la suite