Accueil Tous les festivals
Samedi 19 octobre 2019 : 13483 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Les festivals incontournables

Festival Rhino Jazz

du 27 septembre au 20 octobre 2019. - Rive de Gier/Lyon

Nancy Jazz Pulsations

du 9 au 19 octobre 2019 - Nancy (54)

Les Rockomotives

du 19 au 26 octobre 2019 - Vendôme

Primeurs de Massy

du 30 octobre au 2 novembre 2019 - Massy (91)

Mama Festival

du 16 au 18 octobre 2019 - Paris

Pitchfork Music Festival Paris

31 octobre, 1er & 2 novembre 2019 - Paris

Les Indisciplinées

du 31 oct. au 11 novembre 2019 - Lorient (56)

Festival BeBop

du 2 au 9 novembre 2019 - Le Mans (72)

Les Trans Musicales de Rennes

4 au 8 décembre 2019 - Rennes

Festival Les Aventuriers

du 11 au 20 décembre 2019 - Fontenay S/Bois

TOUS LES FESTIVALS PAR RéGION

Tous les festivals en France dans chaque région

Sélectionnez une région

Les festivals en Belgique, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie et dans les autres pays européens.

Dernières chroniques festivals 2349 avis

Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite)

Critique écrite le 02 octobre 2019, par Pirlouiiiit

rur Consolat, Marseille 29 septembre 2019

Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, Ferraj, Parade (Rue du Rock 2019 - suite) en concert

Voici comme chaque année ma chronique bouche trous par rapport à celle de Philippe vers laquelle je vous renvoie concernant Johnny Marre , Nebraska, Meteoclub, Karim Tobbi & Michel Basly, Stef & the Maïronnettes, Silver Gallery, Grrzzz, Claude Fernand, Spinabifida, De la Crau, Gériatrie, No Jazz Quartet, Parade (soit 13/23 des groupes) ce qui me laisse quand même Bônhom, Andreas, Revolver Klub, Yarostan, Dead Cats Division, Pogy et les kéfars, xInquisitionx, Velvetine, BLMR, et Ferraj (je ne m'interdis bien sûr pas de dire un mot sur l'un ou l'autre pour compléter). Allez c'est parti ! Après une matinée toute calme à apporter quelques viennoiserie, accrocher le fanion Phocea Rocks et la mini bâche historique de Live in Marseille, installer ma gopro (pointant trop vers le bas, comme vous pouvez le voir ici) sur la porte du garage qui dépend désormais de la Meson, à changer les plaques de rue avec Domitille et Lucie, à tester la tireuse fournie par Zoumaï, à plier quelques Vortex, à sortir quelques tables pour les stands et puis finalement à dévorer la superbe assiette composée signée Casa Consolat juste à temps pour attaquer le premier concert de Johnny Marre le ventre bien plein ... C'est que l'après midi va être longue puisque j'ai... Lire la suite

Festival Woodstower 2019 : Nekfeu, Blade, Remy, Etienne de Crecy...

Critique écrite le 05 septembre 2019, par AgatheNight

Miribel 29 août 2019

Festival Woodstower 2019 : Nekfeu, Blade, Remy, Etienne de Crecy...  en concert

Depuis 21 ans, le festival Woodstower nous dévoile ses artistes les plus sensoriels. Cette année, il ouvre ses portes ce jeudi 29  août et nous plonge au coeur d'une atmosphère électrique et lumineuse. Les mains sont en l'air, les regards sont impatients, le public est venu le sourires aux lèvres pour un voyage électrique et rythmique qui durera toute la nuit. La soirée commence en pétillant avec Blade, formation de musiciens et de rappeurs, qui voyage à travers les genres old school, rap et électro. Blade mélange, Blade est intense et ça commence ! Remy, un jeune rappeur lyonnais apparaît ensuite sur scène. Repéré par Mac Tyler, il vient de sortir un premier album (c'est Remy) qui fait battre les coeurs et nous surprend avec des textes poignants. Des sentiments forts parcourent alors la scène. Le public se... Lire la suite

Yak, Slaves, Foals, It It Anita, Crack Cloud, Deerhunter, Jacco Gardner, Flavien Berger (Festival Check In Party 2019)

Critique écrite le 13 septembre 2019, par Dissy

Guéret 23 - 24 août 2019

Yak, Slaves, Foals, It It Anita, Crack Cloud, Deerhunter, Jacco Gardner, Flavien Berger (Festival Check In Party 2019) en concert

Un festival de rock indé dans la Creuse ? Qui aurait pu le croire ? C'est pourtant le magnifique cadeau que nous ont fait Terre du Milieu et Shut Up & Dig !, les deux assos à l'origine de ce beau projet. Bien calé en cette période de fin août, afin de finir en beauté nos vacances d'été, Check In Party enchaîne 3 soirées sur le lieu plutôt atypique et inconnu de l'Aérodrome de Guéret Saint Laurent. Retour sur les coups de cœurs du vendredi et samedi ! Yak On rentre sur le site sous le son des Puts Marie, qui ont commencé au loin. Le site est agréablement bien agencé, avec trois scènes entre lesquelles on circule facilement, et des espaces un peu à l'écart où l'on peut se poser, et se reposer. Après un passage à l'attrayant stand de bières et vins locaux aux choix fournis (qui restera très convoité par la majorité du public tout au long du séjour), on se cale devant la Air Force Stage en attendant Yak. 18h50 Oliver Henry Burslem et ses camarades se pointent sur scène, pour un set de rock nerveux qui va monter crescendo. Parce que le garçon au chant se montre pour l'instant assez réservé et distant. Pour se mettre en jambes convenablement, on a tout de même droit aux vrombissements de guitares sur "White Male Carnivore" et... Lire la suite

The Cure (Festival Rock en Seine 2019)

Critique écrite le 25 août 2019, par Pierre Andrieu

Parc de Saint-Cloud, près de Paris 23 août 2019

The Cure (Festival Rock en Seine 2019) en concert

©Mauro Melis Contrairement à PNL en 2018, The Cure a fait le plein cette année à Rock en Seine, le festival francilien affichant complet vendredi 23 août, jour tant attendu du passage du combo de Robert Smith. Qui était en tournée pour fêter ses 40 ans de carrière (les cérémonies d'anniversaire ont débuté à Hyde Park à Londres en juillet 2018) et les 30 ans de l'album culte "Disintegration" (disque dont seront issus le plus de titres ce soir : sept)... Beaucoup de vieux "curistes" sur le site, toujours superbe, du Parc de Saint-Cloud pour fêter le retour de leur groupe favori, pas vu en France depuis 2016. ©Mauro Melis En fans exclusifs ne s'intéressant pas franchement au reste de la programmation, de nombreux spectateurs attendent de pied ferme devant la grande scène, et ce longtemps avant l'heure prévue du show, fixée à 21 heures... La grande cérémonie gothico pop commence en majesté avec "Plainsong", le titre inaugural de l'album "Disintegration", paru il y a 30 ans, en 1989, une période où on était déjà archi fan de The Cure. Et ça n'a pas changé aujourd'hui, le concert à La Route du Rock (Saint-Malo) en 2005 et celui à la Halle Tony Garnier (Lyon) en 2016 ayant contribué à entretenir la flamme, Smith & Co démontrant en... Lire la suite

Metronomy, Deerhunter, Hand Habits, Pottery, The Growlers, David August (La Route du Rock Collection Eté 2019)

Critique écrite le 28 août 2019, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo 17 août 2019

Metronomy, Deerhunter, Hand Habits, Pottery, The Growlers, David August (La Route du Rock Collection Eté 2019) en concert

Dernier jour de La Route du Rock Collection Été 2019, avec plein de belles choses à voir en live sous la pluie au milieu d'un public un peu moins nombreux que les jours précédents mais toujours partant pour découvrir des artistes classieux (les très bons Hand Habits et Pottery), tripper sur du rock indé culte (Deerhunter) et faire la fiesta comme un teubé (Metronomy)... Seul hic du jour, le passage de The Growlers, un groupe en total pilotage automatique jouant toujours la même chanson de variet' ska pseudo indé. A part ça c'était tellement impeccable comme soirée qu'on en a oublié le taux élevé d'humidité dans l'air ! Hand Habits Même s'il y a un mec avec un t-shirt AC/DC dans le public réuni devant la petite scène des remparts dès 18 heures 30, le groupe de Meg Duffy (passée ici avec son pote Kevin Morby il y a quelque temps de cela), Hand Habits, se charge de proposer un démarrage en douceur à ceux qui ont encore mal au crane à cause de leurs excès de la veille (petite précision, ce n'est pas notre cas grâce à une hygiène de vie parfaite à base de Fish And Chips, Ricard, balades sur les plages de Saint-Malo dès potron-minet et baignades rafraîchissantes). "Les Habitudes de La Main" (non mais c'est quoi ce nom de groupe... Lire la suite

2manydjs, Hot Chip, Tim Presley's White Fence, Altin Gun, Crows, Foxwarren, Crack Cloud (La Route du Rock Collection Eté 2019)

Critique écrite le 31 août 2019, par Pierre Andrieu

Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo 16 août 2019

2manydjs, Hot Chip, Tim Presley's White Fence, Altin Gun, Crows, Foxwarren, Crack Cloud (La Route du Rock Collection Eté 2019) en concert

Après une première journée très réussie (prog classe, public nombreux et temps doux et sec) jeudi 15 août, La Route du Rock Collection Été 2019 se poursuit le vendredi avec moins de monde (ce soir il n'y a pas les superstars de Tame Impala !), un peu de pluie et une affiche qui, si elle avait l'air moins sexy sur le papier en l'absence de Beirut (chaque fois qu'on veut venir le voir sur scène, le mec annule, c'est énervant à la fin... ), se révèle une fois de plus digne de toutes les louanges. C'est sans doute pour ça qu'on fait plus de six heures de route tous les ans pour arriver jusqu'au Fort de Saint-Père ! Foxwarren On commence en douceur à 18 heures 30 scène des Remparts avec Foxwarren, un groupe canadien emmené par le génial Andy Shauf et évoluant dans la même veine que le songwriter folk. Cheveux courts (alors qu'avant il avait une longue chevelure filasse de hippie), casquette et petit pull pour éviter de prendre froid, le dénommé Andy ressemble un peu à un électeur de François Bayrou. Mais ce qui n'a pas changé, c'est qu'il creuse toujours une veine mélancolique, entre Elliott Smith et Neil Young. L'apport de ses potes de Foxwarren permet un peu plus de variété dans les ambiances (parfois plus pop, voire plus rock) et... Lire la suite