Accueil Tous les festivals
Samedi 23 mars 2019 : 10870 concerts, 25413 chroniques de concert, 5245 critiques d'album.

Les festivals incontournables

Festival Nouvelle(s) Scène(s)

du 21 au 29 mars 2019 - Niort

Les Paradis Artificiels

du 23 au 31 mars 2019 - Lille (59)

Les Femmes s'en Mêlent

mars/avril 2019 - France

Festival Chorus des Hauts de Seine

du 5 au 7 avril 2019 - Hauts de Seine

Panoramas Festival

du 12 au 14 avril 2019 - Pays de Morlaix (29)

Printemps de Bourges

16 au 21 avril 2019 - Bourges (18)

ReperkuSound

du 19 au 21 avril 2019 - Villeurbanne

Les Nuits Du Botanique

du 25 avril au 5 mai 2019 - Bruxelles (B)

Festival Les Embellies

du 2 au 4 mai 2019 - Rennes

3 Eléphants Festival

du 22 au 26 mai 2019 - Laval (53)

TOUS LES FESTIVALS PAR RéGION

Tous les festivals en France dans chaque région

Sélectionnez une région

Les festivals en Belgique, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie et dans les autres pays européens.

Dernières chroniques festivals 2254 avis

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps)

Critique écrite le 15 mars 2019, par Pierre Charvet

Théâtre du Merlan Marseille 14 mars 2019

Bertrand Belin (Festival Avec le Temps) en concert

[Attention spoiler: c'était un très bon concert]. Depuis quand Bertrand Belin n'avait pas chanté à Marseille? Y a t-il jamais chanté, d'ailleurs? Bien malin qui peut y répondre. La tournée précédente ne s'y est pas arrêtée. Voilà qui est réparé. Sous un vent présent, un ciel mi-figue mi-raisin qui donnera un beau coucher de soleil vu du bar, le théâtre du Merlan et ses 400 places assises affiche complet. Clairement, depuis la sortie de l'album Persona, on sent que Bertrand Belin a pris une nouvelle dimension: beaucoup de concerts affichent complet, dont l'Olympia à venir. C'est le cas ce soir. Lui n'en a cure. Ca ne change rien à sa vie de tournée. Pas de première partie ce soir, ce sera Bertrand Belin et son équipe dès l'ouverture à 20h30. Il est entouré de fidèles: Tatiana Mladenotitch, Thibault Frisoni, julien Omé, ainsi qu'un clavier supplémentaire. Chose intéressante: la scène est au niveau le plus bas, le public du premier rang au même niveau, assis, le reste du public prenant graduellement de la hauteur. Tout le monde voit parfaitement la scène. C'est appréciable. Le public est bienveillant, un peu trop respectueux à mon goût, et voilà que s'enchaînent 5 chansons du dernier album Persona (Bec, Bronze,... Lire la suite

Pomme + Minuit + Clara Luciani (festival Avec le Temps)

Critique écrite le 21 mars 2019, par Pirlouiiiit

Espace Julien, Marseille 13 mars 2019

Pomme + Minuit + Clara Luciani (festival Avec le Temps) en concert

Quand j'ai vu que Pomme était programmée au festival Avec le Temps j'ai fait un bon ! Enfin ! J'ai donc bloqué la date sur mon agenda, celle-ci et celle de Bertrand Belin. Puis j'ai vu qu'elle partageait l'affiche avec deux autres artistes, puis j'ai compris que je n'avais pas intérêt à arriver en retard car c'est elle qui faisait l'ouverture de la soirée. Lorsque j'arrive elle est déjà sur scène en train d'interpréter A peu près (celle qui fait "je te retrouverai"). Je retombe instantanément sous le charme ... de sa voix, de ses textes, de son regard dont se dégage une espèce d'innocence et de sincérité rare sur ce genre de scènes. Fragile en apparence, mais évidemment forte (il le faut pour monter sur scène et se chanter comme ça en français). Je la compare souvent à Sammy Decoster pour le côté folk, le français, le style (vestimentaire) un peu retro, la beauté des textes et le propos ... (il leur arrive de jouer ensemble d'ailleurs) Par contre entre les morceaux elle est beaucoup plus légère dans sa façon de s'adresser au public... c'est dans ces moments-là que je me rends compte qu'elle est vraiment beaucoup plus djeun's que moi ... "quartier de ouf" à propos du cours julien, c'est parti pour 30 minutes "échantillon de... Lire la suite

Thérapie Taxi, Suzane, Sein (festival Avec le Temps)

Critique écrite le 14 mars 2019, par Lumak

Le Silo, Marseille 12 mars 2019

Thérapie Taxi, Suzane, Sein (festival Avec le Temps) en concert

Le festival Avec le temps 2019 s'ouvrait mardi dernier au Silo, avec 3 concerts au programme,: Sein, Suzane et Thérapie Taxi. La soirée était vraiment agréable, avec un festival bien organisé. Les temps de pause entre artistes sont rapides, et la playlist proposée est variée et maintient en haleine les spectateurs : Michael Jackson, Spice Girls, Indochine..... La possibilité de passer de place assise à debout pendant la soirée est toujours appréciable. Photo : Ben Viaper Arrivés trop tard pour voir Sein, on commence par le passage de Suzane. A part son titre " L'insatisfait " vaguement entendu, c'était pour moi une découverte. Dès les premiers titres je suis séduite par ses textes précis et engagés sur fond d'electro rythmée. Ça me fait penser à du Stromae au féminin. Ses chansons dressent le portait de personnages, ou racontent des situations de la vie quotidienne. En plus d'alterner chant et passage sur le synthé, Suzane distille ça et là des chorégraphies millimétrées, avec souvent des mouvements clins d'œil aux textes, et qui sont aussi mises en valeur par les jeux de lumière. Ses interventions entre les chansons sont bien dosées, et permettent de mieux la connaître... Lire la suite

Beak>, Toy, Ditz, Lice, Off Models, She Past Away, Drahla (Festival Transfer 2019)

Critique écrite le 18 mars 2019, par Dissy

Transbordeur - Villeurbanne 9 mars 2019

Beak>, Toy, Ditz, Lice, Off Models, She Past Away, Drahla (Festival Transfer 2019) en concert

Quoi de mieux qu'un festival de musique indé pour faire passer un week-end hivernal un peu trop maussade. Le Festival Transfer revient cette année pour une troisième édition, et y ajoute même une soirée supplémentaire au Transbordeur pour faire durer le plaisir. Off Models : De très belles promesses Un très bon premier album intitulé "Never Fallen In Love" sorti en janvier, et une occasion ratée de les voir à Clermont-Ferrand quelques jours avant, il n'en fallait pas plus pour attiser l'envie de découvrir les Valentinois sur scène. Emmené par l'énergique et sémillante chanteuse Anita, à la voix captivante avec cette touche sexy sans prétention rappelant par moment une tonalité à la Kim Deal, le groupe entame son set par le titre le plus entêtant de l'album, "Fast Life", qu'on fredonnait justement depuis 2 jours. Après cette très bonne mise en bouche, le quintet enchaîne avec tout un tas de titres jangle pop punk bien fichus, punchy et tout sourire, avec une énergie formidable. A suivre ! Ditz : La bonne surprise Pourquoi ? Parce que je m'étais bêtement trompée de groupe lors de la pré-écoute sur une célèbre plate-forme musicale de l'internet, qui m'avait suggéré un homonyme plus que douteux, provenant du New Jersey, État... Lire la suite

Anna Calvi + Warmduscher + Boy Harsher + Drahla (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 07 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 23 février 2019

Anna Calvi + Warmduscher + Boy Harsher + Drahla (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Après un vendredi de haut vol permettant de voir à l'œuvre à La Nouvelle Vague Marble Arch, Mermonte, Flavien Berger, Bodega et Cannibale, le dernier soir de la Route du Rock Collection Hiver n'est pas en reste puisqu'il offre sur un plateau le post punk abrasif de Drahla, le rock magistralement emphatique d'Anna Calvi, la darkwave gothique de Boy Harsher et le rock défoncé de Warmduscher... Drahla Suite à l'annulation du show de BC Camplight prévu à 20 heures, on peut prolonger notre apéro au coucher de soleil sur la plage du Sillon puis arriver en pleine forme et dans les temps pour le concert de Drahla, qui débute à 21 heures... Il aurait été dommage de louper ça car le jeune groupe anglais emmené par une chanteuse au timbre rappelant celui de Kim Gordon de Sonic Youth se lance dans un set à la fois pointu, stimulant et rafraîchissant. Le post punk noise pratiqué par les musiciens basés à Leeds est agressif, grinçant et brillamment relevé d'un saxophone free. C'est le genre de truc bienvenu pour électriser un début de soirée. Les fans de bruit punk distordu lardé de parties vocales revenues de tout devraient se pencher sur les œuvres des très doués extrémistes de Drahla ! Anna Calvi La divine et... Lire la suite

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019)

Critique écrite le 08 mars 2019, par Pierre Andrieu

La Nouvelle Vague, Saint-Malo 22 février 2019

Flavien Berger + Cannibale + Bodega + Mermonte + Marble Arch (La Route du Rock Collection Hiver 2019) en concert

Bien mis en jambes par la soirée de la veille à l'Antipode avec les concerts très stimulants pour la psyché de Jacco Gardner et Toy dans le cadre de La Route du Rock Hiver, on trépigne d'impatience pour le vendredi à La Nouvelle Vague (une salle qu'on adore) avec un copieux et alléchant programme, qui s'avérera 100% réussi de 20 heures à 3 heures du matin : Marble Arch, Mermonte, Flavien Berger, Bodega et Cannibale... Marble Arch On arrive pile à l'heure pour voir à l'œuvre Marble Arch, qui, malgré un peu de timidité et un passage trop tôt, réussit parfaitement à faire apprécier sa dream pop shoegaze bâtie avec de vaporeuses effluves et des guitares enchevêtrées. Beaucoup de bons morceaux écrits avec une plume à la fois sensible et inspirée, et pas mal de clins d'œil appuyés et pas désagréables du tout vers New Order (voix blanches, guitares et mélodies catchy). L'ensemble tient la route, et le groupe sait muscler son jeu quand il faut pénétrer sur des terrains plus rock que pop. Signalons que le très bon nouvel album du combo du songwriter, guitariste et chanteur Yann Le Razavet s'intitule "Children of The Slump" et devait permettre une juste reconnaissance. Qui pourra résister au dernier titre joué ce soir (et... Lire la suite