Accueil Tous les festivals
Mardi 21 août 2018 : 11615 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Les festivals incontournables

Festival Cabaret Vert

du 23 au 26 août 2018 - Charleville-Mézière

Festival Couvre Feu

les 23, 24, 25 et 26 août 2018 - Corsept (44)

CrossOver Festival

du 23 au 25 août 2018 - Nice (06)

Festival Freakshow

24&25 août 2018 - Gigors (26)

Rock en Seine

du 24 au 26 août 2018 - St Cloud

Paris International Festival Of Psychedelic Music

du 1er au 4 septembre 2018 - Paris

Jazz à la Villette

du 30 août au 9 septembre - Paris

Ocean Climax Festival

du 6 au 9 septembre 2018 - Bordeaux

Fête de l'Humanité

du 14 au 16 septembre 2018 - La Courneuve

Levitation France

21 & 22 septembre 2018 - Angers

TOUS LES FESTIVALS PAR RéGION

Tous les festivals en France dans chaque région

Sélectionnez une région

Les festivals en Belgique, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie et dans les autres pays européens.

Dernières chroniques festivals 2207 avis

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album Joy, enregistré en duo avec White Fence

Interview réalisée le 21 juillet 2018, par Pierre Andrieu

Paloma, Nîmes Juin 2018

Interview de Ty Segall à l'occasion de la sortie de l'album Joy, enregistré en duo avec White Fence

De passage au This Is Not A Love Song Festival pour promouvoir l'excellent album "Freedom's Goblin" avec un concert flamboyant sur la grande scène plantée devant la salle de Paloma à Nîmes, Ty Segall vient de sortir le 20 juillet "Joy", un très bon disque de pop garage sixties en compagnie de son pote Tim Presley, du groupe White Fence. On a profité du nouveau show de Ty à TINALS (où il est invité permanent visiblement, puisqu'il y joue - presque - tous les ans !) pour poser quelques questions au très prolifique songwriter (disponible, souriant, aimable et drôle) à propos de l'album "Freedom's Goblin", de la tournée consécutive à cet opus, du deuxième disque signé Ty Segall/White Fence mais aussi de Charlotte et Serge Gainsbourg, de Steve Albini, des Beatles, de Mike Donovan, de Guns n' Roses, de sa passion pour les chiens et... de plein d'autres choses ! C'est parti pour cette interview réalisée en duo avec Titouan Massé : Comment se passe ta tournée actuelle avec le Freedom Band ? Ça a l'air assez intense, il y a beaucoup de dates et pas mal de trajet entre ! Ty Segall : C'est cool, jusque-là tout se passe bien ! C'est vrai que c'est un peu intense comme rythme, mais ça me convient. Toutes les tournées sont comme ça... Si tu... Lire la suite

Interview du groupe Feu! Chatterton dans le cadre du festival Musilac 2018

Interview réalisée le 23 juillet 2018, par Lily Rosana

Aix-Les-Bains Juillet 2018

Interview du groupe Feu! Chatterton dans le cadre du festival Musilac 2018

Feu! Chatterton, un groupe composé de cinq oiseleurs plus charmants les uns que les autres. Mais quel genre d'oiseaux capturent-ils et dans quel but ? Comment peut-on composer une musique si profonde et si légère à la fois ? À l'aube de leur envol, je les rencontré au bord du lac d'Aix-Les-Bains. Tantôt oiseaux, tantôt chasseurs, les Feu!Chatterton se livrent avec beauté sur leur nouvel album, leurs instants de grâce. Instant poésie. La première tournée a durée 2 ans et demi, dans quel état d'esprit étiez-vous à la sortie de celle-ci ? On était sur les genoux, lessivés. À la fois vraiment fatigués, on savait qu'on avait puisé dans toutes nos ressources pour partager le maximum de choses possibles avec les gens, et en même temps nous n'étions pas inquiets parce qu'on avait déjà envie d'inventer de nouveaux morceaux. On sait qu'un premier album s'écrit sur plusieurs années, et on connaît votre amour pour l'écriture intuitive, accidentelle... Comment s'est construit ce deuxième album ? Ça nous a un peu stressé d'avoir peu de temps pour attendre les accidents. Le premier album s'est écrit sur 10 ans, le deuxième sur 3 mois. Pour s'éloigner un peu de la pression, de la fatigue de la deuxième tournée, on a décidé de se créer une... Lire la suite

Onefoot + Jeff Mills & Emile Parisien + GoGo Penguin + Cory Henry & The Funk Apostles (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2018)

Critique écrite le 30 juillet 2018, par pirlouiiiit

Parc Longchamp, Marseille Vendredi 28 juillet

Onefoot + Jeff Mills & Emile Parisien + GoGo Penguin + Cory Henry & The Funk Apostles (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2018) en concert

Cette année bien faille complètement passer à côté du Festival Marseille Jazz des Cinq Continents. Non pas que l'affiche ne me plaise pas mais plutôt faute de temps ou de savoir qui est qui dans les artistes que je n'avais encore jamais vus. Du coup j'ai sauté sur la dernière soirée pour voir cette nouvelle étape dans le parcours vers le succès inéluctable de Onefoot, et aussi pour découvrir Jeff Mills en version jazz. Ma sœur et ses enfants étant de passage en famille (et les entrées gratuites jusqu'à 12 ans) c'est à 4 adultes et 7 enfant que nous débarquons au Parc Longchamp ce vendredi soir après une journée de boulot écourtée par le fait que le centre aéré (situé juste en face du Parc d'ailleurs) finissait à 16h30. Le temps de faire des sandwichs pour tout le monde et de decider qui vient en vélo ou en voiture, et nous arrivons alors que Onefoot est déjà sur scène et si j'en juge par la position dans laquelle se trouve Yessai, bien dedans. Onefoot pour ceux qui ne connaissent c'est un peu la nouvelle coqueluche du jazz marseillais avec Yessai Karapetian au piano, son frère Marc à la basse, et Matthieu Font. 5 ans après leur formation les voici en ouverture de cette dernière soirée du Festival. Au loin je devine que... Lire la suite

Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage (Binic Folks Blues Festival 2018)

Critique écrite le 02 août 2018, par Pierre Andrieu

Sur les quais, Binic 27 juillet 2018

Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Rhyece O'Neill & The Narodnicks, Endless Boogie, Dirty Deep, Carambolage (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Trois jours de rock 'n roll et de liberté Proposant dans un cadre idyllique (une petite station balnéaire à côté de Saint-Brieuc) et pour la modique somme de zéro euro trois jours de rock 'n roll et de liberté avec une foultitude de groupes tous plus excellents les uns que les autres (Flat Worms, Kid Congo, Digger & The Pussycats, XYZ, Les Lullies, Endless Boogie, Omni, Magnetix... ), la dixième édition du Binic Folks Blues Festival a permis de constater que ce rassemblement initié par l'association La Nef D Fous était toujours le meilleur festival français (du monde ?) dans la catégorie garage 'n blues rock, celle qui nous intéresse au plus haut point ! Dans une ambiance de feu, avec presque 60 000 festivaliers en tout, Binic est une expérience unique à vivre au moins une fois dans sa vie si l'on aime les concerts pas comme les autres (ici, pas de défilés des dix mêmes artistes soporifiques programmés partout), faire la fête entre potes au bord de la mer et profiter de l'atmosphère cool permettant à de nombreux publics (familial, pointu, rock, blues, garage, jeune, vieux etc) de se mélanger dans la plus totale harmonie. On était déjà venu une fois en 2013 voir Thee Oh Sees, Movie Star Junkies, Mikal Cronin, Shannon and The... Lire la suite

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2)

Critique écrite le 25 juillet 2018, par Coline Magaud

Hippodrome de Longchamp, Paris 22 Juillet 2018

Gorillaz, Noel Gallagher, The Killers, Rag'n'Bone Man, Stereophonics (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 2) en concert

Deuxième et dernier jour au Lollapalooza Festival. La faune n'a pas changé, la poussière est toujours là et le soleil, même s'il joue à cache-cache avec les nuages, nous promet à nouveau un beau moment en attendant LE groupe de la soirée, Gorillaz. Soyons honnête, même Noel Gallagher ne génère pas autant d'excitation en moi en ce 22 juillet, étant donné que cela fait 17 ans que j'attends ce concert... Bref, retour rapide sur les autres artistes de cette journée. Rag'n'Bone Man Premier aperçu de concert, la soul-blues de Rag'n'Bone Man sur l'Alternative Stage. Une chose est sûre, le bonhomme a du charisme et ses capacités vocales sont bien réelles. Face au soleil, l'artiste dégage une musique tout en rondeur et en aspérités et même si la post-brit-pop des Stereophonics nous appelle à l'autre bout du site, il faut constater que le public est envoûté, sous le charme de cet Anglais dont la sensibilité musicale n'est plus à prouver. Stereophonics C'est un peu comme pour expier les vieux démons de l'adolescence que l'on assiste au concert de Kelly Jones et sa bande sur la Main Stage 1. Rien de nouveau sous le soleil donc, pour le combo qui déroule sa pop-rock devant un public majoritairement composé d'Anglo-Saxons... Lire la suite

Festival Jardin Sonore - L'Impératrice, MNNQNS, DJ Zebra

Critique écrite le 24 juillet 2018, par Lb Photographie

Vitrolles Domaine de Fontblanche 22 juillet 2018

Festival Jardin Sonore - L'Impératrice, MNNQNS, DJ Zebra en concert

Au cœur de l'été, sous les platanes au moins centenaires du domaine de Fontblanche, un nouveau festival vient de voir le jour à Vitrolles. Un de plus, dans une région déjà bien pourvue... le pari était osé. Mais il a été relevé avec brio par les équipes et (on imagine) les bénévoles de ce Jardin Sonore, qui ont réussi le tour de force de frapper un grand coup pour cette première. Première bonne idée : pour marquer les esprits alors que la tournée estivale de nombreux artistes bat déjà son plein, rendre gratuite la première soirée, histoire d'appâter le chaland et de tâter le terrain. Un modèle de développement économique plutôt gonflé mais pas suicidaire non plus puisqu'après tout le Pointu festival a ouvert la voie il y a un an déjà. Ces exemples feront-ils des émules ? Espèrons le puisqu'ils prouvent que gratuité peut rimer avec qualité. Deuxième bonne idée, une programmation "éclectique mais pointue" dixit le responsable croisé entre deux concerts, qui aura par ailleurs le bon goût d'intervenir sur scène sans trop en faire pour les traditionnels remerciements. On ne peut que lui donner raison. Ce lundi, avec MNNQNS et L'impératrice, ce sera donc rock et électro/disco pour tout le monde, agrémenté de DJ sets de 45 Live et du... Lire la suite