Accueil Tous les festivals
Samedi 20 octobre 2018 : 13902 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Les festivals incontournables

Nancy Jazz Pulsations

du 12 au 20 octobre 2018 - Nancy (54)

Festival Rhinojazz

du 4 au 27 octobre 2018 - Rive de Gier/Lyon

Festi'val De Marne

du 2 au 20 Octobre 2018 - Marne (94)

Les Rockomotives

du 24 au 27 octobre 2018 - Vendôme

Midi Festival

Les 26, 27 et 28 octobre - Hyères

Primeurs de Massy

du 31 octobre au 3 novembre 2018 - Massy (91)

Les Indisciplinées

du 31 oct. au 11 novembre 2018 - Lorient (56)

Pitchfork Music Festival

du 1er au 3 novembre 2018 - Paris

Festival BeBop

du 1er au 10 novembre 2018 - Le Mans (72)

Festival Les Inrocks

du 21 au 25 novembre 2018 - Paris

TOUS LES FESTIVALS PAR RéGION

Tous les festivals en France dans chaque région

Sélectionnez une région

Les festivals en Belgique, Suisse, Grande-Bretagne, Allemagne, Espagne, Pays-Bas, Italie et dans les autres pays européens.

Dernières chroniques festivals 2228 avis

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018)

Critique écrite le 15 octobre 2018, par Lumak

Esplanade J4, Marseille 13 octobre 2018

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General Elektriks, avec le pro du clavier/spectacle Hervé Salters, effectivement des mélodies particulièrement efficaces et une grande énergie nous mettent dans une bonne ambiance même si je suis déçu par le chant. Pendant que le public profite du show et notamment des jeux de jambes légendaires d'Hervé Salters, j'en profite pour aller tester la Silent Party que je n'avais pas pu tester jeudi. Direction la longue queue pour récupérer les casques sans fil, il nous aura fallu 30 minutes quand même ! Une fois casqué, je me dirige vers l'embarcadère pour profiter des DJ qui sont ce soir Everettx, Nassim DJ, Dysk by in'oubliables. Je me laisse vite prendre au jeu en testant les 3 programmations, je reste accroché par les sons funk et rétro de Nassim DJ, ce qui est marrant c'est de voir un peu ce qu'écoutent les autres danseurs sur la piste. L'avantage c'est de vraiment pouvoir choisir le son sur lequel on veut bouger, et le défaut du casque c'est de ne pas pouvoir parler avec ses amis, j'en reviens donc au côté asocial que j'avais trouvé... Un autre avantage du casque sans... Lire la suite

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)

Critique écrite le 14 octobre 2018, par Lumak

Esplanade J4 11 octobre 2018

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)  en concert

Après avoir quitté le J4 et ses hangars il y a plus de 20 ans, la Fiesta des Suds y revient en 2018. L'esplanade est aménagée avec une très grande scène (scène Mer) et une de taille moyenne (scène Major). Enfin, un espace derrière la scène major va accueillir tous les jours les Silent Party (l'embarcadère). En arrivant, ce qui surprend le plus c'est la queue !! Et oui en ce premier soir, beaucoup doivent acheter leurs places et récupérer leurs invitations/accréditations et bien sûr j'en fais partie ! Je suis arrivé assez en retard comme beaucoup de monde qui voulait arriver juste avant le concert tant attendu des Massilia Sound System. Pour beaucoup d'entre nous, on entendra ce set démarrer pendant qu'on sera dans la queue. Une foule immense est installée devant la scène mer et on est tout de suite imprégné de l'ambiance !! Pas le choix, on est Marseillais ou on ne l'est pas ! C'est bien la force de Massilia Sound System de fédérer et de prôner le mélange et le bien vivre ensemble en étant libre. Ce qui surprend autant c'est cette attitude totalement détendue qu'ont les chanteurs sur scène, Papet J, Gari Greu et Moussu T (qui sera également à la fiesta ce samedi avec " lei jovents ") arrivent à effacer cette barrière entre les... Lire la suite

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores)

Critique écrite le 12 octobre 2018, par pirlouiiiit

Espace et Café Julien, Marseille 29 septembre 2018

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et Potochkine, j'ajouterai quelques mots sur les concerts de Deadwood et Binaire. Pas énormément cela dit car même si je suis très amateur des deux groupes, que j'ai vus sur scène plusieurs fois et dont j'ai les disques, je n'ai pas accroché autant que les fois précédentes. Bon peut être que la perspective de me lever tôt le lendemain matin pour aller préparer la Rue du Rock n'y était pas étrangère non plus. Dans l'ordre il y avait donc Deadwood sur la grande scène de l'Espace Julien. Pris par surprise en 2015 lors de leur showcase au Lollipop Music Store, revus quelques mois plus tard à la Meson, puis en 2016 au Poste à Galène et plus récemment en 2018 au Moulin en version Cabaret, c'était donc la cinquième fois et la première sur une scène aussi grande. Peut-être un poil trop grand pour eux qui semblaient presque recroquevillés au centre de celle-ci derrière leurs machines et leur squelette d'oiseau. Ajouter à cela un jeu de lumière minimaliste très sombre, l'effet de surprise en moins par rapport aux fois précédentes (Juliette est désormais présente sur scène... Lire la suite

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S)

Critique écrite le 07 octobre 2018, par Sami

Espace Julien, Marseille 29 Septembre 2018

La Canaille, The Crush, Potochkine, Fur (Festival I.V.S) en concert

Dernier week-end de septembre plutôt chargé puis-qu'après la belle soirée à Aix avec Melissa Laveaux et Isaya (cf chronique), et avant la désormais incontournable Rue Du Rock le dimanche. Pour le samedi le festival Festival Impressions Visuelles & Sonores fête ses 15 ans à l'Espace Julien avec un tarif très abordables (5 euros pour 10 artistes) avec des groupes locaux appréciés comme Potochkine et Swan Ink (qui a malheureusement annulé), et d'autres à découvrir pour ma part, et également une tête d'affiche plus nordiste avec La Canaille. Il y avait des ateliers, expositions, projections dans l'après midi mais lorsqu'on se pointe vers 21h DJ Daz finit son mix, malheureusement dans une salle quasi déserte, dommage pour sa sélection de gout avec du Tyler The Creator dedans, mais les habitudes Marseillaises ont la vie dure quand il fait encore très chaud. Premier concert avec The Crush qui ne sont pas tout à fait des inconnus des amateurs de rap d'ici puisque on retrouve K-méléon et Pak Dj'een, membres de La Méthode dont on avait bien aimé à la Fiesta Des Suds l'an dernier. Un hip hop festif avec une belle énergie rock, avec batterie et guitare en plus des samples. Les titres s'enchaînent bien mais on regrette un son réglé... Lire la suite

Spiritualized, MIEN, Flamingods, Rendez-Vous, Sextile, Juniore, Spelterini, Oktober Lieber, Go!Zilla, Bryan's Magic Tears, Flavien Berger (Levitation France 2018)

Critique écrite le 16 octobre 2018, par Pierre Andrieu

Le Quai, Angers 22 septembre 2018

Spiritualized, MIEN, Flamingods, Rendez-Vous, Sextile, Juniore, Spelterini, Oktober Lieber, Go!Zilla, Bryan's Magic Tears, Flavien Berger (Levitation France 2018) en concert

Après un vendredi bien chargé en concerts marquants (BJM & Co) lors de l'édition 2018 du festival Levitation France, rebelote le samedi avec un copieux programme psyché - mais pas que - illuminé par la présence en tête d'affiche de Spiritualized au sommet d'une pyramide de groupes réjouissants (MIEN, Sextile, Flamingods, Rendez-Vous etc.)... On vous raconte tout ici : Bryan's Magic Tears Réveil musculaire des oreilles à 17 heures avec les jeunes et doués français de Bryan's Magic Tears sur la grande scène du forum du Quai... Pas facile de commencer en plein jour dans un lieu aussi vaste, mais, comme en février 2018 à la Route du Rock Collection Hiver, le prometteur groupe de garage psyché arrive à faire bonne impression sur le public, grâce à une belle série de titres aussi intenses qu'agressifs et bien foutus. Spelterini Attention, passage d'un OVNI nommé Spelterini ! Ces gens-là ne veulent pas de photos, ont une présence réduite sur les réseaux sociaux (oh les cons, ils n'ont pas d'insta, quelle bande de losers !) et délivrent des concerts d'un seul et unique morceau loooooooog comme un jour sans pain (expression un peu datée, on le concède). Il semblerait que les musiciens qui forment ce groupe (deux membres de... Lire la suite

Apéro Phocea Rocks : Jul Giaco + Bernard Sauvage & Roger Cave

Critique écrite le 24 septembre 2018, par Catherine B

Lollipop Music Store, Marseille 22 septembre 2018

 Apéro Phocea Rocks : Jul Giaco + Bernard Sauvage & Roger Cave  en concert

Reprise. Des hostilités. T'as passé ta semaine à suer, ben ouais quoi il fait encore 30 ° sur Mars et y aura toujours un taré pour te dire qu'"on dirait le Sud" (Nino Ferrer les gars ! ouais ouais ça c'est fait = 1 point !)... ...à ramer, à beugler, à éviter ces enfoirés de piétons qui changent de trottoir toutes les 5 minutes (ha ha traversée de la rue et ça c'est 1 point de plus non ?) ... Toi même t'as traversé celui en bas de chez toi pour aller rejoindre tes potes Chez "Lolli" parce que tu t'ai dit qu'au moins en bas tu trouves de la bonne musique, le petit show case qui va bien et qui réduit l'angoisse de vivre... Et ben non ! Parce que là, tu vois, tu as 2 aliens ravagés, une blondasse hystérique emmêlée du cheveu (t'es un mec putain faut pas faire ça quoi !) et l'autre là, avec une casquette pourrie brodée à coup de slogan genre "tes droits c'est pas un cadeau de l'Etat", non mais t'es sérieux 2 minutes, la broderie c'est fait pour ces crétins de politiciens qui te servent c'que tu veux gober ! Ca commence. Une boite à rythme de m.....ils attrapent un micro.... et te renvoient en braillant chez... ta mère !!! Comme si t'allais demander à Michel Sardou de retourner vivre chez Jackie !! (Wa con 2 points !) T'es... Lire la suite