Accueil Marseille - Aix Le Molotov - Marseille
Dimanche 21 juillet 2024 : 6496 concerts, 27139 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.
Le Molotov - Marseille

Le Molotov - Marseille

3 Place Paul Cézanne
13006 Marseille

Plus d'info :

200 places

Plan d'accès

Le Molotov - Marseille : les prochains concerts

Me.

24

Juillet

2024

Me.

31

Juillet

2024

Hit La Rosa
20H30 8/10€

Lu.

12

Août

2024

Incantation + Stone Horns
Stone Horns
20H30 Prévente : 16€ +fdl / Sur place : 19€

Ma.

03

Sept.

2024

The Dirteez en concert
Dirteez + Reverend Beat-Man
The Dirteez / Reverend Beat-Man
20H30 Prévente : 10€ +fdl / Sur place : 15€

Sa.

07

Sept.

2024

Lu.

09

Sept.

2024

Twin Tribes + Wingtips
20H30 🎫 Prévente : 19€ +fdl / Sur place : 22€

Ma.

10

Sept.

2024

Oddisee
20H30 Prévente : 12€ +fdl / Sur place : 15€

Di.

15

Sept.

2024

hubris
20H30 Billets : 6€ +fdl

Di.

15

Sept.

2024

Resolve + Aurore + Ascend
20H30 Prévente : 15€ +fdl / Sur place : 20€

Je.

03

Oct.

2024

Jakuzi
20H30 Prévente : 12€ +fdl / Sur place : 15€

Je.

17

Oct.

2024

Crim
20H30 Billet : 12€ +fdl

Ve.

18

Oct.

2024

Masterboot Record
20H30 Prévente : 13€ +fdl / Sur place : 16€

Sa.

19

Oct.

2024

Jim Younger's Spirit en concert
The Telescopes + Jim Younger's Spirit
Jim Younger's Spirit / The Telescopes
20H30 Prévente : 7€ +fdl / Sur place : 8€

Me.

06

Nov.

2024

Dahuz + Ufomammut
20H30 Prévente : 18€ +fdl / Sur place : 21€

Le Molotov : les dernières chroniques concerts 330 avis

Aurore, Anemia, Harp, Azelma

Critique écrite le 24 janvier 2024, par Pipoulem

Molotov, Marseille 19 Janvier 2024

Aurore, Anemia, Harp, Azelma  en concert

Aurore / Anemia / Harp / Azelma @ Molotov (19/01/2024) soirée french metal au MolotovPremière sortie concert depuis un moment pour moi, j'ai été un peu ours ces derniers temps. Ce soir il fait bien frais dehors mais pas au Molotov qui accueille quatre groupes de metal français Aurore / Anemia / Harp / Azelma.Arrivé vers 20h, prix libre pour l'entrée, un coup de tampon sur le dos de la main, je m'installe sur la banquette. Je patiente avec une bière en regardant le public arriver remplir doucement la salle pendant les derniers réglages sons.Azelma21h pétante le premier groupe, Azelma, démarre dans un style allant du death au black. Le niveau des musiciens est très bon malgré leur jeune âge et seulement leur deuxième concert apparemment. Le chanteur (Tristan ... que l?'n retrouvera plus tard) a un growl bien grave et bien puissant. A noter quelques passages en français dans un black qui irait très bien chez les Acteurs de l'ombre. Très fort potentiel à suivre leur évolution pour voir dans quelle direction ils vont aller. Une bonne entame de soirée.HARPC?est ensuite au tour de HARP de prendre le relai. Groupe marseillais d'origine Bastiaise ils nous offrent un trash progressif de qualité, avec des passages planants, des riffs lourds et acérés... Lire la suite

the Warlocks + Pleasures

Critique écrite le 14 décembre 2023, par phil2guy

Le Molotov - Marseille 08 novembre 2023

the Warlocks + Pleasures en concert

Les Warlocks, vétérans de la scène néo-psyché californienne, sont de passage ce soir au Molotov. Ils sont précédés par Les Pleasures, qui viennent de sortir un nouvel album, le très réussi Shake that Tree. Ce quatuor phocéen est constitué de l'anglais Patrick Atkinson au chant et la telecaster, et Stephane de Lollipop (le label et magasin de disques) à la Rickenbacker et aux choeurs, et Jules Henriel de Parade tient la basse. Les Pleasures jouent un rock'n'roll racé et élégant dans l'esprit des Dogs et des Kinks, qui ne tombe jamais dans les clichés. En plus d'avoir le don de pondre des riffs accrocheurs comme sur You are a revolution, qui ouvre le nouvel album, ces musiciens savent en plus varier les plaisirs (pardon) : Ils peuvent aussi bien montrer leur facettes post punk en reprenant I Can't control myself de The Sound, ou durcir un peu le ton avec Who cares the Way, qui sonnerait presque comme des Queens of the Stone Age plus raffinés. Le groupe peut prendre aussi des accents plus pop comme sur Live & Learn. Appuyées par une solide section rythmique, les deux guitares se complètent très bien et chacune alterne riffs et solos avec efficacité, parfois sur une même chanson comme sur l'excellent You won't tear me down. Les Pleasures ont... Lire la suite

Matt Elliott

Critique écrite le 03 décembre 2023, par Sami

Molotov, Marseille. 26 Novembre 2023

Matt Elliott en concert

Matt Elliott, son nom me parlait et il est passé plusieurs fois à Marseille, à l'Eolienne (voir chronique par ici) et au Data entre autres, mais n'ayant jamais écouté la dizaine d'albums sous son nom je n'avais pas le temps et/ou la curiosité d'aller le voir.J'avais en revanche un lointain souvenir de son projet Third Eye Foundation dans les années 90, dans un style plus électronique. Pas de première partie sans explication, l'attente aura été assez longue pour les motivé(e)s, surtout un dimanche soir où beaucoup aurait décliné la proposition.Alors que ça se remplit doucement, on comprend que le public du soir est assez anglophone. Un peu avant le concert deux spectatrices un peu éméchées dansent devant la scène alors que la musique d'attente n'était pas forcément très festive.C'est vers 21h30 que le Britannique investit seul les planches du Molotov pour une musique pas forcément très facile d'accès mais intéressante à découvrir. A la manière d'un Dominique A ou un Troy Von Balthazar (en plus dark) il utilise plusieurs pédales d'effets pour auto sampler ses vocalises, ses arpèges de guitare et ses parties de saxophone.C'est ce dernier instrument qui m'a un peu déstabilisé au début, dans ce style folk, en entendre autant a de quoi étonner et... Lire la suite

Ask The Light - Algiers

Critique écrite le 31 octobre 2023, par Phil2guy

Marseille - Le Molotov 27 Octobre 2023

Ask The Light - Algiers en concert

Les Américains d'Algiers viennent présenter ce soir sur la scène du Molotov leur quatrième album Shook. En activité depuis une bonne dizaine d'années, ce groupe a été perçu assez vite dans le milieu " indie " comme un combo post-punk qui jouerait les meilleurs titres des productions Tamla Motown. Le combo originaire d'Atlanta peut en effet compter sur les capacités vocales du chanteur afro-américain Franklin J. Fisher, à la voix puissante et expressive, digne des grands soul men. Ask The LightAlgiers est précédé ce soir de Ask The Light, autre ensemble post-punk que l'on peut voir régulièrement sur les scènes marseillaises. Au départ un duo et désormais un trio, les deux membres d'origines, Olivier B. au chant et à la guitare, et Olivier L. à la basse, ont été rejoints par Pascal aux claviers (et qui tient parfois la seconde guitare). La musique d'Ask the Light est très référencée aux groupes des années " cold wave " du label Factory, Joy Division / New Order ou les plus obscurs The Wake et Section 25, avec une basse très en avant, un chant incantatoire et une guitare au son saturée et sombre. Le clavier apportent des sonorités " synth pop " bienvenues que l'on avait plus entendues depuis 1982 avec des groupes comme Soft Cell ou Fad Gadget.... Lire la suite

Jackline + Frustration

Critique écrite le 25 octobre 2023, par Philippe

Le Molotov, Marseille 21 octobre 023

Jackline + Frustration en concert

Rédiger une chronique de ce concert me met face à un problème bien connu des chroniqueur.se.s : la toujours-difficile-huitième-chronique-du-même-groupe ! D'ailleurs j'ai eu un peu le même problème avec - dans un tout autre style - les Queens of the Stone Age, au début de l'été. Que foutre raconter que je n'aie pas déjà écrit (l'auto-plagiat étant interdit et surtout intersidéralement honteux évidemment - surtout on ne se relit pas juste avant !), que dire encore sur Frustration, le tout meilleur groupe de postepunque français du monde depuis maintenant une bonne quinzaine d'années ?En même temps, comme je suis très possiblement la seule personne au monde à avoir lu toutes mes 7 chroniques précédentes, le risque qu'on m'accuse de me répéter est assez faible. A part moi, qui se souvient que ce groupe a joué précisément dans les 3 ou 4 paradis musicaux officiels de mon existence - la Machine à Coudre, le Rock en Seine d'il y a longtemps, et plus récemment le Hellfest (oui oui, faites pas la grimace les snobs !), et les Eurockéennes ? Quelqu'un, à part peut-être l'infatigable organisateur de ces concerts de "FweustwouaÏcheun", Alban Relaxomatic, se souvient-il que je les ai même déjà chroniqués deux fois ... ici, au Molotov ? Probablement pas.... Lire la suite

Brother Junior, Oslo Tropique, Parade

Critique écrite le 24 septembre 2023, par Pirlouiiiit

Molotov, Marseille 21 septembre 2023

Brother Junior, Oslo Tropique, Parade en concert

Cette fois je n'ai pas réussi à me faire accompagner par Cyriiiil ou Luciiiie (le concert commence tard et demain ils vont au collège) donc c'est moi qui me colle à la chronique de ce concert qui avait lieu dans un contexte légèrement concurrentiel. La fin de mon échange avec Jullien ex chanteur de the Host et désormais plus connu sous le nom de Brother Junior résume bien la problématique du concept de ce soir. Jeudi (donc on bosse demain), rugby (la France rencontre la Namibie au stade vélodrome) et en plus, comme je le découvrirai dans la soirée l'OM (en pleine crise) joue ce soir.Lorsque je me mets en route vers le Molotov Alice et Cyril sont montés chez leurs grand parents voir le match (de rugby), Lucie vient d'arriver et prépare un gâteau pour le lendemain, Svet est partie essayer un cours de théâtre et les 2 matchs cités ci-dessus ont commencé. Dehors les écrans géants (et les bbq improvisés) sont sortis. Comme à chaque fois que je suis sur la liste à l'entrée j'ai l'impression de faire quelque chose de mal. Mais quand je le demande à l'avance c'est un peu aussi une façon de me forcer un peu plus à y aller quand l'heure passant le rapport envie / flemme est en train de s'inverser. Bref, j'arrive, salue Sarah de la Meson qui tient à... Lire la suite

Accès