Accueil Marseille - Aix ARTEA, Esp. Arts & Loisirs - Carnoux
Dimanche 17 décembre 2017 : 10602 concerts, 24780 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

ARTEA, Esp. Arts & Loisirs - Carnoux

Avenue Cardinal Lavigerie
13470 Carnoux en Provence

Plus d'info :

ARTEA, Esp. Arts & Loisirs - Carnoux : l'historique des concerts

Ve.

24

Nov.

2017

The Darkside Tribute To Pink Floyd

Sa.

07

Oct.

2017

Patrick Bosso en concert
Patrick Bosso Patrick Bosso

Ve.

06

Oct.

2017

Patrick Bosso

Me.

13

Sept.

2017

Noelle Perna

Sa.

06

Mai

2017

Cover Star Robbie Williams (Annulé)

Me.

19

Avril

2017

Jeff Panacloc

Ma.

18

Avril

2017

Jeff Panacloc

Sa.

25

Mars

2017

Ballet National D'ukraine Virski

Ve.

17

Mars

2017

Aurelie Cabrel

Ve.

03

Mars

2017

Eric Collado & Marco Paolo

Sa.

10

Déc.

2016

Claudia Tagbo

Ve.

09

Déc.

2016

Claudia Tagbo

Sa.

26

Nov.

2016

The Crazy Factory

Di.

16

Oct.

2016

Julian Perretta

Lu.

23

Mai

2016

Lynda Lemay

Sa.

30

Avril

2016

Virginie Hocq

Sa.

05

Mars

2016

Yves Pujol

Sa.

27

Fév.

2016

La Folie Des Annees 80

Sa.

23

Janv.

2016

Woodstock Spirit

Ve.

20

Nov.

2015

Cyrille Arnaud Le Mentalist

Ve.

15

Mai

2015

Noelle Perna "super Mado"

Je.

14

Mai

2015

Noelle Perna "super Mado"

ARTEA - Espace arts et Loisirs : les dernières chroniques concerts 4 avis

Suzanne Vega

Critique écrite le 29 octobre 2012, par Jacques 2 Chabannes

L'ARTEA - Carnoux 24 octobre 2012

Suzanne Vega en concert

Super concert pas trop mal. Elle a joué Luka et tous les autres tubes. Cool. Super guitariste, aussi. J'ai aimé. (Là, c'est la version Twitter... Là !). J'ai pas tout aimé mais j'ai presque tout aimé aussi. Ça dépendait des morceaux (j'aime bien Luka, Tom's Diner et Marlene). C'était cool quand même, en fait. Suzanne a toujours une super jolie voix et son guitariste était vraiment très fort surtout quand il tapait sur sa guitare pour faire des rythmes en jouant par-dessus, Quelque chose que je n'avais jamais vu de ma vie (et j'en ai pourtant pas mal vu des concerts, depuis un an et demi que j'écris sur la musique comme journaliste. Au moins "4 étoiles !" (Twitter Long, version, cette fois). J'aime ! Je suis allé voir Suzanne Vega hier au soir. Elle jouait seule avec un guitariste qui l'accompagnait super bien. Elle a joué plein des chansons de Solitude Standing (mon album préféré) j'ai adoré Tom's Diner et Luka, bien sûr, mais aussi Solitude Standing et tous les autres tubes. Elle m'a même signé mon disque à la fin du concert (elle était très souriante, très gentille) super soirée !!! (Version Facebook : avec une photo prise avec mon portable pour que l'on voie bien ce qui s'est passé...). "Au Hasard d'un Voyage..." La... Lire la suite

Suzanne Vega

Critique écrite le 28 octobre 2012, par Cabask

L'Artea - Carnoux en Provence 24 octobre 2012

Suzanne Vega en concert

Nous avons donc décidé d'aller écouter Suzanne Vega pour sa tournée 2012. Il s'agit d'un concert presque à la maison, à moins d'1/4 d'heure de chez nous dans une petite salle bien agréable, servant également de cinéma. Nous sommes donc bien assis, on voit bien, malgré notre positionnement à l'extrémité droite et le son est parfait, net et au bon volume. Elle fait donc son entrée sur scène à 20H45, accompagnée d'un guitariste au look typiquement britannique avec son T-Shirt à l'effigie de Kurt Cobain. La chanteuse s'accompagne également à la guitare folk, vêtue d'un pantalon et d'une veste noire, couleur mêlée au rose de son T-Shirt à l'effigie de Bob Dylan qu'elle nous présentera fièrement. Elle parle beaucoup au public, lui expliquant souvent l'histoire de ses titres ainsi que la sienne. Elle n'est pas non plus avare d'humour, notamment lorsqu'un membre du public lui dit qu'on a toute la nuit et qu'elle lui répond qu'elle non. On se sent donc immédiatement en confiance avec cette figure de la pop américaine. Elle alterne ainsi les morceaux, pour la plupart réorchestrés du fait de la formation réduite. Les mélodies sont toujours aussi belles et les arpèges (Small blue thing notamment) dont elle nous gratifie très jolis et pas... Lire la suite

Cock Robin

Critique écrite le 08 février 2011, par Gandalf

L'Artéa - Carnoux en Provence 4 fevrier 2011

Cock Robin en concert

Ce soir c'est une double première pour moi: un concert de Cock Robin d'une part, à Carnoux en Provence d'autre part ! En effet, ce fameux groupe pop des années 80 s'est reformé il y a cinq ans à peine, et Carnoux n'étant pas une ville réputée pour sa vivacité musicale live, je ne connaissais pas l'Artéa, qui pourtant, au vu des affiches dédicacées dans le hall, a vu passé de nombreux noms connus, français pour la plupart, tels Calogero ou Tina Arena pour la chanson, Roumanoff, Popeck ou Titoff pour l'humour. L'Artéa fait également office de théâtre, et même de cinéma à ce que j'ai compris. Et j'avoue un bon petit coup de coeur pour cette salle modulable de petite capacité (dans les 600 places max en configuration debout), qui a pour elle une équipe franchement sympathique, un bar très bon marché (c'est tellement rare que ca doit être souligné !), une sécurité gentille en tous points (ce qui est encore plus rare n'est ce pas !?), un bon espace parking, une scène bien haute permettant de mater les zicos d'où que l'on se trouve, et une bonne acoustique globale. Une surprise bien agréable, encore bravo à Gérard et Eric pour leur foi et leur amabilité. En attendant le combo, le public à la moyenne d'age assez élevée... Lire la suite

Erik Truffaz & Sly Johnson

Critique écrite le 05 avril 2009, par Mcyavell

Artea - Carnoux 4 avril 2009

Erik Truffaz & Sly Johnson en concert

Il ne faut pas dire "Je vais voir Erik TruffaZ à Carnou", mais "Je vais voir Erik Truffa à CarnouX". J'avais fait le déplacement à Montpellier où j'avais été littéralement conquis. Alors les quelques kilomètres pour rejoindre Carnoux, c'est une galéjade, d'autant que parmi mes passagers figure François, un habitué du Marseille-Cassis. Cela nous donne l'occasion de découvrir une salle, L'Artea ou plutôt un complexe avec un grand hall dont les baies vitrées donnent sur un amphithéâtre en plein air. C'est dans ce hall que Dj Oil fait patienter les spectateurs sirotant leurs consommations autour de tables. D'autres fument leur cigarette sur les gradins de l'amphi. Dj Oil fait son mix en enchaînant les CD qu'il sort de ses énormes pochettes de rangement. Il sait s'adapter à la situation puisque nous entendons beaucoup de trompette lors de sa prestation. Ce n'est habituellement pas l'instrument préféré des Dj. Musique d'ambiance pour un public pas conquis d'avance. D'ailleurs, personne ne se tient à moins de dix mètres de la table de mixage. Mais c'est assurément plus créatif que de passer une compil sur la platine. Lorsque s'ouvrent les portes de la salle principale, on découvre une grande scène et une salle d'une dimension... Lire la suite

Accès