Accueil Marseille - Aix Baraki - Marseille
Samedi 20 juillet 2024 : 6538 concerts, 27137 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.

Baraki - Marseille

1 rue Tilsit
13006 Marseille

Plus d'info :

Baraki - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Baraki - Marseille : l'historique des concerts

Sa.

27

Avril

2024

Phantom Ass

Sa.

16

Mars

2024

Jolly Rougeurs

Sa.

10

Fév.

2024

Fedo & les Ephémères

Sa.

14

Janv.

2023

Jolly Rougeurs

Sa.

17

Déc.

2022

PhantomAss

Sa.

05

Nov.

2022

El Manu, La Perdrix, Paulandré

Sa.

14

Déc.

2019

Sub Power Sun

Sa.

14

Sept.

2019

KKGB (Kiss Kiss Gang Band)

Sa.

30

Mars

2019

Wow + Guest

Lu.

18

Fév.

2019

OTÔNE

Sa.

16

Fév.

2019

OtÔne

Sa.

22

Sept.

2018

Mr Vertigo + Magali

Baraki : les dernières chroniques concerts 8 avis

Les Ephémères

Critique écrite le 21 novembre 2023, par Pirlouiiiit

Baraki, Marseille 18 novembre 2023

Les Ephémères en concert

Nous venons de rentrer de la Sainte Cécile et de la cérémonie / concert de 3h (chronique à venir peut-être) et de l'apéro qui a suivi. Nous sommes un peu sur les rotules, mais c'est juste à côté et le soir du départ du Carbone Odysée on avait dit qu'on passerait surement. Alors on se motive et on ressort. En revanche, étant un peu patraque (je n'aurais pas du manger un bout de cet opéra qui trainait depuis un moment dans le frigo) j'ai la flemme de prendre mon appareil photo. De toute façon on arrivera sans doute après la bataille.Tiens c'est tellement près qu'on y va même à pied. Le Baraki est la deuxième salle de concert la plus proche de chez nous (juste après le LAM). On passe régulièrement devant mais souvent en fin de soirée et on y rentre rarement. Pourtant la dernière que j'étais rentré dedans (en 2019) c'était pour voir Sub Power Sun (chronique par ici) et c'était très bien.Ce soir il s'agit d'un trio éphémère par son nom car ce n'est pas non plus la première fois que je les vois. La première fois c'était pour l'anniversaire du Comptoir Dugommier (ses 10 ans ?) et je n'avais pas fait de chronique car je fais rarement de chroniques des groupes de reprise (sauf si c'est du jazz). Mais comme cette fois encore ils m'ont impressionné je... Lire la suite

Sub Power Sun

Critique écrite le 22 décembre 2019, par Pirlouiiiit

Baraki, Marseille 14 décembre 2019

Sub Power Sun en concert

Deuxième étape sur quatre trois pour cette soirée bien chargée. Après avoir commencé par le concert de Henri Florens et Christophe Leloil au Roll'Studio, et enchainé sur celui de Charlelie Couture à l'Espace Julien, me voici comme promis à 21h30 à peine passées pour découvrir en même temps que tout le monde ce soir le nouveau projet de Bea Paradis (après un - trop - longue période de silence musical). En accrochant on vélo en face du Baraki je reconnais pas mal de monde devant dont la photographe officielle du Lollipop et une bonne partie de la clique Ave the Sound. A l'intérieur d'un Baraki bien plein comme à chaque fois que je passe devant, je tombe direct sur elle qui est en train de dire bonsoir à tout le monde. Elle a l'air un poil stressée mais visiblement ravie. Sur la télé un live des Rolling Stones d'il y a longtemps (celui avec une chanteuse noire assez puissante). En fond de scène toujours le miroir décoré surmonté des Beatles en train de traverser Abbey Road et des Rolling Stones (dont la langue est présente un peu partout). Je profite de l'attente pour apporter ma caution scientifique à un plaidoyer anti cigarette (ce qui est la moindre des choses quand on aime les gens). A 21h50 Bea et Pascal montent sur la scène... Lire la suite

Magali

Critique écrite le 26 mai 2018, par pirlouiiiit

Baraki, Marseille 19 mai 2018

Magali en concert

Tout juste échappé du Roll'Studio où je viens d'assister au très bon premier set du duo Nasser (Ben Dadoo) / Mathieu (Tomi), me voilà au Baraki pour retrouver Magali aka Magali Longchamp et son accordéon. Pas question d'être en retard comme les (au moins) 2 fois où j'avais tenté de la voir ici même. Et quand j'arrive à 21h, j'aperçois depuis la rue qu'elle a déjà commencé son set. Je rentre dans le bar pour découvrir une Magali métallique et aux cheveux courts. Dans la salle pas énormément de monde ... et en plus une bonne partie du public regarde l'écran de télé sur lequel il y a du foot. Le dernier match du championnat (ceci - et le fait qu'il fasse encore bien jour et bon donc que les gens préfèrent peut-être les terrasses - expliquant peut être un peu cela). C'est avec beaucoup d'émotion que je retrouve Magali, de retour de Bruxelles pour quelques jours ... car de l'émotion il y en a toujours dans sa musique sur disque et encore plus sur scène. De mon côté le plaisir de retrouver les morceaux de Touches Cousues (Les dimanches, Les cheveux blancs, Mauvaise fille, J'ai peur - que j'ai raté - Champagne) et de L'Insatisfaite (L'insatisfaite, La Coupole, Les Cagoles ...), autant de désormais classiques pour moi avec ce son,... Lire la suite

Monsieur Vertigo

Critique écrite le 23 octobre 2016, par Pirlouiiiit

Baraki, Marseille 15 octobre 2016

Monsieur Vertigo  en concert

Caramba, encore raté ! La veille à la Casa Consolat j'avais déjà raté Magali et Monsieur Vertigo, mais fort heureusement pas Massy Inc. Ce fut donc le petit argument de plus qui me poussa à retourner les voir ce soir au Baraki plutôt que d'aller au Dock des Suds (laissant à Lumak le soin de couvrir la soirée). Magali m'ayant dit qu'elle n'attaquerait surement que vers 21h30 je me suis pointé un peu après ... et en fait elle avait fini depuis belle lurette. Sur scène Monsieur Vertigo avait déjà bien entamé son set. Sur la petite scène colorée du Baraki je retrouve donc Hélène Marquet au Violoncelle, Rémy Leprètre à la Batterie, Anthony Philippe à la guitare (et au chant) et un peu sur le côté à droite Xavier Nabat à la basse qui (me semble t il) sont en train de jouer Rêverie. Je n'ai donc pas rater grand-chose du set. Malgré les quelques larsens (dans le réglage du violoncelle a priori) le son est plutôt bon. Et même si les habitués du Baraki parlent plutôt fort cela ne gêne pas du tout l'écoute. Ça colle même aux paroles de la plupart des textes qu'ils soient de Bukowski ou de Philippe. Car c'est ça qui est sympa dans le groupe c'est que les morceaux sont assez homogènes dans leur thèmes et dans leurs mots. S'il ne les... Lire la suite

Degurutieni, la Krorale, Holy Fröst, ... (Fête de la Musique)

Critique écrite le 27 juin 2015, par Pirlouiiiit

Baraki, Maison Hantée, Fietje, Cours Julien, ... Marseille 21 juin 2015

Degurutieni, la Krorale, Holy Fröst, ... (Fête de la Musique) en concert

Cette année la fête de la musique tombe un dimanche et si j'ai coutume de dire que la fête de la musique c'est tous les soirs et même si depuis quelques années il y a clairement plus de vendeurs de saucisses et de 'ti punch dans les rues que de groupes en général j'y vais quand même et en général en famille. Après un week end ou on a déjà bien bougé j'hésite un peu avant de partir avec les enfants (Svet est à sa répète) mais Éric m'a tellement vendu ces japonais qui font du Tom Waits qui en plus jouent tôt et dans bar le plus proche de chez moi que nous voilà à 18h au Baraki. J'étais déjà passé des centaines de fois devant sa petite entrée au coin mais jamais rentré dedans. Je suis donc surpris de trouver l'intérieur plus grand que je ne l'imaginais ... On papote, Lucie trouve une bd, Cyril donne des signes de fatigue et s'endort finalement dans mes bras avant le début du set. Du coup je retournerai le poser chez moi avant de revenir. À ce moment là Degurutieni (tel est leur nom) ont déjà commencé. Sur la petite scène dans le fond ils sont 5 : un chanteur guitariste, un percussionniste, un saxophoniste, un guitariste, et encore une percu. Le chanteur (qui ne chahuté pas encore à notre arrivée) a un regard un peu inquiétant. Et quand... Lire la suite

Takèlaïna

Critique écrite le 25 février 2009, par Mcyavell

Le Baraki 21 février 2009

Takèlaïna en concert

Ayant une furieuse envie de sortir depuis quelques jours, je cherche ce qui pourrait bien m'intéresser sur mon site préféré et je tombe sur Takèlaïna au Baraki. Takèlaïna au Baraki, Kézako ? me dis-je. Alors je trouve ce lien : www.myspace.com/takelaina Et là, le flash. La première vidéo proposée : L'enfance en retard est une très jolie chanson, bien arrangée et avec un duo de voix kivabien. En plus, elle a été filmée au Baraki justement et le son est pas dégueu du tout. C'est vendu. La salle est enfumée et le public clairsemé. La grande glace derrière les musiciens qui agrandit la pièce est affublée de la voiture customisée de ZZ Top maladroitement peinte. Il y a beaucoup à dire en règle générale de la déco de ce bar, mais la bière y est TRES bonne. Le site de Takèlaïna va certainement être prochainement alimenté par de nouvelles images, trois potes à... Lire la suite

Accès