Accueil Lyon Halle Tony Garnier - Lyon
Mardi 18 septembre 2018 : 14135 concerts, 25153 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Halle Tony Garnier - Lyon

20 Place Dr Charles et Christophe Mérieu
69007 Lyon

Plus d'info :

3000 à 17000 personnes

Site exceptionnel de 17 000 m2, inscrit à l'inventaire des Monuments Historiques depuis 1975, la Halle Tony Garnier est une salle modulable aux multiples facettes pouvant accueillir des concerts, des spectacles, des salons, des conventions, des congrès ou des événements
sportifs.
Plan d'accès

Halle Tony Garnier : Dernières news

Orelsan ajoute 2 nouvelles dates à Paris et Lille [Le 14/09/2018] En tournée cet automne à partir du 16 octobre 2018 au Zénith de Rouen et jusqu'au 6 décembre à l'AccorHotels Arena à Paris (une date qui affiche désormais complet), l'hyper populaire rappeur français Orelsan vient d'annoncer qu'il ajoutait deux nouvelles dates à son programme :...
En concert le 17/11/2018
Ghost en concert au Zénith de Paris et à la Halle de Lyon [Le 14/09/2018] Le déjà mythique groupe de metal Ghost annonce le passage de sa très attendue tournée mondiale nommée "A Pale Tour Named Death" en Europe au début de l'année 2019, avec des étapes le 3 février 2019 à Lyon (à la Halle Tony Garnier) et à Paris (au Zénith - La Villette) le 7 février...
En concert le 03/02/2019
Eros Ramazzotti en concert à l'AccorHotels Arena et en tournée [Le 13/09/2018] Plus que jamais hyper populaire, le chanteur italien Eros Ramazzotti sera en concert à la Halle Tony Garnier, à Lyon, le 19 mars 2019, à l'AccorHotels Arena, à Paris, le 28 mars et au Dôme, à Marseille, le 7 avril pour interpréter ses nombreux hits et présenter en live à ses fans...
En concert le 19/03/2019

Halle Tony Garnier - Lyon : les prochains concerts

Ve.

05

Oct.

2018

Bigflo Et Oli
20H00 De 34.00 à 40.00 €

Ve.

09

Nov.

2018

Marc Lavoine en concert
Marc Lavoine
Marc Lavoine
20H00 De 39.00 à 64.00 €

Di.

11

Nov.

2018

Aldebert en concert
Aldebert - Enfantillages 3
Aldebert
14H30 De 16.00 à 37.00 €

Me.

14

Nov.

2018

Hubert-Félix Thiéfaine en concert
Thiefaine 2018
Hubert-Félix Thiéfaine
20H00 De 39.00 à 52.00 €

Sa.

17

Nov.

2018

Orelsan en concert
Orelsan
Orelsan
20H30 De 36.00 à 46.00 €

Lu.

26

Nov.

2018

Damso en concert
Damso
Damso
20H 36 à 44 €

Je.

06

Déc.

2018

Brigitte en concert
Brigitte
Brigitte
20H00 De 34.00 à 44.00 €

Sa.

08

Déc.

2018

Indochine en concert
Indochine
Indochine
20H00 De 40.00 à 45.00 €

Ma.

11

Déc.

2018

Bénabar en concert
Benabar
Bénabar
20H00 De 30.00 à 58.00 €

Ve.

21

Déc.

2018

Stars 80 - Triomphe en concert
Stars 80 - Triomphe
Stars 80 - Triomphe
20H00 De 32.00 à 62.00 €

Halle Tony Garnier : les dernières chroniques concerts 263 avis

Roger Waters (Pink Floyd)

Critique écrite le 12 mai 2018, par Philippe

Halle Tony Garnier, Lyon 9 mai 2018

Roger Waters (Pink Floyd) en concert

Après le compte-rendu détaillé de l'ami Gandalf à Barcelone, étant donné que la set-list était rigoureusement la même à Lyon et que Concertandco n'a pas été accrédité pour des photos, je renonce à re-décrire en détail le déroulé de ce show impressionnant, qu'il a déjà évoqué avec passion ! L'info importante que j'en retiens est l'âge de Roger Waters, 74 ans, dangereusement proche de celui de mes parents : j'irais pas jusqu'à dire qu'il fait 10 ans de moins mais quand même, il porte beau ! Et beau, je le trouve davantage maintenant... que quand il était jeune ! Un dernier commentaire sur le physique et j'en aurai fini : le cochon gonflable et volant qui nous a survolé longuement sur Pigs est assurément, et de très loin, le plus beau drone que j'aie vue de toute ma vie ! Pour une fois qu'un de ces satanés appareils ne sert pas à surveiller des gens ou pire, à les tuer... bravo ! Magnifique show en effet, qui méritait amplement la galère que j'ai traversé pour le rejoindre grâce à la grève de la SNCF (3 cars à la place d'un TER, et avec un vélo non pliant en plus, qui dit mieux) ? Cela dit pouvoir faire du vélo le long des berges du Rhône au soleil couchant, fumer une clope les pieds dans l'eau au pied du pont Raymond-Barre avec des... Lire la suite

The XX

Critique écrite le 23 février 2017, par Coline Magaud

Halle Tony Garnier, Lyon 21 Février 2017

The XX en concert

La Halle Tony Garnier à Lyon, lieu peu réputé pour un son de qualité et des concerts intimistes a pourtant été hier soir le théâtre d'un show intéressant livré par le groupe britannique The XX. On se dit que la salle et la scène sont trop grandes pour la pop rock électronico-dépressive du trio mais première bonne surprise, la présence scénique du groupe parvient à faire oublier l'immensité qui les entoure. Peut-être aussi que leur musique, parfois grandiloquente à sa manière, était en réalité taillée pour ce genre de prestation. Il n'empêche qu'on regrette un peu de ne pas avoir eu l'occasion de les voir dans une salle plus intimiste que les voix de Romy Croft et Oliver Sim auraient pu emplir de leur profondeur et de leur justesse. D'ailleurs, sur scène, le mariage de ces deux timbres produit immédiatement le même effet que sur disque et une légère chair de poule s'annonce constante pour les 75 minutes du concert, renforcée à chaque titre tiré du premier effort studio des jeunes Anglais. Malgré quelques moments... Lire la suite

The Cure

Critique écrite le 21 novembre 2016, par Pierre Andrieu

Halle Tony Garnier, Lyon 17 novembre 2016

The Cure en concert

Grand moment de communion extatique en compagnie de The Cure à la Halle Tony Garnier de Lyon : une set list de rêve marquée au fer rouge par l'inoxydable album Disintegration (7 titres !) et constellée de tubes inoubliables, un Robert Smith très en voix, un groupe impeccable (Simon Gallup, Roger O'Donnell, Jason Cooper et Reeves Gabrels), 2 heures 30 minutes de show, un son impeccable, 16 000 personnes en transe dans la superbe cathédrale de métal lyonnaise... Rien à redire, tout cela méritait amplement le déplacement ! Dès le début du set fleuve des Cure, on sait que les choses vont bien se goupiller ce soir : les trois premiers titres sont aussi les morceaux inauguraux du très culte opus Disintegration, paru en 1989 : Plainsong, Pictures of You et Closedown. Instantanément, le son incomparable des torturés anglais crée une atmosphère de spleen idéal, enveloppant le corps et l'esprit pour mieux les plonger dans un état de béatitude proche de l'Ohio. A titre personnel, on se souvient du jour de sortie de l'album cité à l'instant. C'était en mai 89 et on l'avait acheté en CD, puis recopié fébrilement sur cassette audio pour pouvoir l'écouter en boucle au Walkman pendant un voyage scolaire en Angleterre. Pendant la traversée de... Lire la suite

System of a Down

Critique écrite le 15 avril 2015, par Philippe

Halle Tony Garnier, Lyon 14 avril 2015

System of a Down en concert

Avec le recul je dois admettre que, une fois n'est pas coutume, je me suis un peu comporté en touriste à ce concert, même si SOAD est un des derniers grands groupes de metal que je n'avais encore jamais vus. Touriste d'abord parce que c'était aussi (voire surtout) une excursion entre potes : quand le concert a commencé, mine de rien, après plus de 4 heures d'apéro, notre jauge était déjà au delà de 2,5 litres de bière par personne... après en avoir éclusé en blaguant dans le TGV, en arpentant les trottoirs ensoleillés de Lyon, en divaguant agréablement sous le nouveau, tout beau (et très cher) Musée des Confluences situé à deux pas, puis assis au bord de la Saone. Or donc, commencer un concert en étant à moitié saoul n'est généralement pas annonciateur d'une écoute très active... En outre, un ami pas vu depuis trop longtemps nous ayant rejoint peu avant le concert, on ne s'est pas rués tout devant non plus et on a regardé le show assez en arrière pour pouvoir continuer à blaguer. Les 4 infatigables "types au nom en Ian" de System of a Down, en pleine forme et posés sur un tapis certifié arménien, donnaient pourtant là un concert important à plusieurs titres : leur premier en France depuis au moins 4 ou 5 ans, et la seule date... Lire la suite

Band Of Skulls + Queens of the Stone Age

Critique écrite le 30 novembre 2013, par Ylxao

Halle Tony Garnier, Lyon 12 Novembre 2013

Band Of Skulls + Queens of the Stone Age en concert

Mardi 12 Novembre 2013, devant la Halle Tony Garnier à Lyon, c'est du "délire"... J'avais presque oublié à quel point cette salle était grande. Et ce soir, c'est peu de le dire : ça va être plein à craquer !! Plus une place de libre pour le concert des Queens of the Stone Age, qui affiche complet depuis quelques temps déjà. Et dire qu'à 13 ans, j'écoutais l'album "Lullabies to paralyze", et voilà, 10 ans après, avec un nouvel album très très bon : "...Like Clockwork", je vois enfin le groupe en live ! Band of Skulls Et ce soir, Josh Homme et ses acolytes sont accompagnés en première partie de Band of Skulls, un groupe de rock formé en 2004 à Southampton en Angleterre. Line-up : Emma Richardson (basse et chant), Russel Marsden (guitare et chant) et Matt Hayward (batterie). Quand les trois musiciens commencent à jouer, la salle est quasi comble. Dur de se frayer un chemin pour avancer au plus près possible dans la fosse. Dés leur premier morceau, "Asleep at the Wheel", et par la suite, on devine que ce n'est pas pour rien qu'ils font la première partie des QOTSA ! D'une part, un rythme assurément très bon : on sent l'écriture là-dessous et une excellente rigueur au niveau de l'orchestration. Guitare, basse et batterie, à l'unisson... Lire la suite

Band of Skulls + Queens of the Stone Age

Critique écrite le 13 novembre 2013, par Philippe

Halle Tony Garnier, Lyon 12 novembre 2013

Band of Skulls + Queens of the Stone Age en concert

Depuis la sortie du magnifique ... Only Clockwork, et un concert inaccessible au Trianon, les fans étaient sur les dents pour revoir leur bien-aimés Queens of the Stone Age, certainement l'un des groupes de rock les plus excitants du 21ième siècle. Devoir se rendre à Lyon, occasion de rejoindre de bons amis, était donc une simple formalité. D'après sa réputation de son pas génial, on imaginait la Halle Tony Garnier comme un hangar classique : c'est en fait une splendide halle couverte pyramidale, à la charpente métallique apparente, qu'on rejoint dans une configuration heureusement plus petite que prévu (dans les 6 à 8000 places, à vue d'oeil). La fosse a donc une taille très raisonnable et l'effet de convivialité joue à plein dans cette configuration carrée. Des conditions idéales en somme, pour revoir le dieu du rock stoner, Mr Josh Homme, et son nouveau gang. Tout excités par les retrouvailles, on avait même pas essayé de savoir qui était l'avant-groupe. Heureuse surprise, ce sont les très estimables jeunes anglais de Band of Skulls, power trio de rock bluesy dont l'album a beaucoup tourné l'an dernier, déjà croisés en 2012 à l'Ile du Gaou. Par contre, n'ayant pas révisé ce disque un peu oublié depuis, on ne identifiera que The... Lire la suite

Accès

Galerie Photos