Accueil Marseille - Aix Institut Culturel Italien Marseille
Vendredi 15 décembre 2017 : 10893 concerts, 24776 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Institut Culturel Italien Marseille

6 rue fernand Pauriol
13005 Marseille

Plus d'info :

Institut Culturel Italien Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Institut Culturel Italien Marseille : l'historique des concerts

Ve.

09

Mai

2014

Le vent du sud

Me.

02

Avril

2014

Luca Ciarla 4tet

Je.

27

Mars

2014

L'Opera da camera de Venise

Lu.

16

Déc.

2013

Giuliana Soscia 5tet

Lu.

18

Nov.

2013

Alexian Santino Spinelli

Di.

15

Sept.

2013

Chiara Pavan & Eugenia Canale

Sa.

14

Sept.

2013

Chiara Pavan & Eugenia Canale

Ve.

21

Juin

2013

Tommaso Di Giulio & Bal Musette Motel

Je.

13

Juin

2013

I Posteggiatori Tristi & Helene Coriace

Ve.

05

Avril

2013

Joséphine Lazzarino & Nora Idir

Je.

04

Oct.

2012

Francesco Taskayali

Je.

21

Juin

2012

L'orchestra di Piazza Vittorio

Institut Culturel Italien : les dernières chroniques concerts 3 avis

Venosa Jazz Ensemble - Pino Jodice & Giuliana Soscia

Critique écrite le 14 décembre 2011, par Mardal

Institut Culturel Italien - Marseille 13 Décembre 2011

Venosa Jazz Ensemble - Pino Jodice & Giuliana Soscia en concert

L'Institut Culturel Italien célèbre, hors métropole, les 150 ans de l'Unité Italienne. A cette occasion, un concert de jazz nous est offert, qui met en scène le Venosa Jazz Ensemble, un septet en l'occurrence, dirigé par le chef et pianiste Pino Jodice. Cet ensemble accueille en guest l'accordéoniste Giuliana Soscia. Huit musiciens passent les lourdes tentures rouges de l'arrière-scène et s'installent devant nous: Pino Jodice : piano, direction, arrangements Giuliana Soscia : accordéon Marco De Tilla : contrebasse Giulio Martino : sax tenor Giuseppe Melfi : trompette, bugle Massimo Greco : guitare Leonardo De Lorenzo : batterie Sebastiano La Morte : tuba basse La plupart des morceaux interprétés est tirée de l'œuvre de Roberto De Simone, compositeur italien contemporain. Ils sont arrangés, par Pino Jodice avec une dose de tango pour trois de jazz. L'écriture originelle puise dans la tradition populaire napolitaine: villanelles, tarentelles, mais aussi gregorien... si bien que nous écoutons une fusion complexe et aboutie, que l'on aurait pu imaginer chaotique mais qui apparaît bien vite très écrite, très construite. Une nouvelle Unité Italienne en quelque sorte avec Pino Jodice en guise de Cavour, ou de... Lire la suite

Giovanni Mirabassi Trio

Critique écrite le 08 octobre 2011, par Mardal

Institut Culturel Italien - Marseille 7 octobre 2011

Giovanni Mirabassi Trio en concert

Le Festival Jazz Sur La Ville se poursuit, de manière disséminée, dans Marseille. Ce soir, c'est Le Cri Du Port qui organise au Centre Culturel Italien le concert de Giovanni Mirabassi Trio. Dans la famille des solistes jazz italiens qui, comme le dit ma grand-mère, "déchire sa race", un nouveau membre : le pianiste Giovanni Mirabassi. Le jeune homme présente brièvement le programme : des inédits que l'on pourra entendre sur l'album qui va sortir bientôt, et le personnel : Giovanni Mirabassi : piano Gianluca Renzi : contrebasse Lukmil Perez : batterie. Forte impression dès le premier morceau qui par moments fait penser à une fugue : le thème passe, revient et module du piano à la contrebasse, et dans les réponses que chacun fournit, il se développe, s'enrichit dans de gracieuses volutes. On est charmé d'entrée. Le jeu du pianiste présente... Lire la suite

Duo Francesco Bearzatti - Oscar Marchioni (Festival Jazz Sur La Ville)

Critique écrite le 14 octobre 2010, par Mcyavell

Institut Culturel Italien 5 octobre 2010

Duo Francesco Bearzatti - Oscar Marchioni (Festival Jazz Sur La Ville) en concert

Jazz Sur La Ville 5ème édition jour 5. D'abord, un lieu : l'Institut Culturel Italien, dans le Vème arrondissement de Marseille, sa vaste cour, sa spacieuse salle de spectacle que l'on atteint après la traversée d'un long couloir aux murs moquettés sur lesquels sont fièrement exhibées des affiches de l'âge d'or du cinéma italien : Les Nuits Blanches, Fellini Roma, Rocco Et Ses Frères, Portier De Nuit, Divorce À L'Italienne... Ensuite, un pianiste : Oscar Marchioni. Je le découvre ce soir. De plus en plus à l'aise au fil du spectacle, emprunté sur les deux premiers titres, se libérant par la suite pour dompter son demi-queue et atteindre la perfection à mi concert. Enfin, un génie : Francesco Bearzatti. Après son Tinissima Quartet avec ses comparses italiens, après son trio avec des musiciens américains, voici un troisième projet en duo cette fois, encore différent, toujours envoutant. Il dévoile quelques pans de sa tumultueuse vie sentimentale, les trois premières pièces portant le nom de trois de ses "copines" successives. Sans les connaître, on peut imaginer à l'écoute des sentiments exprimés par son saxophone, que sa "copine actuelle" est un océan de tendresse, la "copine précédente" douce mais à l'humeur... Lire la suite

Accès