Accueil Blurt en concert
Jeudi 13 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Formé en 1980, le trio a survécu à plus de vingt ans de tournées et presque autant de disques. Mené par le poète Ted Milton, Blurt s'aventure dans des territoires où free jazz et art-rock se trouvent encadrés dans un format punk. Son sax criard et sa poésie enragée surfent sur une rythmique basique et africaine à la fois où une guitare rythmique acérée tranche droit à travers le groove.

Site

Blurt en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Blurt : l'historique des concerts

Sa.

08

Juillet

2017

La Ferme Electrique en concert
Festival La Ferme Electrique Pass 2 Jours - 7 et 8 juillet 2017 : The Liminanas, Usé, Electric Electric, Blurt, Chocolat, Pogo Car Crash Control etc etc La Ferme Electrique | Blurt | The Liminanas | Pogo Car Crash Control | Electric Electric | Usé | Chocolat
La Ferme Electrique - Tournan en Brie (77)

Je.

29

Oct.

2015

Festival Soy en concert
Blurt / Skull Defekts / Scorpion Violente Festival Soy | Scorpion Violente | Blurt
Château des Ducs de Bretagne - Nantes (44)

Ve.

24

Avril

2015

Blurt + Patrick Vida Joue Marie Et Les Garcons La Maroquinerie - Paris (75)

Sa.

05

Avril

2014

Rencontres Entre Les Mondes en concert
Rencontres Entre Les Mondes #10 : L'Etrangleuse, Blurt, Rien, Von Kids, ... Rencontres Entre Les Mondes | Rien | L'Etrangleuse | Blurt
Centre Culturel - Chabeuil (26)

Sa.

05

Avril

2014

Rencontres Entre Les Mondes en concert
Trio Fantazio + Rien + Blurt..... Rencontres Entre Les Mondes | Rien | Blurt
Centre Culturel - Chabeuil (26)

Sa.

20

Juillet

2013

Festival Farniente en concert
Nosfell,ted Milton,blurt, Jean-françois Pauvros, Alexandra Grimal Festival Farniente | Jean-François Pauvros | Nosfell | Ted Milton | Blurt
Plage de Monsieur Hulot - Saint-Nazaire (44)

Je.

08

Nov.

2012

Di.

04

Nov.

2012

Blurt + Coolhaven Ateliers Claus - Bruxelles

Blurt : les dernières chroniques concerts 4 avis

Festival Mimi : Atonor + Das Simple + Blurt

Critique écrite le 10 juillet 2012, par Mystic Punk Pinguin

Hôpital Caroline - Le Frioul - Marseille 6 Juillet 2012

Festival Mimi : Atonor + Das Simple + Blurt en concert

Chaque année, le Festival MIMI officialise l'été marseillais. On prend le bateau jusqu'au Frioul, on se baigne après une journée de boulot, la plage sous l'Hôpital Caroline accueillant sont plus fort taux de tatoué(e)s de l'année, puis on monte en procession jusqu'au lieu du festival. Celui-ci, hors-norme, fait partie de la marque de fabrique du festival. On déambule au milieu de bâtiments en voie de réhabilitation, et au centre trône ce qui dans nos imaginaires renvoie à un temple grec, forcément dionysiaque. On se balade entre les stands et les vieilles consoles de jeux d'Archeopterix. Au menu, fringues bobos, stands écolos, ce qui, ajouté aux toilettes sèches et au verres consignables sont devenus incontournables des "éco-festivals", label qui envahit les flyers et qui signifie souvent des offerts plus ou moins modestes pour recevoir plus ou moins de subventions "écolos". On s'attardera plus volontiers sur les stands plus alternos des éditions Même pas mal et du Bureau détonnant, acteur devenu incontournable de la noise à Marseille. D'ailleurs le public de ce soir sera plus underground que d'habitude à Mimi, assez similaire à celui du festival Chhhhhut. L'affiche n'y étant pas pour rien. Après le discours inaugural du maître... Lire la suite

Blurt

Critique écrite le 12 novembre 2009, par Mystic Punk Pinguin

L'Embobineuse - Marseille 10 Novembre 2009

Blurt en concert

Après son excellent concert de l'année dernière au même endroit, Blurt à l'Embobineuse. Hein, quoi, c'était pas leur tournée d'adieu en 2008 ? Non, promis, comme Johnny, c'est son Last last tour. Mais façon vu la jouissance que c'est à chaque fois, ils trahissent leur promesse quand ils veulent, on ne leur en voudra pas ! Ils débarquent dans une Embobineuse plus que bien remplie. Ca se voit qu'ils ont de la bouteille (dans tous les sens du terme) mais l'énergie de ce combo de 50/60aires est hallucinante. Leur plaisir à jouer est une évidence, forcement contagieuse. Ted Milton, leader halluciné et déconneur, attire toute l'attention. Physiquement, il oscille entre dandy classe et vieille gargouille. Son œil pétille de malice à chaque fois qu'il s'adresse au public. Et putain, qu'il est bloquant ! Entre déclamations en transe, voix... Lire la suite

Blurt

Critique écrite le 18 septembre 2008, par Mystic Punk Pinguin

L'Embobineuse - Marseille 17 Septembre 2008

Blurt en concert

Quittant sans regret la soirée spéciale Marseille 2013 à la Friche où 400 personnes s'auto-congratulaient, buvaient et courtisaient pour la suite alors qu'en dessous de bons groupes (Nevchehirlian, Anything Maria, Ahamada Smis, ... jouaient devant 30 personnes (belle parabole sur ce qui nous attend), je me dirige vers une salle qui ne sera surement pas "labellisée", l'Embobineuse qui se bouge depuis quelques années pour faire vivre des musiques barrées et qui accueille ce soir un "grand" Ted Milton et son groupe Blurt. Depuis 1980, le groupe mené par ce grand malade bourlingue... Lire la suite

Blurt

Critique écrite le 18 février 2007, par Pirlouiiiit

Espace Montévidéo - Marseille 08 février 2007

Blurt en concert

A peine remis de la soirée de la veille je me fais violence pour enfourcher mon vélo alors qu'il fait un temps qui encouragerait plutôt à rester chez soi. Et pendant que la Pinguin lit des BD dans son bain tout en buvant du vin rouge je remonte péniblement al cote vers l'Espace Montevideo, pour aller découvrir sur scène ce Blurt dont j'ignorais l'existence il y a quelques jours encore mais dont j'entends dire le plus grand bien. Prévoyant j'ai appelé pour savoir a quelle heure ça allait vraiment commencer. Comme il pleuvait a moitie on m'a dit que pour attendre le public, le concert commencerait a 21h-21h15. J'arrive a 21h20 il n'a pas encore commencé. Je rentre et pose mes affaires devant la scène alors que Ted Milton va entre et sort se demandant (comme moi) quand cela va commencer. Les trois musiciens prennent alors place sur scène. Il s'agit d'un trio composé de Ted Milton au saxophone, aux grimaces et au chant, de Steve Eagles a la guitare et Bob Leithz a la batterie. C'est clairement Ted Milton qui assure le spectacle, ne serait ce que physiquement. Cette coupe de cheveux, ce regard halluciné, ces grimaces (je me répète), ... Ils attaqueront assez rapidement posant l'ambiance, pour ceux qui comme moi ne connaissaient... Lire la suite