Accueil Christian McBride en concert
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Contrebassiste

Site

Christian McBride en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Christian McBride : l'historique des concerts

Ma.

16

Juillet

2019

Nice Jazz Festival en concert
Nile Rodgers & Chic/ Ch. Mcbride Nice Jazz Festival | Neneh Cherry | Christian McBride | Fred Hersch | Nile Rodgers & Chic
Place Massena - Nice (06)

Sa.

13

Juillet

2019

Jazz à Sète en concert
Christian Mcbride + fred Pallem Jazz à Sète | Fred Pallem | Christian McBride
Théâtre Jean Vilar - Montpellier (34)

Sa.

06

Juillet

2019

Les 24 heures du Swing de Monségur en concert
Mario Canonge - Christian Mc Bride - Eric Seva - Roger "kemp" Biwandu - Michel Alibo - Mickael Chevalier Les 24 heures du Swing de Monségur | Mario Canonge | Christian McBride
Place des Tilleuls - Monségur (33)

Ve.

05

Juillet

2019

Monty Alexander en concert
Monty Alexander, Christian Mcbride, Florence Fourcade, Monty Alexander | Christian McBride
Monségur - Monségur (33)

Lu.

06

Juillet

2015

Montreux Jazz Festival en concert
Christian Mcbride, Lizz Wright Montreux Jazz Festival | Lizz Wright | Christian McBride
Montreux Jazz Boat - Montreux

Me.

03

Juin

2015

Me.

03

Juin

2015

Me.

09

Juillet

2014

Nice Jazz Festival en concert
Nice Jazz Festival 2014 : Vincent Peirani & Emile Parisien + Christian Mc Bride Trio + Snarky Puppy feat. N'Dambi, Malika, Shayna Steele and Magda Giannikou Nice Jazz Festival | Emile Parisien | Vincent Peirani | Christian McBride | Snarky Puppy
Théâtre de Verdure - Nice (06)

Christian McBride : les dernières chroniques concerts 1 avis

Jazz des Cinq Continents 2/5 : Chick Corea Freedom Band + Omri Mor Trio

Critique écrite le 23 juillet 2010, par Mcyavell

Palais Longchamp - Marseille 21 juillet 2010

Jazz des Cinq Continents 2/5 : Chick Corea Freedom Band + Omri Mor Trio en concert

Tout simplement : le meilleur concert de ma vie. Je ne parle pas d'Omri Mor Trio, peuchère. Il va me falloir faire des efforts incommensurables pour me souvenir de sa prestation. Le Freedom Band a tout effacé, a nettoyé mon disque dur à présent peuplé d'images et de sons, ceux-ci inoubliables. Allez, Omri Mor les mérite bien ces efforts. Ce pianiste israélien nous propose ses mélodies qu'il joue au piano avec virtuosité. Des mélodies faciles d'accès auxquelles il ajoute des variations. C'est le cas de Shahar, et d'une ballade jouée en dédicace à "son héros" Chick Corea. Des mélodies qui font parfois penser à Michel Legrand. Il a sauf erreur interprété des pièces d'un autre de ses projets, l'Israeli Andalus Orchestra. L'une, où la contrebasse et le piano jouaient la même partition en intro, vira vers le klezmer et gagna en vivacité. Sur une autre, Ramel Maya, peut-être commençais-je, comme la veille avec Esperanza Spalding, à me lasser du manque de variété. La technique est là certes, l'émotion beaucoup moins. Les pièces dépassent allègrement les dix minutes et c'est un peu trop long. L'enthousiasme des trois complices est palpable mais ne se répand pas dans le Parc Longchamp. Le programme annonçait deux invités aux... Lire la suite