Accueil Cut Chemist en concert
Mardi 18 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Dj tendance beat hip hop. Compagnon de platines de Dj Shadow et fondateur du Groupe Jurassic 5.
Dans le club très sélect des turntablists, Cut Chemist, a acquis une place plus que confortable aux côtés des DJ Shadow et autres Invisibl Skratch Piklz. Californien d'origine, Lucas MacFadden, alias Cut Chemist, commence sa carrière au sein de Unity Committee (futur Jurassic 5) et du groupe de funk latino, Ozomatli. Il poursuit en parallèle une carrière solo, ainsi que diverses collaborations avec notamment DJ Shadow, Steinski ou Shortkut.

Site

Cut Chemist en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Cut Chemist : l'historique des concerts

Me.

16

Mai

2018

Me.

16

Mai

2018

Di.

22

Fév.

2015

DJ Shadow en concert
Renegades Of Rhythm DJ Shadow | Cut Chemist
Trianon - Paris 18ème (75)

Sa.

21

Fév.

2015

DJ Shadow en concert
Dj Shadow & Cut Chemist DJ Shadow | Cut Chemist
L'Atelier - Luxembourg

Di.

01

Fév.

2015

Festival Antigel en concert
Dj Shadow And Cut Chemist Festival Antigel | DJ Shadow | Cut Chemist
Salle des Fêtes - Thonex (Ch)

Sa.

31

Janv.

2015

DJ Shadow en concert
Renegades Of Rhythm DJ Shadow | Cut Chemist
La Cartonnerie - Reims (51)

Je.

29

Janv.

2015

DJ Shadow en concert
Renegades Of Rhythm DJ Shadow | Cut Chemist
Paloma - Nîmes (30)

Je.

21

Mai

2009

CUT CHEMIST + SOULIST Maroquinerie - Paris (75)

Cut Chemist : les dernières chroniques concerts 3 avis

Cut Chemist + Master Shortie

Critique écrite le 22 mai 2009, par Sami

Cabaret Aléatoire, Marseille 20 Mai 2009

Cut Chemist + Master Shortie en concert

Affluence assez décevante, d'autant plus une veille de jour ferié, pour une soirée pourtant alléchante sur le papier. Pour le set inaugural sympathique de Dj Creestal c'est triste à constater, il n'y a pas une casquette, les premiers arrivés préfèrent lézarder à l'exterieur, où, grande nouveauté, le bar à vin est délocalisé en face d'un stand de hot dogs. L'Anglais Master Shortie n'attire guère plus de monde, et ne convainc pas vraiment les quelques curieux. Son single "Dead end" sorti l'an dernier est bien poppy mais malgré un bon flow (pas très bien mis en valeur hélàs), le reste manque d'originalité, beaucoup de pâles imitations de sons dirty south à la Lil Wayne auquel il emprunte d'ailleurs son fameux "A Milli". En tout cas il porte à moitié bien son nom, à défaut d'être maîtrisé son set était extrêmement court, à peine plus d'un quart d'heure. La salle se remplit finalement à l'arrivée de... Lire la suite

The Hard Sell (Dj Shadow + Cut Chemist) + Kid Koala

Critique écrite le 31 mars 2008, par Mos Taky 69

Le Moulin - Marseille 26 Mars 2008

The Hard Sell (Dj Shadow + Cut Chemist) + Kid Koala en concert

En ce printemps frileux, s'il y avait une date qui pouvait nous donner la fièvre, c'est bien cette affiche réunissant l'ex-dj de Jurassic5 (Cut Chemist) et le dj figure emblématique de l'abstract hip-hop et aux multiples collaborations (blackalicious, unkle, blues explosion,...) Dj Shadow...Et comme en plus les deux compères ont eu la bonne idée d'inviter en première partie le montréalais Kid Koala, on pouvait s'attendre à une soirée phénoménale voire historique... Sur les 1200 spectateurs présents, [le "nouveau" Moulin affiche complet, et c'est une très bonne idée d'avoir programmé ce concert ici, car c'est bien la seule salle marseillaise où je n'ai jamais vu un concert avec un son pourri et où même si on est au fond de la salle on y voit quelque chose - notez bien, je n'ai aucune part dans le capital de la salle] je devais bien être le seul à venir en priorité pour Kid Koala... enfin, l'écoute intensive de l'album "The Hard Sell" m'avait quand même convaincu qu'on tenait là un projet hors des sentiers battus et donc forcément immanquable... Kid Koala débute donc son set, alors que le public est relativement calme mais attentif. Beaucoup doivent sans doute le découvrir ce soir pour la première fois ? En tout cas, comme... Lire la suite

Festival Pantiero : Wax Taylor, Cut Chemist, Dilated Peoples

Critique écrite le 29 août 2007, par misszou

Cannes 17 Août 2007

Vive les vacances !! l'occasion de se reposer un peu et surtout de se rendre au Festival Pantiero à Cannes. Un festival désormais bien installé (6ème édition cette année) et à mon goût toujours aussi paradoxale : Pantiero, où comment réunir la crème de l'electro / rock / hip hop sur la terrasse du Palais des Festivals, temple du "fric, c'est chic" ... Drôle de mélange ! Bref, pour cause de vacances, je loupe lamentablement la 1ère soirée au programme pourtant très alléchant : The Teenagers, Herman Düne et The Rakes. Vendredi 17 août : J'arrive le Vendredi 17 juste à temps pour écouter le set de Wax Taylor. Charmée par son fabuleux 1er album Tales of the Forgotten Melodies sorti il y a 2 ans déjà, j'ai hâte de voir sur scène cet artiste aujourd'hui accompagné de deux musiciennes (violoncelliste et flûtiste) et d'une chanteuse, Charlotte Savary. Et je ne suis pas déçue : dès les premiers morceaux, on plonge dans un univers mélodieux et poétique, mêlant trip hop, abstract hip hop et jazz. Un DJ set naturellement très orchestral, proche de la musique de film, sur lequel se greffe à merveille les... Lire la suite