Accueil Epsylone en concert
Dimanche 17 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Epsylone en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Epsylone : l'historique des concerts

Sa.

05

Sept.

2015

Freestone Summer Festival  en concert
Freestone Festival avec Sinsemilia - Le Trottoir d'en face - Epsylon - Bred'Irie Freestone Summer Festival | Sinsémilia | Le Trottoir d'en face | Epsylone
Site de la Pierre Tournisse - Torfou (49)

Epsylone : les dernières chroniques concerts 3 avis

Rocé + Epsylone (Festival Avec Le Temps)

Critique écrite le 18 mars 2013, par Sami

Nomad Café - Marseille 16 Mars 2013

Rocé + Epsylone (Festival Avec Le Temps) en concert

Une fois n'est pas coutume, les amateurs de rap français avaient l'embarras du choix puisque le même soir se produisaient Disiz (à l'Usine) et les nouvelles idoles des jeunes 1995 (au Moulin). C'est au Nomad Café qu'on choisira d'aller voir le moins médiatisé pas moins talentueux Rocé, dont le dernier album vient à peine de sortir. La salle se remplit tranquillement avant que Squaaly nous présente le programme du soir et la première partie non annoncée jusque là, Epsylone. Rappeuse déjà vue deux fois l'an dernier, en première partie de Nemir au Poste à Galène et de Ben Sharpa à l'embobineuse, la Marseillaise continue son bonhomme de chemin avant la finale en Avril du tremplin Buzz Booster où elle représentera la région. Set assez court de toujours percutant de la miss, l'énergie et les punchlines déjà appréciées sont toujours là mais un peu en deçà sur la fin où elle se loupe sur un de ses morceaux, bug plus marrant qu'autre chose pour elle et son acolyte. Puis vient Rocé dont les disques sont aussi rares que ses passages dans le coin, le public présent lui réserve dès les premiers... Lire la suite

Ben Sharpa & Pure Solid, Epsylone

Critique écrite le 08 mai 2012, par Sami

L'embobineuse, Marseille 5 Mai 2012

Ben Sharpa & Pure Solid, Epsylone en concert

Un bon p'tit concert rap pour changer un peu, ça faisait longtemps. Contexte particulier, on est à la veille du départ espéré du nain et au lendemain de celui, plus triste, d'un grand, Adam 'MCA' Yauch des Beastie Boys. Lorsque l'on arrive à L'embobineuse, un groupe d'habitués des lieux écoute et blague avec un étrange poète qui parle entre autres de nettoyage de colon mais la suite sera loin d'être à chier. La salle se remplit comme souvent assez tardivement par rapport à l'horraire indiqué, même si on a pris le soin d'arriver une heure après. Première partie, une rappeuse Marseillaise nommée Epsylone, accompagnée d'un back et d'un dj. Comme souvent avec les mc's de la pourtant bouillonante scène locale, ça ne m'emballe pas sur la longueur mais il y a de l'énergie et du flow, des textes qui sentent le vécu. Coté son par contre je n'ai pas vraiment accroché sur les instrus, à l'exception du dernier titre aux rhytmiques syncopées à la Neptunes. Moment pas désagréable en tout cas, le trio soutenu par certains qui semblaient connaître a bien chauffé la salle. La playlist de la salle nous fait patienter avec des vieux titres de Prefuse 73 ou Detroit Grand Pubahs plonge l'embob' dans une ambiance plus... Lire la suite

Epsylone + RPZ + Kalash l'Afro + Révolution Urbaine (L'Original s'Affiche Tour / soirée KGB)

Critique écrite le 28 janvier 2012, par Pirlouiiiit

Poste à Galène, Marseille 26 janvier 2012

Epsylone + RPZ + Kalash l'Afro + Révolution Urbaine (L'Original s'Affiche Tour / soirée KGB) en concert

Aujourd'hui je me suis levé à 4 heures du matin, pour une histoire de cervelles ... j'aurais bien aimé me coucher tôt, mais voilà au Poste il y a un beau concert hip hop avec non seulement RPZ (que j'aime vraiment beaucoup depuis que je l'ai découvert aux côtés de HHP), mais aussi Epsylone (dont le Pinguin m'a vanté la musique !). Du coup vers 21h30 c'est au pas de course que j'arrive au Poste, conscient que ça a déjà commencé. Il s'agit en fait du L'origine s'affiche tour (j'y reviendrai) organisé par l'Affranchi (LA salle hip hop située à St Marcel) en partenariat avec les soirées KGB. Pour la modique somme de 5 euros, 4 groupes (dont les deux que je viens de citer) dans une des plus agréables salles de la ville ! Salle plutôt pleine sans être bondée (si tous les fumeurs étaient dans la salle plutôt que dans le bocal prévu à cet effet au premier on serait beaucoup plus serrés) et sur scène la fameuse Espylone et son backer. Autant l'avouer c'est elle qui me fera la plus forte impression ce soir. Phrasé intelligible, textes sympathiques et positifs, de la hargne sans agressivité, et surtout du plaisir. Une joie réelle à être sur scène (depuis 10 ans d'après ce qu'elle chante). Je m'attendais à un sous Keny et j'ai trouvé une artiste... Lire la suite