Accueil Jules Henriel en concert
Dimanche 14 juillet 2024 : 6298 concerts, 27137 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.


Seul ou avec son groupe Parade, le jeune Jules Henriel est du genre agaçant : très belle voix, très belle guitare, très belle gueule, très belles compositions... à suivre donc.

Jules Henriel en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Jules Henriel : l'historique des concerts

Ve.

01

Mars

2024

Di.

18

Fév.

2024

Usken en concert
Usken + Jules Henriel Usken | Jules Henriel
C4 (13)

Ve.

09

Fév.

2024

Catalogue en concert
Catalogue + Jules Henriel Jules Henriel | Catalogue
Alcazar (13)

Sa.

02

Déc.

2023

Catalogue en concert
Catalogue, Balmer, Jules Henriel, Mumuse, Pompom Sauvage, Liam, Cooki, ... Jules Henriel | Blmr | Mumuse | Catalogue
C4 (13)

Sa.

25

Nov.

2023

Cowboys from Outerspace en concert
Cowboys From Outerspace + Lodi Gunz + Jules Henriel + Dj Gigi & Rudy Cowboys from Outerspace | Jules Henriel | Lodi Gunz
Intermédiaire (13)

Je.

16

Nov.

2023

Lafigue + Jules Henriel + Victor Penin Jules Henriel | Victor Pénin
Les 9 Salopards - Marseille (13)

Je.

12

Oct.

2023

Jules Henriel & Victor Penin Jules Henriel | Victor Pénin
Les 9 Salopards - Marseille (13)

Sa.

23

Sept.

2023

Aix en Provock en concert
Jules Henriel + Kino Frontera + Benoit Dettori + Eden Cosmo + Insominacs + Crancky Sphynx + The Needs + Jim Younger's Spirit + Ranx Aix en Provock | The Needs | Jules Henriel | Cranky Sphynx | Eden Cosmo | Benoît Dettori
Les arcades - Marseille (13)

Jules Henriel : les dernières chroniques concerts 12 avis

Jules Henriel

Critique écrite le 22 février 2024, par Pirlouiiiit

C4, Marseille 18 février 2024

Jules Henriel en concert

Hier j'ai passé mon tour pour le dernier concert marseillais de Shaka Ponk essentiellement pour cause de conditions photos un peu relou (je resterai sur mon souvenir de la première partie qu'il avaient fait de Motorhead au Gaou en 2009 - voir chronique par ici et celui de l'année d'après à Marsatac - voir chronique par ici). Aujourd'hui j'ai aussi déclaré forfait pour le concert de Anguelos à la Ciotat parce que j'avais trop de boulot et parce que je voulais être sûr d'être de retour pour Usken au C4. En plus ils avaient eu la bonne idée d'inviter Jules Henriel (pensais-je) en ouverture. Du coup quand mon voisin d'en face et photographe Vincent m'a dit qu'il y allait je lui ai demandé de me prévenir quand Jules attaquerait, ce qui me permettait de finir de corriger mes copies, et traiter l'indécente quantité de mails non traités. Concert annoncé pour 17h, quand il m'a dit que Jules attaquerait à 18h je n'ai pas été plus choqué que ça (les salles marseillaises et les horaires tout un poème). Du coup je me suis pointé comme une fleur à 18h30 alors que Jules allait commencer. Transition balance - concert progressive. Seul avec sa guitare. Moue boudeuse, concentré. Entouré des instruments et câbles de Usken, dont je retrouve avec plaisir Isa et... Lire la suite

Jules Henriel, Catalogue - Expo photos Pacal Peuch, en soutien au Vortex

Critique écrite le 14 février 2024, par Philippe

Alcazar, Marseille 09 février 2024

Jules Henriel, Catalogue - Expo photos Pacal Peuch, en soutien au Vortex en concert

Ce vendredi soir, après près de 2 mois d'abstinence de concert (involontaire, quoiqu'un peu dryjanuarysée), rendez-vous dans un lieu assez insolite, mais pas inédit pour un concert : la bibliothèque de l'Alcazar (où j'avais vu une insolite et chouette performance de l'Ensemble Télémaque il y a longtemps - j'avais un bébé à l'époque, c'est dire !). Contrairement à cette fois-là, la scène n'est pas dans le grand patio d'entrée, mais rentrée tant bien que mal entre les grandes tables et les rayonnages du département "Société", au premier étage... Où l'on parvient, étonnamment, à faire rentrer une bonne centaine de personnes, d'après mon propre comptage, qui n'est ni préfectoral ni cégétiste.La raison de cette belle concentration de gens dont je reconnais plein de têtes, en est qu'une belle exposition de photos de concert, celles de Pascal Peuch, va en tapisser les vitres jusqu'à fin mars, du département Société ! Le photographe, je dois bien avouer que je ne le connais ni de travail, ni même de vue - par contre nous avons vu les mêmes groupes en concert, c'est un fait, et parfois au même endroit, et je peux en identifier sans tricher environ les 9/10ièmes. Pour une chronique de l'expo photo elle-même, je ne suis pas qualifié, c'est en noir et... Lire la suite

Soirée de soutien au Lollipop Music Store : Jules Henriel, Lodi Gunz, Cowboys from Outerspace

Critique écrite le 28 novembre 2023, par Philippe

L'Intermédiaire, Marseille 25 novembre 2023

Soirée de soutien au Lollipop Music Store : Jules Henriel, Lodi Gunz, Cowboys from Outerspace en concert

Nan mais franchement, vraiment, quelle bande de pleureuses que ces deux lascars-là, Paul Milhaud et Stéphane Signoret ! Ca fait, quoi, 17 ans à peine, genre 6 200 jours, en tout cas même pas 150 000 heures, depuis l'inauguration mythique de leur Lollipop Music Store en décembre 2006... et ils acceptent déjà une soirée de soutien ?17 ans à peine, qu'ils nous servent de vendeurs de disques, livres et teeshirts, de QG du vendredi soir, de kindergarten (tous nos chiards ont commencé à 4 pattes ici !), de salle d'exposition, occasionnellement de restaurateurs et pratiquement à chaque visite de barmen ? Qu'ils nous servent de bons potes et de précieux interlocuteurs, cultivés comme ils le sont, sur des sujets allant de la lombalgie chronique à l'alpinisme en Haute Maurienne, en passant par la carrière d'Iggy Pop ou des Dogs, des Young Gods ou des Neurotic Swingers ... et ils acceptent déjà une soirée de soutien ?17 ans à peine, qu'ils nous offrent hebdomadairement une formidable petite salle de concerts gratuits ("showcase" mon c.. oui, moi j'ai jamais compris la différence et j'en ai souvent pris bien plus dans les mirettes et les esgourdes ici, que dans des "vrais concerts" !) ? Une scène où l'on a sans doute vu et revu, aouf, tous les styles... Lire la suite

Jules Henriel

Critique écrite le 21 septembre 2023, par Pirlouiiiit

C4, Marseille 07 septembre 2023

Jules Henriel en concert

Pour que Lollipop change son jour de showcase il faut des circonstances exceptionnelles. Ces circonstances on les doit au Leda Atomica Musique aka LAM qui s'est lancé dans la folie d'organiser au Théâtre du Toursky son premier festival avec une petite vingtaine de groupes (la plupart locaux sur deux soirs (vendredi et samedi). Superbe initiative alors que cette année encore la Rue du Rock n'aura pas lieu. La veille, donc ce soir, 2 mini concerts pour annoncer le Festival plutôt que de le concurrencer : Olly Jenkins à Lollipop donc (voir la chronique de Luciiiie par ici) et juste après Jules Henriel au C4 ... Seul avec les 3 enfants j'avais en effet réussi à les convaincre de faire un petit crochet par le bout de la rue des 3 frères Bathelemy, dans l'ancien local de la Réserve à Bulles devenu salon de tatouage Cat's Commodities et bar médiathèque associatif qui accueille des mini concerts C4 (à moins que ce ne soit le contraire). C'est aussi le repaire des Dirteez (puisqu'on y trouve 3 des 4 membres), ce qui explique l'esthétique halloweeno-punk-voodooesque ... Lorsque nous arrivons Jules qui ne porte pas sa parqua orange (ça c'est quand il est dans Parade) est déjà en train de chanter. Il porte une magnifique chemise léopard qui lui colle... Lire la suite