Accueil Moon Râ (Moon Ra) en concert
Samedi 6 juin 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Rock psyché / stoner / post-rock, instrumental infernal et psychotropie garantie. A découvrir en 2015 !

Moon Râ (Moon Ra) : vos chroniques d'albums
Site

Moon Râ (Moon Ra) en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Moon Râ (Moon Ra) : l'historique des concerts

Ve.

14

Fév.

2020

Ve.

15

Nov.

2019

Sa.

26

Oct.

2019

Ma.

23

Oct.

2018

Sa.

16

Juin

2018

Old Factory / Moon Ra / Reverence Les Fils Qui S'Touchent - Marseille (13)

Sa.

31

Mars

2018

Thirty Fingers / Moon Ra / Overview Les Arcades - Aix-en-Pce (13)

Sa.

20

Mai

2017

Shiloh en concert
Shiloh, Moon Ra Moon Râ (Moon Ra) | Shiloh
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Ve.

02

Déc.

2016

Moon Ra, Sirius Void, Lady Flint Lady Flint | Moon Râ (Moon Ra)
Jas'rod - Pennes Mirabeau (13)

Moon Râ (Moon Ra) : les dernières chroniques concerts 13 avis

Moon Rã

Critique écrite le 15 février 2020, par Philippe

Lollipop Music Store, Marseille 14 février 2020

Moon Rã en concert

14 février, Fête des Amoureux depuis plusieurs siècles, dit-on... Mais amoureux de quoi ? Pourquoi pas du rock, après tout... En tout cas, en arrivant au Lollipop Music Store (dont l'entrée est enfin débarrassée de ses travaux interminables, au profit d'une zolie piste cyclable !), on échange une quantité de bisous avec les copains copines à saluer, qui marque assez dignement l'occasion d'amour. Et permettra, le cas échéant, de faire circuler les virus, y compris les plus exotiques. A ce sujet, j'abandonne assez rapidement ma blague au sujet du Coronavirus qui ne semble bizarrement pas trop faire rire - marrant quand même de voir comme les Marseillais.es semblent se sentir loin de cette question, alors qu'à Paris il y a 2 semaines, j'ai vu plein de gens avec des masques, et qu'une contamination est par exemple apparue au fin fond d'une station de ski des Alpes... donc pas précisément à l'endroit où l'on se mélange le plus dans le pays. Bref, jusqu'ici tout va bien, et tant mieux, mais alors pourquoi on ne pourrait pas en rigoler un peu ? Bon, s'agissant du groupe du jour, 3 évidences : d'abord, la batterie de Moon Rã est la plus grosse qu'on ait faite entrer à Lollipop à notre connaissance, alors que ce ne sera de loin pas... Lire la suite

Moon Rã

Critique écrite le 20 novembre 2019, par Philippe

LAM, Marseille 15 novembre 2019

Moon Rã  en concert

Une semaine après, pas évident de retracer une soirée très sympathique, finie dans des brumes houblonnées persistantes et avec des notes pourries, mais dont les artistes méritent bien un retour ! Malgré une pluie persistante (qui m'a quand même valu deux désertions sous mon propre toit...), je me réjouissais en effet d'aller enfin pouvoir toucher le magnifique (et si longtemps attendu) vinyle éponyme de Moon Rã ! Mais évidemment quand il pleut, tout se détraque à Marseille... et un musicien était donc coincé sur la route. Devant le retard annoncé à l'allumage au Leda Atomica Musique, je blablate un moment avec Olivier, très sympathique ex-taulier de la Cambuza de Gémenos - belle rencontre fortuite d'un héros du quotidien ! Puis, le temps étant long quand même (et comme j'ai arrêté de fumer définitivement pour les 354ième fois il y a peu), j'ai un peu la bougeote et je prends la décision de descendre passer une tête au Lollipop Music Store. Sur le chemin et sous la pluie, à moitié égaré dans les ruelles, je croise pas moins que l'éminent fondateur de Phocéa Rocks (notre Leader Immarcescible et Lumineux, donc), qui promène son mignon toutouchon, à tête de rejeton de la famille Windsor... Et qui m'indique comment ressortir du traquenard... Lire la suite

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x

Critique écrite le 11 juin 2018, par Philippe

La Cambuza, Gémenos 10 juin 2018

Phocea Rocks court-circuite Cambuza - Los Fralibos, Garces Kelly, Mr Thousand & Ramirez, Moon Rã, De la Crau, Swan Ink, x25x en concert

Bon, j'imagine que comme d'hab' si on veut garder en souvenir de cette journée inédite, un truc un peu plus présentable qu'une vingtaine de "likes" sur une page "Evénement" morte (qui seront quand même dupliqués jusqu'à la sixième extinction, dans des datacenter au charbon et aux antipodes, hein !), va falloir la faire à l'ancienne méthode, la seule, la vraie : la chronique avec photo ! C'est que Phocea Rocks qui sort de Marseille, déjà, c'est pas rien en soi. Mais comment se put-ce ? Idée fomentée à la fois par le Président de l'Asso (qui a des attaches, voire de la famille, voire que ce serait un peu comme qui dirait son bled à lui) à Gémenos, 13... et à la fois par un petit punk bien défavorablement connu de vos services, également haut placé dans la hiérarchie du festival et qui lui, aime et se fournit en outre dans cet endroit qu'on appelle la Cambuza - également à Gémenos. Délocalisons ceci dans cela ! Pourquoi ? Afin de rigoler un bon coup, déjà. Ah ! Los Fralibos Et reprendre un de ces risques financiers foufous qui ont fait notre réputation ? Genre amener 300 personnes, ben voyons, un dimanche aprème après la messe et à la place du PMU et de la sieste, presque littéralement à Cuges-les-Pins. Après tout notre asso est... Lire la suite

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã

Critique écrite le 22 février 2018, par Philippe

La Machine à Coudre, Marseille 16 février 2018

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã en concert

Une absence totale d'illustrations, et un retard phénoménal à l'allumage, vont me permettre de faire seulement une chronique sans doute un peu light. Pas question pourtant de ne pas laisser une trace d'une si copieuse soirée, composée de trois concerts extrêmement différentes les uns des autres. Dans ces cas-là on est bien content de retrouver 10 jours après un papier griffonné de quelques notes au fond d'une poche de jean, ça aide ! Moondawn est un one-man-band qui joue très fort (en tout cas ce soir), mais avec un beau son, des motifs assez calme de type blues éthéré à la guitare, n'hésitant pas à répéter certains accords jusqu'à la recherche de la transe. C'est agréable et beau, y compris quand il chante, même si je ne suis pas captivé tout le temps. D'autres sur ce site ont eu des formules plus percutantes à son sujet, je n'ai pas mieux : "motifs folk blues abstraits, folk spectral flirtant avec le drone"... parfois il faut juste s'avouer vaincu, quand on a pas mieux en magasin. Parvenir à ne pas être chiant en rejouant jusqu'à la transe une série de deux accords, nécessite en tout cas un certain talent. C'est quand même un petit peu calme à mon goût pour commencer la soirée mais vu ce qui va suivre, ce n'est pas plus mal. Car... Lire la suite

Moon Râ (Moon Ra) : les chroniques d'albums

Moon Ra : S/T

Chronique écrite le 23/11/2019, par Phil2guy

Moon Ra : S/T

Quintet phocéen en activité depuis le début de la décennie, Moon Ra sort son second album, cette fois-ci chez The Weird Beard, un label anglais dévolu aux musiques psychédéliques et à ses avatars. Le groupe a soigné son " art work " avec comme pochette la photo en gros plan de la peau d'un pachyderme, et ce disque se trouve d'abord en format vinyle aux couleurs assorties aux tons de la pochette (le label a la particularité d'éditer des vinyles exclusivement en couleurs). S'il n'y a pas de lien réel entre le fond et la forme, cette esthétique soignée est réellement à la hauteur du contenu. Le groupe s'illustre dans un genre instrumental qui mélange habilement space rock, stoner, psyché et krautrock et les structures complexes des morceaux révèlent le goût de ses membres pour le post rock. L'album est constitué de six titres dont un seul dure moins de cinq minutes. Mais si la musique de Moon Ra est exigeante, elle n'en est pas moins très accessible et directe, et peut plaire aussi bien aux amateurs de " classic rock ". Le groupe s'est bien rodé sur les scènes marseillaises et des environs, et a acquis une assurance et une très bonne maîtrise instrumentale nettement perceptibles sur ce disque. Ce second album frappe aussi par la maîtrise du... Lire la suite