Accueil Structures en concert
Mardi 24 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Basé à Amiens, Structures est un très énervé groupe français de post punk / rough wave... Nouveau single ("Robbery") et concerts fin 2020 !

Site

Structures : tous les concerts

Structures : les dernières chroniques concerts 3 avis

Festival Hop Pop Hop 2020 - 18 septembre : Dombrance, Structures, The Mauskovic Dance Band, Camilla Sparkss, MSS FRNCE, The George Kaplan Conspiracy

Critique écrite le 23 octobre 2020, par Pierre Andrieu

Jardin de l'Evêché & Campo Santo, Orléans 18 septembre 2020

Festival Hop Pop Hop 2020 - 18 septembre : Dombrance, Structures, The Mauskovic Dance Band, Camilla Sparkss, MSS FRNCE, The George Kaplan Conspiracy en concert

Après Rock in The Barn, qui avait lieu mi septembre en Normandie, la minuscule fenêtre de tir pour les rassemblements autour de la musique se déroulant en plein air pendant l'été 2020 prenait fin le week-end des 18 et 19 septembre avec la 5ème édition d'Hop Pop Hop. Deux jours durant, ce festival dédié à l'émergence musicale a présenté une belle prog garantie sans têtes d'affiche dans trois lieux du centre-ville d'Orléans préservés des invasions de coronavirus grâce à moult mesures sanitaires appropriées. Parfaitement organisé par l'équipe de l'Astrolabe (la salle de musiques actuelles du coin) dans un contexte plus que délicat, HPH (pour les intimes) a réussi à réunir plus de 4000 personnes en deux jours au Jardin de l'Évêché, au Campo Santo et à la Salle de l'Institut, trois superbes lieux chargés d'histoire situés non loin de la cathédrale Sainte-Croix, joyau architectural de la ville libérée par Jeanne d'Arc au 15ème siècle. Retour sur les faits d'armes musicaux ayant animé la fin de l'été dans le Loiret à quelques encablures de la statue de la célèbre pucelle en armes sur son cheval... MSS FRNCE Tout commence le vendredi 18 à l'heure de l'apéro au Campo Santo (très beau site verdoyant pouvant accueillir une jauge... Lire la suite

Rock In The Barn 2020 - 12 septembre : This Is The Kit, Warmduscher, Johnny Mafia, Bryan's Magic Tears, Structures, Péniche

Critique écrite le 12 octobre 2020, par Pierre Andrieu

Ferme de Bionval (Ecos), Vexin-sur-Epte 12 septembre 2020

Rock In The Barn 2020 - 12 septembre : This Is The Kit, Warmduscher, Johnny Mafia, Bryan's Magic Tears, Structures, Péniche en concert

Enorme final le samedi 12 septembre pour l'édition 2020 du festival Rock In The Barn, avec une belle salve de concerts explosifs et réjouissants (par ordre d'apparition) : Péniche, Bryan's Magic Tears, This Is The Kit, Structures, Johnny Mafia et Warmduscher ! Comme la veille avec Slift, Michelle Blades, Yin Yin, Al-Qasar, MNNQNS et Polycool (chronique du jour 1 ici), le strict protocole sanitaire appliqué sur le superbe site de la ferme de Bionval n'empêche pas de profiter un max des concerts, les artistes comme le public ne demandant qu'une seule chose : faire la fête ensemble. Après avoir visité dès potron-minet les jardins et la maison de Claude Monet à Giverny (c'est très beau mais c'est cher et il faut aimer la compagnie des retraités allemands et autres touristes asiatiques adeptes du selfie à répétition), on se rend le plus tôt possible à Ecos pour découvrir l'alléchante programmation du jour 2. Bonne idée, car ça va commencer fort ! Péniche C'est le groupe angevin Péniche qui accueille les premiers festivaliers dès 16h30 en jouant son post rock 'n punk ultra marquant sur une scène "improvisée" à même le sol à l'entrée du site. Il fait beau et chaud, la bière artisanale servie par le bar est excellente, le... Lire la suite

Idles, Bertrand Belin, Amyl & The Sniffers, Ho99o9, Requin Chagrin, Le Villejuif Underground, Namdose, Slift, Muddy-Gurdy, Rendez-Vous, Structures, We Hate You Please Die, Lysistrata, Mourn, The Psychotic Monks (Printemps de Bourges 2019)

Critique écrite le 13 janvier 2020, par Pierre Andrieu

Bourges 17-20 avril 2019

Idles, Bertrand Belin, Amyl & The Sniffers, Ho99o9, Requin Chagrin, Le Villejuif Underground, Namdose, Slift, Muddy-Gurdy, Rendez-Vous, Structures, We Hate You Please Die, Lysistrata, Mourn, The Psychotic Monks (Printemps de Bourges 2019) en concert

43ème édition sous un soleil estival pour le Printemps de Bourges, qui a une nouvelle fois permis de prendre une grande rasade de concerts marquants. Et en bonne compagnie s'il vous plait: 200 000 festivaliers étaient réunis dans les salles et les rues du mardi 16 au dimanche 21 avril 2019. Muddy-Gurdy On commence notre marathon du live mercredi place Séraucourt avec Muddy-Gurdy, qui déroule un set mélangeant brillamment le blues du Sud des Etats-Unis avec une vielle à roue made in Auvergne (il y a une vielle à roue au sein du trio) et des clins d'œil vers les rythmes africains. C'est enlevé, original et tout se termine en apothéose avec une cover percutante du "Pretty Thing" de Bo Diddley. Structures Direction ensuite le 22 d'Auron pour découvrir trois prometteurs groupes français : Structures, avec son post punk totalement hystérique et son chanteur très en rogne, We Hate You Please Die, qui se vautre avec délectation dans un garage teinté de punk sauvage, et Slift, adepte d'un kraut garage psyché maléfique, dans la lignée des Oh Sees. Le Villejuif Underground Jeudi, grosse soirée au Nadir... Avec tout d'abord Namdose (fusion inspirée des groupes BRNS et Ropoporose), qui chauffe le public avec sa pop... Lire la suite

Structures : Vidéo