Accueil Sylvain Bardiau en concert
Dimanche 14 juillet 2024 : 6298 concerts, 27137 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.

Sylvain Bardiau en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sylvain Bardiau : l'historique des concerts

Sa.

06

Oct.

2012

Marc Ducret en concert
Journal Intime + Marc Ducret 4tet Marc Ducret | Sylvain Bardiau | Frederic Gastard | Matthias Mahler | Journal intime
Moulin à Jazz - Vitrolles (13)

Ve.

15

Juillet

2011

Sylvain Bardiau : les dernières chroniques concerts 2 avis

Jazz Connection 2/2 : Kami Quintet + Cartel Carnage

Critique écrite le 23 mai 2011, par Mcyavell

Café Julien - Marseille 12 mai 2011

Jazz Connection 2/2 : Kami Quintet + Cartel Carnage  en concert

Deuxième soirée consécutive au Café Julien dans le cadre de Jazz Connection, programmation croisée entre Marseille et Paris : deux groupes de chaque ville, deux concerts chacun en deux lieux. Ils reflètent ce que peut apporter le mariage du jazz et des musiques actuelles. Mardal vous a raconté la première soirée ici. Ce soir encore, l'inventivité sera à haute dose et l'immersion dans les domaines musicaux les plus variés aura lieu. Cartel Carnage La raison de l'appellation Cartel Carnage devient limpide dès les premiers instants. Les enceintes crachent des images apocalyptiques qui font penser au divin 21st Century Schizoid Man de King Crimson. La guitare y est Frippienne, la batterie Brufordesque. La basse est plus puissante encore que celle de Greg Lake. Je ne sais si Lemmy Kilmister fait partie des références d'Alexandre Tomaszewski mais la force de sa basse est comparable. Seuls la trompette et le saxophone nous rappellent que cette soirée est organisée par le Cri du Port. Le deuxième morceau, nommé Houx Wardiougue, est davantage métallique encore. Mais nous sommes bien dans les musiques actuelles avec toutes leurs qualités, éclectisme, richesse, inventivité, relief, improvisations. La musique est bel et bien écrite... Lire la suite

Festival de Big Band de Pertuis Jour 2 : Paul Chéron Sextet Invite Nadia Cambours + Ping Machine (Festival de Big Band)

Critique écrite le 09 août 2009, par Mcyavell

Enclos de la Charité - Pertuis (Festival de Big Band) 4 août 2009

Festival de Big Band de Pertuis Jour 2 : Paul Chéron Sextet Invite Nadia Cambours + Ping Machine (Festival de Big Band) en concert

Nuit du 4 août 1789 : Abolition des privilèges. 220 ans plus tard, les privilèges existent encore. J'ai eu celui d'assister à la deuxième soirée du onzième Festival de Big Band de Pertuis. Deux parties bien distinctes : Pour commencer, Paul Chéron Sextet invite Nadia Cambours. Des camions couchés sur l'autoroute les ont fait arriver à la bourre. Le set débute avec une petite demi-heure de retard que nous oublierons vite. Le duo de clarinettes que Paul Chéron nous offre avec Jean-François Bonnel sur le premier titre est de bon augure. Trois créations de Sydney Bechet suivent. Des pièces peu connues revisitées par le sextet : I Had It But It's All Gone Now, What A Dream, Polka Dot Stomp. Paul troque sa clarinette contre un mini saxo, Jean-François la sienne contre un cornet à pistons, toujours pour une même réussite : Sydney Bechet is alive and well in Pertuis. La soirée est déjà réussie. C'est alors qu'arrive Nadia Cambours, robe noire et éventail rouge. Le répertoire change totalement. Middle Jazz time avec un hommage à Billie Holiday (5 titres) qui nous fait découvrir son timbre de voix. Moi qui ai eu le privilège d'entendre Melody Gardot voilà dix jours, je découvre une autre grande voix du jazz, chaude, puissante,... Lire la suite