Accueil Tommy Guerrero en concert
Lundi 24 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Cette ancien champion de skateboard a troqué sa planche à roulette contre une guitare pour un univers entre blues acoustique, hip-hop et pop cool.

Site

Tommy Guerrero : tous les concerts

Tommy Guerrero : l'historique des concerts

Me.

23

Avril

2014

Ma.

22

Avril

2014

Tommy Guerrero Le Sucre - Lyon 2eme (69)

Di.

20

Avril

2014

Tommy Guerrero No Mans Land Spring Tour New Morning - Paris 10ème (75)

Ve.

26

Avril

2013

This is (not) Music en concert
Tommy Guerrero Skate Band + Dj Falcon + Dvno + Blundetto This is (not) Music | Tommy Guerrero
Cabaret Aléatoire - Marseille 3ème (13)

Tommy Guerrero : les dernières chroniques concerts 1 avis

Tommy Guerrero

Critique écrite le 24 avril 2014, par Sami

Poste à Galène, Marseille. 23 Avril 2014

Tommy Guerrero en concert

Ambiance intimiste au PAG en ce milieu de semaine pour la venue du pourtant rare Tommy Guerrero. C'est son guitariste qui se charge en mode Shaman de la première partie avec de lents et beaux morceaux aux sonorités blues, folk et baléariques qui semblent nous dire on est pas bien là, décontracté du pick, on s'lèvera quand on aura envie de se lever. Il est assis sur le coin gauche de la scène et ne distille que quelques mercis, appliqués à ajouter à ses arpèges des boucles de voix fait en direct avec son looper sampler. On a beau avoir déjà vu tUne-yArDS, Joseph Arthur ou Dominique A faire des miracles avec cet accessoire, l'effet est toujours saisissant d'autant qu'il y ajoute des effets d'écho rendant un morceau comme le "Waiting in Vain" de Marley sonner comme du Panda Bear. Les derniers titres sont annoncés plus groovy par l'esthète, idéaux pour nous préparer à la venue du groupe. Tommy Guerrero donc, légende du skate qui sort depuis une quinzaine d'années des disques plus ou moins bien distribués par ici, le dernier "No Man's Land" datant de 2012 n'étant distribué en Europe qu'à l'occasion de cette tournée. Une musique estivale en diable, accessible à tous mais appréciée ce soir que d'une poignée de happy few qui... Lire la suite