Accueil Trio Tentik en concert
Mardi 20 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


De Bach à Coltrane, ce trio théâtralise les standards du classique et du jazz.

Site

Trio Tentik en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Trio Tentik : l'historique des concerts

Ve.

20

Janv.

2012

Ve.

09

Déc.

2011

Ve.

11

Nov.

2011

Ve.

22

Juillet

2011

Festival de Robion en concert
Kokolo + Trio Tentik Festival de Robion | Trio Tentik | Kokolo
Théâtre de verdure - Robion (84)

Ve.

25

Mars

2011

Sa.

19

Mars

2011

Goulamas'k en concert
Fanfare des Goulamas'k + Trio Tentik + Afrikandina + La Rara Woulib + ... Afrikandina | La Rara Woulib | Goulamas'k | Trio Tentik
Dans les rues - Berre l'Etang (13)

Ve.

14

Janv.

2011

Trio Tentik : les dernières chroniques concerts 5 avis

Trio Tentik

Critique écrite le 13 novembre 2011, par Pirlouiiiit

la Caravelle, Marseille 11 novembre 2011

Trio Tentik en concert

Cela faisait déjà quelques semaines que je voyais annoncées des dates à la Caravelle, bar idéalement situé sur le Vieux Port qui fut un temps (que je n'ai pas connu) un haut lieu du jazz, avec le Pelle-Melle sur l'autre rive du même port. Ce soir je m'y rends donc pour (re)voir le Trio Tentik que j'avais vu deux fois pendant le festival Avec le Temps. En arrivant je découvre que le Trio Tentik que j'avais vu les dernières fois n'était pas si authentique que cela puisque constitué aux 2/3 de remplaçants (ce qui n'enlevait rien à la qualité des morceaux que j'avais vu soit dit en passant). L'original Trio Tentik est donc composé de Alex Barette (que l'on croise aussi notamment dans Samenakoa) au Sax Baryton, Fabien Genais (que l'on croisait dans Samenakoa et que l'on croise désormais entre autres dans Meandres) au Sax Alto (et tenor) et Jean Mi Troccaz (que l'on croise aussi dans Namaste) à la batterie. La salle est bien pleine ... en dehors de quelques personnes au bar et devant le balcon (balcon où il y a quelques tables) tout le monde est assis à boire voire grignoter pendant que les trois musiciens jouent. Bien incapable de vous dire ce qu'ils ont joué (je vous renvoie en la setlist) mais ce qui est sûr c'est que leur... Lire la suite

Trio Tentik

Critique écrite le 26 janvier 2011, par Mcyavell

Roll'Studio - Marseille 15 janvier 2011

Trio Tentik en concert

Ma première rencontre avec le Trio Tentik avait eu lieu au Cri du Port. Une véritable invitation au voyage à travers des reprises originalement arrangées et brillamment interprétées. La formation du trio est ce soir chamboulée et totalement inédite. Alexandre Barette et son saxophone baryton sont absents et remplacés par la guitare - quelquefois le banjo - de Renaud Matchoulian. Jean-Michel Troccaz, lui, est bien là. C'est sa batterie qui échaffaude l'ambiance espagnole de Bith Aneth de John Zorn. Les prenantes envolées de Fabien Genais sur son saxophone alto sont toujours au centre des débats. De nouvelles destinations nous sont proposées dans ce tour du monde musical : La Nouvelle-Orleans, banjo oblige, avec All Of Me, le Brésil avec la Blue Bossa de Kenny Lorham, l'Europe centrale avec une valse (Indifférence), l'Afrique avec Makossa de Manu Dibango, la Jamaïque avec du Lester Bowie à la sauce reggae, le périple Vierzon / Vesoul / Hambourg / Anvers avec le fameux titre de Jacques Brel. Vesoul et Take Five de Dave Brubeck ont été joués à quelques minutes d'intervalle et c'est frappant comme ces deux pièces sont superposables. Trio Tentik : Renaud Matchoulian : guitare, banjo / Fabien Genais : saxophones alto et soprano /... Lire la suite

Brigitte Fontaine + Gaspard Lanuit + Trio Tentik (festival Avec le Temps)

Critique écrite le 20 mars 2010, par Celine

Espace Julien Marseille 19 mars 2010

Brigitte Fontaine + Gaspard Lanuit + Trio Tentik (festival Avec le Temps) en concert

Nous arrivons bien tôt à l'Espace Julien ce soir avec Pirlouiiiit (bon plan l'accès spécial accrédités, comme ça on est sùrs de voir la première partie!). Cela nous permet de nous rendre compte que dans l'espace du Café Julien, il y a un "before", qui fait aussi l'"after". Ce sont trois musiciens qui nous font patienter pendant qu'on boit notre verre au bar. Sympathique, et quel mérite de jouer quand personne ne vous écoute. Bravo les gars. Et puis ça y est, mr Lanuit, Gaspard de son prénom, commence. Gaspard Lanuit sont trois sur scène. Ils s'adonnent à plusieurs instruments : basse, guitare, orgue électrique, batterie... De leur musique se dégage parfois une ambiance sombre, mais ils alternent avec des chansons plus guillerettes où il est question de peupliers, d'oliviers et d'amour. Le chanteur est un petit gars, sautillant, aux introductions de chansons décalées. Les chansons de Gaspard Lanuit dégagent un réel équilibre entre le texte (des histoires chantées, pas simplistes, du genre dont on ne retient pas le refrain, qu'on n'écoute pas toujours en détail les paroles, mais dont on sent que l'auteur a bossé dessus, vous voyez ce que je veux dire? pas trop commercialement correct quoi), et la musique, tantot rock, tantot... Lire la suite

Benjamin Biolay+ Simeo + Trio Tentik (festival Avec Le Temps)

Critique écrite le 19 mars 2010, par Blandine

Espace Julien - Marseille Jeudi 18 mars 2010

Benjamin Biolay+ Simeo + Trio Tentik (festival Avec Le Temps) en concert

Après avoir trainé son image de chanteur torturé prétentieux pendant pas mal d'années, Benjamin Biolay semble enfin avoir être en odeur de sainteté auprès des médias : un dernier album - à juste titre- unanimement salué par "la critique", deux victoires de la musique en poche, des concerts aux commentaires plus qu'élogieux... celui qui attendait ironiquement "que le monde entier l'acclame" semble quand même servi !. La salle était donc archi comble hier à l'Espace Julien pour la venue du monsieur. En première partie, un pari osé : Simeo , jeune chanteur au look roots, visiblement pas encore bien remis du fait d'ouvrir pour "Benjamin, un immense artiste". Mais le garçon réussit pendant une petite demi-heure à capté notre attention, avec des morceaux de guitare acoustiques à tendance reggae ou plus mélancolique. Il joue avec ses machines, ajoute des lignes de basse, de piano, des rythmiques, le tout créant une ambiance. Ca marche bien aussi car il sollicite beaucoup le public et échange avec lui. La fraicheur et la candeur de ses chansons tranchent avec la noirceur à venir de Biolay , mais le contraste n'est pas pour autant désagréable. Un changement de plateau un tantinet long, qui laisse le temps de sentir que... Lire la suite