Accueil Washed Out en concert
Dimanche 5 avril 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Washed Out est le projet électro pop avec synthés planants d'Ernest Greene, un jeune homme américain basé à Atlanta, Georgia et encensé par la blogosphère depuis ses débuts... Premier album, Within and Without, et concerts en 2011.

Site

Washed Out en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Washed Out : l'historique des concerts

Ve.

01

Déc.

2017

Sa.

26

Oct.

2013

Di.

20

Oct.

2013

Me.

06

Juin

2012

Washed Out + Guest La Maroquinerie - Paris (75)

Ma.

05

Juin

2012

Lu.

04

Juin

2012

Find Out Festival en concert
Washed out + Pyramid + Markovo Find Out Festival | Washed Out | Markovo
Cabaret Aléatoire - Marseille 3ème (13)

Me.

30

Mai

2012

Festival Primavera Sound en concert
The Cure, Baxter Dury, Björk,Beach House,jeff Mangum,siskiyou,yo La Tengo,codeine,neonindian,other Lives,wilco,shellac,sbtrkt,godflesh,the Drums,washed Out,josh T. Pearson,mudhoney,veronica Falls,death In Vegas,olivia Tremor Control Festival Primavera Sound | Veronica Falls | Washed Out | Other Lives | Siskiyou | Jeff Mangum | The Cure | Death In Vegas | Godflesh | Björk | Wilco | Baxter Dury | Yo La Tengo | Girls | Jeremy Jay | The Wedding Present | Black Lips | Justice | Beach House | The Drums | Oh Sees | SBTRKT | Josh T. Pearson
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Sa.

29

Oct.

2011

Washed Out : les dernières chroniques concerts 2 avis

Washed Out + Markovo + Pyramid (Find Out Festival)

Critique écrite le 05 juin 2012, par Sami

Cabaret Aléatoire - Marseille 4 Juin 2012

Washed Out + Markovo + Pyramid (Find Out Festival) en concert

Pour la dernière soirée de sa première (et on l'espère pas dernière) édition, on ne pourra pas blâmer le festival Find Out d'avoir joué la facilité. C'est déjà difficile d'imaginer que beaucoup de Marseillais écoutent de la Chillwave mais espère du monde pour un groupe somme toute peu connu un lundi relevait de la douce utopie. Sans surprise, nous devons être une trentaine à tout casser à apprécier diversement le set du Lyonnais Pyramid. Des sélections electro house qui me sont pour la plupart inconnues, tout juste reconnu un titre de Nina Kraviz et un remix du "Paradise Circus" de Massive Attack. Markovo prend la suite pas dans sa version groupe mais en mode platines, on décroche assez rapidement de ses BPM frénétiques qu'il aurait été à mon goût plus judicieux de programmer en after. La soirée peine un peu à décoller mais l'attente en vaudra la chandelle avec le live de Washed Out. Seul maître à bord sur disque, Ernest Greene est en... Lire la suite

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...

Critique écrite le 07 novembre 2011, par Mael Hardbriche

Grande Halle de la Villette, Paris 28-29 octobre 2011

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...  en concert

Bible tabou de tout journaliste musical rock-folk et électro 2.0 qui se respecte, Pitchfork a officiellement envahi le vieux continent les 28 et 29 octobre dernier. Site d'invasion : Paris, grande halle de la Villette. Ses troupes : une cohorte de hipsters déguisés de la tête au pied (du slim à la mèche, en passant par le motif léopard) jusqu'au portable. Ses armes : une sélection musicale pointue alignant petits groupes indé qui pulsent, grosses machines ayant fait leurs preuves depuis belles lurettes et une journée totalement programmée par Bon Iver (c'est bien l'indé, mais il faut quand même vendre des tickets). Team Ghost Remplaçants de dernière minute d'Iceage, les Français de Team Ghost et leur rock électro planant ont été les premiers, vendredi en milieu d'après-midi, à poser leurs accords lors de ce " grand rendez-vous de la hype " - comme il se murmurait dans les salons parisiens. Un choix de programmation à saluer tant la suite s'est révélée des plus étranges, côté transition. Fucked up Après le planant, donc, place à Fucked up. Combo mi-rock mi-hardcore emmené par un chanteur d'envergure (au propre comme au figuré) bavard et n'ayant pas peur de tomber le haut et de descendre dans la foule pour... Lire la suite