Accueil Chronique de concert A.S. Dragon
Lundi 30 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

A.S. Dragon

Le Transbordeur, Lyon-Villeurbanne 3 octobre 2003

Critique écrite le par

Ils n'avaient pas pu faire la première partie de feu le groupe Zwan en Juin, du fait de l'annulation de la tête d'affiche qui était en train d'exploser : c'était donc le retour d'AS Dragon à Lyon, en première partie des Stereophonics (qui eux aussi venaient de sacker leur batteur, coïncidence ?) et on avait pris soin de s'y rendre.
Le set commence à 20 h 10, bien avant le début annoncé de concert.
La chanteuse Natacha Lejeune, principale attraction de ce groupe formé de cette ancienne danseuse et du "groupe Tricatel" et pratiquant une pop groovy inspirée par les 60s, porte une combinaison vert bouteille qui ne la met pas vraiment en valeur, présageant de la suite du set.
Car avouons-le elle est LA déception du mini-concert donné par le groupe, devant un public acquis à la cause des gallois mollassons de Stereophonics : son chant se dégrade au fil des chansons et se rapproche du cri de la mouette à la fin du concert, où le batteur du groupe effectue lui des backing vocals très honorables.
La régie avait peut-être anticipé cette défaillance de la sensuelle Natacha puisque les choeurs du batteur et du guitariste couvraient sa voix lorsqu'ils intervenaient ...
Venons-en donc au musiciens : le batteur se donne vraiment et tient la route au chant, le guitariste a lui semblé très concentré et transmis toute son énergie à son avant-bras droit qui grattait frénétiquement, le bassiste Fred "groovy" Jimenez était à fond dans son trip mais on ne l'entendait pas assez à mon goût (c'est un bassiste qui parle) car l'ensemble manque de groove... Seul le claviste avait l'air d'autant s'ennuyer que certains fans des Stereophonics au fond de la salle.

Au final un set qui a manqué de pêche et un peu limite au niveau vocal, que la danse frénétique de Natacha Lejeune et la bonne volonté des musiciens ne sauvent pas du niveau de la mention "déception, mais peut mieux faire"

(et les Stereophonics ? no thanx ...)

 Critique écrite le 04 octobre 2003 par Hard2Explain


A.S Dragon : les dernières chroniques concerts

hollywood pornstars + deportivo + jamait + mickey 3D + AS dragon + les ogres de barback + luke + les têtes raides + garbage + la rue kétanou + debout sur le zinc + mouss et hakim + camille + steel pulse + matmatah + tiken jah fakoly (Solidays 2005) par ollé
hippodrome de longchamp - Paris, le 10/07/2005
Pour ma part, c'était mon premier festival et je suis ressorti de cet endroit bien joyeux !!! Vraiment on trouve tous les groupes que l'on veut, c'est énoooorrmmmee!! On commence par le 8 tout d'abord avec hollywood pornstars un groupe de rock assez bourrin mais bien en concert, ensuite deportivo : une explosion de son !!! Super groupe... Après... La suite

AS Dragon + Syd Matters + Tahiti 80 + Bertrand Burgalat DJ set (Festival Chroniques Sonores) par K
Cabaret aléatoire - Marseille, le 04/05/2005
Quel dommage! Tout avait pourtant bien commencé avec les Tahiti 80, toujours Pro, proches et bonnes Vibes, as usual ! Mais Voilà qu'"on" a programmé juste derrière un groupe nommé Syd Matters, ovni bruyant, désorganisé (surtout après un Tahiti 80 impeccable), n'esquissant pas le moindre intérêt pour un public qui a malgré tout tenue le coup... La suite

M- + Patti Smith + Paul Personne + Tété + AS dragon + Funky Brewster (Festival des Vieilles Charrues) par Lord Panzer
Carhaix, le 24/07/2004
Meilleure journée du festival, faut dire que l'on bénéficiait d'une affiche de luxe et que le samedi est le jour qui a attiré le plus de monde. Funky brewster démarre sur la petite scène : le set est vraiment très sympa malgré des voix hip-hop par moment et les cuivres qui cassent un peu les oreilles. A.S Dragon lance sur une grand scène son... La suite

Pixies + Pj Harvey + As Dragon + Scissor Sisters + Daniel Darc + Buck 65 + Girls in Hawaii (Eurocks 2004) par Sami
Presqu'ile de Malsaucy, le 03/07/2004
AS Dragon est peut être le plus anglophile des groupes de rock d'ici, même si certains titres sont chantés en français, que ce soit dans leur musique très 60's ou leur dégaine. Une section rhythmique impeccable au service d'une chanteuse pour le moins aguicheuse, qui aime les tenues moulantes et les grimaces en tout genre. D'aucuns trouveront... La suite

Le Transbordeur, Lyon-Villeurbanne : les dernières chroniques concerts

Flèche Love en concert

Flèche Love par cathy
Club Transbo - Villeurbanne, le 21/12/2019
En ce dernier week end avant les fêtes de fin d'année, samedi 21 décembre, l'association Mediatone propose un plateau exclusivement féminin avec trois artistes aux styles... La suite

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) en concert

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) par Kx Santos
Transbordeur, Lyon, le 08/03/2019
Deuxième jour, ce vendredi 8 Mars, au Transbordeur, pour la troisième édition du Festival Transfer. La soirée démarre aux alentours de 20h et se poursuivra assez tardivement... La suite

Beak>, Toy, Ditz, Lice, Off Models, She Past Away, Drahla (Festival Transfer 2019) en concert

Beak>, Toy, Ditz, Lice, Off Models, She Past Away, Drahla (Festival Transfer 2019) par Dissy
Transbordeur - Villeurbanne, le 09/03/2019
Quoi de mieux qu'un festival de musique indé pour faire passer un week-end hivernal un peu trop maussade. Le Festival Transfer revient cette année pour une troisième édition,... La suite

Rendez-Vous + Balladur en concert

Rendez-Vous + Balladur par Cathy Ville
Le Transbordeur - Villeurbanne, le 13/02/2019
Gros dilemme en ce mercredi 13 février : deux excellents concerts dans deux styles différents se déroulant à Lyon, j'ai dû faire un choix difficile entre Brendan Perry au Ninkasi... La suite