Accueil Chronique de concert Acid Mother Temple + Ulan Bator
Jeudi 15 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Acid Mother Temple + Ulan Bator

Acid Mother Temple + Ulan Bator en concert

L'Embobineuse - Marseille 16 Novembre 2012

Critique écrite le par

Après l'extraordinaire concert de The Ex de la semaine passée, me voici de retour à l'Embobineuse pour un concert de vétérans, à savoir les japonais d'Acid Mother Temple et les français d'Ulan Bator.


Saturn Dogs


Je manque le premier groupe de la soirée, Saturn Dogs, et voit le fils caché d'Obi Wan Kenobi et Gandalf monter sur scène. Une seconde après, je serais scotché contre le mur par deux déflagrations de grattes soudaines et très violente. Pris au dépourvu, je cherche mes bouchons d'oreilles quand je m'aperçois que la suite est constituée de légère touche de gratte, très calme et floydienne. Peut-être était-ce pour eux la manière de frapper les trois coups. N'empêche que je passerais le début du set éloigné, de peur de m'en reprendre plein les esgourdes.



Au final, mes conduits à miel ont dégusté, mais que du 5 étoiles. Après le premier morceau lent et apaisant, les chevelus nippons (mix improbable entre Slash de Guns'n'Roses et David Caradine de Kung Fu ...) nous ont servi un concert psyché qui nous a renvoyé dans le meilleur des 60's/70's (King Crimson & Black Sabbath entre autres influences majeures).



Même si on trouve quelques sonorités orientales dans leur musique, ils puisent essentiellement leur inspiration dans un psychédélisme halluciné avec des riffs de grattes que ne renieraient pas les Led Zep avec une bonne dose d'acide (le nom du groupe n'étant pas du au hasard). Gandalf n'hésite pas à triturer ses synthés pour balancer des distorsions de l'espace-son, accentuant le côté ummagummesque (le disque, pas le resto ..).



Du chaos primal de leur musique, travaillé à coup de pédales d'effets boostées aux psychotropes , émergent une espèce de transe qui passe de longues montées hallucinées à des murs de grattes telluriques. Du mysticisme à la violence, tout ça joué à fond avec un plaisir évident.



Et avec un son impeccable à mettre au crédit de la salle du Bd Bouès. Cavalcade électrique et trip sous peyotl, les japonais nous propulsent en pleine période hippie, on pense plus à Sans Francisco qu'à la Belle de Mai. Les hurlements de plaisir se multiplient dans le public, et même si leur set est au final plutôt court, on reste perché quelque temps.



Changement d'ambiance pour Ulan Bator, le groupe étant plus porté sur une noise bruitiste et névrosée que les bonne vibrations cosmiques des japonais. Même s'il ne reste plus qu'un des membres fondateurs du groupe des 90's, la formation est toujours des plus efficace sur scène.



Leur musique est beaucoup plus lourde, plombée par une basse métallique des plus bloquante, la gratte est plus dissonante, le nombre de pédales d'effets est d'ailleurs impressionnant. J'ai un peu de mal avec la voix, qui scande en français, proche d'un Diabologum. Je la trouve en décalage avec le reste. Mais c'est loin d'être rédhibitoire, les déflagrations soniques apocalyptiques l'emportant sur le reste.



Qualifié de post-rock, je ressens plus une lignée avec la noise de Sonic Youth. Un côté obsessionnel indéniable, des dissonances barrées, des explosions de violence. Tendu avec un je ne sais quoi de classieux, le set se dévoile viscéral, t'enserrant les tripes. Après avoir plané très haut avec les Acid Mother Temple, on se retrouve ici avec quelque chose de plus tellurique, primaire. Une tension primale, une bonne claque dans ta gueule.



Encore une soirée sans faute à la Belle-de-Mai, pensées tristes pour les absents.

Acid Mothers Temple : les dernières chroniques concerts

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les... La suite

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima en concert

Festival MIMI 2015-Acid Mother Temple- Gunkanjima par Phil2guy
Iles du Frioul-Hôpital Caroline , le 05/07/2015
Soirée japonaise pour la dernière de cette édition 2015 du Festival Mimi avec Gunkanjima et les très attendus Acid Mother Temple On commence avec Gukanjima, une création... La suite

Acid Mothers Temple & the Melting Paraiso U.F.O  en concert

Acid Mothers Temple & the Melting Paraiso U.F.O par Pirlouiiiit
l'Embobineuse - Marseille, le 25/10/2011
Je ne sais pas si il y aura beaucoup de groupes (non locaux) qu'il me sera donné de voir deux fois dans la même salle à 10 ans d'intervalle ... c'est surement pour cela et parce... La suite

Ulan Bator : les dernières chroniques concerts

Lydia Lunch + Ulan Bator en concert

Lydia Lunch + Ulan Bator par Hum !
MJC Mirabeau, le 29/11/1998
Pour que les choses soient claires, il faut que je vous dise que j'étais clairement venu pour Ulan Bator (depuis leur prestation avec Sloy au Farhenheit - il y a un h de trop - je... La suite

L'Enfance Rouge + Ulan Bator par Pierre Andrieu
Les Abattoirs, Riom (63), le 25/10/2003
Le concert de L'Enfance Rouge et d'Ulan Bator, deux formations de rock expérimental et bruitiste, était organisé dans le cadre glaçant (mais chauffé) des anciens abattoirs de Riom. Au milieu du béton, des grillages et des tuyaux hors service trône une scène tout à fait normale... C'est plutôt rassurant mais les images de carcasses sanguinolentes... La suite

L'Embobineuse - Marseille : les dernières chroniques concerts

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite