Accueil Chronique de concert Festival Les Inrocks 2012 : Alabama Shakes + Michael Kiwanuka + Willy Moon
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival Les Inrocks 2012 : Alabama Shakes + Michael Kiwanuka + Willy Moon

Festival Les Inrocks 2012 : Alabama Shakes + Michael Kiwanuka + Willy Moon en concert

La Cigale, Paris 10 Novembre 2012

Critique écrite le par


Willy Moon


WILLY MOON

Déjà aperçu très brièvement (un petit quart d'heure à peine) à la Flèche d'Or il y a quelques mois, le jeune surdoué néo-zélandais Willy Moon, signé récemment chez Third Man Records (le label de Jack White), était de retour dans la capitale à l'occasion de cette soirée de haut vol à La Cigale. Moins brouillon que lors de sa dernière prestation, mais toujours avec la même classe, la même énergie débordante et ce son brut terriblement efficace, l'artiste offre une trentaine de minutes d'un rockabilly endiablé, moderne et glamour, dont les accords rêches vous arrachent du sol. Mêlant les quelques compositions qu'on lui connait (Yeah Yeah, I Wanna Be Your Man, She Loves Me Now...) et des reprises inspirées (notamment le classique I Put A Spell On You du fou furieux Screamin' Jay Hawkins), Willy Moon offre un set jouissif à chaque instant. On trépigne d'impatience en attendant l'album !


Willy Moon


MICHAEL KIWANUKA

On avait aussi aperçu Michael Kiwanuka il y a quelques semaines, c'était aux Eurockéennes de Belfort, sur la superbe scène lacustre de La Plage, et si, les pieds dans le sable, au coucher du soleil, le moment s'était plutôt révélé agréable en ouverture du festival, on n'était pas totalement parvenu à vaincre un ennui grandissant tout au long d'un set un peu mou et dont l'acteur principal avait l'air de se désintéresser autant que les spectateurs. Moins dilettante, le jeune (et très prometteur) chanteur britannique offre cette fois une prestation bien plus rythmée, d'un soul blues très bien produit, même s'il pousse encore le bouchon un peu loin parfois, comme avec cette version super extended de Tell Me A Tale (pourtant une de ses plus belles chansons), quelque peu assommante aux alentours de la dixième minute d'instrumental... Rechignant moins à échanger avec le public que dans l'été belfortain, l'artiste propose un spectacle plus complet et l'ennui laisse souvent la place à des morceaux pour la plupart superbes, ornés d'arrangements envoûtants. L'ensemble reste malgré tout assez exigeant et il n'est pas toujours évident de rentrer dedans. On n'est donc pas totalement anéanti lorsque Michael Kiwanuka quitte la scène au bout d'une cinquantaine de minutes.


Willy Moon


ALABAMA SHAKES

Après un interlude assuré par Valerie June, jeune chanteuse dont la voix est aussi belle que la coiffure improbable, et qui a le tort de beaucoup grimacer pendant ses chansons, c'est enfin au tour de la tête d'affiche de la soirée d'entrer en scène. Et il faut dire que côté grimaces, Brittany Howard, la chanteuse du groupe, en connaît un rayon, tant elle vit ses morceaux à fond - parfois peut-être un peu trop. Si l'on relève des morceaux vraiment excellents, entre blues, rock sudiste rocailleux, soul et rythm ‘n' blues, d'autres sont en revanche beaucoup plus dispensables, tant et si bien que le concert se révèle assez inégal. La bande finit même par perdre un peu son public, pour finalement le retrouver magistralement sur un ultime rock endiablé qui voit même le batteur mettre le feu (littéralement) à ses cymbales, effet gadget, mais plutôt efficace. Le déferlement d'énergie dans la salle est impressionnant et vaut au groupe un énorme et très long rappel d'une Cigale totalement déchaînée et qui refuse catégoriquement d'en rester là. Malheureusement, ces efforts se révèleront vains puisqu'Alabama Shakes ne reviendra jamais sur scène et plantera là ses fans parisiens.


Merci à Elisabeth chez Les Inrocks.

Festival Les Inrocks : les dernières chroniques concerts

Festival Les Inrocks 2013 : Laura Mvula, AlunaGeorge, Christine and The Queens, Mø en concert

Festival Les Inrocks 2013 : Laura Mvula, AlunaGeorge, Christine and The Queens, Mø par Fredc
La Cigale, Paris, le 10/11/2013
18H45 - 19H15 : MØ La jeune danoise Mø faisait, à l'occasion de cette soirée, l'un de ses tout premiers (si ce n'est le premier) concerts en France, alors qu'elle est en... La suite

Pulp + Tristesse Contemporaine (Festival Les Inrocks 2012) en concert

Pulp + Tristesse Contemporaine (Festival Les Inrocks 2012) par Pierre Andrieu
L'Olympia, Paris, le 13/11/2012
PULP, THIS IS HARDCORE Concert orgasmique du groupe anglais Pulp à l'Olympia de Paris, à l'occasion de la soirée de clôture du Festival Les Inrocks 2012... 21 ans après sa... La suite

Granville + Jesus Christ Fashion Barbe + The Lanskies (Festival les Inrocks 2012) en concert

Granville + Jesus Christ Fashion Barbe + The Lanskies (Festival les Inrocks 2012) par Pierre Andrieu
La Boule Noire, Paris, le 11/11/2012
Dimanche 11 novembre 2012, 15 heures 30, on se rend avec joie et allégresse à un fort sympathique concert à la Boule Noire (Paris) dans le cadre du festival Les Inrocks : une... La suite

Benjamin Biolay (featuring Orelsan, Jeanne Cherhal et Gesa Hansen) + Yan Wagner (Festival Les Inrocks 2012) en concert

Benjamin Biolay (featuring Orelsan, Jeanne Cherhal et Gesa Hansen) + Yan Wagner (Festival Les Inrocks 2012) par Pierre Andrieu
La Cigale, Paris, le 11/11/2012
Dimanche 11 novembre 2012, avant dernier soir à Paris pour le Festival des Inrocks (non, on ne citera pas le sponsor ! ) - il reste encore le grand final avec les géniaux... La suite

Alabama Shakes : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2015, 2/2 : Parkway Drive, Slaves, Eagles of Death Metal, Alabama Shakes, Electric Wizard, Sting en concert

(mes) Eurockéennes 2015, 2/2 : Parkway Drive, Slaves, Eagles of Death Metal, Alabama Shakes, Electric Wizard, Sting par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 05/07/2015
Le samedi, c'était par ici ! Deuxième jour pour nous et dernier pour tout le monde, ce dimanche commence en pente douce comme la veille. Il est vrai que personne de sensé ne... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2012, 2/2 : The Brian Jonestown Massacre, Refused, Alabama Shakes, Lana del Rey, Poliça,  Jack White, Miles Kane en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2012, 2/2 : The Brian Jonestown Massacre, Refused, Alabama Shakes, Lana del Rey, Poliça, Jack White, Miles Kane par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 01/07/2012
Le samedi, c'est par ici ! Retour sur le site du Malsaucy, détrempé après une nuit et une matinée très, très pluvieuse. Si on ne dort plus très souvent sous tente en festival... La suite

Alabama Shakes + Great Mountain Fire en concert

Alabama Shakes + Great Mountain Fire par Pierre Andrieu
La Flèche d'Or, Paris, le 02/05/2012
Après une première partie pas très appropriée à la soirée (pop rock trop maniérée ou plutôt fraiche, selon les morceaux) assurée par Great Mountain Fire, Alabama Shakes, le... La suite

Michael Kiwanuka : les dernières chroniques concerts

EUROCKEENNES 2012 - JOUR 1 : Hubert-Félix Thiéfaine, C2C, Michael Kiwanuka en concert

EUROCKEENNES 2012 - JOUR 1 : Hubert-Félix Thiéfaine, C2C, Michael Kiwanuka par Fredc
Presqu'île du Malsaucy, Belfort, le 29/06/2012
Les Eurockéennes de Belfort, autoproclamées "Glastonbury français", se sont imposées depuis 1989 comme l'un des principaux festivals de l'Hexagone. Friand de têtes d'affiche... La suite

Lewis Floyd Henry + Vinnie Who + Group Rhoda + Michael Kiwanuka + Magnifico + Saidah Baba Talibah (Trans Musicales de Rennes 2011) en concert

Lewis Floyd Henry + Vinnie Who + Group Rhoda + Michael Kiwanuka + Magnifico + Saidah Baba Talibah (Trans Musicales de Rennes 2011) par Pierre Andrieu
Salle de la Cité et Liberté, Rennes, le 01/12/2011
Après le très beau lancement des Trans Musicales 2011 avec la création Kütu Folk Records à l'Aire Libre, place à la première journée officielle du précieux festival... La suite

Willy Moon : les dernières chroniques concerts

Arthur H +  My Best Fiend + Willy Moon + Clock Opera + AM & Shawn Lee + King Krule + King Charles (Printemps de Bourges 2012) en concert

Arthur H + My Best Fiend + Willy Moon + Clock Opera + AM & Shawn Lee + King Krule + King Charles (Printemps de Bourges 2012) par Pierre Andrieu
Phénix et 22, Bourges, le 26/04/2012
Jeudi 27 avril, troisième jour du Printemps de Bourges, toujours sous la pluie et dans le froid à l'extérieur mais plus que jamais chaud et accueillant à l'intérieur des... La suite

La Cigale, Paris : les dernières chroniques concerts

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par Samuel C
La Cigale - Paris, le 14/12/2019
Croisé près de La Cigale, Anton Newcombe confie avant le concert de L'Épée qu'il n'arborera pas son célèbre t-shirt "Eat shit". Il l'a en effet porté la veille à l'occasion... La suite

Philippe Katerine (featuring Lomepal) en concert

Philippe Katerine (featuring Lomepal) par lol
La Cigale, Paris, le 16/12/2019
On ne savait pas vraiment à quoi s'attendre en allant voir Philippe Katerine en concert à la Cigale en ce 16 décembre 2019. En quittant la salle après 1h30 de spectacle, on n'était... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par lol
La Cigale, Paris, le 14/12/2019
L'Épée, super groupe regroupant les Liminanas, la chanteuse et actrice Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe, la tête pensante de The Brian Johnstown Massacre, défendait sur la... La suite

Ty Segall And The Freedom Band en concert

Ty Segall And The Freedom Band par Samuel C
La Cigale - Paris, le 10/10/2019
Ty Segall a investi La Cigale les 9 et 10 octobre. Il arrive sur scène à 20h30 avec sa tenue habituelle, soit un croisement entre le bleu de travail et la combinaison réalisée... La suite