Accueil Chronique de concert Apocalyptica + For Many Reasons
Samedi 23 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Apocalyptica + For Many Reasons

Apocalyptica + For Many Reasons en concert

Transbordeur, Lyon 9 juin 2011

Critique écrite le par



Il y a des groupes comme ça, bien que je m'efforce de leur donner multiples chances de me convaincre, où je reste sceptique et je n'arrive pas à adhérer totalement. Une fois de plus ce soir je retourne donc voir Apocalyptica, mon dernier concert d'eux remonte lors d'un festival Espagnol, alors ce soir une prestation plus intime dans cette salle du transbordeur devrait déjà me convaincre plus.



En toute franchise, je me suis toujours demandé quel était l'intérêt de ce groupe car personnellement si j'ai envie d'écouter du thrash j'écoute des albums originaux et pas des reprises, et si j'ai envie de violoncelle je préfère largement écouter une interprétation classique ou traditionnelle du grand Yo-Yo Ma. Musicienne classique et aficionada de metal pur et dur, je ne mélange pourtant que très rarement les deux.



La longue file d'attente me laisse penser dans un premier temps que la salle sera pleine à craquer, mais en réalité il s'avère que c'est juste le service de sécurité beaucoup plus présent et dont les fouilles sont beaucoup plus méticuleuses que d'habitude qui ralentira le rythme d'entrée du public. Demande du groupe ? du manager ?
Car en effet une fois à l'intérieur ce n'est pas serré du tout mais les gradins sont complets. Apocalyptica a toujours attiré un public plus large que le traditionnel fan de hard rock. Succès et conséquence de leur médiatisation française par certaines chaînes culturelles musicales.



En première partie le groupe For Many Reasons, originaire de la région ouvre la soirée vers 19h45 pour environ 30 minutes de concert. Composé d'anciens membres de Destiny et Benighted le groupe à déjà ouvert en première partie de Hypocrisy mais avait reçu à l'époque un accueil plutôt mitigé. Je ne suis pas sure que ce soir la prestation est beaucoup plus convaincue le public. Pour ma part malgré les efforts de communication du chanteur et du groupe à jouer de manière technique, les compositions restent sans intérêts et ne me donnent pas envie de me pencher plus sur le groupe.



Changement de décors et d'ambiance avec l'arrivée vers 20h55 des violoncellistes Finlandais d'Apocalyptica. Une scène très belle, rarement vu dans cette salle, avec une ambiance sombre bleutée sur laquelle le groupe entamera son concert par le titre "Quasimodo", suivi de "2010" et de "Grace" avant d'attaquer une reprise de Metallica avec "Master of Puppets".



Il n'y a rien à dire, que groupe donne toute l'énergie qu'il peut, les membres sont souriant, le batteur fait un show à lui tout seul, le son est plutôt bon et le public répond. Le groupe alternera comme ça pendant 1h30 de concert entre compositions, reprises de Metallica, Sepultura et titres vocaux portés par le vocaliste Tipe Johnson.



Bien souvent la plupart des gens vont reconnaître les titres de Metallica, Sepultura mais par exemple personne ne souligne les reprises plus pointue telle que Edvarg Grieg, dont le groupe a prévu une interprétation à la fin de son concert ce soir. C'est bien dommage, et ce qui me fait dire que Apocalyptica ne vise actuellement pas un public averti. Le public était par ailleurs assez jeune dans son ensemble et avec une gente féminine plus présente que d'habitude, on y trouvera tous styles, du gothique au "classique".



De retour dans la fosse je continue d'assister à ce concert qui pour le moment se laisse regarder, je trouve les reprises connues un peu trop écourtées quand même, la voix pas de Tipe Johnson pas toujours terrible mais ce qui me sauve le concert pour le moment est que je me concentre plus sur le côté technique du violoncelle des musiciens que les titres qu'ils sont en train de jouer. Je dirai qu'il sera sympa d'entendre quelques titres de Metallica comme "For Whom the Bells Tolls" que j'aime beaucoup ou "Seek and Destroy" sans oublier l'inconditionnelle balade "Nothing Else Matters".



Le titre "Sacra", composition du groupe et qui est très classique sera concrètement ce que j'apprécierai le plus en tant que musicienne d'instrument à cordes. Le titre est principalement composé d'accords majeurs qui rendent le tout magnifique et prenant.
Un petit break du groupe après le titre "Inquisition Symphony" de Sepultura avant d'attaquer les trois derniers titres dont "in the Hall of the Mountain King" de Edvard Grieg en clôture.
Inconditionnelle de l'interprétation de Savatage, je ne cache pas que j'attendais Apocalyptica au tournant sur cette reprise.

Comment dire en restant objective ? j'ai quitté la salle avant la fin de morceau, je n'ai pas du tout aimé cette interprétation.




Définitivement je n'y arrive pas, après chaque concert la même impression de rester sur sa faim. Il me manque quelque chose.
Il en faut pour tous les goûts et tant mieux s'il y a des personnes à qui ça plait, mais pour ma part je reste sur mon avis que sans les reprises de Metallica ou autres groupes connus le groupe n'aurait jamais atteint ce succès là.
Une chose que l'on peut accorder à Apocalyptica est d'avoir eu cette idée de génie d'interpréter de manière inédite un style plutôt opposé au violoncelle, et d'avoir un bon niveau technique, les membres étant des virtuoses.
Après j'ai du mal à considérer un groupe qui fait son succès sur des reprises comme un groupe à "part entière" mais plutôt comme un groupe de reprise même s'ils composent depuis quelques années.



Galerie photos de la soirée : https://www.flickr.com/photos/abigailbathory/sets/72157626803984381/


Quasimodo
2010
Grace
Master of Puppets (Metallica)
End of me (vocal Tipe Johnson)
I'm not Jesus (vocal Tipe Jonhson)
For Whom the Bells Tolls (Metallica)
Refuse / Resist (Sepultura)
Beautiful
Sacra
Nothing Else Natters (Metallica)
Last Hope
Bring Them to Light (Vocal Tipe Johnson)
Seek and Destroy
Inquisition Symphony (Sepultura)
----------------------
At the Gates of Manala
I don't care (vocal Tipe Johnson)
Hall of the Mountain king (Savatage)




Apocalyptica : les dernières chroniques concerts

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE,  KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES en concert

HELLFEST 2017 - JOUR 2 : AEROSMITH, APOCALYPTICA, AIRBOURNE, KREATOR, SAXON, TRUST, DEE SNIDER, STEEL PANTHER, PRETTY MAIDS, UGLY KID JOE, THE TREATMENT, PHIL CAMPBELL & THE BASTARD SONS, CRYPT SERMON, THE DEAD DAISIES par Holy Vier
Clisson, le 17/06/2017
HELLFEST JOUR 2 Après une courte mais bien reposante nuit à l'hôtel (ben ouais, on apprécie le confort à un certain âge), on revient sur le site à midi pour encore une très... La suite

Apocalyptica par Rama
Coopérative de mai Clermont-Ferrand, le 11/04/2011
Apocalyptica est un ovni musical dans le paysage Métallique. Pourtant, le groupe fondé en 1993 s'est forgé une solide réputation notamment grâce à ses reprises originales de standards du genre... aux violoncelles. Pour moi, voir les Finlandais en concert relevait plus de la curiosité que de l'envie. Sur scène, Apocalyptica emprunte les codes de... La suite

Apocalyptica en concert

Apocalyptica par Lebonair
le Zénith - Paris, le 31/10/2010
Après la chronique de Bab sur le concert d'Apocalyptica le 16 Octobre dernier à Marseille, nous nous trouvons devant le Zénith de Paris en ce dimanche soir de week-end de la... La suite

Apocalyptica + Livingston en concert

Apocalyptica + Livingston par bab
Espace Julien - Marseille, le 16/10/2010
Samedi 16 octobre, 18H30 et déjà la foule s amoncelle devant l Espace Julien malgré le vent glacial qui souffle par rafales ! C est complet ce soir à Marseille pour la tournée de... La suite

Transbordeur, Lyon : les dernières chroniques concerts

Flèche Love en concert

Flèche Love par cathy
Club Transbo - Villeurbanne, le 21/12/2019
En ce dernier week end avant les fêtes de fin d'année, samedi 21 décembre, l'association Mediatone propose un plateau exclusivement féminin avec trois artistes aux styles... La suite

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) en concert

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) par Kx Santos
Transbordeur, Lyon, le 08/03/2019
Deuxième jour, ce vendredi 8 Mars, au Transbordeur, pour la troisième édition du Festival Transfer. La soirée démarre aux alentours de 20h et se poursuivra assez tardivement... La suite

Beak>, Toy, Ditz, Lice, Off Models, She Past Away, Drahla (Festival Transfer 2019) en concert

Beak>, Toy, Ditz, Lice, Off Models, She Past Away, Drahla (Festival Transfer 2019) par Dissy
Transbordeur - Villeurbanne, le 09/03/2019
Quoi de mieux qu'un festival de musique indé pour faire passer un week-end hivernal un peu trop maussade. Le Festival Transfer revient cette année pour une troisième édition,... La suite

Rendez-Vous + Balladur en concert

Rendez-Vous + Balladur par Cathy Ville
Le Transbordeur - Villeurbanne, le 13/02/2019
Gros dilemme en ce mercredi 13 février : deux excellents concerts dans deux styles différents se déroulant à Lyon, j'ai dû faire un choix difficile entre Brendan Perry au Ninkasi... La suite