Accueil Chronique de concert Brian Jonestown Massacre
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Brian Jonestown Massacre

Brian Jonestown Massacre en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 21 Avril 2010

Critique écrite le par

Brian Jonestown Massacre, groupe culte de son vivant, que ce soit l'effet du film Dig, qui les a consacré combo maudit du rock'n'roll, ou, surtout, une discographie quasi irréprochable de galettes habitués. Galettes que je passe souvent sur ma platine,. J'prends mes précautions parce que bon, c'est la 2e fois que je les vois, et ça fais deux fois que j'en sors pas convaincu. Et c'est le genre d'affirmations qui te fais conspuer par les amateurs éclairés.



Bon, je m'explique par une formule fulgurante qui m'est venu hier : "Tu va voir les Doors et au final t'as vu les Beatles.". Ça résume bien ma déception. Au final un rock somme toute mélodique, très peu barré. Non pas que je m'attendais à ce que le Anton Newcombe pète un plomb et plante le pied de micro dans le Pirlouiiiit qui photographiait, ni même qu'il fasse un mauvais trip, mais simplement j'ai pas retrouvé ce côté obsessionnel qui hante leurs albums. Contrairement au concert de Silver Mt Zion, la semaine précédente qui m'avait envoûté.



Là, j'ai trouvé ça pépère. Pas mauvais, loin de là, mais propre. Ok, le Newcombe avait l'air fatigué, mais les gars m'ont donné l'impression de "faire leur job", comme on dit, sans passion. Ils ont pas pris leur public pour des cons, ils ont joué quasi deux heures, mais j'ai pas ressenti grand-chose.



J'ai trouvé que les morceaux se ressemblaient souvent, et, alors que je suis assez accro des montées instrumentale sous tension, là je m'emmerde. Ils sont nombreux, sept, et je me demanderais souvent lors du concert le pourquoi de 3 guitares (parfois 4 !). Au bout d'un moment, je me lasse et me casse. Rien contre eux, simplement on s'est pas rencontré.



A charge de revanche pour être pris aux tripes, en espérant le passage d'Archie Bronson Outfit (programmateur marseillais, si tu m'entends...).

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

> Réponse le 22 avril 2010, par Nadjette

je ne m'etais pas rendu au Cabaret depuis un long bail. Je n'aime pas spécialement le lieu, pas très convivial à mon goût avec son parti pris de conserver une ambiance d'usine (friche) limite insalubre. Mais bon, la salle existe et c'est déja bien d'avoir un lieu où l'on puisse voir "autre chose" que les grosses têtes d'affiches. Dans le genre je me délectais de revoir Brian Jonestown Massacre, le groupe de l'inclassable Anton Newcombe, génie paranoïaque, au caractère totalement imprévisible. Et c'est avec un arrière goût de déception que j'écris ces mots. Le groupe a été bon, excellent même, la set list de rêve, une sorte de best off jouissif, un concentré du meilleur BJM. Mais hélas la performance a été en partie gâchée par un son médiocre. La salle est réputée difficile, une...  La suite | Réagir

> Réponse le 23 avril 2010, par Philippe

Une mini-réaction simplement pour prendre la défense de la table son du Cabaret Aléatoire que je fréquente depuis longtemps : j'y ai déjà vu moi aussi plusieurs concerts avec un son vilain voire ignoble, mais ce n'est pas la majorité... C'est simplement une salle difficile à sonoriser correctement (comme le Dome par exemple), et tous les ingé-sons ne sont hélas pas des Paganini de la console...  Réagir

> Réponse le 23 avril 2010, par Anonyme (dommage)

Je trouve un peu dommage que les gens qui sortent une fois tous les dix ans pour venir voir un concert au cabaret ne postent ici que pour déverser un flot de critiques inutiles. Ce lieu à vocation à s'améliorer au fur et à mesure, ce qui nécessite temps et moyens. Cela dit de nombreux changements ont déjà été réalisés, c'est donc bien regrettable que des personnes qui ne sont pas venues depuis des lustres n'en retirent que des points négatifs, la critique c'est tellement facile ! Pour suivre, la plupart des gens qui parlent de technique n'y connaissent pour ainsi dire rien et seraient bien moins ridicules en n'en parlant surtout pas. C'est encore mieux pour les gens qui n'arrivent pas à faire le distingo entre un larsen "accidentel" de la volonté d'en créer artistiquement: ceux là peuvent...  La suite | Réagir

> Réponse le 23 avril 2010, par Maisoui

Tout a fait d'accord , les critiques facile et venant de personne qui ne comprenne pas grand chose au son et a la technique ne sont pas très enrichissante ni même pertinente . Pour notre part , moi et mes amis , nous avons passer un concert excellent ,du son et un concert de 2h que demander de plus Merci au cabaret de nous faire venir des groupes comme celui la et j'espère que d'autre suivront .  Réagir

> Réponse le 23 avril 2010, par tila

J'aime beaucoup le cabaret heureusement que cette salle est présente sur Marseille, pourquoi une salle devrait être lisse et parfaite?, si avoir la possibilité de boire un verre dehors (hors salle) entouré de centaines de personnes qui viennent partager le même moment n'est pas conviviale, alors on a pas la même conception de la convivialité. Pour ce qui est du concert, beaucoup de mal à y rentrer et voir des personnes qui n'ont pas l'air de prendre du plaisir ne m'en donne du coup très peu.  Réagir


The Brian Jonestown Massacre : les dernières chroniques concerts

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France en concert

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 26/12/2019
Samedi 21 septembre, 16 heures, L'Épée, supergroupe composé d'Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe, s'apprête à donner le soir même son premier concert officiel... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par Samuel C
La Cigale - Paris, le 14/12/2019
Croisé près de La Cigale, Anton Newcombe confie avant le concert de L'Épée qu'il n'arborera pas son célèbre t-shirt "Eat shit". Il l'a en effet porté la veille à l'occasion... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par lol
La Cigale, Paris, le 14/12/2019
L'Épée, super groupe regroupant les Liminanas, la chanteuse et actrice Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe, la tête pensante de The Brian Johnstown Massacre, défendait sur la... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) - Diabolique Tour en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) - Diabolique Tour par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/11/2019
Bien envoyé, le premier concert français du "Diabolique Tour" de L'Épée ! C'est dans une grande salle de La Coopé remplie correctement (à vue de nez, 500 personnes)... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite