Accueil Chronique de concert Cols War Kids + Dissonant Nation
Samedi 23 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cols War Kids + Dissonant Nation

Cols War Kids + Dissonant Nation en concert

L'Espace Julien - Marseille 9 Mai 2011

Critique écrite le par

Nous revoici à L'Espace Julien pour un concert très attendu à en croire la foule déjà sur place et ponctuelle, chose rare Marseille. Le Festival Marsatack nous fait un teasing d'enfer avec les américains Cold War Kids qui viennent jouer leur 3ème et récent album Mine is yours. C'est aux Dissonant Nation qu'ils ont confiles clefs pour ouvrir le bal.

Les trois jeunes gens arrivent sur scène l'air pressés d'en découdre. Déjà énervés. Un chanteur, un bassiste et un batteur, pas de chichis.
Le chanteur et leader, sur scène les présente rapidement et ils entament Back in the 80's. Effectivement en le regardant on a bien les codes de l'époque, Perfecto, slim et même un débardeur Metallica. Même s'ils n'étaient pas nés, ils ont eu des cours de rattrapage efficaces.



Au début je me suis dit : tiens, voilà ce fameux groupe de jeunes.
A la fin du set je me disais : tiens c'était donc ce fameux groupe de rock.
Ce n'est pas pour rien qu'ils ont attiré l'oeil attentif de CQFD, des Inrocks et autres pépinières et dénicheurs de talents.

Leurs morceaux sont diablement diablement efficaces. Aussi bien ceux en anglais que ceux en français qu'en général je redoute. Ils sont impeccables. Bien trempés, bien interprétés.

Ils ont de l'énergie, explosive type Rage Against The Machine, parfois plus garage. La décharge est collective.
Lucas Martinez à la guitare et au chant, selon mes informations collectées grâce à mon internet haut débit, a un jeu de scène diabolique. Impressionnant par l'écart entre son apparence jeune dandy sexy et son imposant capital rock ténébreux, vénéneux. D'ailleurs ma voisine de droite reste pétrifiée quand il s'approche goulument pour la provoquer de sa langue tortueuse. Il a une rythmique variée et le son est bien bossé.



Leur batteur Mathieu Aimon, patate tout ça avec précision et ce qu'il faut de touché sans en rajouter.
Le seul regret que j'ai est que le bassiste Loïc Sanchez à la basse soit assez en retrait. Par timidité ou caractère peu importe, le décalage de leurs attitudes sur scène est saisissant et on oscille entre l'énergie de l'un et la réserve de l'autre. Il est très attentif à ses 2 comparses et rien redire sur la qualité de son jeu. Alors j'imagine un instant que s'il se lâche lui aussi, c'est le tiercé gagnant, Omar Shariff en lacherait ses chevaux sur le champ.



Une dernière explosion et quand ils laissent la scène on est suants, plus remuants que les lapins Duracel rechargés à bloc.
Ha oui c'est vrai, c'étaient la " première partie ". Enfin chronologiquement.




Les 4 Cold War Kids ont beau arriver de New York et sous le coup du décalage horaire, ils ne vont pas nous rater pour autant.
Ils sont bien propres, bien polis, urbain : " good evening " nous dit Nathan Willet le chanteur et pianiste, souriants, tout bien. Ils ont cet air sain qui accompagne les californiens.



Je suis venue avec en tête les titres qui m'ont tirés les oreilles :  Hang me up to dry  et we used to vacation un tantinet râpeuses et élégantes. L'écoute de leur dernier album me laissait entendre à plus de douceur et peut être moins de caractère.
Leur scène m'a rassurée. Ils savent varier les émotions, les ambiances et surprendre en changeant l'humeur dans un même morceau. (Bulldozer, Cold Toes).

Ils vont et viennent à travers la scène. Le bassiste Matt Maust va au contact du chanteur et du guitariste Jonnie Russell et rebondit de l'un à l'autre comme une boule de flipper. C'est certainement le plus curieux de tous. Il s'accroupit souvent au raz de notre nez puis repart rebondir un peut plus loin.
D'une façon générale ils sourient peu mais donnent vie aux morceaux et n'en sont pas pour autant désagréables.



Le fait d'avoir 2 guitaristes et 2 claviers potentiellement offre une richesse et une flexibilité d'interprétation des morceaux. Parfois plus blues, ambiance plus intime presque piano bar, et parfois plus rock, magistrales.



Le batteur Matt Aveiro ajoute à sa batterie des percus, tambourins, maracas et enrichit ainsi son accompagnement sans trop en faire.

J'apprécie beaucoup la voix de Nathan Willet car elle peut paraître classique, sans aspérité mais il fait passer une réelle variété d'émotions avec finesse et justesse.



Les titres s'enchainent, naturellement. Pas de grandes déclarations entre, juste quelques mots pour nous dire qu'ils sont heureux d'être là. Le public de l'Espace Julien est lui aussi ravi et accompagne à l'envie les morceaux les plus connus.

Une ambiance très énergique avec un bel échange entre la scène et le public. Chacun a pu se faire plaisir, sur scène, en bas. Leur set termine après un rappel dont une de mes favorites. Ils partent comme ils sont venus, sans en rajouter mais sereinement. Nathan prend le temps de venir serrer nos mains aux premiers rangs. Classe et sympathique. Un set complet qui laisse rassasiés avec l'envie d'y retourner.



Mine is Yours quelle générosité.

Cold War Kids :
www.myspace.com/coldwarkids
www.coldwarkids.com/

Setlist
Royal Blue
Finally Begin
Audience
Ì've seen Enough
Mexican Dogs
Cold Toes
Hang Me Up To Dry
Skip The Carades
Louder Than Ever
Upside Down
Golden Gate Jumpers
Bulldozer
Sermons
We Use To Vacation



Profitez que Dissonant Nation est dans le coin pour les voir sur scène, ils valent vraiment le coup.
www.myspace.com/dissonantnation

Setlist :
Back In The 80ies
We Play We Are
Rock And Warhol
La Chanson
Merry-Go-Around
I Hate the Doctor
Sexy Suicide
Cold Kisses
Cassie Cooper
Alice
Vinyl

Marsatac Calling : les dernières chroniques concerts

Cold War Kids (Marsatac Calling) en concert

Cold War Kids (Marsatac Calling) par Roul
Espace Julien - Marseille , le 09/05/2011
Pendant que l'Olympia fantasmait sur la prestation grandiloquente de Sufjan Stevens, l'Espace Julien appréciait la très bonne performance plus calfeutrée de nos amerloques. En... La suite

Winter by Marsatac : Little Dragon + Gift of Gab + Kavinsky + Surkin en concert

Winter by Marsatac : Little Dragon + Gift of Gab + Kavinsky + Surkin par Croc-Blanc
Espace Julien - Marseille, le 27/02/2010
C'est avec curiosité que j'envisageais cette deuxième soirée de la première Winter Session by Marsatac : une programmation éclectique, mêlant electro-pop, rap, trip-hop et deux... La suite

Winter by Marsatac : The Subs + Zombie Nation + Clara Moto + Dj Agoria en concert

Winter by Marsatac : The Subs + Zombie Nation + Clara Moto + Dj Agoria par carole
Espace Julien - Marseille, le 26/02/2010
Alors s'il y avait bien un soir où faire des entrées risquait d'être pas gagné d'avance c'était bien ce vendredi...des gens partout, tous les bars ouverts, des sets dj en veux-tu... La suite

Cold War Kids : les dernières chroniques concerts

Cold War Kids (Marsatac Calling) en concert

Cold War Kids (Marsatac Calling) par Roul
Espace Julien - Marseille , le 09/05/2011
Pendant que l'Olympia fantasmait sur la prestation grandiloquente de Sufjan Stevens, l'Espace Julien appréciait la très bonne performance plus calfeutrée de nos amerloques. En... La suite

The Jesus And Mary Chain + Cold War Kids + Jarvis Cocker + CSS + The Fratellis + Hellogoodbye  (Rock en Seine 2007) en concert

The Jesus And Mary Chain + Cold War Kids + Jarvis Cocker + CSS + The Fratellis + Hellogoodbye (Rock en Seine 2007) par Pierre Andrieu
Parc de Saint-Cloud, Paris, le 25/08/2007
Deuxième journée fort sympathique au festival Rock en Seine, avec du soleil, de la chaleur, des groupes en forme et... des bains de boue au Parc de Saint-Cloud. S'il reste... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 2/3 : Joeystarr, Cold War Kids, Blanche, Editors, Abd Al Malik, Maxïmo Park, Olivia Ruiz & guests, Queens of the Stone Age, The Hives, Digitalism ... en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2007 2/3 : Joeystarr, Cold War Kids, Blanche, Editors, Abd Al Malik, Maxïmo Park, Olivia Ruiz & guests, Queens of the Stone Age, The Hives, Digitalism ... par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 30/06/2007
Pour le Vendredi c'est par ici ! Après une bonne nuit de sommeil et diverses activités reposantes, retour sur le site pour une journée qui s'annonce riche en cadors du rock,... La suite

Cold War Kids en concert

Cold War Kids par Mc Klos
Bataclan, Paris, le 29/11/2008
Ce soir sous l'antre du Bataclan jouaient le groupe californien des Cold War Kids qui venaient défendre leur 2ème album "Loyalty to Loyalty" suite du 1er album qui les fit... La suite

Dissonant Nation : les dernières chroniques concerts

Dissonant Nation en concert

Dissonant Nation par Pirlouiiiit
Mama Shelter, Marseille, le 11/02/2016
C'est donc après un début de soirée passé à en compagnie des Spiders from Venus à l'Intermédiaire pour la soirée hommage à David Bowie que me revoilà au Mama Shelter. En effet... La suite

Dissonant Nation  en concert

Dissonant Nation par pirlouiiiit
Lollipop Music Store - Marseille, le 20/03/2015
Petit retour rapide sur le showcase d'il y a déjà 10 jours au Lollipop Music Store. En ce vendredi soir nous avions proposé à Nathalie et Philipp de garder leurs filles pendant... La suite

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) en concert

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) par Julyzz
Salle des fêtes - Villeneuve la Garenne, le 12/04/2013
Je tiens d'abord à remercier la salle de Villeneuve-la-garenne pour son super accueil. Nous sommes toujours au Festival Chorus, qui se déroule dans plusieurs villes des Hauts de... La suite

Crane Angels + Dissonant Nation (Festival Chorus des Hauts de Seine 2012) en concert

Crane Angels + Dissonant Nation (Festival Chorus des Hauts de Seine 2012) par Julyzz
Magic Mirror, La Défense, Festival Chorus, le 21/03/2012
Aussitôt descendue de l'avion, aussitôt sous le chapiteau alors que j'ai déjà raté, à regret, quelques dates des Chorus des Hauts de Seine de cette année. Trop contente de me... La suite

L'Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

The Parade en concert

The Parade par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 20/10/2021
Petite surprise hyper agréable ce soir-là : en première partie de The Limiñanas, qu'on re-re-retournait voir et à vrai dire, sans un énorme enthousiasme - et on l'a découvert... La suite

Cumbia Chicharra + Mekanik Kantatik (+ Siska) en concert

Cumbia Chicharra + Mekanik Kantatik (+ Siska) par Luciiiiie
Espace Julien, Marseille, le 17/09/2021
Après une longue semaine de cours, voici enfin le vendredi soir le meilleur moment de la semaine, que beaucoup attendent avec impatience... Le vendredi soir est toujours une... La suite

Yelle en concert

Yelle par Sami
Espace Julien, Marseille, le 10/09/2021
On y arrive enfin, aux concerts en salle après les festivals en exterieur cet été, un plaisir non dissimulé pour les fans patients, qui sont venus en nombre à défaut de faire salle... La suite

Massilia Sound System en concert

Massilia Sound System par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 16/06/2021
J'avoue que lorsque j'ai reçu ce mail me proposant d'assister en vrai au concert qui allait être diffusé en streaming ça m'a fait rudement plaisir. Et même si j'avais déjà une... La suite