Accueil Chronique de concert Danakil
Lundi 18 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Danakil

Danakil en concert

Le quattro, Gap 04 Juin 2010

Critique écrite le par

C'était une belle journée ou il faisait chaud et beau (avec très peu de nuage) sur Gap. Dans le Reggae à Gap, Après The Original Wailers qui sont passé à Gap le 20 Fevrier 2010, c'est au tour de Danakil de faire son show! dans la même salle. Est ce que le concert était meilleur que celui des Wailers? La réponse en dessous.

C'était pour moi la 4eme fois que je posé mes pieds au Quattro, Après Renan Luce, Wailers et Popa Chubby. Vu que je travaillé très tôt dans les rue de Gap, je pensais voir les camion et le car arrivé. Mais non je n'ai pas eu le droit (en même temps je n'était pas au rond point qui est à cotés de la salle).

Le concert commencé à 20h30 mais moi j'étais déjà en place à 20h moins 10, il y avait un monde ou c'était remplie de jeunes sortie tout droit des bahut comme les collège et lycée (en sachant que pour un lycée, c'était la fin des cours ce jour la). Les adulte devais se sentir vieux (je repense au père d'une amie qui est allé voir Green day à toulouse et qui disait qu'il y avait presque que des jeunes). Je rentre dans le Quattro et il y avait un Stand de Goodies (à noté de dans Popa chubby il n'y avait rien du tout). Je rentre dans la salle et il y avait peu de gens dans la salle, donc facile de se retrouvé pas loin de la barrière. je profité pour regardé un peu l'entourage, moi qui voulait pas mettre mon pull de tête de mort à un concert de Reggae, j'avais droit à voir des Mettaleux avec leur t-shirt diabolique, parfois aller même avec des t-shirt de Megadeth ou Ac/Dc (le truc hors sujet du concert) et même on a eu le droit à des gothique (faut dire que dans les lycée, il y a beaucoup de mariage entre le Rock et le Reggae).

20h30, quasiment tout le monde était la, j'ai su le lendemain qu'on était 1 200 personne à répondre présent pour Danakil (la veille du concert, on était seulement 900 à avoir pris nos place). La 1ere partie était comme annoncé, les Patates rats. Un groupe formé entre Grenoble et les hautes alpes. Ils étaient jeunes quand même, on se prenais les coup de trombone dans nos oreille sans pour le moins d'être désagréable. Alors moi je m'attendais à de la musique Roots haut alpin, mais leur recettes était un mélange de ska/Hip Hop/punk rock. Et oui, moi qui est allergique au hip hop ben j'ai eu le droit à ce rythme. Mais je me posé pas beaucoup de question je bougé, vu que la musique aller dans le sens du rock avec les cries du chanteur. Parfois j'avais l'impression de me retrouvé dans un concert de Linkin park et je me disait "ou est passé le reggae dans les patates rats?". Mais néanmoins, je m amusé bien dans le concert, et j'ai eu le droit à voir des Pogo (et oui c'est jeunes étudiants de lycée ont l'habitude des Pogo).



Le groupe à jouait 1h, et sa m'avais bien chauffé! Un devant moi espère que la prestation des Danakil serai plus calme niveau public mais... je lui ai dit que ont véra.

Après la voix off qui nous annoncé un prochain spectacle et un bon concert de Danakil, la lumière s'éteint. On hurle tous de voir la bande à Balik. Les musiciens rentre sur scène et font eux même l'intro. Et ensuite, le 1er morceaux était "les champs de rose", balik apparait dans le 1er refrain de la chanson. L'ambiance était au rendez vous! après la 3eme chanson était "samouraïs de l'occident", une de mes favoris! Je voyais Balik qui était content que le public connaissent les parole des chanson et on passe à "mon ile" une oeuvre du 1er album, mais assez calme donc sa bougé comme pour les wailers. Certain fumé des joint mais la sécurité incendie les interdisait de usé les poumon dans la salle (on fume pas dans le quattro pas comme à l'usine de Istre comme on m'a dit).

Alors les chanson passe et une belle ambiance! Même que pour danakil comme au patates rats, les pogo était au rendez vous, je me faisait poussé plusieurs fois et j'ai jamais vu un public aussi déchainer! Mais ce qui me faisait le plus bizarre, c'est que je m'attendait pas à voir des Pogo dans un concert de reggae! C'était incroyable pour moi!

balik était déchainer sur scène et même les autres s'amusé comme dans fous et moi je bougé plus que dans les autres concert que j'ai vu. Un moment balik nous demande de tous s'assoir. Alors on s'assoie moi j'étais collé à plein de filles donc fallait évité de foutre des mains. Balik commence à chanté mais je ne sais pas pourquoi mais une grande partie se lève! Moi j'étais au réflexe, donc je me lève mais vite je me dit "mais qu'est ce que je fait la?" donc je me rassoit en me cassant la gueule. heureusement que Balik ne ma pas vu avec les projecteur dans la figure et le noir de la salle. Mais je ne pense pas que MR balik ne se vexerai pour sa, vu qu'un grand nombre à dit "ho!! assis!!". Et la sans se posé de question, "Marley" commence. On chanté tous le 1er couplet sans que Balik chante, il était content de nous voir tous chanté. Puis il rechante le 1er couplet et chante jusqu'au bout avec le public en cœur. Les paroles était fini mais la chanson dure, Balike disait "qui saute le plus haut dans Gap?" Moi je me mettais à sauté même en faisant mal au autres.

Après une pause, un rappelle venait et balik disait "il faut que vous demandiez à titi le batteur car c'est lui qui décide qui ont joue d'autre chanson" bien sur il dit oui, et voilas devant moi la chanson "dialogue de sourds", et dans les dernière chanson, il y avait la reprise de edith piaf "non, je ne regrette rien" version reggae. Une bonne ambiance, toujours une bonne ambiance moi je ne m'ennuyer pas du tout!

Balik annonce qu'ils reviendront prochainement soit à Gap ou à cotés, on était content! Si il a dit sa, c'est que forcément ils ont apprécier le concert. Malgré la maladresse du public juste avant la chanson Marley, le groupe en conclu un bon concert.

le concert était fini, on ressorté avec la banane, mais moi il me manqué quelque chose, donc je reste dans le hall, pendant que je m'achète une affiche à 2€, balik et un guitariste sorte pour voir un peu les gens. Moi je demande une photo avec eux et je discute avec Balik et ensuite le guitariste (je me souviens plus si c'est pat ou papa dus son noms). Je leur faisait des compliment et ils était content, et après je souhaite la bonne continuation à Balik et il me remercie en me serrant la main. Comme au guitariste je lui disait "c'était un des meilleur concert auquel j'ai insisté" et il me disait "merci à toi d'être venu et sa fait plaisir tes compliment!"

Vous l'avez compris, j'ai bien aimer le concert, et si il était mieux que les Wailers? et ben oui! meilleur que celui de la légende du reggae! Voir Danakil sur scène sa vos le coup, si vous aimiez leur musique et qui passe à cotés de chez vous, n'ésité pas! prenais vos place! sachant que ce concert coutés 10€. pas chère pour un groupe génial!

A très bientôt pour de nouvelles aventure!

Danakil : les dernières chroniques concerts

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints  (Baco Reggae Festival) en concert

Groundation, Danakil, Protoje, The Skints (Baco Reggae Festival) par Lebonair
Le Zénith - Paris, le 27/10/2018
Le label indépendant Baco Records a réuni quelques-uns de ses meilleurs artistes le 27 octobre au Zénith de Paris :Danakil, Groundation, Protoje, The Skints, Nattali Rize et... La suite

Danakil + Phases Cachées en concert

Danakil + Phases Cachées par Janfi
Le Moulin - Marseille, le 03/04/2014
Nous sommes plusieurs dizaines de personnes à attendre devant les barrières à l'entrée de la salle de concert Le Moulin pour venir voir et écouter le groupe de Reggae français... La suite

Danakil en concert

Danakil par Lebonair
L'Olympia, Paris, le 21/03/2014
Le groupe de reggae français Danakil a posé ses valises deux soirs de suite à l'Olympia les 21 et 22 mars 2014, 4 ans et demi après leur dernier passage dans cette même salle.... La suite

Natty Jean + Danakil Band + Dias + Korodjo + Conquering Sound en concert

Natty Jean + Danakil Band + Dias + Korodjo + Conquering Sound par Bertrand 13rugissant
Akwaba (Chateauneuf de Gadagne), le 16/03/2013
Soirée organisé par Korodjo c'est la Faites Sans OGM. Tout le weekend, des débats, des ateliers autour de cette problématique on ne peut plus d'actualité. Et pour animer nos petits... La suite

Le quattro, Gap : les dernières chroniques concerts

Julien Clerc par MJO AILHAUD
le Cube à Gap, le 19/06/2009
Magnifique récital ! subtil mélange de nouvelles et d'anciennes chansons (dont certaines auxquelles je ne m'attendais pas : "sonnez crécelles, jouez violons", "travailler, c'est trop dur"), entrecoupées d'anecdotes sympas, excellents musiciens, et de beaux éclairages. J'ai pour ma part trouvé le public un peu "tiède" au début du spectacle, mais... La suite