Accueil Chronique de concert Dominique A (concert pour l'anniversaire des 20 ans de l'album La Fossette + avant-première du futur opus, Vers Les Lueurs)
Samedi 16 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dominique A (concert pour l'anniversaire des 20 ans de l'album La Fossette + avant-première du futur opus, Vers Les Lueurs)

Dominique A (concert pour l'anniversaire des 20 ans de l'album La Fossette + avant-première du futur opus, Vers Les Lueurs) en concert

Théâtre de la Ville, Paris 26 janvier 2012

Critique écrite le par




Très beau concert à double détente pour Dominique A à l'occasion des 20 ans de son premier album, La Fossette et de la future sortie (fin mars 2012) de son nouvel opus, Vers Les Lueurs... Au programme de cette soirée de gala au Théâtre de la Ville, à Paris dans le très sélect quartier du Châtelet, une première partie où le désormais mythique La Fossette est présenté dans son intégralité par Dominique Ané et deux musiciens en état de grâce, un entracte, puis l'intégralité du futur et très prometteur album Vers Les Lueurs avec une section de cuivres et tout le toutim, sans oublier le final avec un rappel jubilatoire. Chronique :




La Fossette

Alors que la salle finit de se remplir avant l'arrivée en scène du trio, on remarque dans le public quelques collègues de travail de la star du soir : le discret Vincent Delerm, Katerine, qui porte un très joli bonnet et une écharpe façon grand mère, et Bertrand Belin, toujours habillé classe... Tout le monde semble s'être déplacé pour rendre hommage à Dominique A et à son fondateur disque inaugural. On se souvient, pour notre part, l'avoir découvert chez un ami étudiant fan des Pixies (mais pas que) et avoir immédiatement craqué pour Le Courage des Oiseaux, sublime et intemporelle chanson... Qui nous a permis de tomber durablement en affection pour un songwriter français exigeant, passionnant et surprenant, sans omettre de suivre sa carrière à chaque album et tournée. Autre souvenir : une rencontre avec l'artiste à l'occasion d'une interview pour Radio Campus Clermont lors d'un sombre dimanche de novembre illuminé par un concert inoubliable : celui qu'on pensait très grand, sombre, secret et un peu agressif s'était révélé de taille normale, souriant, aimable et extrêmement franc et drôle...



Dominique A et nous, c'est une longue et sérieuse histoire d'amour ! Et ce n'est pas la manière, minimale, respectueuse tout en n'étant pas figée, dont il joue son tout premier disque sur la scène du Théâtre de la Ville qui va nous faire changer d'avis... Car, si la voix a pris un peu de puissance, elle reste fragile, bouleversante, lyrique et féminine, la guitare restant nerveuse et froide quant à elle. Signe de bon goût ultime les instrumentistes choisis pour accompagner le chanteur sont de véritables perles du genre : Thomas Poli, à la guitare électrique et aux synthés Moog est absolument parfait, Nicolas Méheust, au piano et à l'accordéon se montrant sur la même longueur d'onde que ses petits camarades de jeu. Tout en attendant Le Courage des Oiseaux, qui viendra et provoquera le grand frisson, on redécouvre des chansons souvent marquantes (Vivement Dimanche, Passé l'hiver, Va t'en, Sous la neige, Les habitudes se perdent... ), parfois anecdotiques, mais toujours singulières, voire extra-terrestres... Le trio officiant sur scène est concentré, tranchant et très à l'aise, ce qui semble ravir le public, peu démonstratif (voire coincé) mais visiblement sous le charme après avoir dégusté ce retour en arrière réalisé de mains de maitres.





Vers Les Lueurs

Un peu plus tard, Dominique A promet un changement radical d'ambiance avec l'interprétation en avant première de l'intégralité de sa dernière collection de chansons en date, Vers Les Lueurs, 16 morceaux dans la lignée des récentes œuvres de Monsieur Ané. Toujours éclairés magistralement par un dispositif original, Messieurs A et Poli sont cette fois soutenus par Sébastien Buffet à la batterie, Jeff Hallam à la contrebasse et à la basse, David Euverte au piano (et aux arrangements, magistraux et épatants, de cuivres) et par une section de cinq instruments à vent. Le son est plus ample, riche, souvent plus rock, parfois baroque, et l'auteur des morceaux les chante admirablement bien, avec son effarante classe, son caractéristique lyrisme minimal et ses charmants gestes de la main. Inutile de dire que l'on se laisse sans peine saisir par ces morceaux - toujours écrits d'une plume précise, tranchante et enlevée - que l'on découvre en direct. Les textes, obsédés par la lumière, sont captivants et beaux et la plupart des titres ont tout pour faire écho à l'univers très personnel de l'ex Nantais chez ses fans. Il y a même des tubes qui ressortent du lot ; on pense en particulier à Close West, une chanson sur l'Ile et Vilaine, qui a des allures de chanson rock, fédératrice et remontée à bloc et à Par Les Lueurs, une plage planante, psyché et d'une poésie renversante. Mais il y en a deux ou trois autres, de futurs hits...



Troisième et dernier acte, après une standing ovation de rigueur, le rappel, avec l'interprétation du très poignant Le Sens en solo, puis celles des majestueux et punchy classiques En secret et Le Métier de faussaire, en version groupe... Pfiouuu, que d'émotions ! Ce très beau moment passé en compagnie de Dominique A devrait rester longtemps gravé dans les mémoires...





Photo affiche : Franck Loriou, photos live à Fouesnant : www.commentcertainsvivent.com (Merci !)





A lire, des chroniques de concerts de Dominique A au Printemps de Bourges 2009, à la Route du Rock 2009 et à la Coopérative de mai en 2009.


Liens : www.commentcertainsvivent.com, https://fr-fr.facebook.com/DominiqueAofficiel, www.myspace.com/dominiquea, www.cinq7.com/fr, www.facebook.com/Cinq7, www.myspace.com/labelcinq7.

Dominique A : les dernières chroniques concerts

Dominique A (Festival Sémaphore en Chanson) en concert

Dominique A (Festival Sémaphore en Chanson) par Pierre Andrieu
Sémaphore, Cébazat, le 13/11/2018
Malgré le rythme soutenu de sortie de ses disques (publié le 5 octobre, "La Fragilité" vient de succéder à "Toute Latitude", paru en mars) et ses fréquents passages sur scène... La suite

Dominique A + ARM en concert

Dominique A + ARM par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 15/05/2018
En tournée française suite à la parution en mars 2018 du très bon album Toute latitude, Dominique A était en concert dans la grande salle de La Coopé à Clermont-Ferrand le 15... La suite

Dominique A en concert

Dominique A par Calie-cotto
Espace André Malraux Six-Fours-Les-Plages, le 27/04/2018
Dominique A est actuellement en tournée pour présenter au public son travail sur l'album "Toute latitude", un disque accompagné d'images grâce à la précieuse collaboration de... La suite

Dominique A en concert

Dominique A par Pierre Andrieu
Centre Culturel Valéry Larbaud, Vichy, le 16/03/2016
Quelle bonne idée d'aller assister au concert donné par Dominique A au Centre Culturel Valéry Larbaud, à Vichy, à l'occasion de la tournée pour l'album Eléor, excellent opus... La suite