Accueil Chronique de concert Elektrolux + Humming Bird + the Baboon
Mardi 19 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Elektrolux + Humming Bird + the Baboon

Elektrolux + Humming Bird + the Baboon en concert

Café Julien, Marseille 9 janvier 2014

Critique écrite le par


Et c'est reparti ! Bilan de l'année dernière 300 groupes (ou plutôt sets) vus, photographiés (dont l'immense majorité à Marseille) et dont les photos ont servi à illustrer une chronique sur Concertandco ... et pour ma part 113 chroniques écrites. Ma reprise s'est faite (comme le veut désormais la tradition) avec le showcase de Loving Dead lors du vernissage de l'expo de Live in Marseille au Lollipop Music Store ... Ce soir premier vrai concert avec 3 groupes dont Elektrolux dont je n'avais pas vu un vrai set entier depuis un moment (même si ça reste un un des groupes - à peine quelques fois de moins que LO !).


Ce concert relance pour l'année 2014 la série de concerts gratuit donné par le Café Julien et qui fait la part belle à la scène locale. Ce soir Elektrolux a convié à la soirée les presque locaux de Humming Bird (Nîmes) et les pas du tout locaux the Baboon (Nord de l'Italie comme j'aurai la surprise de l'apprendre un peu plus tard - en effet j'étais persuadés qu'ils étaient anglo-saxons). Ce sont ces derniers qui ont ouvert le bal ce soir et lorsque j'arrive ils sont déjà à l'oeuvre. Devant un public clairsemé je découvre un duo guitare/chant - batterie aux chemises "hawaiennes" ... de loin j'ai l'impression de voir le saxophoniste de Deluxe (sans doute à cause de la moustache), mais non il s'agit de Marco Monterzino compositeur et chanteur du groupe ...



A son côté Gabriele Maggiorotto et sa batterie minimaliste mais magnifiquement utilisée. J'aime tout de suite leur son qui dans un premier temps me rappelle le Steve Shiffman and the Land of No des débuts (c'est à dire duo guitare/chant - batterie aussi). et très vite me fait penser à des amis à lui que sont (ou étaient vu que cela fait maintenant quelques années qu'on est sans nouvelles de leur 3ème album) : the Teenage Prayers (auteur de deux sublimes - je pèse mes mots - albums : 10 songs et Everyone thinks you're the best). Ce que je retrouve dans les deux groupes c'est ce côté rock n' roll old school (très influencé Beatles and co) mais sans que l'on puisse dire cela ressemble à un tel ou a un tel.


Intemporel, déjà classique. Aussi efficace sur les morceaux speed que les slow (genre the Rover) ... bref vraiment la classe (et ce avec leurs chemises colorés et leurs moustaches !). Plus ça avance et plus je me dis que je ne partirai pas d'ici sans ll'un des vinyles qu'ils ont habilement mis en présentation près de leurs instruments en fond de scène. Et le pire dans tout cela c'est qu'ils ne sont pas trop en forme.


Victimes tous les deux d'une intoxication alimentaire (carburant désormais à l'eau et au coca) ils le mentionneront mais ne laisseront finalement rien paraitre (en tout cas pour quelqu'un qui ne les avait jamais vus). Super début de soirée. Je ne serais pas surpris de les voir un jour au Binic Folks Blues Festival !


Après la fraicheur de Baboon on bascule la dans un univers plus sombre, limite oppressant. En effet la suite sera assurée par quelqu'un qui ne m'est pas tout à fait inconnu puisqu'il s'agit d(‘)u(n) nouveau projet du chanteur de Clan Edisson dont le showcase au Lollipop m'avait bien plu (même si j'avais trouvé les références à 16 Horspower parfois trop importantes / présentes). Cette fois Sylvain Arnaux évolue en duo : lui à la guitare et au chant, et Cedric Chauvet à la "batterie".


Je mets des guillemets car il joue debout, la grosse caisse est en hauteur et il tape dessus ... Cela donne évidemment beaucoup de volume à la musique et on oublie assez vite qu'on n'a affaire qu'à un duo ! Je pense par moments à Noir Désir et presque plus à 16 Horsepower. Quelques petits flottements dans le chant par moments mais une énergie qui ira crescendo.


Puis nouvelle pause pour le changement de set. Curieusement on voit le groupe s'installer à 90° de la plupart des gens du public. C'est vrai qu'au Café on est obligé de choisir quelle partie du public on va regarder, mais là le choix est inhabituel, surtout qu'au début de leur set tous les gens présents le sont sous la mezzanine (i.e. pas là où Cédric et Manu regardent - Eric parfois). C'est donc sous les "hou ouh on est là !" et autres taquineries qu'ils attaquent leur set.


Un set qui démarre à fond la caisse avec Cédric (chant guitare) qui tricote et se trémousse langoureusement, Manu recroquevillé sur ses futs qui martèle à un rythme d'enfer et Eric au oscillations plus amples qui joue le rôle de monsieur cool (on retrouve souvent ça chez les bassistes - je pense notamment à celui des Cowboys From Outerspace en disant cela).


On a l'impression qu'ils essaient de jouer le plus vite possible ! Fort heureusement ils ne continueront pas sur ce rythme (ils n'en ont plus l'age de toute façon) et glisseront quelques morceaux plus calmes ( de leur répertoire plus récent) mais qui n'en sont pas moins prenant / captivant pour autant .


Le choix des morceaux, leurs enchainements, les quelques mots adressés au public, leur classe naturel ... ce soir tout paraissait évident. La seule chose qui l'était moins c'est comment pareil n'est pas encore plus connu que ça ? Une fois qu'ils auront épuisé leur set liste il resteront encore un peu pour rerise de Fade to Grey de Visage ...

Vraiment une très belle soirée ! la saison 2014 commence bien !

Plus de photos de la soirée par Pirlouiiiit par ici



Bonus video :



et une petite de Humming Bird par ici

et une petite de Elektrolux par là



Elektrolux : les dernières chroniques concerts

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite

Kurse en concert

Kurse par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 29/06/2018
... Alors que James devient Cédric à grand renfort d'incertitude, son avenir nous semble enfin tout tracé : Tu feras du rock mon Petit ! J'en profite pour gentiment balancer... La suite

Human Toys-Elektrolux en concert

Human Toys-Elektrolux par Phil2guy
La Machine à Coudre - Marseille., le 23/01/2016
Gros affluence à La Machine à Coudre ce soir. En effet, Electrolux donne son dernier concert après quinze ans d'un parcours exemplaire et sans concession marqué sous le signe d'un... La suite

Human Toys + Elektrolux en concert

Human Toys + Elektrolux par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 23/01/2016
Ca faisait un moment qu'ils en parlaient et ça devait finir par arriver un jour : Elektrolux, meilleur trio garage-folk-punqueroque band de Marseille, et de bien plus loin si... La suite

Humming Bird : les dernières chroniques concerts

Elektrolux + Hummingbird en concert

Elektrolux + Hummingbird par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 14/11/2014
A la base je n'avais pas prévu de passer à la Machine à Coudre ce soir, puisque j'avais plutôt prévu d'y aller le lendemain pour voir entre autre La Coupure et Conger ! Conger!,... La suite

Café Julien, Marseille : les dernières chroniques concerts

Shannon Wright en concert

Shannon Wright par Sami
Café Julien, Marseille, le 12/10/2019
Pari osé que de programmer l'intransigeante et somme toute confidentielle Shannon Wright dans une salle aussi grande que l'Espace Julien, fut-elle en configuration places... La suite

Motorama en concert

Motorama par Phil2guy
Café Julien - Marseille, le 30/10/2018
Les russes de Motorama jouent ce soir au Café Julien. Depuis le début de la décennie, cette formation de Rostov-sur-le-Don qui a déjà cinq albums à son actif s'est illustrée avec... La suite

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino en concert

UEI + Gurvant Le Gac et PierLau Bertolino par Ana-hata
Café Julien - Marseille, le 19/10/2018
Un vendredi soir à l'espace julien... Arrivé au café julien on commence la soirée par le duo Gurvant Le Gac et Pierre Laurent Bertolino. L'un est accompagné de sa flute... La suite

Pleasures en concert

Pleasures par Catherine B
Café Julien, Marseille, le 22/06/2018
Who cares the way we dance ? Vous Messieurs ! Hier soir au Café Julien, les étirements jouissifs (pas d'autre mot me vient tout de suite) de nos pauvres corps endoloris par... La suite