Accueil Chronique de concert Eric Longsworth Quartet et Daniel Humair Quartet
Mercredi 28 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Eric Longsworth Quartet et Daniel Humair Quartet

Eric Longsworth Quartet et Daniel Humair Quartet en concert

Festival Jazz à la Tour - La Tour d'Aigues 12 Août 2011

Critique écrite le par

Jazz A La Tour By McYavell - 110812 (3)

Le Festival Jazz à La Tour bénéficie d'un cadre exceptionnel, celui du château de La Tour d'Aigues, ou de ce qu'il en reste : de magnifiques façades, des tours et un portail Renaissance qui limitent une cour intérieure ajourée. La scène et des gradins y ont été dressés.

C'est Eric Longsworth Quartet qui ouvre les festivités avec un programme éponyme de son dernier album : A Ciel Ouvert.

Eric Longsworth Quartet By McYavell - 110812 (2)
Jean-Charles Richard, saxophones
Eric Longsworth, violoncelle
Rémi Charmasson, guitare
François Verly, percussions et batterie


L'entame se fait par un long solo de violoncelle électrique, cordes frottées à l'archet, ponctué de pincements des cordes de la main gauche : Eric Longsworth assure à la fois la mélodie et la basse qui l'accompagne. Lorsque la guitare de Rémi Charmasson effectue une entrée discrète, le violoncelle passe en mode accompagnement. Le tempo s'accélère sur l'entrée de la batterie, puis c'est au saxophone entrant que revient la mélodie. Celui-ci attaque avec un phrasé d'une grande souplesse.

Eric Longsworth Quartet By McYavell - 110812 (27)

On retrouvera cette entrée progressive, lente, sur plusieurs autres morceaux. La musique d'Eric Longsworth qui semble très "écrite" prend son temps, elle s'inscrit dans un espace qui est vaste, un espace qui ne manque pas dans cette cour de château et qui permet aux musiciens d'être placés à distance l'un de l'autre.

Eric Longsworth Quartet By McYavell - 110812 (21)

Le leader violoncelliste nous parle longuement entre deux morceaux d'ours Grizzly, qu'il a rencontré personnellement en personne, et d'orignaux (on dit un orignaux quand il y a plusieurs orignals), à moins que ce ne soient des caribous, et autres bestioles du grand nord Canadien, croisées au cours de périples de type "Into The Wild". Sa musique semble refléter une spiritualité, une zen attitude issue d'un rapport intime avec Mère Nature.

Eric Longsworth Quartet By McYavell - 110812 (40)

Le batteur attaque un morceau en percutant deux boules attachées à une ficelle, en cadence, façon yoyo. S'ensuit un passage très soutenu rythmiquement qui s'attarde ensuite, et encore sur une longue plage, détendue. C'est un jazz que l'on pourrait qualifier de très "Européen". Il me fait penser aux magnifiques compositions du contrebassiste Renaud Garcia-Fons, ou à celles de Denis Colin, accompagné de Paolo Cueco aux percussions.

Eric Longsworth Quartet By McYavell - 110812 (23)

C'est au tour du saxophoniste Jean-Charles Richard d'entamer le morceau avec une longue intro sur une flûte, qui semble traversière, et tribale à la fois. On ressent encore l'espace, la profondeur sur chacune des interventions solistes, et tutti et le rapport intime et cosmique du leader entre sa musique et son mode de vie, de pensée. C'est agréable qu'un musicien nous permette d'entrer dans son monde, très personnel, avec de longs monologues didactiques ou métaphoriques, selon le degré qu'on accorde à son discours.

Eric Longsworth Quartet By McYavell - 110812 (45)

Un beau concert à l'arrivée qui laisse une impression de gravité et de sophistication mélangées. Chaque musicien aura été successivement soliste et accompagnant. Et le tout se termine sur une invitation des organisateurs à déguster de la soupe au pistou, et du vin de pays, invitation à laquelle les auditeurs répondent en masse : cinq minutes plus tard, on fait la queue pour avoir sa ration, sur la magnifique terrasse, côté sud du château, qui surplombe la vallée d'Aigues. Pause de trois quarts d'heure, face à la pleine lune, on prend son temps avant de regagner sa place.

En deuxième partie, trois jeunes musiciens (ou plutôt deux jeunes et un dans la force de l'âge) entourent une grande célébrité de la batterie. Le Daniel Humair Quartet entre en scène et nous présente sa formation originale.

Daniel Humair Quartet By McYavell - 110812 (39)
Émile Parisien, saxophone soprano
Daniel Humair, batterie
Vincent Peirani, accordéon
Jean-Paul Celea, contrebasse


La présence d'une gloire de la musique provoque au tout début d'un concert un sentiment identique, renouvelé, fait d'un mélange de suspense et d'excitation. C'est couillon mais ça le fait à chaque fois. Ce qui est intéressant est que cette expectative provoque une écoute particulière : Va-t-on trouver, entendre ce qu'on a auparavant lu ou entendu sur lui ? Nos simples oreilles rustres vont-elles percevoir ce en quoi un musicien se distingue par son expérience, son parcours, sa virtuosité ? Convaincu par ailleurs que de nombreux critiques ou simples auditeurs brodent et mentent sur la magnificence d'un musicien en prétendant l'avoir ressentie et avoir été touchés par la grâce, la question me tarabuste particulièrement (et je me remercie de me l'avoir posée).

Daniel Humair Quartet By McYavell - 110812 (10)

La question est d'autant plus pointue que dès le premier morceau, on écoute du jazz moderne, intransigeant, sans concession. Et ce qui frappe d'emblée, c'est la qualité d'écoute de Daniel Humair, l'écoute de ses compagnons de scène, le souci de fournir un accompagnement adéquat, offrant la mise en valeur optimale de chaque musicien soliste.
Les quatre sont placés en demi cercle, de manière à être vus du public, mais aussi à se voir, mutuellement, se regarder. Si sa manière de battre est impressionnante de maîtrise, de puissance contenue, c'est encore plus par l'attention qu'il porte à ses musiciens que Daniel Humair apparaît comme un grand maître.

Daniel Humair Quartet By McYavell - 110812 (13)

Le jeu du saxophoniste Émile Parisien est très personnalisé, dans le son et dans le phrasé. La posture et la gestuelle du musicien appuient chaque note avec insistance. Une drôle de gestuelle : penché en avant, saxophone qui pointe comme une sarbacane, et le coude gauche qui remonte régulièrement, comme un vieux TOC irrépressible. On dirait un de ces fous poivrots de certains films, que l'on voit parler tout seul, haranguer un interlocuteur invisible dans une rue de New-York.

Daniel Humair Quartet By McYavell - 110812 (7)

L'accordéoniste Vincent Peirani s'inscrit lui aussi tout autant dans la modernité par son jeu impromptu, surprenant, décousu souvent. L'instrument n'offre pas autant de possibilités de distorsions ou autres effets stylistiques que le saxophone ou le violon, mais s'il ne reste que le choix d'un rythme, d'une dissonance d'accord ou d'une ligne mélodique inattendue, cela suffit largement à Vincent Peirani pour personnaliser et authentifier fortement son style. Il excelle sur une valse de sa composition.

Daniel Humair Quartet By McYavell - 110812 (26)

Il n'en reste pas moins que cette musique est difficile d'accès, elle semble aride à quelques auditeurs. Dès la fin du premier morceau, des gens se lèvent et quittent le concert. D'autres moins délicats le font en cours de morceau, descendant les marches du gradin central et métallique, difficile de rester discret. Ils ont droit à un au-revoir ironique de l'accordéoniste, verbal et mélodique, et quelques rires du public. La musique continue et les applaudissements qui accompagnent la fin du dernier morceau attestent de l'excellence de la musique, tout au moins pour les passionnés qui parviennent à l'apprécier.

Daniel Humair Quartet By McYavell - 110812 (9)

Nos oreilles sont formatées depuis l'enfance à des mélodies classiques, soumises à des normes plus ou moins tacites, liées à l'histoire de la musique et à la tonalité des gammes harmoniques. Il s'ensuit que nous avons tous une certaine dose de capacité à absorber, apprécier la modernité, la disharmonie. Chacun aura pu éprouver cette capacité ce soir, la mesurer. La situation de concert, de public collectif fausse peut-être les réactions, certains vont s'enorgueillir d'être entré à fond dedans, d'avoir trop aimé... peut-être pour flatter leur image d'ouverture d'esprit. Voilà que je deviens cynique. C'est pas beau. Après tout, on s'en fout. Pour ma part, j'ai bien aimé, et jusqu'au bout (mais ne serait-ce pas pour faire style "je suis trop moderne" ?).

Plus de photos de McYavell des quartets d'Eric Longsworth et Daniel Humair
Et des vidéos de Mardal par là.

Festival Jazz à la Tour : les dernières chroniques concerts

Jazz A La Tour 5/5 : La Fanfarine en concert

Jazz A La Tour 5/5 : La Fanfarine par mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 15/08/2010
Terminé le Festival Jazz A La Tour ? Pas tout à fait. Nous sommes conviés en ce dimanche midi à un pique-nique animé par La Fanfarine, fanfare élégamment déambulatoire.... La suite

Jazz A La Tour 4/5 :

Jazz A La Tour 4/5 : "Django Et Rien D'Autre !" + Perrine Mansuy Quartet "Vertigo Songs" + Laure Donnat & Lilian Bencini Duo "Gloomy Sunday" par mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 14/08/2010
La pluie a rafraîchi l'atmosphère en ce samedi après-midi. La porte du Château est close malgré l'heure dépassée du début prévu du premier concert. On entend les balances des... La suite

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo en concert

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo par Mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 13/08/2010
Le jour 3 de ce Festival Jazz A La Tour en fut le plus beau. Rémi Charmasson Trio "Wired Fishes" Rémi Charmasson débuta en remerciant vivement Jean-Paul Ricard, directeur... La suite

Jazz à La Tour 2/5 : Andy Emler MegaOctet + Das Kapital Plays Hanns Eisler + Jeanne Added & Yves Rousseau Duo en concert

Jazz à La Tour 2/5 : Andy Emler MegaOctet + Das Kapital Plays Hanns Eisler + Jeanne Added & Yves Rousseau Duo par Mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 12/08/2010
Voici comment nous sommes accueillis devant le château : une mini-fanfare, le Trio Tout-Ut, nous fait joyeusement patienter avant le plateau de 19h00. Nous le retrouverons aussi... La suite

Daniel Humair : les dernières chroniques concerts

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair  en concert

Jérôme Sabbagh & Ben Monder & Daniel Humair par Pirlouiiiit
Sunset - Paris, le 08/04/2011
Jérôme Sabbagh est probablement un des premiers jazzman que j'ai vu (et apprécié), il y a maintenant presque 10 ans grâce à une copine (Flo). Français exilé à NY je l'ai donc vu... La suite

Charlie Jazz festival : Sergent Pépère + Quartet [Mobile] + Michel Portal & Louis Sclavis & Bruno Chevillon & Daniel Humair + La belle équipe par Fred
Domaine de Fontblanche - Vitrolles, le 05/07/2006
Sortis de l'autoroute à Vitrolles Le Griffon, nous nous retrouvons en moins de 10 minutes devant les grilles du domaine de Fontblanche, grâce à un fléchage minutieux sobrement étiqueté "Jazz" placé le long de la route. Derrière l'enceinte en veilles pierres, nous découvrons une première scène face à des tables de bar et un peu plus loin sur la... La suite

Daniel Humair par El Niño
Sunside, Paris, le 28/11/2003
Ouh là là... Imaginez, moi petit marseillais, amoureux des grands musiciens de Jazz, débarquant dans la Capitale et depuis longtemps déjà désireux de découvrir les temples parisiens de la rue des lombards. Imaginez l'affiche prestigieuse "Daniel Humair Quartet", jazz swing comme le soulignait ce cher ConcertAndCo... Tu parles, quelle déception.... La suite

Emile Parisien : les dernières chroniques concerts

Onefoot + Jeff Mills & Emile Parisien + GoGo Penguin + Cory Henry & The Funk Apostles (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2018) en concert

Onefoot + Jeff Mills & Emile Parisien + GoGo Penguin + Cory Henry & The Funk Apostles (festival Marseille Jazz des Cinq Continents 2018) par pirlouiiiit
Parc Longchamp, Marseille , le 28/07/2018
Cette année bien faille complètement passer à côté du Festival Marseille Jazz des Cinq Continents. Non pas que l'affiche ne me plaise pas mais plutôt faute de temps ou de savoir... La suite

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) par Marcing13
Palais Longchamp Marseille, le 28/07/2017
Nous voilà ce soir peut-être pour le point d'orgue de cette édition 2017 du festival de Jazz des Cinq Continents, qui accueille une légende du Jazz : Herbie Hancock dans son... La suite

Eric Longsworth : les dernières chroniques concerts

World Kora Trio en concert

World Kora Trio par Flag
Théâtre du Rocher - La Garde, le 27/11/2012
Je le répèterai encore souvent, mais je ne suis pas un spécialiste de jazz, encore moins de musique du monde (ou l'inverse ?). C'est encore le cas ce soir, car si vous me... La suite

Eric Longsworth + Phare Ouest en concert

Eric Longsworth + Phare Ouest par Mcyavell
Le Cri Du Port - Marseille, le 13/12/2009
Horaire inhabituel pour le Cri du Port habitué aux jeudis soirs à 20h30. Nous sommes un dimanche en fin d'après-midi dans le cadre du Festival Jazz En Scènes proposé dans tout... La suite

François Verly : les dernières chroniques concerts

Jazz à La Tour 2/5 : Andy Emler MegaOctet + Das Kapital Plays Hanns Eisler + Jeanne Added & Yves Rousseau Duo en concert

Jazz à La Tour 2/5 : Andy Emler MegaOctet + Das Kapital Plays Hanns Eisler + Jeanne Added & Yves Rousseau Duo par Mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 12/08/2010
Voici comment nous sommes accueillis devant le château : une mini-fanfare, le Trio Tout-Ut, nous fait joyeusement patienter avant le plateau de 19h00. Nous le retrouverons aussi... La suite

Jean-Charles Richard : les dernières chroniques concerts

Claudia Solal Quartet 'Spoonbox' en concert

Claudia Solal Quartet 'Spoonbox' par Mcyavell
Le Moulin à Jazz - Vitrolles, le 21/05/2011
Un des derniers concerts de la saison au Moulin à Jazz avant que l'association Charlie Free ne prenne ses "quartiers d'été" pour la fête de la musique d'abord avant... La suite

Charlie Jazz Festival 1/3 : Jean-Marie Machado + Melc Invite Denis Jones + La Mécanique Des Fluides en concert

Charlie Jazz Festival 1/3 : Jean-Marie Machado + Melc Invite Denis Jones + La Mécanique Des Fluides par Mcyavell
Domaine de Fontblanche - Vitrolles, le 02/07/2010
Heureux l'amateur de jazz qui passe son été dans le sud ! Les festivals vont s'y suivre et ne pas s'y ressembler. Le Charlie Jazz Festival est le premier d'entre eux. Il fait... La suite

Rémi Charmasson : les dernières chroniques concerts

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo en concert

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo par Mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 13/08/2010
Le jour 3 de ce Festival Jazz A La Tour en fut le plus beau. Rémi Charmasson Trio "Wired Fishes" Rémi Charmasson débuta en remerciant vivement Jean-Paul Ricard, directeur... La suite

Vincent Peirani : les dernières chroniques concerts

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) en concert

Herbie Hancock, Émile Parisien, Vincent Peirani (Festival Jazz des Cinq Continents) par Marcing13
Palais Longchamp Marseille, le 28/07/2017
Nous voilà ce soir peut-être pour le point d'orgue de cette édition 2017 du festival de Jazz des Cinq Continents, qui accueille une légende du Jazz : Herbie Hancock dans son... La suite

Festival Jazz à la Tour - La Tour d'Aigues : les dernières chroniques concerts

Imperial quartet (festival Jazz a la Tour) en concert

Imperial quartet (festival Jazz a la Tour) par Pirlouiiiit
place du grand chêne, Grambois, le 09/08/2012
Après avoir passer plus de 24h à se dorer la pilule à Reillanne (au point de rater le festival de Big Band de Pertuis) nous voici en route vers Grambois ... Après pas mal de... La suite

Jazz A La Tour 5/5 : La Fanfarine en concert

Jazz A La Tour 5/5 : La Fanfarine par mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 15/08/2010
Terminé le Festival Jazz A La Tour ? Pas tout à fait. Nous sommes conviés en ce dimanche midi à un pique-nique animé par La Fanfarine, fanfare élégamment déambulatoire.... La suite

Jazz A La Tour 4/5 :

Jazz A La Tour 4/5 : "Django Et Rien D'Autre !" + Perrine Mansuy Quartet "Vertigo Songs" + Laure Donnat & Lilian Bencini Duo "Gloomy Sunday" par mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 14/08/2010
La pluie a rafraîchi l'atmosphère en ce samedi après-midi. La porte du Château est close malgré l'heure dépassée du début prévu du premier concert. On entend les balances des... La suite

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo en concert

Jazz à La Tour 3/5 : Christophe LeLoiL Sextet 'E.C.H.O.E.S.' + Rémi Charmasson Trio 'Wired Fishes' + Francis Le Bras & Daniel Erdmann Duo par Mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 13/08/2010
Le jour 3 de ce Festival Jazz A La Tour en fut le plus beau. Rémi Charmasson Trio "Wired Fishes" Rémi Charmasson débuta en remerciant vivement Jean-Paul Ricard, directeur... La suite