Accueil Chronique de concert Festival 'Jazz à Porquerolles' : Romano, Texier, Sclavis + Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso + Big Butt Foundation
Lundi 21 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Festival 'Jazz à Porquerolles' : Romano, Texier, Sclavis + Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso + Big Butt Foundation

Festival 'Jazz à Porquerolles' : Romano, Texier, Sclavis + Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso + Big Butt Foundation en concert

île de Porquerolles - Fort Sainte Agathe 10 Juillet 2011

Critique écrite le par

Jazz A Porquerolles By McYavell - 110710 (11)

Il suffit de presque rien pour qu'une virée en concert, au festival de jazz de Porquerolles prenne des allures épiques. Arrivera / arrivera pas ? 150 Km en voiture, un freinage in extremis au guichet de la Tour Fondue, que deux charmantes hôtesses sont sur le point de fermer, un embarquement cinq minutes avant le largage des amarres. Ouf !...

Jazz A Porquerolles By McYavell - 110710 (1)

L'épopée devient pèlerinage : une silhouette hiératique en costume élégant, bleu ciel, canne et panama sur le chef siège en silence sur la banquette : Archie Shepp, tel Charon auquel nous allons présenter l'obole d'une poignée de main et de quelques mots. Son sourire tient lieu de droit de passage, pour le Paradis bien plus que les Enfers. Cap sud-est vers l'île de Porquerolles. Le soleil décline dans notre dos et quelques yoles anciennes gîtent aimablement sur notre passage.

Big Butt Foundation By McYavell - 110710 (3)

Au débarquement, une fanfare nous accueille, nous reconnaissons deux membres de Samenakoa parmi les cuivres. C'est un March Band, Big Butt Foundation qui nous guide sur le quai du port, puis le long des terrasses, des restaurants. Flanqué de mon acolyte, ami et photographe préféré, McYavell, je m'imagine tantôt Don Quichotte tantôt Sancho Panza. Mais point de Bucéphale, ni d'Aliboron et la brève grimpette jusqu'au fort de Saint Agathe suffira à nous mettre en nage.

Big Butt Foundation By McYavell - 110710

Le cadre est superbe, la cour où nous siégeons forme un amphithéâtre, assez grand pour accueillir un public, assez petit pour préserver un cachet intime. Aldo Romano, parrain du festival depuis sa création (il célèbre sa dixième année), débute la soirée. Il a réuni un trio italien.

Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso By McYavell - 110710 (1)

Danilo Rea : piano /Rosario Bonaccorso : contrebasse / Aldo Romano : batterie.


Sur les deux premiers morceaux, Aldo Romano et Rosario Bonaccorso jouent les yeux fermés. On devine un besoin de s'immerger, de rentrer dans l'ambiance, dans leur musique. Ils les ouvrent ensuite et nous assistons à un superbe spectacle. Je connais et retrouve le jeu du batteur, tout en finesse, en souplesse, en vagues qui montent et s'apaisent, et c'est encore et toujours un plaisir immense de l'écouter.

Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso By McYavell - 110710 (7)

Le second morceau est très cool, très "smooth", le public silencieux est très réceptif. Puis le tempo s'enflamme sur le troisième. Et je découvre un pianiste génial, Danilo Rea au jeu très contrasté, qui tantôt pianote, sémillant, tantôt écrase les touches par dizaines, mains toutes grandes ouvertes dans un jeu aux dissonances apocalyptiques. Aldo Romano le regarde et se marre.

Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso By McYavell - 110710 (12)

C'est au tour de Rosario Bonaccorso de scater en doublant de sa voix la contrebasse qui swingue. La complicité des musiciens est évidente, constante. Le trio, en plus d'être très agréable à écouter est beau à voir.

Pas de titre annoncé, ni de set list. Je reconnais au passage le titre du numéro 4 Somewhere Over The Rainbow, puis I Got Rhythm juste après. Le septième morceau est un solo de piano : majestueux. Vers la fin, Aldo Romano se fend de quelques phrases, les seules que l'on entendra au cours de la soirée, pour annoncer le titre du dernier morceau, son tube, qui est devenu le standard du festival de Porquerolles : Il Camino.

Aldo Romano, Danilo Rea, Rosario Bonaccorso By McYavell - 110710 (6)

La session fut géniale. Petit break de vingt minutes et la deuxième formation s'installe.

Il est des musiciens que l'on suit avec une ferveur acquise, immuable, inaltérable. Le trio qui vient d'entrer en scène fait pour moi partie de ceux-là.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (7)

Louis Sclavis : clarinette, clarinette basse, saxophone soprano / Henri Texier : contrebasse / Aldo Romano : batterie
.

Les voyages forment la musique. Durant les années 90, Les trois musiciens accompagnés par le photographe Guy Le Querrec ont effectué deux voyages en Afrique. Trois albums en sont issus.
Carnet de route : le premier qui conclut une tournée / gestation de trois semaines dans six pays d'Afrique centrale.
Suite Africaine : opus consécutif au second voyage, accompagné par le photographe Guy Le Querrec. Le Trio devenu Quartet sillonne l'Afrique du Sud et l'Afrique de l'Est.
African Flashback : après un troisième voyage en Afrique, imaginaire celui-ci, où le trio compose à partir de photos rapportées par Guy Le Querrec qui est présent, au devant de la scène, ce soir.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (29)

Le trio s'engage sur les morceaux épars qui composent ces trois disques.

1 Daoulagad
2 Berbère
3 Le Long Du Temps
4 Entre Chien Et Loup
5 Look The Lobis
6 Annobon
7 African Panther
9 Surreal Politik
10 Three Children
11 Dieu N'Existe Pas
12 Standing Ovation
13 Les Petits Lits Blancs
14 Premier Rappel Viso Di Donna
15 Second Rappel Fô Lion


Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (22)

Aldo Romano, en plus d'être le suprême batteur au jeu léger et d'une grande finesse que l'on sait est un mélodiste exceptionnel. Le charme de compositions comme Annobon et Viso Di Donna opère immédiatement et nous transporte. Son jeu se renouvelle perpétuellement, il est rare d'entendre la même cellule rythmique plus de quinze secondes.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (19)

Les morceaux composés par Louis Sclavis sont identifiables à leurs thèmes aux alignements surprenants, aux phrases mystérieuses, énigmatiques, la maîtrise de son instrument de prédilection, la clarinette basse, est impressionnante, il donne, comme souvent, un vaste aperçu des ressources de ce tube d'ébène ainsi que de ses propres capacités : la technique du souffle continu notamment qui lui permet de jouer indéfiniment, sans reprendre son souffle. Par moments, ses doigts tricotent sur les mécaniques argentées à une vitesse impressionnante.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (18)

Les titres signés Henri Texier ont des caractéristiques présentes chez ses deux comparses : mélodie et créativité, auxquelles il ajoute architecture et sens de l'harmonie dans le contrechant qu'il propose. Lui aussi puise dans les nombreuses possibilités de l'instrument. Il alterne au pincement des cordes l'archet, la baguette en bois, le fouet. La contrebasse, comme la batterie d'Aldo Romano devient l'instrument d'un soliste, libre et indépendant, mais lié aussi, sans que ce soit paradoxal, aux deux autres. C'est ça la musique, le jazz, et c'est simplement beau.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (24)

La palette de chacun des trois artistes est très riche. Chacun puise au gré des morceaux dans ses nombreuses ressources des sons très variés, au service de l'effet recherché. A ce jeu-là, les trois sont à hauteur égale : les prouesses techniques montantes et descendantes de Sclavis, l'harmonie aux timbres sensuels de Texier ou les roulements suaves ou percutants de Romano. Chacun sert avec excellence les riches compositions, qu'elles soient les siennes ou celles des deux autres.

Jazz A Porquerolles By McYavell - 110710 (17)

Tous les auditeurs ont conscience d'écouter du superbe jazz, de grande classe, de haute volée. Au-delà de ce constat évident, le trio a su créer son propre monde, sa cosmogonie.
Mais comment ces trois grands leaders de la scène européenne, ces trois personnalités si fortes, si abouties, ont-ils pu former un trio si homogène, qui respecte autant la personnalité de chacun, la met en valeur sans qu'aucun n'écrase l'autre, à aucun moment et cela sur chaque morceau. Il y a bel et bien une performance de groupe dans cette formation, qui rehausse la virtuosité de chacun.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (26)

Sur une paroi du fort Saint Agathe et sur écran géant, les photos de Guy Le Querrec sont projetées, comme une série de propositions supplémentaires : voulez-vous regarder en même temps nos souvenirs de voyage ? voulez-vous imaginer un lien entre la musique et les images ? voulez-vous que notre musique soit figurative ? Chaque auditeur choisira, modifiera ses choix, tout au long du concert. Ceux qui sont partants découvriront des facettes diverses de ce continent immense : une Afrique tour à tour tribale, urbaine, rituelle, rurale, une Afrique vivante à travers de nombreuses saynètes de vie quotidienne.

Romano, Texier, Sclavis, Le Querrec, 'Root Africaine' By McYavell - 110710 (32)

Les auditeurs regagnent le port l'esprit absorbé de mélodies estivales aux senteurs de pins et d'iode. À l'issue d'une soirée magnifique, qui dépasse bien plus un simple concert, il apparaît clairement que ce festival de Porquerolles a un cachet très envoûtant.

Plus de photos ici.

Jazz à Porquerolles : les dernières chroniques concerts

Aldo Romano Palatino + Francesco Bearzatti Tinissima : Jazz à Porquerolles en concert

Aldo Romano Palatino + Francesco Bearzatti Tinissima : Jazz à Porquerolles par Mardal
Fort Saint-Agathe, Porquerolles., le 13/07/2012
Jazz à Porquerolles commence pour tous les festivaliers par une traversée en bateau, passage initiatique, mise en condition, préalable nécessaire à un " ailleurs " musical. Nous... La suite

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier)  en concert

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier) par The Duke Of Prunes
Ile de Porquerolles, le 13/07/2010
Jamais je n'aurais pensé avoir autant de difficulté à rédiger une chronique de concert... Un concert de Jazz, sur l'île de Porquerolles, en Juillet, avec, sur scène, des... La suite

Aldo Romano : les dernières chroniques concerts

Aldo Romano Palatino + Francesco Bearzatti Tinissima : Jazz à Porquerolles en concert

Aldo Romano Palatino + Francesco Bearzatti Tinissima : Jazz à Porquerolles par Mardal
Fort Saint-Agathe, Porquerolles., le 13/07/2012
Jazz à Porquerolles commence pour tous les festivaliers par une traversée en bateau, passage initiatique, mise en condition, préalable nécessaire à un " ailleurs " musical. Nous... La suite

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier)  en concert

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier) par The Duke Of Prunes
Ile de Porquerolles, le 13/07/2010
Jamais je n'aurais pensé avoir autant de difficulté à rédiger une chronique de concert... Un concert de Jazz, sur l'île de Porquerolles, en Juillet, avec, sur scène, des... La suite

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka en concert

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 19/07/2009
Monsieur Lucky Peterson a enflammé le Nice Jazz Festival et si je pouvais mettre six étoiles, je le ferais. Mais commençons par le commencement, cinq groupes étaient au menu de ce... La suite

Big Butt Foundation : les dernières chroniques concerts

Revolver Klub + Big Butt Foundation  (crémaillère du Guépier) en concert

Revolver Klub + Big Butt Foundation (crémaillère du Guépier) par Pirlouiiiit
le Guêpier, Marseille, le 17/06/2017
En ce moment c'est boulot boulot boulot et du coup je n'ai plus le temps d'aller voir des concerts. Même en ce samedi soir j'ai prévu de rester à la maison. C'est sans compter ce... La suite

Funiculaire Orchestra en concert

Funiculaire Orchestra par Phil2guy
Le Funiculaire- Marseille, le 22/12/2015
Une fois n'est pas coutume, voilà que je me fais embarquer de manière impromptue par un complice photographe et chroniqueur au concert d'une fanfare nouvellement formée ,le... La suite

Big Butt Foundation + WR1 sound system + Balkan Beat Box + Walkabout Sound System (Global Local) en concert

Big Butt Foundation + WR1 sound system + Balkan Beat Box + Walkabout Sound System (Global Local) par pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille , le 02/11/2013
Cette année je ne serai finalement allé qu'à une seule soirée (des deux) de la Fiesta des Suds (celle où il y avait Africa Express) ... ce soir je reviens donc pour "l'after... La suite

Big Butt Foundation en concert

Big Butt Foundation par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 14/03/2013
Certaines fois, lorsque j'ai envie d'aller voir un concert mais que je suis fatigué, pour être sur de ne pas céder à la tentation de rester tranquillement chez moi à bouquiner ou... La suite

Henri Texier : les dernières chroniques concerts

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier)  en concert

Marc Ribot + Tribute to Don Cherry (Aldo Romano, Géraldine Laurent, Fabrizio Bosso, Henri Texier) par The Duke Of Prunes
Ile de Porquerolles, le 13/07/2010
Jamais je n'aurais pensé avoir autant de difficulté à rédiger une chronique de concert... Un concert de Jazz, sur l'île de Porquerolles, en Juillet, avec, sur scène, des... La suite

Henri Texier Strada Quintet en concert

Henri Texier Strada Quintet par Mcyavell
Théâtre du Gymnase - Marseille, le 06/03/2010
C'est un peu la soirée des premières ce soir : Marseille Concert organise avec Henri Texier Strada Quintet son premier concert de jazz. Henri Texier a joué pour la première... La suite

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka en concert

Nice Jazz Festival 2/8 : Keziah Jones + Yodelice + Lucky Peterson + Aldo Romano + Nneka par Mcyavell
Jardins de Cimiez - Nice, le 19/07/2009
Monsieur Lucky Peterson a enflammé le Nice Jazz Festival et si je pouvais mettre six étoiles, je le ferais. Mais commençons par le commencement, cinq groupes étaient au menu de ce... La suite

Louis Sclavis : les dernières chroniques concerts

Jazz A La Tour 1/5 : Louis Sclavis Quintet + Jean-Philippe Viret Trio + Rémi Dumoulin & Bruno Ruder Duo en concert

Jazz A La Tour 1/5 : Louis Sclavis Quintet + Jean-Philippe Viret Trio + Rémi Dumoulin & Bruno Ruder Duo par Mcyavell
Château de la Tour d'Aigues, le 11/08/2010
Ce n'est pas d'aujourd'hui que La Tour d'Aigues et son château accueillent un festival en leurs murs. La danse, le théâtre et les musiques y sont à l'honneur depuis un quart de... La suite

Jazz Sur La Ville Jour 3 : Limousine invite Louis Sclavis en concert

Jazz Sur La Ville Jour 3 : Limousine invite Louis Sclavis par Mcyavell
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 06/10/2012
Un des charmes de Jazz Sur La Ville est de pouvoir traverser Marseille après un excellent concert (le Duo At Home au Roll'Studio) pour en enchainer un autre, en l'occurrence... La suite

Charlie Jazz festival : Sergent Pépère + Quartet [Mobile] + Michel Portal & Louis Sclavis & Bruno Chevillon & Daniel Humair + La belle équipe par Fred
Domaine de Fontblanche - Vitrolles, le 05/07/2006
Sortis de l'autoroute à Vitrolles Le Griffon, nous nous retrouvons en moins de 10 minutes devant les grilles du domaine de Fontblanche, grâce à un fléchage minutieux sobrement étiqueté "Jazz" placé le long de la route. Derrière l'enceinte en veilles pierres, nous découvrons une première scène face à des tables de bar et un peu plus loin sur la... La suite

Louis Sclavis par gilles(marseille)
Le Méjan, le 14/05/2002
Incroyablement étonnant ou détonnant même! Ce projet musicale qui porte le nom de Napoli's Walls n'a pas grand chose à voir avec un jazz sirupeux ou un jazz rock ennuyeux. Les morceaux sont complètement déjantés sans être à aucun moment cacophoniques et ils empreintent toute l'énergie du rock et des sons électrifiés. Il faut d'ailleurs souligner la... La suite

Texier/Sclavis/Romano : les dernières chroniques concerts

Romano, Texier, Sclavis par Jean-Baptiste
Théâtre Studio, à Alfortville, le 03/09/2002
Dans le cadre des spectacles intitulés "Because of Romano", qui ont lieu tous les premiers lundi du mois, Aldo Romano avait invité ses comparses Louis Sclavis (aux saxophones) et Henri Texier (à la contrebasse). Ils étaient accompagnés en plus de Jacques Bonnafé qui déclamait des textes durant les morceaux. Ce fut au final un excellent concert,... La suite