Accueil Chronique de concert Iggy & The Stooges
Vendredi 15 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Iggy & The Stooges

Iggy & The Stooges en concert

Pavillon de Grignan - Istres 12 juillet 2010

Critique écrite le par

Même si le cadre est fort sympathique, il est évident dès notre arrivée avec Pirlouiiiit qu'il n'est pas adapté au groupe accueilli ce lundi soir. Bien trop classe, les places sont trop chères (42€ quand même) et l'agencement avec gradins uniquement, même s'il doit à priori faciliter la vision, empêche de vivre ce concert comme il se doit, c'est à dire debout au pied de la scène. Nos places assignées étant au tout premier rang, complètement de côté à 1 mètre du baffle, nous décidons donc de migrer devant la scène sur le petit mètre disponible.

Son of Dave by Pirlouiiiit 12072010


Je n'ai rien à ajouter sur la première partie Son Of Dave que j'ai trouvée sympathique musicalement et humainement, mais un poil léger et pas suffisamment variée pour emporter l'adhésion du public, qui a applaudi poliment. Le cadre et l'association avec la tête d'affiche n'ont pas aidé non plus. Ce blues solo me faisait parfois penser à John Spencer en plus cool. Rien de transcendant donc.

J'étais également très curieux de voir ce concert, ayant vu Iggy seul il y a déjà 12 ans. A l'époque, je ne connaissais pas son œuvre aussi bien qu'aujourd'hui et j'avais trouvé la performance quasiment inaudible, tout étant poussé à fond, sans grande nuance.

Iggy Pop and the Stooges by Pirlouiiiit 12072010


Malheureusement, ce lundi, les premiers morceaux sont une catastrophe pour les oreilles et je suis ravi d'avoir mis mes protections auditives. On a droit à une bouillie sonore et je peine à entendre Iggy distinctement. Je me concentre donc sur les images et là, comme missjwl333, je ressens de la compassion pour ces musiciens présents sur scène, trop vieux pour ces conneries. L'iguane me fait de la peine, il a du mal à se déplacer, ressort ses mouvements identiques depuis plus de 40 ans, pas forcément synchronisés avec la "musique". Sa voix n'est pas au mieux et je me demande ce qu'il fait là, tant il semble diminué physiquement. Ses compères le suivent poliment et le bassiste (visiblement tombé lors du premier morceau) est à l'agonie. J'ai même peur qu'il trépasse sur scène, tant il semble souffrir et est constamment à bout de souffle, plié en 2 sur sa basse assis au pied de la batterie.

Iggy Pop and the Stooges by Pirlouiiiit 12072010


Les titres que je reconnais sont massacrés et les notes de claviers notamment sont clairement à vomir. Même Gimme Danger, normalement tout en nuances est passé à la moulinette. L'attitude du public ravi comme à un concert de M (désolé de reprendre la comparaison mais elle est excellente) me sidère. J'ai le sentiment d'assister à un concert de rock à la fête du village, avec notamment le public montant sur scène à la demande du leader -hyperprotégé par ses gardes du corps d'ailleurs-, comme s'ils allaient chanter We are the world et se donner la main. La mauvaise qualité du son (surtout quand on connaît celle des albums hyper travaillés) et l'ambiance familiale me sortent par les yeux. Il s'agit quand même des Stooges, les "inventeurs" du punk. On est là pour suer, ça doit sentir le sexe, la violence et là, on est devant un vieux groupe statique -Iggy excepté- qui sonne paradoxalement trop propre. Même les Beatles ou les Kinks me paraissent plus tranchants dans mes souvenirs, notamment sur 1970. Je me dis aussi qu'ils auraient du s'arrêter pour ne pas laisser cette image pathétique à leur public.

Iggy Pop and the Stooges by Pirlouiiiit 12072010


Celui de ce soir est d'ailleurs essentiellement composé de personnes venus voir l'attraction Iggy passant dans leur ville, comme on va voir le cirque par curiosité. Ca me dérange toujours quand il s'agit de musique, surtout quand on connaît l'histoire et la teneur des titres de ce groupe. C'est mon côté vieux con, mais amener des enfants écouter des titres comme Cock in my pocket ou Penetration me laisse pantois.

Iggy Pop and the Stooges by Pirlouiiiit 12072010


Les minutes me paraissent longues, je suis clairement lassé et puis, je ne saurais trop dire pourquoi, mais vers le milieu du concert, je trouve que ça s'améliore. J'entends mieux la musique, Iggy est enfin en forme, ne semble plus souffrir et le plaisir pointe même le bout de son nez. J'adore notamment Fun House où le son me parait plus audible et où ça groove enfin. Et sur l'inusable I wanna be your dog les poils se hérissent, je ressens enfin ce à quoi je m'attendais, un rouleau compresseur qui emporte tout. Ca pogotte même gentiment et je prends un bon coup de coude dans le ventre, peu importe, ce titre, même s'il est à nouveau noyé dans une bouillie, m'a transporté quelques minutes. Je passe sur les positions canines du chanteur qui me semblent bien ridicules à 63 ans, mais qui amusent la galerie. Il en faut après tout pour tous les goûts.

Iggy Pop and the Stooges by Pirlouiiiit 12072010


Je vois donc enfin le concert sous un jour nouveau et me rends compte que les musiciens, Iggy en tête ont l'air de s'amuser comme des petits fous. Ils apprécient visiblement la soirée, elle leur fait du bien, les garde en vie. Et ça fait drôlement plaisir à voir. Je me dis que le concert est aussi un moyen pour eux de passer du bon temps. Si le public s'amuse (même si on est à des années lumières de l'esprit d'origine), c'est un échange de bons procédés. Je ne suis juste pas dans le trip, mais après tout peu importe.

Iggy Pop and the Stooges by Pirlouiiiit 12072010


Je suis juste satisfait de les avoir vus une fois, ne souhaite absolument pas le refaire, préférant garder d'eux l'image que j'en avais avant le concert, les quelques moments le confortant ce soir et surtout leurs immenses disques que je continuerai à me passer en boucle. Après tout, chacun vient chercher des choses différentes à un concert. J'ai vu un chanteur légendaire énormément marqué physiquement par les années de scène et d'abus en tous genres. Quand il va à la rencontre de son public, il est tenu par ses sbires pour ne pas tomber complètement ; on est quand même loin du stage diver fou... J'ai aussi vu un groupe l'accompagner et le nom Iggy & the Stooges décrit assez bien la formation qui a joué ce soir, un peu à la manière d'un orchestre accompagnant son chanteur.


Setlist (à vérifier):

Raw Power
Kill City
Search and Destroy
Gimme Danger
Cock in my Pocket
Shake Appeal
1970
L.A Blues
Night Theme
Beyond the law
Fun House
I got a right
I wanna be your dog
Your pretty face
Open up and Bleed

Rappel : Death trip
Penetration
No Fun

> Réponse le 15 juillet 2010, par Sumokiri

Peuchere, un coup de coude dans le ventre, c'est quoi ce metalleux? Il est en sucre???? Il déteste que l'on critique ce concert , c'etait épatant, INTIMISTE, l'artiste proche de son public, ca veux quoi, des écrans géants avec parasol et table avec la limonade pour ne pas prendre des coups, à pleurer des chroniqueurs de cet acabit, super concert comme je n'en avais pas fait depuis longtemps, première partie a chier, mais c'est l'artiste que je suis venu voir, merci monsieur l'artiste pour cette soirée mémorable!!  Réagir

> Réponse le 15 juillet 2010, par Cabask

Ai-je dit quelque chose contre le coup de coude ? Je déteste que l'on critique ce concert ? Quel rapport avec les écrans géants ? J'ai plutôt l'impression que tu ne supportes pas des avis contradictoires au tien l'ami. J'ai il me semble décrit avec précision ce que j'aimais et aimais moins. Iggy est irréprochable, mais le concert n'en était pas pour autant parfait, loin de là...  Réagir


Les Nuits d'Istres : les dernières chroniques concerts

Hyphen Hyphen & Imany (Nuits d'Istres 2018) en concert

Hyphen Hyphen & Imany (Nuits d'Istres 2018) par Fredb Art
Pavillon de Grignan, Istres, le 05/07/2018
Aujourd'hui, Jeudi 5 Juillet, je vais voir Hyphen Hyphen & Imany, oui oui une très belle affiche dans le cadre du festival Les Nuits d'Istres. Le lieu est vraiment agréable, c'est... La suite

Les Nuits d'Istres : Mika en concert

Les Nuits d'Istres : Mika par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 09/07/2013
Lorsque nous arrivons dans les gradins du Pavillon Grignan pour le concert de Mika, ce qui me surprend tout de suite c'est la drôle de scène qui nous attend. Comment dire ...? On... La suite

IAM (Les Nuits d'Istres) en concert

IAM (Les Nuits d'Istres) par nonam
Pavillon de Grignan - Istres, le 04/07/2013
21h15 : Nous voilà au pavillon de Grignan à Istres. Le concert est en plein air dans un cadre magnifique. Photo : Pixxxo 21h30 : Première partie assurée par le groupe Just... La suite

Les Nuits d'Istres : Inna Modja + Gilberto Gil en concert

Les Nuits d'Istres : Inna Modja + Gilberto Gil par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 14/07/2012
Une belle soirée se dessine sur Istres. Un peu plus fraîche que celles auxquelles nous a habitué ce lourd mois de Juillet ... Et ça fait du bien. C'est pourquoi il est bien dommage... La suite

Iggy Pop : les dernières chroniques concerts

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France en concert

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 26/12/2019
Samedi 21 septembre, 16 heures, L'Épée, supergroupe composé d'Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe, s'apprête à donner le soir même son premier concert officiel... La suite

Iggy Pop (Festival des Vieilles Charrues 2019) en concert

Iggy Pop (Festival des Vieilles Charrues 2019) par lol
Carhaix, le 19/07/2019
C'est la quatrième fois en 21 ans que l'Iguane venait arpenter les scènes du festival des Vieilles Charrues. Inconditionnel et fanatique ultime, c'était mon 21ème concert d'Iggy... La suite

Iggy Pop + Julien Doré + Matmatah (Aluna Festival 2017) en concert

Iggy Pop + Julien Doré + Matmatah (Aluna Festival 2017) par fred
Ruoms, le 15/06/2017
Premier jour de la dixième édition du Festival Aluna à Ruoms. Nous débarquons au fin fond de l'Ardèche (et installons notre tente dans un camping à proximité) principalement pour... La suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

Pavillon de Grignan - Istres : les dernières chroniques concerts

Roger Hodgson en concert

Roger Hodgson par Jacques 2 Chabannes
Pavillon de Grignan à Istres, le 07/07/2017
Au commencement, était l'école ! (School) A, comme... Acoustique ! En effet, lorsque le gars Roger s'attaque, 12 cordes en pognes, au sommet qui aura été, reste et restera,... La suite

Robert Plant and The Sensational Space Shifters en concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters par jorma
Pavillon de Grignan Istres, le 04/07/2016
Magique. Ce concert de Robert Plant au Pavillon de Grignan fut, pour moi,tout simplement magique. Un lieu intimiste, une nuit douce, après une journée étouffante, une petite... La suite

Les Nuits d'Istres : Mika en concert

Les Nuits d'Istres : Mika par Ysabel
Pavillon de Grignan - Istres, le 09/07/2013
Lorsque nous arrivons dans les gradins du Pavillon Grignan pour le concert de Mika, ce qui me surprend tout de suite c'est la drôle de scène qui nous attend. Comment dire ...? On... La suite

IAM (Les Nuits d'Istres) en concert

IAM (Les Nuits d'Istres) par nonam
Pavillon de Grignan - Istres, le 04/07/2013
21h15 : Nous voilà au pavillon de Grignan à Istres. Le concert est en plein air dans un cadre magnifique. Photo : Pixxxo 21h30 : Première partie assurée par le groupe Just... La suite