Accueil Chronique de concert Madjo + Brune
Lundi 21 juin 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Madjo + Brune

Madjo + Brune en concert

Passagers du Zinc - Avignon (84) 6 novembre 2010

Critique écrite le par

Public hétéroclite ce soir au Passagers du Zinc ... tellement hétéroclite qu'à un moment, je me demande si je ne me suis pas planté de date, de soirée, de lieu... La boulette quoi... Mais non, c'est bien le moment et le lieu. Et ce père de famille accompagné de (ses ?) deux fillettes dans la file d'attente à côté de ce grand gaillard à dreadlocks blondes, dans le couloir du Passagers, à se plier aux contraintes des remplissages de formulaires adhésions avec les bénévoles de l'asso locale... ben c'est normal.

La salle est encore un peu clairsemée quand Brune, petit bout de fille, charmante au demeurant, entre en scène, accompagné de son acolyte, présenté comme Valentin, LE gars qui a participé à la réalisation de l'album, yeah. Mais Valentin est malade, le pôvre... soyez indulgent. Il carburera d'ailleurs visiblement au thé citron (?) le reste de la soirée afin de repousser le virus... Ok.

Brune en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Brune est installée la majeure partie de son set derrière son clavier (alors que je m'attendais plutôt à une chanteuse à guitare... les images, allez savoir...). Elle entame assez rapidement par ses tubes ("Rupture Song"), comme histoire de s'en débarrasser rapidement et entrer le plus vite possible dans le feu de l'action.

Brune en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Un set assez court (8 morceaux ?), voir même très court, d'une pop assez rythmée, agrémentée d'arrangements pilotés par son acolyte, arrangements assez electro, percutant et décalés parfois, à l'image de l'album ("Tout ça", "Elea", ...), marque de fabrique que l'on a pu également connaître chez d'autres chanteuses françaises en vogue récemment.
C'est pas mal foutu, Valentin, homme orchestre virtuel (à l'exception de la guitare) a l'air assez fier de ses boucles et déclenchement en direct sur les accords de Brune. Cela fait cependant un peu trop performance techniques, à quelques reprises, plutôt qu'accompagnement. Mais les deux acolytes s'entendent visiblement parfaitement et reprennent à la volée les quelques ratages techniques avec humour.

Brune en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Les textes sont des textes de filles (sans être péjoratif), amour, vie, jeunesse, ... "j'ai un cheveu blanc sur moi.... et ... tout va mal" (Un cheveu blanc). On pense à Jeanne Cherhal, textes terre-à-terres, la vraie vie d'une fille de notre temps. C'est pas désagréable, assez touchants par moment, mais assez cantonné à ce style précis, et peut-être trop sage pour moi. La demoiselle a cependant visiblement une réserve ou une timidité, étonnante compte tenu des textes présentés, mais qui rendent les transitions entre les morceaux assez plan-plan malheureusement ("la prochaine chanson s'appelle..."). Mais la bonne volonté est réelle et Brune est dotée d'une très belle voix ainsi que d'un sens de la mélodie ("L'Araignée") et de la pop ("John") indéniable.

Brune en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Un set court, trop court peut-être pour entrer vraiment dans le bain, autant pour l'artiste que pour le public ? un goût de trop peu, trop vite. A revoir selon moi et à suivre.

Set list :
de mémoire, tous les morceaux de l'album "Brune", exceptés "Toutes les Roses" et "Je N'oublie Pas"



Le changement de plateau est assez long, mais le temps ne semble pas compter aux Passagers. Les soirées commencent tard et ça se prolongent indéfiniment avec un réel plaisir.

Madjo en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Changement d'atmosphère avec Madjo. Mais j'ai visiblement raté un épisode entre les deux sets, sans doute déconcentré par le verre de vin blanc que je sirote peinard : la salle s'est remplie miraculeusement ; attaque par derrière du chroniqueur-photographe de LiM ? pris par surprise, effet de nombre. Ahhh ! C'est comme ça ? Madjo a des fidèles ! Dreadlocks-man et compagnie en chef de file ... Ok.

Madjo entre en scène avec ses 3 compères : un BeatBox et deux choristes-bruiteurs-percus. Et compère n'est pas une expression au hasard. Les quatre forment un véritable clan, une petite famille resserrée le temps d'un album et d'une tournée. Une homogénéité parfaite.

Madjo en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


L'entrée est timide, Madjo très réservée et en retrait en début de set, n'est pas encore dans le bain. Mais ça ne durera pas ! A l'image de Brune, elle se débarrassera également très très vite de ses deux morceaux qui semblent être les tubes de l'album ("Leaving My heart", "Le Nid des 100 Soucis").

Madjo en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Madjo en impose rapidement et naturellement par une voix fantastique, un soupçon de rauque et de profond, teintée de soul. Des rythmes vocaux / guitare, folk, soul, parfois tribaux, qu'on aime battre de tout son corps, de sa tête, de ses pieds, comme marteler le sol ("Mad Mind", "Je Claque des Doigts"...). Le tout est malicieusement souligné par les voix des deux choristes, tantôt délicates - à la limite du souffle - tantôt extrêmement soul, percutantes. Un ensemble de voix (Madjo + choristes + human beatbox) véritablement fantastique ("Heading for Trouble", "Cracheur de Feu"...).

Madjo en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Ca sonne comme un voyage, tant dans l'espace que dans le temps. Un voyage coloré, pleins d'images difficilement identifiables si votre maîtrise de la langue anglaise (sur la majeure partie des morceaux) est comme la mienne, sinon spartiate, du moins flemmarde. Des images lointaines, d'ailleurs, troublantes, des danses de personnages, de figures, d'océans, de nuits étoilées, de couleurs, de sons ou d'odeurs. ("Le Coeur Hibou", ...).
"Âme de bois fissure / Femme caméléon / Les nuits tombent une à une / Quelle bétise, Cupidon ("Cracheur de Feu")".
"Le Hibou est Mort / Abîmé, il sort du Jeu / ... ("Le Coeur Hibou")".
Si Madjo est officiellement passionnée par Lewis Carroll, je ne l'apprendrai que plus tard, au retour. Mais on ressort de la soirée avec un sentiment de voyage immobile coloré, effectué pendant l'heure et demi du set. Une parenthèse délicieuse.

Madjo en concert aux Passagers du Zinc à Avignon le 6 novembre 2010


Le public entre très rapidement en résonance avec Madjo et sa formation, un public en pleine euphorie par instant. Les deux choristes, chauffeurs de salles, se déchaîneront au fur et à mesure de la soirée, portant littéralement Madjo, et harangueront l'audience, le public avignonnais ne se faisant pas prier pour répondre. Une ambiance fantastique, qui ne cessera d'aller crescendo jusqu'à la fin des deux rappels, dont le second sera a priori improvisé, en tout cas non prévu à la set list initiale. Le summum sera atteint avec la reprise, par les quatre membres, en rang sur le devant de la scène, de "Leaving My Heart" a capella, rythmé par notre human beatbox.

Tout ce petit monde se retrouvera dans la salle à venir boire un verre avec le public restant (exit les artistes faisant patienter infiniment leur fans "aaaahhh-il-faut-que-je-décompresse-voyez-vous-que-je-redescende-sur-terre-aaaahhh"...), les quatre complices ne perdront pas de temps pour se joindre à nous, les deux choristes en tête en guise de public-relations !

Une très très bon moment.

Quelques jours plus tard ils se retrouveront à Marseille au Poste à Galène : lire la chronique


Madjo sur scène, c'est :
Beat-box / choeurs / Percussions : Julien Vasnier
Choeurs / Percussions : Claire Pastor
Choeurs / basse : Joro Andriamiadanarivo
Chant lead / Guitare acoustique et électrique : Madjo
(Son FOH : Julien Bar)


Set List :
1-My Neighbour's Bed
2-Leaving My heart
3-Le Nid des 100 Soucis
4-Heading for Trouble
5-Cracheur de Feu
6-Mad Mind
7-Je Claque des Doigts
8-Insomnia
9-Where Did you Sleep
10-Another Day
11-Coeur Hibou
12-Catch The Bed
13-Trapdoor In A Wall


rappels 1 :
14-Sea Line
15-Lion & Monkey


rappels 2 :
trois autres morceaux non prévus à la set list initiale, dont un dernier morceau a capella.

Remerciements à Niko Papillon pour son accueil et son aide.

Brune : les dernières chroniques concerts

Brune + Shannon Wright en concert

Brune + Shannon Wright par Cabask
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 15/11/2010
Ce lundi, le Cabaret Aléatoire proposait une affiche rock avec deux artistes féminines de qualité. La 1ère partie s'est révélée fort plaisante, la jolie Brune déjà entendue le mois... La suite

Brune + Eiffel en concert

Brune + Eiffel par Cabask
L'Usine - Istres, le 07/10/2010
Après le superbe concert donné en février dernier au Cargo de Nuit en Arles, Romain Humeau et sa bande étaient attendus de pied ferme à Istres. Nous sommes tout d'abord frappés par... La suite

Madjo : les dernières chroniques concerts

Madjo + Cleary en concert

Madjo + Cleary par Sami
Nomad Café, Marseille, le 13/03/2015
Encore une belle soirée au Nomad Café qui enchaîne les bons plans en ce début d'année. Elle commence avec une découverte (pour moi en tout cas) du nom de Cleary, un Aixois... La suite

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai en concert

Festival du Bout du Monde : Louis Chedid + Toots & the Maytals + Susheela Raman + Ben L'Oncle Soul + Oumou Sangare + Renegades Steel Band + Gogol Bordello + Gipsy Burek Orkestar + Jaqee + Axel Krygier + Madjo + Sophia Charai par Flag
Presqu'île de Crozon, le 07/08/2011
Le Festival du Bout du Monde - Jour 3 Troisième et dernier jour du festival du Bout du Monde. Et là, c'est le scenario inverse de la veille que tout le monde redoute : la... La suite

Madjo en concert

Madjo par Mkhelif
Poste à Galène - Marseille, le 11/11/2010
De retour au Poste à Galène pour la deuxième fois cette semaine. La veille pour un concert électro-rock avec The Hundred In The Hands et Adam Kesher (dont vous pouvez... La suite

Passagers du Zinc - Avignon (84) : les dernières chroniques concerts

the NOFACE en concert

the NOFACE par Lionel Degiovanni
Passagers du Zinc, Avignon, le 02/02/2018
Ce soir, découverte d'un groupe qui en fait n'est pas si inconnu que cela ; les musiciens qui le composent sont les anciens du célèbre groupe Skip the Use. Après leur séparation... La suite

Fréro Delavega + Pep's en concert

Fréro Delavega + Pep's par Ununoctium
Passagers du Zinc - Avignon, le 24/10/2014
Le concert de ce vendredi 24 octobre aux Passagers du Zinc est annoncé complet depuis des semaines. Pas étonnant qu'à 21h30, quelques spectateurs se pressent encore devant les... La suite

Femi Kuti + Djama en concert

Femi Kuti + Djama par Bertrand 13rugissant
Les Passagers du Zinc (Avignon), le 31/10/2013
Ce soir Avignon accueille un maitre de cérémonie au sens propre dans son enceinte. En effet, ce descendant du précurseur de l'afrobeat a pour coutume de proposer à ses convives... La suite

Capleton + Droop Lion + Jah Thunder + Prophecy Band en concert

Capleton + Droop Lion + Jah Thunder + Prophecy Band par Bertrand 13rugissant
Passagers du Zinc (Avignon), le 15/04/2013
Ce soir, Les Passagers du Zinc accueillent Capleton, première escale provençale. S'en suivra Montpellier le Mercredi et Marseille Jeudi. C'est donc un peu en avant-première que... La suite